La santé des seniors a toute l'attention d'Apple pour sa montre

Florian Innocente |

La contribution de l'Apple Watch à la détection de problèmes cardiaques va faire l'objet d'une étude pluriannuelle et, dans le même temps, Apple discuterait avec des assureurs pour distribuer plus largement sa montre.

Apple s'est associée à Johnson & Johnson pour conduire ensemble une étude sur la fiabilité de l'Apple Watch quant à la détection des irrégularités de rythme cardiaque au moyen de l'app embarquée sur la montre.

Johnson & Johnson (propriétaire de marques grand public comme Neutrogena, Le Petit Marseillais mais aussi spécialisé dans les produits médicaux) en a fait l'annonce aujourd'hui. Il va adjoindre au protocole de test sa propre app pour surveiller comment les patients s'en servent pour respecter leur programme de soins.

Tim Cook il y a deux jours répondait à une personne dont le mari a pu être diagnostiqué d'une arythmie après une alerte sur son Apple Watch

Cette étude va commencer aux États-Unis dans les prochains mois et pour plusieurs années. Le public visé correspond à des personnes de 65 ans au moins.

C'est également cette catégorie d'âge qui fait l'objet de discussions entre Apple et plusieurs sociétés d'assurance américaines, affirme CNBC, généralement bien renseignée sur les efforts de Cupertino dans ce domaine.

L'idée pour les assureurs est de subventionner l'acquisition d'une Apple Watch chez cette population la plus sensible aux problèmes de santé. 399 $ minimum, pour une Apple Watch dotée des derniers raffinements d'Apple en matière de surveillance du rythme cardiaque et de la détection d'une chute, ça représente une somme non négligeable chez certains assurés.

Ce public de senior est cependant lucratif pour ces assureurs et il est fidèle. L'article parle d'un marché de 19 millions d'individus seniors qui bénéficient du système de santé américain au travers de ces mutuelles. Et prévenir plutôt que guérir n'est pas qu'un dicton dès lors qu'un séjour en clinique revient particulièrement cher, explique CNBC.

Cette initiative d'Apple n'a rien d'inédit, la Pomme a déjà noué des partenariats avec quelques-uns de ces acteurs, toujours dans le but d'élargir le champ d'utilisation de sa montre au sein de l'énorme marché de la santé personnelle.

avatar shaba | 

L’Apple Watch me paraît trop compliquée et dotée d’un écran trop petit pour ce genre de public mais on ne sait jamais...

avatar Sgt. Pepper | 

@shaba

Le but est d’avoir un tracker Santé dont les données sont consultables sur le mobile
Ou partagées aux médecins

avatar Malouin | 

@shaba

Vous avez raison... avec les seniors d’aujourd’hui ! Mais avec ceux de demain (5 a 10 ans...) ?
En France, seulement 30 % des seniors (plus de 70 ans) sont équipés d’un smarphone (mais ce chiffre est en hausse constante). Bref, Apple prépare demain...

avatar shaba | 

@Malouin

Bien sûr les seniors de demain seront plus technophiles tu as raison. Mais l’Apple Watch sera-t-elle encore là ? Je pense que mes collègues, notamment ce cher Sgt Pepper ont vu juste, l’Apple watch sera pour la majorité de ces personnes un simple transmetteur d’infos auprès des médecins.

avatar Malouin | 

@shaba

Et ? C’est ce que je dis... Un « transmetteur » capable d’analyser et de différencier une fausse alerte d’une vraie. Aujourd’hui les détecteurs capables de prévenir d’une chute ne fonctionnent pas. Imaginer un détecteur grand public et fiable est tout simplement révolutionnaire.

avatar shaba | 

@Malouin

J’ai dit que j’étais d’accord avec toi oui. Mais le produits se cantonnera à ça pour une partie de la cible c’est tout.

avatar Bigdidou | 

@shaba

« L’Apple Watch me paraît trop compliquée et dotée d’un écran trop petit pour ce genre de public »

Ce genre de public, il a su te fabriquer et t’éduquer (enfin, presque), envoyer des fusées sur la lune sans te demander ton avis.
Il saura se servir d’une AW.

avatar shaba | 

@Bigdidou

Pourquoi le presque lol ? Je suis parfaitement éduqué merci :) je remarque juste que la vue a tendance a baisser avec l’âge, qu’une Apple Watch a un écran minuscule et que les personnes de 70 ans d’aujourd’hui ne sont pour la majorité pas de grands technophiles. Cela ne veut pas dire que tous correspondent à ce profil.

avatar Pobla Picossa | 

@shaba

Tu confonds la taille du contenant et la taille du contenu.

avatar Bigdidou | 

@Pobla Picossa

« Tu confonds la taille du contenant et la taille du contenu. »

Tu es auteur chez Marc Dorcel ?

avatar Pobla Picossa | 

@ Bigdidou

Honte à celui-là qui, par dépit, par gageure,
Dota du même terme, en son fiel venimeux,
Ce grand ami de l'homme et la cinglante injure,
Celui-là, c'est probable, en était un fameux.

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

« Ce genre de public, il a su te fabriquer et t’éduquer (enfin, presque), envoyer des fusées sur la lune sans te demander ton avis.
Il saura se servir d’une AW. »

Tu oublies la grande phrase de De Gaulle: « la vieillesse est un nauvrage ». Et la vue en fait partie 😜

avatar shaba | 

@Bigdidou

Et puis mes parents n’entrent pas encore dans cette catégorie ;)

avatar Malouin | 

@Bigdidou

J’adoooore !

avatar earnest | 

L'idée n'est sans doute pas pour que les seniors utilisent les fonctions d'Apple music mais plutôt de tracker la santé pour ensuite faire payer plus cher les personnes à risque

avatar Malouin | 

@earnest

Pourquoi voir le mal partout ? Ce n’est pas mon point de vue ni celui de pas mal de pros du secteur de la prise en charge.

avatar earnest | 

@Malouin

Il y aura toujours 2 faces sur une pièce. Bien entendu je ne nie pas les bons côtés pour le suivi de la santé. Mais il y aura toujours un aspect commercial qui prendra le dessus pour exploiter ces données et faire de l'argent.

avatar pagaupa | 

@earnest

👍 comme toutes les données récupérées d’une façon ou d’une autre. Et Apple étant très mercantile, je ne crois pas à leur côté boy scout...

avatar shaba | 

@pagaupa

Je crois leur côté Boy Scout sincère. Sincèrement intéressé en tout cas. A terme la protection des données aura plus de valeur que ces dernières en tout cas du côté utilisateur et Apple l’anticipe parfaitement.

avatar pagaupa | 

@shaba

L’avenir nous le dira.
A mon avis, c’est tout simplement déjà fichu...

avatar Malouin | 

@pagaupa

Il manquait le spécialiste de TOUT.

avatar Malouin | 

@earnest

Je peux juste vous dire que le secteur des SAAD et plus largement celui de la prise en charge à domicile imagine clairement les avantages d’une détection des chutes par un device porté au quotidien et sans autre contrainte que la recharge. Pour moi l’intention est à porter sur l’éducation numérique du public et sur l’accès à ces technologies.

avatar reborn | 

@earnest

Ou tout simplement, si les gens restent en vie plus longtemps, il y aura plus d’argent pour les assureurs..

avatar earnest | 

@reborn

Et si un assureur n'assure pas une personne à risque ça fera des milliers d'euros économisés sur une seule prise en charge lourde.

avatar lesurfeurfou | 

Peut-être plusieurs modèles d’AW dans les cartons pour des cibles différentes

avatar Crunch Crunch | 

Je crois que l'importance de l'AppleWatch est clairement sous estimée.
C'est un produit MAJEUR.
Il y aura un avant et un après 😉

avatar Malouin | 

@Crunch Crunch

Je partage... Apple creuse son sillon. Et n’oublions pas que les jeunes d’aujourd’hui sont les vieux de demain !

avatar ancampolo | 

⌚️ 100 mm a venir 🤗

avatar doobie28 | 

J’adore les idées reçues des jeunes sur les seniors. Je viens de fêter mes 60 ans et j’ai eu mon premier Mac+ en 1987... . De plus je pense encore être en mesure me servir d’une AW et ce même avec le plus petit écran ;)

avatar Malouin | 

@doobie28

On est pas senior à 60 ans !

avatar pivert42 | 

@doobie28

+1000
Pareil, je me demande toujours ce que veux dire senior, j’ai 62 ans et je vis exactement comme quand j’en avais 40 ou 50, mais peut-être qu’entre la fin de mes 59 ans et le début des 60, j’ai eu un vieillissement accéléré 😳
J’ai un iPhone un iPad une Apple Watch et je viens de changer de Mac
J’ai des lunettes pour bien y voir 😜

avatar fredsoo | 

Peut être plus l’argent, que la santé à proprement parler ...😁 et pas que pour les personnes âgées 😃

avatar Pobla Picossa | 

Est-ce que vous pouvez me confirmer qu’en achetant une AW aux USA on a l’électrocardiogramme tout en conservant son compte français ?
Merci d’avance !

avatar pagaupa | 

Mais bien sûr! Un sénior refuse un bracelet de télésurveillance. Il n’est pas là de porter un mouchard de santé...

avatar Malouin | 

@pagaupa

... Ben tout faux. Mais vous êtes coutumier du fait.
Tout d’abord, c’est quoi un senior ?
Ensuite un bracelet de surveillance, comme vous dites, implique une dépendance.
« Seulement » 1,2 million de français sont dépendants (et encore). Et si vous êtes en GIR 3 (le vrai marqueur de la dépendance) vous ne refusez pas une béquille, même électronique, qui vous permet de rester à domicile.
Je dis ça... Je dis rien ! Sauf que je m’y connais un peu.

avatar DG33 | 

@pagaupa

Ceux qui rejettent l’idée d’un bracelet de détection ne mesurent pas leur début de perte d’autonomie et l’intérêt du bidule. Ils ne voient en ce bracelet (fort moche la plupart du temps) qu’un signe de dépendance qu’ils refusent.
La clé est dans la présentation du bracelet et dans le contexte. Après une petite chute, après une grosse chute avec traumatisme.
L’Apple Watch n’étant pas qu’un simple bracelet de détection de chutes, un boulevard s’ouvre.

avatar Kriskool | 

C’est surtout une bonne stratégie marketing car nombre de seniors ont un bon pouvoir d’achat !!!

CONNEXION UTILISATEUR