HTC pourrait vendre son activité Vive

Mickaël Bazoge |

HTC cherche à se sortir de l’ornière dans laquelle l’entreprise se débat depuis quelques années. Le constructeur taïwanais a en effet perdu 75% de sa valeur sur les cinq dernières années (la société est désormais valorisée 1,9 milliard de dollars), tandis que sa part de marché dans le secteur du smartphone est passée sous les 2%. Difficile dans ces conditions de continuer à innover, et pourtant HTC ne s’en prive pas comme on a pu le voir récemment avec le U11 dont on peut « serrer » les tranches. Mais le constructeur n’est pas vraiment payé en retour : le succès de ses appareils reste quelque peu confidentiel.

Cliquer pour agrandir

C’est pourquoi l’entreprise cherche une voie de sortie, et plusieurs options seraient sur la table, croit savoir Bloomberg. Cela va de la vente au complet du groupe, à la cession d’actifs. Parmi ces derniers, la branche « réalité virtuelle » Vive pourrait être vendue. Des discussions auraient eu lieu avec Google qui a également des fers au feu dans ce domaine d’activité (Daydream, Cardboard…). HTC est aussi le constructeur qui se cache derrière les Pixel.

Le Vive et l’Oculus Rift (Facebook) animent le gros du marché de la VR « premium ». Emboîtant le pas de son concurrent, HTC a récemment baissé le prix de son dispositif de 200 $, de quoi peut-être relancer les ventes (même si l’achat du casque ne suffit pas, il faut aussi un PC solide). Selon IDC, le constructeur a vendu 190 000 unités au premier trimestre. HTC a par ailleurs reçu un petit coup de pouce d’Apple, le casque étant l’appareil de prédilection pour les technologies VR de macOS High Sierra.

Une vente de HTC dans son intégralité reste peu probable : les prétendants qui voudraient acquérir un constructeur de smartphones doublé d’un spécialiste de la VR sont en effet rares sur le marché. Dans tous les cas, aucune décision n’a encore été prise mais les choses pourraient bouger dans les prochains mois.

Tags
#HTC #Vive
avatar

bbtom007

Apple tu sais ce qu'il reste à faire !

avatar

chepiok

C'est aussi la première idée qui m'est venue. Lais l'acquisition est compliquée à gérer ! Je vois pas Apple sur un produit multi-plateforme au début. Ce serait aussi un coup dur pour la VR de "perdre" un acteur majeur avec une bonne dynamique à promouvoir la VR. Le Mac n'est pas assez répondu pour dynamiser le marché de la VR, l'iPhone lui pourrait l'être mais ce serait de la VR "light" et je crois que Tim est plus sur l'AR.

avatar

rolmeyer

Apple sait que le consommateur ( sauf qq geeks) de va jamais se foutre un casque sur la tête, au pire des lunettes au mieux regarder l'écran de son smartphone. HTC n'a rien à apporter à Apple. Apple teste des lunettes et on verra si c'est utilisable.

avatar

monsieurbilly

Ça serait dommage que ça tombe encore dans le giron d'un GAFA.
Une entreprise comme Dassault System à un coup à jouer je pense. La réalité virtuelle fait sens avec ces solutions logicielles de conception 3D (le Vive est déjà utilisé pour des formations de techniciens chez Dassault Aviation). Et je vois plus le développement de cette techno pour le milieu des entreprises.

avatar

otop

Il faut de la puissance pour une experience vr credible. Le mac n'est pas une machine destiné aux jeux et encore moins au jeux gourmand.

avatar

sachouba

HTC voudrait donc se débarrasser de son seul produit qui ait eu un semblant de succès ces dernières années ?
Il vaudrait peut-être mieux vendre la division smartphone qui vivote depuis des années !

avatar

harisson

Ce serait plutôt logique qu'Alphabet s'empare de la branche Vive vu que FB/Occulus est le concurrent direct.

avatar

hautelfe

Google/HTC/Daydream
Samsung/Oculus/Gear

Et Apple alors ?

avatar

fte

Les Huawei/Samsung/Apple font des dégâts...

CONNEXION UTILISATEUR