Ce que l’on souhaite dans watchOS 3

Mickaël Bazoge |

Difficile de connaitre de quoi demain sera fait pour watchOS. Apple a repris le chemin de la distribution de bêtas avec watchOS 2.2.2 mais hélas, sans ajouter de nouveautés visibles. Cela ne signifie évidemment pas qu’Apple se contente de corriger des bugs !

Car plus que jamais, le système d’exploitation de l’Apple Watch a besoin d’un sérieux tour de vis. Il y a du pain sur la planche : watchOS 2.0 a surtout été l’occasion pour Apple d’achever les fondations de son produit à porter. Avec les retours d’expérience des utilisateurs, le constructeur a sans doute une meilleure vision des besoins et des attentes des clients de l’Apple Watch.

Comme nous l’avons modestement fait pour iOS 10 et OS X 10.12, et parce que nous aussi, nous sommes des utilisateurs assidus de l’Apple Watch, voici quelques idées d’améliorations et de nouveautés pour watchOS 3 (au-delà de l’ouverture plus rapide des applications qui risque de nécessiter une révision matérielle). Bien sûr, n’hésitez pas à poursuivre la liste dans les commentaires !

Sur le même sujet :

Un bouton latéral vraiment utile

Le bouton latéral de l’Apple Watch a une utilité proche de zéro. Actuellement, un appui sur ce bouton lance l’écran de sélection des contacts, qui permet de bombarder ses amis de toc-toc et autres battements du cœur. Passées les cinq premières minutes de découverte à pilonner ses proches (détenteurs d’une Apple Watch) de gribouillis, force est de constater que les fonctions Digital Touch sont vite remisées au placard… tout comme le bouton latéral.

Au-delà de Digital Touch, ce bouton pourrait pourtant trouver une vraie utilité. Comme lancer une application ? Il ne devrait pas être très compliqué d’ajouter dans l’application iOS Apple Watch un nouveau réglage pour sélectionner le logiciel à activer d’un clic sur le bouton. Quant à l’écran de sélection des contacts, il deviendrait tout simplement une application à part.

L’avenir des fonctions Digital Touch, un des « piliers » de la communication d’Apple lors du lancement de sa montre, est lui en suspens. Elles ont tout simplement disparu de la page d’accueil de l’Apple Watch…

Table de nuit : pour un affichage de l’heure en continu

Le mode Table de nuit a été une des nouveautés les plus importantes de watchOS 2.0, et avec raison : posée à l’horizontale sur un dock ou tout simplement avec son galet de recharge, l’Apple Watch bascule sur l’affichage de l’heure, du jour, et éventuellement de l’alarme. Le tout est suffisamment discret pour ne pas illuminer toute la chambre.

Malheureusement, cet écran très pratique ne reste allumé que durant quelques secondes. Pourquoi pas un affichage en continu, comme un réveil normal ? Ce n’est pas un problème d’autonomie : l’Apple Watch doit être nécessairement branchée sur le secteur pour activer cet écran. Apple pourrait même proposer un réglage afin de réduire la luminosité de l’affichage, voire de modifier la couleur des informations sur l’écran.

L’Apple Watch travaille même en plein sommeil

Avec son cardiofréquencemètre et ses capteurs de mouvement, l’Apple Watch est tout à fait apte à mesurer la qualité du sommeil de son porteur. Il existe d’ailleurs des applications pour cet usage (c’est le cas de Sleep++, par exemple), mais Apple ne propose rien dans ce domaine. On imagine pourtant facilement une nouvelle section dans l’app Activité qui prendrait la forme d'un cercle supplémentaire à remplir !

Mais pour cela, il faudrait qu’Apple modifie son discours concernant la recharge de l’Apple Watch. Actuellement, le constructeur conseille de poser la montre sur son dock la nuit, pour retrouver au matin une Watch fraîche et pimpante.

Néanmoins, dans le cadre d’un usage normal, l’autonomie de l’Apple Watch est suffisante pour tenir une journée et une nuit, pour autant que la nuit son écran ne s’allume pas au moindre mouvement. Un mode "sommeil" à activer soi-même, voire une activation automatique par l’Apple Watch (après tout, elle mesure l’activité en continu), placerait l’écran en veille profonde, tout en activant les différents capteurs nécessaires au suivi du sommeil. Pour sortir la montre de sa léthargie, il suffirait d’appuyer sur la couronne digitale, par exemple.

Cette fonction ajouterait une corde supplémentaire à l’éventail du suivi physique de l’utilisateur. Et pour la recharge de la batterie ? Il faut une heure et demie environ pour remplir la batterie de la montre à 100%. Cette tâche pourrait être accomplie le matin pendant le petit déjeuner, comme cela se pratique chez de nombreux utilisateurs qui se servent déjà de l’Apple Watch comme outil de suivi du sommeil…

Siri gagne son indépendance

Sur l’Apple Watch, Siri est l’incarnation de la frustration. Autant l’assistant est doué pour certaines choses parfois étonnantes (les résultats liés au cinéma sont très complets), autant il désespère franchement pour bon nombre de requêtes — au point d’abandonner toute velléité d’utiliser l’assistant depuis la montre (et c’est sans compter les pénibles temps d’attente pour obtenir une réponse).

Cliquer pour agrandir

Lorsque l’Apple Watch est prise en défaut (voir les deux exemples ci-dessus), elle propose de lancer le résultat de la demande sur l’iPhone. C’est bienvenu évidemment, mais… autant n’utiliser que l’iPhone, dans ce cas. Pourtant, la montre sait piocher des réponses sur Wikipedia (essayez par exemple « Cherche des infos sur Star Wars »).

Il ne manquerait en fait pas grand-chose pour que la proposition de passer sur l’iPhone devienne l’exception, plutôt que la règle.

S’arranger pour que Siri fasse moins tache

Si l’Apple Watch et Siri forment un duo très efficace quand il s’agit de créer et gérer des rappels, la toquante montre vite ses limites quand il s’agit de créer et de consulter des listes de tâches (typiquement, une liste de courses).

On peut tout de même ajouter une tâche dans une liste créée sur l’iPhone. Il serait bon qu’Apple rationalise cet aspect de l’utilisation de Siri avec l’Apple Watch… surtout quand on a la sensation qu’il ne s’agit pas d’un problème technique insurmontable.

  • Pour en savoir plus sur les capacités de Siri sur l’Apple Watch, consultez notre livre Tout savoir sur Siri !

Des notifications moins intrusives

Les notifications sont une part importante de la vie de tous les jours sur Apple Watch. C’est aussi un des aspects les plus pratiques de la montre, qui permet d’éviter de sortir son iPhone à tout moment. Mais cela pourrait être encore mieux. Pourquoi faut-il que l’arrivée d’une notification interrompe ce qu’on était en train de faire sur la montre ?

Sur iPhone et iPad, il a fallu attendre iOS 5, en octobre 2011, pour avoir la possibilité de choisir des notifications moins intrusives : elles peuvent apparaitre dans une bandeau en haut, sans interrompre le flux de l’utilisateur. On imagine évidemment mal ce genre de notifications sur le petit écran de l’Apple Watch… Mais espérons qu’on n’ait pas à attendre aussi longtemps que sur iPhone pour qu’Apple trouve une solution plus discrète sur sa montre.

Une montre proactive

Avec iOS 9, Apple a introduit une dose d’intelligence avec des suggestions pour Siri et d'autres petites touches dans l’ensemble du système d’exploitation. Pourquoi ne pas en faire profiter aussi l’Apple Watch ?

watchOS 3 pourrait, par exemple, faire en sorte de remplacer dynamiquement une complication. Le week-end, la complication Bourse — qui est inutile, les marchés étant fermés — serait remplacée par la complication Météo. On peut aussi imaginer qu’à l’instar du résumé hebdomadaire du lundi sur l’activité physique de la semaine passée, on puisse recevoir un aperçu de ses rendez-vous de la semaine. Et d’autres fonctions qui restent encore à imaginer…

Android Wear s’est bâti autour de l’« intelligence » de Google Now : les cartes s’affichent au poignet au moment jugé le plus opportun par le système, selon l’heure, la localisation et les habitudes de l’utilisateur. Cela fonctionne plus ou moins bien (on peut ne pas apprécier l’aspect inopiné de certaines cartes). Mais Apple, qui a chevillé au corps la protection de la vie privée, a les moyens de nous proposer quelque chose de plus souple et de plus discret.

Les cadrans en retard d’une personnalisation

C’est évidemment un vœu pieux. Au lancement de l’Apple Watch, c’était l’Amérique : on ne se lassait pas de tester la dizaine de cadrans mis au point par Apple dans toutes les configurations et tous les coloris possibles. Cette étape de découverte a duré deux ou trois semaines, mais depuis, on regarde avec beaucoup d’envie le choix disponible pour Android Wear. Certes, beaucoup de ces cadrans ne sont pas du meilleur goût, d’autres encore sont des copies « volées » aux horlogers traditionnels.

Cliquer pour agrandir

Mais au moins, sur la plateforme d’en face, on a le choix. Ce n’est pas le cas sur watchOS où l’on meurt un peu plus à l’intérieur de soi à chaque regard sur sa montre (on exagère à peine). Apple a tout en main pour permettre aux développeurs de concevoir des cadrans originaux, distribués bien sûr dans l’App Store… Sans oublier l’incroyable potentiel commercial : les grandes marques seraient sans aucun doute très intéressées pour proposer leurs cadrans publicitaires.

On peut même aller un peu plus loin en fantasmant un outil de création de cadrans intuitif et amusant à destination de l’utilisateur lambda. Le service Facer propose bien un atelier en ligne permettant de développer sur le pouce ses propres cadrans… uniquement pour Android Wear.

Il est temps aussi qu’Apple lâche la bride sur le cou des utilisateurs qui veulent personnaliser des cadrans actuellement figés : les cadrans Photo, Solaire, Accéléré ou Extra Large devraient offrir plus de souplesse.

Miscellanées au poignet

Parmi les petites améliorations que nous aimerions voir apparaître dans watchOS 3 et qui ne représenteraient pas un travail considérable — de notre point de vue profane, du moins —, notons la possibilité d’aller au-delà de la semaine réglementaire dans l’app Calendrier. Pas toute l’année évidemment, mais qu’on puisse au moins avoir sous les yeux un mois de rendez-vous.

L’app Exercice gagnerait aussi à élargir son horizon. L’option Autre ne peut pas recouvrir l’ensemble des activités qui ne soient pas de la course, du vélo, du rameur, de l’elliptique ou du stepper. Il serait temps qu’Apple s’intéresse aussi à d’autres catégories que le cardio : les capteurs de l’Apple Watch pourraient sans doute être capables de mesurer des sets en musculation, par exemple. Apple l’a peut-être oublié, mais le sport ne se limite pas à la perte de calories…

Cliquer pour agrandir

Enfin, et c’est sans doute plus compliqué à imaginer — et à admettre pour Apple —, si sur le papier et dans les démos le nuage d’applications fait son petit effet, à l’usage c’est loin d’être l’interface idéale pour un lanceur d’apps. Ce nuage peut-il complètement disparaître pour ne laisser place qu’aux Coups d’œil et aux complications ? Ce serait certainement aller un peu trop loin, mais en l’état actuel, c’est quelque chose qui fonctionne mal. Et pourquoi pas une simple liste ?

Image d’illustration : Hine, CC BY-NC-ND

avatar pilipe | 

Je me pose une question. Pourquoi rester chez Apple et se plaindre de certains aspects, au lieu d'aller à la concurrence, qui fait ce qui vous plaît ? Personnellement je pense que vaux mieux peu de cadran mais de qualité plutôt que beaucoup et sans intérêt et médiocre. De même, il s'agit d'une montre connectée, et donc permet d'être au courant des petites choses du quotidien. Voir un mois de calendrier n'a aucun intérêt. Des planifications au mois de regardé sur son téléphone ou mac.

avatar Mdtdamien | 

Toutes les idées ne sont que pure fantasme temps que la montre restera un monstre de lenteur.
iPhone, iPad, Apple TV, MacBook Pro. J'ai toujours était ravis par la réactivé, mais avec l'Apple Watch, Apple prouve qu'elle est aussi capable du pire !

avatar Giru | 

À lire l'article, j'ai le sentiment que personne n'a encore trouvé la voie à adopter pour les montres connectées... On est sur des évolutions timides de watchOS. Même en imaginant qu'Apple propose toutes ces évolutions dans watchOS 3, il n'y a franchement pas de quoi rêver. J'ai l'impression q'il va falloir attendre les versions 5 ou 6 avant que l'Apple Watch trouve sa voie.

avatar AppleAddictdu89 | 

Tu sais je pense que même si on leur donnaient ce qu'ils veulent ils trouveraient encore à redire alors !

Les gens sont juste devenu infiniment insatisfait et impossible à combler !

Comme il dit qu'est ce que vous foutez encore chez Apple si sa vous plaît plus ?

avatar fousfous | 

Je ne suis pas d'accord avec vous, un mode nuit avec l'écran tout le temps allumé dans la tête c'est pas du tout bon pour le sommeil...
Et pour le bouton latéral il sert tout simplement à pouvoir appeler directement ou envoyer des SMS facilement grâce à Siri ou les messages préenregistrés

avatar Jonathan16 | 

@fousfous : je suis entièrement d'accord avec vous (à croire que l'auteur n'a pas d'AW), le bouton latéral sert réellement pour communiquer rapidement avec ses contacts.... Idem pour la fonction c'est réellement plus agréable de ne pas avoir de lumière constamment dans la tête la nuit...

avatar Vanton | 

@Jonathan16 :
Fousfous et moi ne sommes pas d'accord à ce sujet mais je trouve qu'il faut être masochiste pour vouloir communiquer avec cette montre... Dans l'immense majorité des cas sortir son tel de sa poche est plus rapide et plus fiable que Siri sur la watch. À dire vrai je réalise à l'instant que je n'ai pas dû réponde via Siri depuis des mois tant j'étais fatigué de ses lenteurs, de ses fautes, de sa trop grande rusticité.

avatar fousfous | 

@Vanton :
Pourtant avec Siri je trouve ça d'une efficacité remarquable, mais après j'ai jamais eu de mal à me faire comprendre par Siri

avatar Vanton | 

@fousfous :
Je sais bien, on en a déjà parlé...

Mais pour être honnête je l'ai testé aujourd'hui après avoir posté mon commentaire et il a été touché par la grâce ce Siri !

Je dictais : "Oui… Notamment ton appel à 7h45. Mais pas grave"

Au départ il m'a affiché "ton appelle" et je me suis dit "allez, c'est reparti, encore une faute..." en râlant. Et ô miracle il a mis la bonne orthographe au tout dernier moment, après que j'ai appuyé sur "envoyer" ! J'étais tellement heureux que je l'ai félicité !

Ça a quand même quelque chose de triste d'être aussi heureux quand ça veut bien marcher...

avatar Jonathan16 | 

@Vanton : tout comme foufous, je n'ai jamais eu de mal à me faire comprendre de Siri (est-ce le fait que je la privilégie à mes doigts, sans doute). Et si je n'utilise pas la dictée, j'utilise les messages pré-enregistré (qui d'ailleurs sont pratiques du fait de l'adaptation au message reçu), ou directement message vocal.

Je me sers de mon téléphone qu'à de rare cas.

avatar bbtom007 | 

Plus réactive quitte a en faire moins c'est tout ce que je demande

avatar Paul Sernine | 

Une chose que j'aimerais, à la place de nouveaux cadran, c'est la possibilité de sauvegarder des cadrans pour une utilisation précise :
- en costume pour la journée : hop je sélectionne un cadran à aiguille avec les complications qui vont bien
- sport le midi : en un clic, j'en ai un autre plus adapté
etc.

avatar bugman | 

@Paul Sernine :
C'est deja le cas, Paul.

avatar Mekhal | 

@Paul Sernine :
Hormis si tu parlais de cadran qui change automatiquement en fonction de ton utilisation, c'est déjà possible. Tu peux supprimer tout les cadrans enregistré et en créer deux nouveaux qui te conviennent.

avatar Gladjessca | 

Je garde la Watch au poignet la nuit car elle me sert de réveil en vibreur uniquement pour ne pas réveiller mon conjoint. Très pratique, par contre il faut penser tous les soirs à supprimer l'activation automatique de l'écran afin de ne pas éclairer la chambre à chaque mouvement !

Pourquoi cet automatisme ne s'arrête-t'il pas quand on passe au mode "ne pas déranger" ?
Et surtout l'analyse du sommeil en application Apple, un minimum non ?

avatar thebarty | 

@Gladjessca :
Essaye Pillow. Analyse du sommeil, des bruits et SmartAlarm.

avatar stemou75 | 

Bouton latéral, interface nuage, notifications, cadrans : en clair il faut tout revoir quoi .....

avatar 0MiguelAnge0 | 

Pourquoi l'écran non activé en permanence dn mode dock? Le marquage des OLEDs...

Cela tuerait l'écran en un rien de temps. Vous avez dit techno pas prête...?!

avatar John McClane | 

Au contraire de l'auteur de cet article, j'apprécie beaucoup l'affichage nocturne tel qu'il est.
Il suffit d'un petit coup contre la table de nuit pour que la montre ressente la vibration et affiche l'heure!
Et pour le bouton latéral, je m'en sers pour envoyer rapidement un SMS dicté à Siri. (Mais il est vrai que c'est frustrant quand il comprend de travers et qu'on ne peut pas corriger, il faut tout recommencer et là on commence à avoir mal au bras !)

avatar cherbourg | 

Quelqu'un sait-il s'il est prévu de renforcer la puissance du vibreur ? À moins que ça n'ait été fait dans les mises à jour précédentes ?

Pour ma part j'ai acheté la montre le jour de sa sortie et l'ai retournée 48h plus tard car je ne sentais pas les vibrations d'alertes, trop faibles (il est vrai que j'étais habitué à la watch de Sony, qui me démontait le bras à chaque fois).

avatar lauthir | 

Des écrans rectangulaires !! Apple nous propose des écrans ronds dans un rectangle alors que le cadran Hermès lui est rectangulaire. La base !!

avatar Eltigrou | 

À part ça, Est-ce qu'elle donne l'heure ?

avatar Vanton | 

@Eltigrou :
Plutôt bien. Pour moi c'est même son usage principal et sur ce point j'en suis assez satisfait

avatar yaya31832 | 

Idem, des cadrans rectangulaires

avatar Oby1 | 

Je vote aussi pour un mode nuit allumé tout le temps avec possibilité de régler la luminosité et la couleur. Ça permettrait de ne pas avoir à toucher sa montre la nuit pour avoir l'heure... Juste être pareil que feu mon radio-réveil. ;-)

avatar LaPandRoro | 

La possibilité de programmer un réveil facilement (avec Siri pourquoi pas) lorsque l'applewatch est en mode réveil

avatar jfvit77 | 

Personnellement l'Apple watch en mode réveil me conviens parfaitement comme elle est, l'écran s'éteind ce qui me permet de ne pas être gêné par la luminosité... Et pour l'allumer il suffit que je pose ma mains quelque pars sur ma table de chevet; l'accéléromètre est très très "très" TRÈS précis et il détecte le mouvement de la table de chevet et s'illumine! Ce système me convient totalement :)

avatar Mekhal | 

Comme dit plus haut, je trouve l'utilisation du bouton latéral très pertinente. Si il y a une chose que l'on veut faire rapidement sans avoir à naviguer une multitude de menu, c'est envoyer rapidement un message ou contacter quelqu'un spontanément et ce bouton rempli très bien son rôle. Avant d'avoir mon 6S et utiliser 3D Touch ou Siri pour appeler quelqu'un, je passais exclusivement par ma montre et récupérait l'appel sur mon iPhone via Handoff.

avatar jfvit77 | 

Il serai pratique de pouvoir régler le réveil sans devoir remettre la montre par contre pck cest très chiant :)

avatar Vanton | 

@jfvit77 :
Exact ! Il faut remettre la montre à la verticale pour y avoir accès et c'est pénible

avatar jfvit77 | 

Et un peu BEAUCOUP de réactivité et cette montre serai parfaite :)

avatar Ginger bread | 

E balançant vos souhaits et vos idées à ce stade elles risquent d apparaitre pr l Apple Watch 4

avatar franckh | 

Apple Watch une montre inutile qui coûte un bras et surtout totalement invendable d'occasion

avatar Vanton | 

@franckh :
Effectivement d'occasion personne n'en veut. Il faut dire que le marché est inondé... Pour un produit qui rencontrerait 97% de satisfaction d'après Cook, il est étrange d'en trouver autant en vente...

avatar marc_os | 

Moi je suis gaucher et je porte ma montre, quand j'en porte une, au poignet droit. Pour que les boutons soient accessibles à ma main gauche, je devrais la porter "à l'envers".
Donc je souhaiterais une montre SYMETRIQUE.
Donc avec une "couronne" au milieu et non pas décalée sur un côté.
Quant au bouton... j'en sais rien, du moment qu'au final on ait un design symétrique. De toute façon, vu son utilité on pourrait le zapper.

CONNEXION UTILISATEUR