Les employés de la division Santé d'Apple ont le moral dans les chaussettes

Mickaël Bazoge |

Il y a du rififi au sein de la division en charge de la santé chez Apple. CNBC a relevé plusieurs départs d'employés déçus par leur travail à Cupertino. Certains d'entre eux n'ont plus supporté la culture de l'entreprise, d'autres se sont sentis marginalisés et incapables de faire avancer leurs idées.

Apple embauche des profils qui débordent d'ambition pour résoudre les grands problèmes du système de santé complexe et notoirement défaillant aux États-Unis, mais ils se heurtent à l'approche plus mesurée d'Apple. Le secteur est régi par des règles strictes et une régulation tatillonne, il ne peut pas y avoir de grand soir.

Ces tensions ont pris de l'ampleur ces derniers mois, mais le malaise est présent depuis plusieurs années, selon les employés d'Apple interrogés par le site qui liste quelques uns des départs récents : Christine Eun, qui a travaillé huit ans chez Apple, est partie cet été ; Brian Ellis, qui supervisait les cliniques AC Wellness pour les employés d'Apple, est retourné chez Apple Music en juin ; Matt Krey a quitté Apple en mai ; Andrew Trister a été débauché par la fondation Gates.

Que des employés quittent une entreprise, ça n'a rien d'exceptionnel, c'est même très courant en particulier dans une boîte qui compte des milliers de salariés. Mais il y a une alerte dans la division santé d'Apple : plusieurs signes inquiétants de mécontentement ont été relevés après un sondage interne. Poussant le grand patron Jeff Williams à rencontrer plusieurs employés afin de déterminer la raison de ce moral dans les chaussettes.

Une des principales difficultés concerne la vision à long terme d'Apple dans le domaine de la santé. Certains employés estiment en effet que le constructeur pourrait aller plus loin et plancher sur des projets plus ambitieux. Les produits et services sur lesquels ils travaillent demeurent confinés au bien-être et à la prévention. Ce n'est déjà pas si mal et cela donne des résultats intéressants comme l'ECG de l'Apple Watch.

Une partie des équipes voudrait développer un service de télémédecine ou simplifier la facturation des assurances avec un système de paiement plus simple. D'autres aimeraient en faire plus avec Beddit, le fabricant d'un capteur de suivi du sommeil acheté par la Pomme en 2017. Les innovations développées pour soigner les employés d'Apple dans les cliniques AC Wellness pourraient être proposées plus largement… Ces initiatives n'ont pas rencontré l'écho attendu auprès de la direction de l'entreprise.

GymKit permet de connecter une Apple Watch à une machine de torture un équipement sportif compatible.

Beaucoup ont été mécontents de l'accueil tiède fait par les médecins et les professionnels à l'app ECG (lire : Entretien : les cardiologues face à l’ECG de l’Apple Watch). Des employés de la division santé avaient poussé pour le lancement de l'application à petite échelle afin d'impliquer la communauté médicale. Et voir si elle leur posait des problèmes. Apple a proposé un compromis : tous les six mois, réunir à l'Apple Park un groupe d'experts de la santé, dont des cardiologues, pour discuter le bout de gras.

Autre souci qui finit par démotiver les troupes : le culte du secret d'Apple. L'industrie de la santé avance grâce à la publication de travaux, d'études cliniques, de rencontres entre professionnels. Contrairement à ce qui passe pour l'intelligence artificielle où les chercheurs d'Apple jouissent d'une certaine liberté, ce n'est pas le cas pour leurs collègues de la santé.

Pour aller plus loin :
avatar Dimemas | 

ah oui parce qu'en plus tu es médecin, tu as fait 3 passages en FA, 2 TV, 3 infarctus.

Merci de ta contribution !

avatar marc_os | 

@marenostrum

« quand tu tombes malade, tu le sens, t'en as pas besoin de la montre pour te le montrer ou le vérifier. tu vas direct voir ton médecin »

C'est bon, j'ai ma réponse, tu n'es pas médecin.
Ou alors, au secours !
Car tu n'es visiblement pas au courant que nombre de maladies démarrent insidieusement, sans qu'on ne sente rien, et quand on s'en rend compte, il est parfois trop tard.
Tu n'as jamais entendu l'expression, « le diagnostique a été fait trop tard » ?
Enfin bref, je plains tes enfants qui dépendent de toi - si tu en as bien sûr. Espérons qu'il ne leur arrivera rien du genre tant qu'ils sont dépendants de toi.

avatar oomu | 

Oui, la vie est dure. Vivre est douloureux.

-

"Apple embauche des profils qui débordent d'ambition pour résoudre les grands problèmes du système de santé complexe et notoirement défaillant aux États-Unis, mais ils se heurtent à l'approche plus mesurée d'Apple. Le secteur est régi par des règles strictes et une régulation tatillonne, il ne peut pas y avoir de grand soir."

PaAAAAArdon ?

on est encore dans un de ses délires auto-satisfaits californiens où genre + de techno et + de business vont améliorer la vie ?

C'est certain : c'est plus glamour, vain et profitable (on vend des bidules) que de s'impliquer politiquement pour imposer un nouvel pacte social où ceux qui ont beaucoup paient BEAUCOUP, le reste contribue REGULIEREMENT pour un système de santé public pour FINANCER A PERTE ceux qui sont dans la maladie OU le besoin.

Les USA n'ont pas un système de santé efficace (coute cher aux gens pour un résultat médiocre) ni même un minimum pour tous qui soit universel sur l'ensemble des USA, les disparités entre états sont énormes et nombreuses.

Ce n'est pas des délires de déprimés et de la technologie commerciale qui vont changer ça.

Déjà, si les petits geeks californiens travaillent à uniquement mettre en place un semblant d'équité et d'entraide efficace pour la SEULE Californie, ça serait extraordinaire.

Ici, ce n'est que la énième comm de californien : "sauvez le monde, achetez mon bidule ! Oui oui, ça aidera probablement les cancéreux qui ont des boulots qui paient peu, probablement, qui sait, ça s'pourrait"

-
"une montre est une montre"
autrement dit :

Ce n'est pas un choix de société, ni une organisation de nos institutions pour que notre TRAVAIL/REVENUS (car bien des revenus ne proviennent pas du travail) servent à PAYER pour le bien être d'autrui.

Ce n'est qu'une montre.

Vendue

Dans une jolie boîte en carton.

Comme le mac qui m'a servi à écrire ce commentaire.

Si les américains voulaient vraiment un système de santé plus égalitaire ou mieux répartis en faveur de tous (qu'importe la moralité, revenus, paresse, religion, couleurs et longueur de cheveux du bénéficiaire), ils le paieraient de leurs propres poches et imposeraient de ruiner leurs milliardaires.

Le reste n'est que publicité pour produit commercial.

J'adore lire des sites d'informatiques, mais faut être honnête deux minutes : il s'agit de dépenser des sous dans des produits, pas d'aider autrui.

avatar webHAL1 | 

@oomu
« J'adore lire des sites d'informatiques, mais faut être honnête deux minutes : il s'agit de dépenser des sous dans des produits, pas d'aider autrui. »

C'est selon moi une des réussites les plus impressionnantes des grandes sociétés informatiques, et d'Apple en particulier : faire croire à un grand nombre de gens qu'elles améliorent le monde et évangéliser tout une partie de leur clientèle.
Il suffit de voir le temps et l'énergie que certains ici dépensent à systématiquement défendre Apple, quel que soit le sujet, alors qu'au final il ne s'agit que d'une entreprise qui cherche à vendre ses produits.

avatar fifounet | 

@webHAL1

"faire croire à un grand nombre de gens qu'elles améliorent le monde et évangéliser tout une partie de leur clientèle.
Il suffit de voir le temps et l'énergie que certains ici dépensent à systématiquement défendre Apple, "

Ce que je vois moi c’est surtout l’énergie et la détermination à outrance que toi tu mets à essayer de nous forcer à penser comme toi à l’aise d’une chausse-cerveau si il le faut.
Suffit de déformer les intentions des Apple users pour mieux les critiquer

Ça s’appelle comment ça déjà ?....
Ha ouiiiii !
Un procès d’intention malhonnête

avatar fifounet | 

@webHAL1

"Il suffit de voir le temps et l'énergie que certains ici dépensent à systématiquement défendre Apple,"

Rappelle nous pourquoi certains défendent ici SYSTÉMATIQUEMENT Apple ..
Je t’aide :
Parce que d’autres critiquent SYSTÉMATIQUEMENT c’est pas plus compliqué.

Du coup l’analyse n’est plus la même. 🤔

Moi j’ai jamais vu personne ici défendre Apple sur un article directement comme ça sans répondre à un hâter de base.

Non parce qu’en fait tu voudrais quoi ?
Que quand on critique Apple personne n’apporte de nuances sous peine d’être accusé de fanboyisme par toi et d’autres ?

Comme ça ben c’est super tu peux dire tout et n’importe quoi et on a plus qu’à tous te faire des courbettes ?

Donc effectivement tu ne fais que constater l’énergie dépensée en opposition exacte à la tienne.

avatar Dimemas | 

bah fifounet, donc si on critique, tu vas défendre en traitant l'autre d'abruti ?
belle mentalité.

webHAL a raison, vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez...
Surtout pour des produits que vous ne pouvez pas vous acheter

avatar fifounet | 

@Dimemas

"bah fifounet, donc si on critique, tu vas défendre en traitant l'autre d'abruti ?
belle mentalité."

Qu’est ce que tu n’as pas compris dans les échanges ?

Pour moi un gars qui traite l’autre de fanboy (tu es aussi un adepte de cette technique moisie ) n’a pas un bonne (belle) mentalité.
A partir de là il ne mérite pas qu’on en ait à son égard.
Sauf que la c’est souvent gratuit de traiter de fanboy celui qui ne critique pas Apple ou bien pire le défend. Ça ça vous défrise , ça gêne votre mode de pensée unique.

Si c’est aussi ta manière de penser, ne va pas en plus nous faire croire que c’est une bonne manière d’aborder le dialogue.

Donc reste dans ton trip, toi et d’autres ici, mais n’essaie pas en plus de nous faire avaler que c’est une bonne méthode.
Vous êtes des gamins capricieux qui n’acceptent pas qu’on leur rentre dedans alors que votre leitmotiv en venant ici c’est de vous farcir quelques fanboys (qui n’existent que dans vos esprit tortueux) en les provoquant pour les faire sortir du bois et ensuite en caricaturant en généralisant pour mieux les critiquer. Toi en tête d’ailleurs.

avatar fifounet | 

@Dimemas

"webHAL a raison, vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez...
Surtout pour des produits que vous ne pouvez pas vous acheter "

Ha tu m’étonnes tu es le double de webHAL1 mais en version agressive et avec beaucoup moins de connaissances sur les sujets abordés

Ha tiens je viens de lui faire un compliment 😎

avatar Paquito06 | 

@oomu

“on est encore dans un de ses délires auto-satisfaits californiens où genre + de techno et + de business vont améliorer la vie ?”

Lol. A ce petit jeu là, je n’oserais mettre un pourcentage sur le nombre d’appli et de services (uniquement) utilisés chaque jour, en France par exemple, qui vient de Californie, qui n’existaient pas ou peu utilisés y a 10-20ans. Petite liste non exhaustive que j’ai en tete pour les plus connues: Apple, Uber, Paypal, Airbnb, Square, Twitter, Facebook, Google/Alphabet, Netflix, Pandora, Coinbase, Yelp, Visa, Cisco, Dropbox, eBay, LinkedIn, Pinterest, Yahoo, YouTube, Adobe, Oracle,...
Je dois en oublier plein 😱 Ne manquent qu’Amazon et Microsoft qui sont à Washington, pas très loin, et la boucle est bouclée.

avatar Dimemas | 

AMEN oomu !
Enfin une intervention éclairée toi et webHAL

avatar fifounet | 

@Dimemas

"AMEN oomu !
Enfin une intervention éclairée toi et webHAL"

Toi tu filtres quand ça t’arrange
Oomu a des avis toujours éclairés l’autre très rarement.

Mais c’est vrai que dans ton mode de réflexion un avis critique sur Apple est par essence un avis éclairé. Ça te permet de ne jamais changer ton fusil d’épaule (terme très adapté te concernant)

avatar marc_os | 

@oomu

« PaAAAAArdon ?
on est encore dans un de ses délires auto-satisfaits californiens »

Je crois que tu te trompes de personne.
En effet, la citation à laquelle tu réagis est une interprétation de l'auteur de l'article, pas une position officielle (ou non) d'Apple.

avatar Mike Mac | 

Il manque toutefois une webcam intégrée à l'Apple Watch pour scruter le fond de l'oeil, montrer sa peau sous toutes les coutures, révéler des lésions, des pustules, des cavités en danger...

La même webcam favoriserait l'inspection du travail qui pourrait vérifier si l'arrêt de travail du porteur de la tocante est justifié. Est-il quasi-mourant sous la couette ou occupé à jouer avec une pêche d'enfer devant son iMac ? Des économies réelles pour la société civile à n'en pas douter.

La même webcam pourrait signaler aux autorités compétentes si le chauffeur utilise son iPhone au volant, ou s'endort.

Ou alors on imagine, vendu en bundle avec la montre, le futur stylet à la fois thermomètre et caméra endoscopique, utilisable pour ausculter le fond de gorge et autres lieux peu accessibles.

Il y a donc de la marge technologique pour la breloque high-tech dans la surveillance santé au profit du porteur ou de ceux qu'il cotoye.

Même dans le low-tech, on peut aussi progresser. Un double fond permettrait d'y loger ses pilules du jour avec appli qui coin-couine et clignote sur le bras pour ne louper aucun rendez-vous avec le médoc.

What's me Doc ?

avatar oomu | 

"Le secteur est régi par des règles strictes et une régulation tatillonne, il ne peut pas y avoir de grand soir."

ça fait quand même très :

"waaAAAAh, faut respecter des obligations vitales, on peut pas pisser tout partout comme on veut et être le roi du pétrole, la vie humaine c'est chiant à respecter ! bouhouhouhou"

ça a l'air si dur...

avatar marc_os | 

@oomu

« ça fait quand même très ... »
Là aussi, tu confonds : Mickaël Bazoge n'est pas un représentant officiel d'Apple !
Ce qu'il écrit ne représente que ses idées personnelles, c'est son interprétation.

avatar marenostrum | 

on apprend qu'une chose par cet article, que Apple ne paye pas pour des recherches à long terme ou sans de retombées immédiates. c'est pas Xerox.

avatar Crkm | 

😂 on dirait que « la plus grande contribution d’Apple à l’humanité » se trouve quelque peu compromise. Le bateau prend l’eau de toute part, Cookie devrait apprendre à éviter les grandes déclarations pompeuses.

avatar kinon | 

@Crkm

h oui effectivement Apple est morte!
Tu es le 106283e
Essaie encore!

avatar oomu | 

On vous l’a dit et répété depuis 40 ans : depuis l'échec du Lisa, Apple est terminée, F I N I E, terminée.

avatar fifounet | 

@oomu

"On vous l’a dit et répété depuis 40 ans : depuis l'échec du Lisa, Apple est terminée, F I N I E, terminée. "

J’avais dit toujours éclairé 🤪🤪

avatar kinon | 

@
whocancatchme
Je vois tout autant de volonté de profit de la part des labos pharmaceutiques et fournisseurs de matériel médical...

avatar kinon | 

Ah oui effectivement Apple est morte!
Tu es le 106283e
Essaie encore!

avatar stemou75 | 

« système de santé complexe et notoirement défaillant aux États-Unis »
« secteur régi par une régulation tatillonne »

Ok, j’ai pas lu la suite de l’article. Autant de clichés sans justification dans un paragraphe, c’est pas sérieux. Comme si les USA était un état, avec une situation monolithique. Bref il vaut mieux que les auteurs ici se limitent strictement à Apple, sinon ça dérape vite.

avatar Dimemas | 

Et ça étonne encore des gens ?
C'était totalement attendu, Apple qui fait du forcing dans un monde qu'elle ne connait pas et qui enfonce des portes triple blindage à coup de marketing.

"Beaucoup ont été mécontents de l'accueil tiède fait par les médecins et les professionnels à l'app ECG"
Non mais ils se foutent de qui là ?
Bien sur qu'on a mal accueilli leur truc, ça n'est PAS un ECG, j'en ai marre de me répéter.
Et ça ne permet pas de faire de diagnostic, ça va juste dire oh ! il y a un truc bizarre, faut voir votre médecin.

Les seuls cas de FA découverts avec l'AW était des cas de FA permanente ... Donc qui aurait vu et seraient devenues symptomatique à un moment donné (parce que oui, on fait notre boulot même si vous pensez qu'on se tourne les pouces parfois)

avatar kinon | 

@Dimemas
"Bien sur qu'on a mal accueilli leur truc, ça n'est PAS un ECG, j'en ai marre de me répéter.
Et ça ne permet pas de faire de diagnostic, ça va juste dire oh ! il y a un truc bizarre, faut voir votre médecin."

justement!
les médecins ont mal accueilli l'application d"Apple pour une unique raison rarement explicitement mise en avant: la crainte d'une avalanche d'appels de patients affolés pour rien. Ce qui ne s'est pas produit.
Pour une simple raison, l'appli n'a qu'une ambition c'est de détecter une FA non diagnostiquée par les medecins car concernant des personnes non directement concernées à priori par ce problème. Par exemple personnes en bonne santé générale, et ou relativement jeunes, donc peu suivies médicalement.

avatar Bigdidou | 

@kinon

« les médecins ont mal accueilli l'application d"Apple pour une unique raison rarement explicitement mise en avant: la crainte d'une avalanche d'appels de patients affolés pour rien. Ce qui ne s'est pas produit. »

Tu as des sources ou c’est juste un avis personnel ?
Mon avis de médecin est que les médecins n’ont rien accueilli du tout parce qu’il n’y a rien à accueillir : cette fonction est globalement confidentielle (combien de gens ont une AW disposant de ce truc dans une patientèle ?) et ils ont autre chose à foutre que de s’occuper de geekeries pendant les heures de boulot ;)
Dans la presse professionnelle (des trucs genre Biba mais avec des news pour toubibs jusqu’aux trucs très spécialisés), cette fonction ECG n’existe juste pas et n’intéresse personne.
Faut redescendre sur terre.

« Ce qui ne s'est pas produit. »

Ben non.
Le jour où il y aura suffisamment de possesseurs d’AW pour déclencher une quelconque avalanche d’un truc est pas arrivé...

avatar kinon | 

Les possesseurs d'AW 4 sont très nombreux.Sans doute plusieurs millions...
D'autre part tous les possesseurs d'AW sont friands, par principe, de nouvelles applications ( sinon ils n'auraient pas acheté la montre) et comme en plus l'application "ECG" est implémentée d'office avec la nouvelle version de l'OS tous l'ont. Donc tu disais?

avatar Bigdidou | 

@kinon

« Les possesseurs d'AW 4 sont très nombreux.Sans doute plusieurs millions... »

J’aime bien le « sans doute » pour dire que tu n’en sais strictement rien.
Et puis plusieurs millions où ça ?
Par rapport à quelle population ?
Plusieurs million, c’est beaucoup de gens quand ils sont en bas de chez toi, mais c’est personne si on les rapporte à une grande population (nord américaine plus européenne).
Comme je l’ai dit, à l’échelle d’une patiente le, un médecin ou un service ne verra jamais personne avec une AW4, ou alors très épisodiquement.
A par moi, par exemple, je n’en ai jamais rencontré.
Difficile de s’intéresser au truc dans ces conditions.

« Donc tu disais? »

Que c’est suffisamment confidentiel comme outil au sein de la population pour n’intéresser aucun médecin non geek et en faire un outil de dépistage de masse ou, à l’inverse, créer une quelconque panique.

avatar kinon | 

Tu sais très bien que sur un sujet comme celui ci les médecins seront très "sensibles" ( agacés) par un patient qui viendrait avec des demandes liées à une crainte créée par une info donnée par une apple watch, il fera un contrôle bien sûr (j'ose espérer) mais il commencera par dénigrer par principe c'est humain (on vient empiéter sur son savoir)... c'est vrai avec toutes les professions techniques. C'est compréhensible car humain mais pas forcément pertinent.
Et effectivement il y a eu des millions d'AW vendues dans le monde donc par exemple en proportion de 50.000 à 100.000 en france. Et même si c'est la moitié ou le quart on est déja au delà de l'échantillon statistique pertinent.
Tu ne peux pas ne pas avoir vu les polémiques liées à la moindre info de fragilité de tel ou tel modèle ou autre "révélation" du problème d'un smartphone. alors quand il s'agit de santé pas besoin de 10 cas dans le monde pour provoquer un tsunami dans Facebook et autre forums ralayé par tous les autres.

avatar Bigdidou | 

@kinon

« Tu sais très bien que sur un sujet comme celui ci les médecins seront très "sensibles" ( agacés) par un patient qui viendrait avec des demandes liées à une crainte créée par une info donnée par une apple watch, il fera un contrôle bien sûr (j'ose espérer) mais il commencera par dénigrer par principe c'est humain (on vient empiéter sur son savoir) »

Mais pas du tout. Enfin, peut-être certains, mais je vois pas pourquoi ça serait une attitude dogmatique.
Ce que je t’explique, c’est d’une part que c’est un truc peu diffusé et peu connu en dehors du microcosme Apple, qu’il y ait de grande chance pour que ton médecin n’an ait jamais entendu parler ou de très loin et qu’il ne comprenne juste pas ce que tu lui racontes.

Enfin, je te le rerererépète : un seul médecin n’en voit pas ou très peu.
Pas suffisamment pour que ça l’intéresse assez pour qu’il prenne du temps pour se renseigner.

Cet objet, en tout cas en France, est une anecdote à l’échelle sanitaire.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR