Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

La réalité mixée de Magic Leap est encore très virtuelle

Mickaël Bazoge

Friday 09 December 2016 à 08:00 • 14

Réalité augmentée

Magic Leap est devenu le chouchou des investisseurs depuis que des cadors de l’industrie des technologies, Google et Alibaba en tête, ont investi dans cette start-up. Elle a levé 1,4 milliard de dollars en trois ans, ce qui en porte la valorisation à 4,5 milliards. Pas mal pour une entreprise qui n’a encore rien produit de concret (lire : Magic Leap : la réalité avec une touche virtuelle).

La jeune pousse, créée par Rony Abovitz, est surtout riche de ses promesses, raconte un long article de The Information. Bien peu de monde a pu tester la technologie révolutionnaire de « réalité mixée » que cette société est en train de développer. Le journaliste du site a pu en essayer une version mal dégrossie, à savoir un gros casque encombrant relié à un ordinateur avec plusieurs câbles.

Rony Abovitz, fondateur de Magic Leap —

La démonstration a en fait beaucoup ressemblé à ce que peut proposer l’HoloLens, à l’exception notable du flou dans les images lorsque le testeur bougeait la tête. Un problème qui sera résolu avec la version finale de l’appareil, qui devrait être un appareil beaucoup plus compact que le journaliste n’a malheureusement pas pu essayer. L’objectif est de parvenir à un dispositif pas plus encombrant qu’une paire de lunettes.

Visiblement, tout est encore bien loin d’être prêt chez Magic Leap, bien que l’entreprise a assuré cet été que son premier produit serait prêt « bientôt ». Le travail à accomplir est immense, il s’agit en fait de miniaturiser un prototype de la taille d’un frigo (l’engin a été nommé « The Beast »). Et les technologies mises au point ou imaginées pour cette expérience de réalité mixée ne seront pas toutes intégrées à la première version finale du produit.

Une image censée représenter les capacités de Magic Leap — Cliquer pour agrandir

Ce lent développement est d’autant plus problématique que Microsoft n’a pas perdu de temps. Certes, Rony Abovitz assure que la technologie de Magic Leap est différente et meilleure que celle d’HoloLens. Mais d’une part il faut le croire sur parole, d’autre part Redmond a un coup d’avance avec la version Dev Kit de son casque (à partir de 3 299 € en France).

Pourtant, Magic Leap a les moyens de ses ambitions : difficile de parler de start-up avec des effectifs de 800 employés répartis un peu partout dans le monde ; pour donner un ordre d’idée, au moment de lancer son thermostat connecté Nest comptait 75 employés. Idem pour Oculus lors de son acquisition par Facebook.

De plus, si les développeurs peuvent déjà concevoir des applications pour HoloLens avec des dispositifs qu’ils peuvent tester chez eux ou au bureau, Magic Leap ne prévoit pas de kit de développement : il faudra se rendre dans un des bureaux de la société pour tester une application !

En attendant, Magic Leap maintient l’excitation (des investisseurs, surtout) au travers de quelques vidéos impressionnantes. La première, qui date de mars 2015 (ci-dessus), prenait les spectateurs pour des idiots puisqu’elle n’a pas été tournée au travers d’un casque Magic Leap : c’est Weta Workshop, la société d’effets spéciaux qui a planché sur des films comme « Mad Max : Fury Road » ou la trilogie du Hobbit qui s’est chargée de la réalisation de ce film.

Devant le tollé provoqué par cette révélation, Magic Leap a décidé de tout faire pour s’approcher le plus possible de cette vraie-fausse démonstration. La vidéo ci-dessous a été réalisée avec un casque et n’a pas été retouchée :

Le nœud technologique dont Magic Leap n’arrive pas à se défaire est ce que la start-up appelle un écran “fiber scanning” qui diffuse un laser au travers d’un câble de fibre optique, dont les mouvements sont capables de reproduire des images. Cet écran ne fonctionne pas, c’est pourquoi il fait maintenant partie des objectifs à long terme, un « compromis » selon le mot d’Abovitz.

Le PEQ (pour « product equivalent ») est le prototype le plus avancé de Magic Leap, celui que le journaliste n’a pas pu tester. Le fondateur de la société indique qu’il fonctionne un peu moins bien que le modèle avec les câbles le reliant à un ordinateur. Tout cela n’est pas de très bon augure pour une entreprise qui annonçait monts et merveilles…

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner

watchOS 11 : la deuxième bêta publique est dispo 🆕

24/07/2024 à 20:19

• 1


Meta va ajouter de l’IA a ses casques de VR dès le mois prochain

24/07/2024 à 16:30

• 0


Lake Vrangla : Apple déploie un nouvel environnement 3D bien brumeux pour le Vision Pro

24/07/2024 à 12:15

• 8


Nomad met l’Apple Watch aux couleurs des jeux de Paris

24/07/2024 à 11:30

• 13


Samsung décale la sortie de ses écouteurs Buds 3 Pro a cause d’un problème de qualité

22/07/2024 à 18:30

• 16


Une application Vision Pro pour les hôtels Accor, pour visiter et réserver

21/07/2024 à 08:15

• 50


RadioPlayer spatialise la radio dans le Vision Pro

19/07/2024 à 16:00

• 1


Meta veut réduire de 20 % les dépenses de sa section dédiée au métavers

19/07/2024 à 13:00

• 6


Windows : une mise à jour d’un antivirus cause une panne à l’échelle mondiale

19/07/2024 à 11:04


Apple dévoile les futurs contenus immersifs pour le Vision Pro, dont une première fiction

19/07/2024 à 08:39

• 19


Le tinyPod convertit une Apple Watch en une sorte d'iPod avec une molette fonctionnelle 🆕

18/07/2024 à 10:27

• 21


OnTrac : Dyson présente un casque qui filtre le bruit mais pas l’air

18/07/2024 à 07:00

• 35


Prime Day : les meilleures offres sur les casques, le WH1000XM4 à 204 €, son prix le plus bas

17/07/2024 à 20:47

• 2


Netflix tire le rideau sur son app pour casques Quest

17/07/2024 à 17:30

• 3


Prime Day : les AirPods Pro 2G (USB-C) à 223 € !

17/07/2024 à 00:34

• 9


watchOS 10.6 et visionOS 1.3 passent en bêta 4

16/07/2024 à 22:15

• 10