Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Après l'échec de Diem, Meta mise sur une nouvelle monnaie virtuelle destinée au métavers

Félix Cattafesta

Thursday 07 April 2022 à 17:11

Services

Meta réfléchirait à un système de monnaie pour le métavers. Alors que l'entreprise a dû faire une croix sur son projet de cryptomonnaie Diem en février, une nouvelle monnaie serait d'ores et déjà dans les cartons pour prendre la relève. Cette fois-ci, pas question de blockchain ou de créer un équivalent plus réglementé du Bitcoin : Meta miserait plutôt sur une simple monnaie interne, similaire aux V-Bucks de Fortnite ou aux Robux de Roblox. Celle-ci serait surnommée « Zuck Bucks » en interne d'après le Financial Times, qui a pu s'entretenir avec des personnes proches du dossier. L'idée pour Meta serait de renflouer un peu les caisses après une mauvaise passe.

Mark Zuckerberg. Crédits : Anthony Quintano (CC BY 2.0)

Il faut dire que cela ne va pas fort chez Meta. Une série d'articles a révélé au grand jour certains secrets (très) embarrassants de l'entreprise, ce qui lui a fait une bien mauvaise presse. Sa plateforme phare Facebook a perdu des utilisateurs pour la première fois de son histoire en février. De plus, le groupe doit faire face à la concurrence féroce de TikTok, alors que son fonds de commerce (la publicité) ne se porte pas très bien suite à la crise du COVID. L'annonce des résultats financiers du quatrième trimestre 2021 moins brillants qu'espérés a fini par causer la panique chez les investisseurs : l'action de Meta a chuté de plus de 20 % au mois de février.

L

L'action de Meta s'effondre de 25 %, et Apple n'y est pas pour rien

De nombreux ingénieurs de l'équipe financière de Méta auraient quitté le navire sur les 6 derniers mois. Ceux qui restent travailleraient donc sur cette nouvelle monnaie interne, un projet moins ambitieux qu'une cryptomonnaie, mais sur lequel l'entreprise aura plus de contrôle. Elle pourrait permettre de réutiliser le porte-monnaie Novi, quelque peu délaissé. Sur le long terme, les paiements pourraient être ouverts à d'autres sites ou applications.

En plus de cette nouvelle monnaie, l'entreprise aurait dans ses cartons un autre type de jetons offrant de récompenser les créateurs de contenus sur Instagram, ou encore de féliciter les posts intéressants sur un groupe Facebook. Ces projets en sont pour le moment au stade de balbutiement, et pourrait très bien être modifiés ou abandonnés.

Ce ne serait pas la première fois que Meta lancerait sa propre monnaie : on se souviendra des Facebook Crédits, apparus en 2009. Ils servaient à effectuer des paiements in-app sur des jeux de la plateforme, mais ont été mis au placard en 2013, car trop coûteux à maintenir.

Sans surprise, Zuckerberg est également intéressé par le secteur des NFT, dont les premiers exemplaires devraient arriver sur Facebook à la mi-mai. Selon les personnes interrogées par le Financial Time, une autre nouveauté permettant de créer des groupes Facebook exclusifs aux possesseurs de NFT devrait débarquer peu après, en plus d'une fonction pour en certifier directement depuis le site.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner