L’Apple Watch et les AirPods, moteurs auxiliaires de croissance d’Apple

Anthony Nelzin-Santos |

La catégorie fourre-tout des « autres produits » n’a plus rien d’accessoire dans les résultats financiers d’Apple. Comprenant notamment l’Apple Watch et les AirPods, elle s’impose comme un pilier de l’activité d’Apple, à la croissance soutenue. À elle seule, elle « a maintenant la taille d’une société du Fortune 300 », se félicite Tim Cook.

Chiffre d’affaires (en bleu) et croissance (en orange) des « autres produits ». Cette catégorie présente l’intérêt d’être un peu moins sensible aux variations saisonnières : l’Apple Watch a battu des records de ventes ces trois derniers mois, alors que les ventes d’iPhone et d’iPad sont plus hachées et concentrées autour des fêtes.

De fait, les « autres produits » représentent près de quatre milliards de dollars de chiffre d’affaires. Ils pèsent aussi lourd que l’iPad, et ne devraient plus tarder à rattraper le Mac, avec leur progression de 33,3 % en moyenne sur les quatre derniers trimestres. De la même manière que les services montrent la force de l’écosystème en place, les « autres produits » montrent la capacité d’Apple à investir de nouveaux marchés.

Celui de la santé, par exemple, l’un de ces « secteurs de grand intérêt ». « L’Apple Watch aide des millions de clients à mener une vie plus active, plus saine, et plus connectée », dit le CEO d’Apple. Les fonctions de suivi sportif et biologique de l’Apple Watch attirent, mais surtout retiennent, les clients. Oubliées les comparaisons avec l’horlogerie traditionnelle — même s’il se trouve que l’Apple Watch prend la forme d’une montre, ce n’est pas le plus important.

Le plus important, « l’entreprise stratégique majeure » même, c’est la capacité de l’Apple Watch à marquer le quotidien de ses utilisateurs. En récompensant les changements comportementaux de trophées divers et variés, en s’inquiétant d’un rythme cardiaque élevé, et tout simplement en donnant l’heure, l’Apple Watch établit un rapport intime avec l’utilisateur.

La moyenne glissante sur quatre trimestres des ventes de produits. La croissance des ventes d’iPhone se tasse progressivement, le rebond de l’iPad est modeste, les ventes de Mac sont en dent de scie. Les services et les autres produits sont aujourd’hui un moteur de croissance, et pèsent plus lourd que l’iPad et le Mac réunis, ou encore la moitié du chiffre d’affaires de l’iPhone.

Plus encore que l’iPhone, l’Apple Watch est irremplaçable… ou alors par une nouvelle Apple Watch. Apple aurait vendu plus de 45 millions de montres connectées, selon les analystes les plus fiables, dont moins de 5 millions auraient été abandonnées. Les ventes d’Apple Watch ont atteint de nouveaux sommets ces trois derniers mois, comme celles d’AirPods — combinés aux produits domestiques1, ils représentent 90 % de la croissance des « autres produits », selon le directeur financier Luca Maestri.


  1. Apple TV et HomePod.

avatar Thegoldfinger | 

45 millions de ventes cumulé !

Sinon pareil je ne changerai ma S0 inox, que pour une autre AppleWatch.
Pour l’instant la mienne fait toujours le job, et mes 7 Skeletons sont au placard depuis 2 ans

avatar pechtoc | 

@Thegoldfinger
Revend-les dans ce cas, ça te payera ta future AW4 et quelques centaines de bracelets.

avatar LeSuisse | 

C’est vrai qu’au final, la force d’Apple est l’écosystème plutôt cohérent. On passe de l’AW à l’iPhone et à l’iPad et encore au mac dans une journée dans un même univers. Sans parler des services (iCloud, music,...) c
Cela fait oublier les faiblesses et le manque de compatibilité avec les autres marques.

Une force pour garder les clients captifs.

avatar Link1993 | 

@LeSuisse

Bof bof sur l'écosystème de la Watch... elle reste attachée à un iPhone, et c'est tout... pas de notifications venant d'un Mac, iPad, iPod ou même d'un autre iPhone. On peut pas non plus contrôler l'écoute depuis un autre appareil (iPod dédié à la musique ou iPad) excepté un Mac via l'application remote...

Elle n'est clairement pas parfaite pour fonctionner à 100% dans un environnement Apple. Mais c'est la seule à fonctionner entièrement au moins avec un iPhone.

avatar Brice21 | 

@Link1993

C’est faux. Je déverrouille mon MacBook, MacBook Pro, iMac Pro avec ma Watch au poignet. Je contrôle la musique que joue mon iPhone, iPad, HomePod avec Music, celle que joue mon Mac ou Apple TV avec Remote, etc. Il y a plein d’interactions entre l’Apple Watch et TOUS les appareils d’Apple.

avatar Link1993 | 

@Brice21

Alors comme dis plus haut, oui, ça marche avec iTunes et une Apple TV pour la remote, mais pas entre un iPad, un iPod ou un autre iPhone (a part celle jumelé avec l’iPhone donc). On ne reçois pas les notifications venant de l’iPad (j’ai du télécharger des applications juste pour ça comme Slack, discord, etc...).

J’ai fais mes recherches, mais pas trouvé d’explication. Maintenant, si tu les as, je suis franchement très (TRÈS !) preneur :)

CONNEXION UTILISATEUR