Adidas, EA et Google lancent un capteur de semelles pour fans de foot

Florian Innocente |

Le jeu vidéo et une activité sportive peuvent être deux pratiques antagonistes sauf lorsque Google, Adidas et EA — l'éditeur de FIFA Mobile — se retrouvent autour d'un capteur de mouvements pour des chaussures de foot.

Ce "Pack GMR" vendu 35 € consiste en un capteur, le "Tag", que l'on glisse sous la semelle de l'une de ses chaussures à crampons — qu'importe sa marque. Dans l'autre chaussure on place une pièce similaire, dépourvue d'électronique, pour équilibrer votre paire. Cela rappelle le système Nike+iPod d'il y a presque 15 ans.

Ensuite, l'activité physique sur un véritable terrain de foot aura des répercussions sur les terrains virtuels de la simulation FIFA Football sur iOS et Android.

Le capteur va enregistrer les mouvements de passes, de tirs, vos accélérations, les distances parcourues en courant et ces données seront transmises à votre profil de joueur dans FIFA Mobile pour améliorer les performances de votre équipe, gagner des trophées ou activer des challenges.

Ce capteur repose sur la technologie Jacquard de Google, déjà mise en œuvre dans une veste Levi's ainsi qu'un sac à dos Yves Saint-Laurent où des capteurs tactiles sont intégrés au textile. Pour Adidas, Google a enregistré les mouvements, complexes dans leur variété et leur rythme, de joueurs sur le terrain et a utilisé des réseaux neuronaux pour entrainer ces algos employés par le Tag.

Le logiciel du capteur est suffisamment malin pour écarter une phase de marche et enregistrer une action plus intense. Il n'y a rien de particulier à faire pour l'utilisateur, juste jouer au foot comme d'habitude.

Le capteur n'est équipé d'aucune puce de localisation GPS et il n'a pas besoin d'avoir un téléphone à proximité. Les données seront déchargées vers le jeu d'EA, après être passées d'abord dans l'app Adidas GMR.

Le Tag est pourvu d'une prise micro-USB pour recharger sa batterie, laquelle peut tenir pendant 2 ou 3 matchs ou durant une semaine en cas d'activité plus modérée. Google explique que le foot a été choisi en premier car l'essentiel des mouvements à détecter se situent au niveau du pied uniquement. Dans l'absolu, la même technologie peut être appliquée à des produits que l'on porterait au poignet ou autour de la tête.

avatar malcolmZ07 | 

Très intéressé par le produit hors utilisation football

avatar JLG01 | 

Et une excellente communication en n’oubliant pas les filles, ce qui est enc rare en foot. 👍👏🏼👏🏼

avatar TrollMan06 | 

@JLG01

Les filles jouent au foot ??

avatar IceWizard | 

@TrollMan06

« Les filles jouent au foot ?? »

Non, pas encore. Mais on en parle. Il est même question que le foot féminin devienne une disciple olympique pour les JO d’Atlanta en 1996. Ça te laisse des années pour te préparer psychologiquement au choc..

avatar TrollMan06 | 

@IceWizard

C’est quoi ce bordel

Et la vaisselle ?

avatar IceWizard | 

@TrollMan06

« Et la vaisselle ? »

Le lancer d’assiettes n’est toujours pas une discipline olympique ! Ni le lancer de nains..

CONNEXION UTILISATEUR