Apple Watch Series 4 : l’électrocardiogramme est un outil médical destiné uniquement aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Avec l’Apple Watch Series 4, la Pomme n’a pas lésiné sur les capteurs pour mesurer le pouls de l’utilisateur. On trouve en effet à l’arrière du boîtier un capteur électrique de fréquence cardiaque enchâssé dans le cristal de saphir, qui seconde le capteur optique de seconde génération (les précédentes Series se contentant d’un capteur optique de première génération).

Cet ensemble de capteurs permet à la Series 4 de détecter si le rythme du cœur est trop faible ou trop élevé, et prévient le porteur le cas échéant afin qu’il alerte son médecin. Le tout est archivé dans l’application Santé bien évidemment.

Tout cela est bel et bon, mais il y a plus encore. La Series 4 est aussi un appareil médical, en mesure de générer un électrocardiogramme (ECG) qui relève l’activité électrique du cœur. L’objet de cet examen est de repérer d’éventuelles anomalies cardiaques comme la fibrillation atriale ; on s’en sert ainsi en cardiologie.

Pour réaliser cette opération, il faut évidemment porter sa montre au poignet et maintenir le doigt sur la couronne digitale — intégrant une électrode en titane — durant 30 secondes. L’application ECG de la Series 4 lit les données provenant du poignet et du doigt, les enregistre et les transfère dans l’app Santé de l’iPhone. On peut ensuite les partager avec son médecin traitant.

Tout cela a l’air bien pratique, ce d’autant qu’Apple n’a pas mégoté sur le sujet : cette fonction et les capteurs qui vont avec ont reçu le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA), l’organisme qui aux États-Unis autorise la commercialisation des médicaments et des équipements médicaux. De fait, l’Apple Watch Series 4 entre officiellement dans cette catégorie : on ne rigole pas avec la santé.

Toutefois, les choses ne sont pas encore complètement au point. La fonction d’ECG ne sera disponible que plus tard cette année et surtout… elle ne sera proposée qu’aux États-Unis (on verra si en changeant la région, on peut l'obtenir tout de même…). Apple va sans doute prendre son bâton de pèlerin afin d’obtenir le feu vert des autorités régulatrices un peu partout dans le monde pour activer cette fonction, mais cela va certainement demander beaucoup de temps et d’efforts.

avatar Samesoule0 | 

@Fan2ElodieFrege

Tu as la réponse à ma question ?

avatar Samesoule0 | 

Est ce que la première Apple Watch, la série 0 donc peut alerter l’utilisateur si son cœur bat trop vite anormalement comme les témoignages de ceux qui sont dans la vidéo d’Apple : histoire vraies ?

@iGen
@MacG
@everyone

avatar Fan2ElodieFrege | 

Non, la série 0 ça va simplement t'indiquer ta fréquence cardiaque qui bien évidement sera plus élevée dans certaines situations, mais médicalement tu ne peux rien en déduire. Grossièrement, ça ne te donnera pas plus d'infos que lorsque tu prends ton pouls, ça te dispense juste de le faire.
Ça ne peut pas tenir compte des facteurs de risques et ne révèle rien de l'activité électrique de ton coeur.
Si elle peut te prévenir en cas de valeurs anormales, c'est uniquement en entrant toi même des valeurs à ne pas "dépasser", qui seront pas les même en fonction que tu sois marathonien olympique ou joueur de jeux videos professionnel. Autrement dit, il faut deja connaitre tes limites.

avatar C2SC3S | 

Je rigole d'avance sur la tête des généralistes et des cardiologues qui vont voir arriver tous les porteurs de bidules leur expliquer leur travail . Ils sont vraiment trop bêtes d'investir dans des matériels à plusieurs dizaines de milliers d'€ alors qu une Apple"watch" suffit.

avatar Fan2ElodieFrege | 

"Je comprends que vous soyez inquiets, on va quand même vous faire passer un électrocardiogramme"
-Ah, oh attendez j'ai ma nouvelle Apple Watch là qui peut le faire, on peut le faire ensemble si vous voulez. Je l'ai déjà fais plein de fois et tout était ok mais si vous voulez on peut recommencer.

Après les patients Doctissimo, les patients Apple Watch.
Ceci est une révolution.

avatar Bigdidou | 

@C2SC3S

'Je rigole d'avance sur la tête des généralistes et des cardiologues qui vont voir arriver tous les porteurs de bidules leur expliquer leur travail '

Aucun souci.
Les gens sont bien plus intelligents et sensés que ça.
Il viendrons simplement nous demander notre avis, et ce sera une excellente occasion de prendre un peu de temps pour de la prévention et faire un peu d'éducation thérapeutique s'il y a besoin.

avatar Frodon | 

" La fonction d’ECG ne sera disponible que plus tard cette année et surtout… elle ne sera proposée qu’aux États-Unis"

Oui, ils l'ont dit eux même durant la conférence. Par contre c'est aussi prévu pour d'autres pays dans l'avenir, ils ont été claire la dessus, dans un premier temps c'est que pour les USA, car ils ont eu l'accord de la FDA (Food and Drug Administration), mais ils ont bien l'intention de l'étendre au reste du monde petit à petit.

Le problème étant qu'ils doivent obtenir l'accord de l'équivalent de la FDA pour chacun des pays où ils souhaiteraient activer la fonctionnalité, c'est cela qui bloque réellement. Car l'ECG de l'Apple Watch serie 4 étant un dispositif médical, il ne peut être utilisé que si l'organisme responsable de l'autorisation des médicaments et autres dispositifs médicaux de chaque pays l'autorise (FDA aux USA, AEM en Europe et plus spécifiquement en France, l'ANSM)

avatar Vincenthub | 

Est ce qu'il n'y a pas un risque à ne pas voir arriver cette option de ECG ?
Un peu comme l' AirPower ! ?
De moins en moins envie d'acheter Appel , qui s'amuse à sortir (ou parler) de produits pas spécialement "fini" !

avatar Vincenthub | 

Est ce qu'il n'y a pas un risque de ne jamais voir arriver cette option d' ECG ?
Un peu comme pour l'AirPower ! ?
Je suis de moins en moins enclins à acheter Apple qui parle ou présente des produits (services) qu'on ne voit pas arriver ...
?

avatar lemarlou | 

Je crois que l’on aura accès à la fonctionnalité ecg même en France, mais qu’Apple ne pourra utiliser le terme qu’après validation
Rien ne m’empêche d’inventer un enregistreur d’activité électrique du cœur mais je ne pourrai pas le vendre comme dispositif medical...
En tous cas, je vais dire à ma femme que l’aw4 est bonne pour mon cœur tout de suite !

avatar lemarlou | 

Depuis ce mois ci, on peut consulter à distance son médecin
Bientôt on aura grâce à des appareils domestiques (aw4, 5, etc) un panel de résultats à la maison: pouls, ecg, saturation en o2, tension, poids, puis glycémie, nfs etc.
Plaquée contre le thorax avec une batterie un chouïa plus performante, madame pourra en vacances donner les mensurations de son fœtus à sa sage femme restée au boulot: bref, un keynote ça fait du bien!

avatar doc_eric | 

Cela ne remplacera jamais un électrocardiogramme à 12 dérivations qui seul permet un diagnostic précis, tout au plus cela peut être une aide pour diagnostiqué un trouble du rythme.

avatar Paquito06 | 

Pages

CONNEXION UTILISATEUR