Fin de parcours pour le FuelBand et les autres appareils de Nike

Stéphane Moussie |

À partir du 30 avril, les sportifs pourront laisser leurs appareils électroniques Nike au vestiaire. L’équipementier a annoncé la fin de la prise en charge de ses appareils et de plusieurs de ses applications. Sont concernés :

  • Logiciel Nike+ Connect
  • Nike+ SportWatch GPS
  • Nike+ FuelBand
  • Nike+ FuelBand SE
  • Nike+ SportBand
  • Nike + iPod
  • Application Nike Run Club version 4.X iOS et 1.X Android et versions antérieures
  • Application Nike Training version 4.X et versions antérieures (iOS et Android)
  • Application Nike+ Fuel (iOS)
  • Application Nike+ FuelBand (Android)
  • Application Nike+ Move (iOS)

Ces applications, qui ont déjà été retirées de l’App Store et de Google Play depuis plusieurs années, cesseront de fonctionner le 30 avril. Il ne sera plus possible de synchroniser les données d’activité enregistrées par les bracelets, les rendant par là même inutiles.

Le FuelBand, que portait Tim Cook (membre de la direction de Nike) avant d’avoir l’Apple Watch, dispose certes de LED pour consulter directement sa progression, mais Nike prévient que quand sa mémoire sera pleine, on ne pourra plus rien en faire, car l’application Nike+ Connect qui permet de synchroniser l’appareil sera abandonnée. Il en va de même pour les autres appareils Nike+. Pour ne pas perdre de données, il faut impérativement les synchroniser avec votre profil NikePlus via les applications Nike Run Club et Nike Training Club avant le 30 avril.

Nike concentre donc ses services autour des applications Nike+ Run Club et Nike Training Club, avec l'Apple Watch comme appareil optionnel de suivi. Bien que l’équipementier se soit retiré du marché des trackers d’activité dès 2014 au profit d’une collaboration avec Apple, des sportifs utilisent toujours ses appareils aujourd’hui. Sportifs qui ont évidemment mal pris la nouvelle et qui réclament pour certains d’entre eux une remise sur l’Apple Watch…

Source
avatar diamondtoy | 

Le mien est mort un an après l’avoir acheté. J’imagine que c’est difficile d’en attendre plus de ces trackers.

avatar jojo5757 | 

Vachement bien d'avoir un appareil qui se connecte à une App, avec un compte chez le fabricant et dans le nuage... et pas à un micro ou en local avec un logiciel. Bon ok un logiciel pourrait ne plus tourner sur un vieux PC (et encore moins longtemps sur un vieux Mac) mais si on garde la machine et le system, au moins ca continue à faire le job. Tandis que la c'est mort. Comme la grande majorité des trucs connectés...

avatar djgreg13 | 

Une vm 98 dans virtualbox sous sierra et ça tourne niquel et je peux continuer à consulter le tracking d'un podomètre usb d'un autre âge qui ne marche même pas sur xp

avatar monsieurg33K | 

J’avais des baskets Nike avec des capteurs mais la connexion avec l’app marchait mal... qu’ils s’en tiennent à leur app qui marche bien.

avatar bompi | 

On est davantage dans le "disposable device" que le "wearable device".

avatar iPepito | 

Obsolescence proclamé !

CONNEXION UTILISATEUR