Apple Watch : Apple accusée d'enfreindre des brevets liés à la santé

Sabrina Fekih |

Sale temps pour les géants du numérique, accusés de voler des plus petits qu'eux. Après la plainte de Sonos contre Google, Masimo, une entreprise du secteur médical, s'attaque à Apple.

Masimo est à l'origine d'une technologie qui mesure les constantes du corps humain à l'aide d'une méthode non invasive exploitant des rayons lumineux. Apple est accusée de violer dix brevets dans les Apple Watch Series 4 et 5, dont un portant sur mesure de la saturation du sang en oxygène.

Le spécialiste de la santé déclare que la Pomme a fait preuve de fourberie, puisqu'après plusieurs rendez-vous en 2013 pour une éventuelle collaboration, Apple a finalement recruté des personnes clés de son équipe, à savoir Michael O'Reilly, responsable des services médicaux, et Marcelo Lamego, directeur de la technologie de Cercator, filiale de Masimo.

Un périphérique pour iPhone de Masimo qui mesure le taux d'oxygène présent dans le sang ainsi que la fréquence cardiaque.

Des recrutements qualifiés par le fabricant d'«effort ciblé pour obtenir des informations.». Et on peut dire que le patron l'avait vu venir. En 2014, le patron de Masimo avait fait part de son aveu de faiblesse en expliquant qu'Apple offrait de beaux salaires et que certaines recrues emportaient avec elles des secrets bien gardés. « J'espère seulement qu'Apple n'est pas en train de faire ce que nous faisons déjà », déclarait-il.

Avec cette plainte, Masimo veut empêcher Apple d'utiliser ses technologies brevetées, remettre la main sur les données volées et obtenir des dommages et intérêts.

Ce n'est pas la première fois que la Pomme est accusée de piller d'autres sociétés. En octobre dernier, Bluemail a poursuivi Apple pour l'usage de sa technologie de messagerie. Plus récemment, un cardiologue a trainé la firme de Cupertino en justice affirmant qu'elle utilise, sans son accord, une méthode de détection des problèmes cardiaques qu’il a mise au point.

avatar iftwst | 

« mesure les constantes du corps humain à l'aide d'une méthode non invasive exploitant des rayons lumineux »

Qd je regarde mon poids sur la balance en allumant la lumière ou avec un rayon de soleil je devrais payer aussi donc ?!

Super le brevet ....

avatar C2SC3S | 

@iftwst

😳 eh ben ...

avatar Insomnia | 

@iftwst

Tu aurais du réfléchir avant d’écrire ce genre d’âneries 🥱

avatar cyrcle | 

@iftwst
Rien à voir…

avatar mouahahaha | 

"Des recrutements qualifiés par le fabricant d'«effort ciblé pour obtenir des informations.». Et on peut dire que le patron l'avait vu venir. En 2014, le patron de Masimo avait fait part de son aveu de faiblesse en expliquant qu'Apple offrait de beaux salaires et que certaines recrues emportaient avec elles des secrets bien gardés. « J'espère seulement qu'Apple n'est pas en train de faire ce que nous faisons déjà », déclarait-il."

Encore un hater complotiste qui essai de faire le buzz et de l'argent sur le dos de l'oeuvre de dieu la plus parfaite, la plus douce et la plus pure qui soit. :'(

Osez accuser apple d'une telle ignominie ça devrait être prison à perpétuité !

avatar Thegoldfinger | 

Depuis quand les Apple Watch font des mesures de la saturation du sang en oxygène. 😂

avatar SyMich | 

Depuis qu’Apple travaille avec des laboratoires de santé sur le thème de la détection des apnées du sommeil... (apnées qui peuvent être détectées au travers de la baisse de la saturation en oxygène du sang)

avatar Rifilou | 

@SyMich

D'où tenez-vous cela ? J'imagine que ce sont des prototypes alors, non ?

avatar e2x | 

Pas de fumée sans feu.
Ils ont les moyens de vous... contourner et vu la puissance industrielle, vous faire passer aux oubliettes.
La manipulation de l’App Store est hautement degueulasse tt de même et le fait de ne pouvoir critiquer leurs app,
hmmm...de la dictature politique ? 😳

avatar malcolmZ07 | 

Plus d'un parte pour un salaire plus important... qu'Auriez-vous fait à leur place ?
Il y a des offres difficilement refusable, surtout quand on est jeune.

avatar bbtom007 | 

@malcolmZ07

Exactement et apres il y a des clauses de confidentialité liées au contrat. Normal que si la clause n’a pas été respectée ou si un brevet a été enfreint ca se règle devant les tribunaux.

avatar mjuaneda | 

@bbtom007

Ça ne concerne que les employés, pas la société qui embauche...

avatar JLG01 | 

J'espère seulement qu'Apple n'est pas en train de faire ce que nous faisons déjà
!!!
Le voleur volé ?
Ce ne sera pas la première fois.

avatar jcp25 | 

@JLG01
J'espère seulement qu'Apple n'est pas en train de faire ce que nous faisons déjà
---
MacG ne cite pas ses sources.
Nulle part dans les dépêches d'agences US ne se trouve une phrase pouvant être traduite par "J'espère seulement qu'Apple n'est pas en train de faire ce que nous faisons déjà".

MacG qui devrait se rappeller tous les jours le proverbe
Qui bene amat bene castigat.
Ils n'en seraient que plus crédibles !

avatar JLG01 | 

Des recrutements qualifiés par le fabricant d'«effort ciblé pour obtenir des informations.»
En France, il y a des lois pour cela.
Et Là-bas ?

avatar fredlermant | 

j'adore "fourberie" ! :-)
toutes les boites de la silicon Valley se volent les dev......

CONNEXION UTILISATEUR