Magic Leap reçoit beaucoup d'argent pour sa "réalité cinématique"

Mickaël Bazoge |

Malgré sa très grande discrétion, Magic Leap attise l’appétit des investisseurs. La start-up a levé près de 800 millions de dollars (793,5 millions, pour être précis) auprès de Google, Warner Bros. et Alibaba afin de poursuivre le développement de sa technologie dite « réalité cinématique ». Cela ressemble beaucoup à la réalité augmentée telle que la pratique Microsoft avec son HoloLens, ou Google avec Glass… Magic Leap explique qu’avec son dispositif, les objets virtuels prennent en compte la profondeur de champ, ce qui aide le cerveau à croire qu’ils font « partie du monde réel ». Mêler le monde réel et le monde virtuel, en quelque sorte.

Ces images sont des rendus conçus par Magic Leap — Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Ils sont pourtant bien peu nombreux à avoir réellement testé la technologie de Magic Leap. L’entreprise, dirigée par Rony Abovitz, a mis en ligne en octobre dernier une vidéo de démonstration réalisée « sans effets spéciaux » ni compositing (lire : Magic Leap lève un coin du voile sur sa technologie de réalité augmentée) :

Pour donner vie à sa technologie, Magic Leap fait appel à des créatifs versés dans la réalisation, la musique et l’art en général. « Comment raconte-t-on une histoire ? Comment développer des interfaces fluides et naturelles ? », expose Abovitz avec l’air de celui qui a déjà trouvé les réponses.

Ces 800 millions de dollars — qui valorisent l’entreprise à 4,5 milliards ! — vont permettre aux quelques 500 employés de la jeune pousse de lancer la phase de production « de masse » du produit mystérieux. On ignore en revanche quand l’appareil sera disponible.

Tags
avatar Thegoldfinger | 

Entre ça et les 250 millions de Microsoft pour une App de clavier....

On est vraiment en pleine bulle spéculative je trouve.

avatar Hideyasu | 

@Thegoldfinger :
Pas énormément de rapport.

Mais oui sinon les bulles spéculatives ont retrouvé leur niveau d'avant 2008 ...

avatar ovea | 

Rien de miraculeux ou d'inconnu dans cette technologie … juste un bonne mise en haleine

Ce qui manque au cinéma 3D et à la VR :
Une profondeur de champ non imposé au spectateur

Ce qu'apporte Magic Leap :
Une profondeur de champ non imposé au spectateur

avatar tbr | 

@ovea :
"Rien de miraculeux ou d'inconnu dans cette technologie … juste un bonne mise en haleine"

Vu la vidéo, ce serait plutôt une mise en baleine. ;-)

avatar Ginger bread | 

Gravity ou Seul sur Mars en VR doit etre enorme

avatar ovea | 

@Ginger bread :
Mais ouiii !
La latence des infosphères même planétaire permet d'envisager la VR de demain et même d'aujourd'hui avec des scénarios à créer dont tu es le héros … encore faut-il y voir la volonté de dégager le jeux vidéo d'hier qu'il faut se coltiner aujourd'hui et l'ouverture de tonnes de verrous maintenu par des tonnes de biens pensant à l'ancienne pour commencer à y voir le début d'un d'un photon

CONNEXION UTILISATEUR