Les lunettes de Magic Leap presque dévoilées

Mickaël Bazoge |

La mystérieuse start-up Magic Leap développe depuis quelques années un dispositif de réalité augmentée, baptisée « réalité cinématique ». Les quelques vidéos présentées jusqu’à présent annoncent en effet quelque chose de vraiment épatant, mais on ne voit toujours rien venir de concret (lire : La réalité mixée de Magic Leap est encore très virtuelle).

Cliquer pour agrandir

Un brevet dévoilé par Business Insider donne une meilleure idée de l’appareil, même si un porte-parole de Magic Leap assure qu’il ne s’agira pas du produit final. Le site précise de son côté que les lunettes présentées dans ce brevet (qui date de 2015) sont « proches » de l’appareil définitif. Quoi qu’il en soit, cette vision est bien moins encombrante que le casque montré dans un précédent brevet, et qui aurait pu figurer dans un film de SF.

Cliquer pour agrandir

Ces nouvelles lunettes intègrent deux modules sur les côtés, qui contiennent une paire de caméras et des capteurs. On a encore du mal à s’imaginer avec ça sur le nez dans la rue ; d’après une source de BI, le produit actuel serait plus gros et plus imposant encore, avec un module entre les verres qui contient un capteur pour la profondeur. De plus, il n’y aurait qu’une seule caméra sur chaque branche, pas deux.

Selon des investisseurs de Magic Leap (ils ont injecté un total de 1,4 milliard de dollars pour le développement du produit) qui ont eu le privilège d’une démo au printemps, les lunettes sont plus petites que les casques VR actuels, mais plus grosses que des Spectacles, les binocles de Snap. On serait plus proche des lunettes de plongée avec des verres légèrement plus grands.

Ces versions de démonstration étaient reliées à deux packs : une batterie de la taille de deux iPhone l’un sur l’autre, et un boîtier aux dimensions d’un Discman contenant le processeur et le GPU. On peut porter ce dernier à la ceinture, la batterie tenant dans la poche. Les miracles de la miniaturisation ne permettent pas encore de tout faire tenir dans un appareil pas plus gros que des lunettes lambda pour le moment.

avatar remids | 

750g sur le visage. Y'en a qui vont avoir mal derrière les oreilles.

avatar GtnDns | 

Il y a un début à tout, dans 10 voire 20 ans ce sera de l'histoire ancienne tout ça ( défauts et pb de miniaturisation )

avatar mccawley2012 | 

Quand l’Apple Watch est sortie, pour ne pas avoir de redondance avec le mot « montre », vous aviez ressorti un mot de l’année 1920 : « tocante ». Je n’ai rien dit. J’ai été magnanime. Mais si Apple nous pond une paire de lunette en réalité virtuelle, je vous interdit ? d’utiliser une nouvelle fois le mot « binocle » parce que la, clairement, ça va trop loin. Et je ne le supporterais pas. S’il vous plaît. ❤️

avatar Mickaël Bazoge | 
avatar Eltigrou | 

@mccawley2012

Trouvé dans mon dictionnaire :

Binocle : "Double lorgnon à charnière fixé sur le nez au moyen d'un ressort ou tenu à la main à l'aide d'un petit manche."

C'est sûr, là pour le coup, MacG doit faire un effort ???

(mode joke : off)

avatar Vetsa | 

À ce rythme les lunettes que les Saiyens et Extra-terriens de DB font prendre vie. Moi si j'étais Akita Toriyama j'aurais déjà déposé un brevet dur tous les objets créés dans cet univers.

Les tablettes y étaient déjà, les montres connectées etc.

avatar niclet | 

Ça me fait penser à cette magnifique montre qui se vantait qu'elle serait la plus mince au monde, la CST-1, un Kickstarter auquel j'ai bien contribué. Pas trop de détails de production des photos ci et là, des histoires... une réussite de financement à 513% (1 026 292$ sur les 200 000$ demandés).

Ce fut une arnaque totale et ils se sont barrés avec nos deniers comme des loups.

Alors bonne chance pour cet autre produit alléchant trop beau pour être vrai ?

avatar jerry75 | 

@niclet
Ha les boules ! Mais je croyais qu'ils devaient te rembourser et que tout cela était contrôlé... du coup je vais réfléchir à deux fois si je refait un achat !
Merci pour l'info

CONNEXION UTILISATEUR