Test des AirPods de 2e génération

Mickaël Bazoge |

Intronisés phénomène culturel dès leur lancement en décembre 2016, les AirPods incarnent mieux que n’importe quel autre produit la vision d’Apple d’un monde sans fil. Deux ans après, le constructeur remet au pot avec une nouvelle génération qui doit transformer l’essai.

Attendus depuis belle lurette, les AirPods de deuxième génération succèdent à un produit qui a démontré une fois encore l’importance culturelle d’Apple. Impossible en effet de ne pas remarquer dans la rue et dans les transports en commun le nombre d’oreilles habillées de ces tiges blanches !

On retrouve ici ce qui a fait le charme des premiers temps de l’iPod, où les utilisateurs du baladeur se signalaient en portant les fameux écouteurs blancs. Avec cette deuxième génération, Apple entend enfoncer le clou en améliorant une première version… à la marge. Test.

Du pareil au même

Au premier coup d’œil, bien malin celui qui saura faire la différence entre les deux générations d’AirPods. La forme des écouteurs est identique d’une version à l’autre, on y retrouve une base métallique qui permet leur recharge une fois qu’ils sont glissés dans leur boîtier.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !