Apple ferme son dernier corner Apple Watch en grands magasins

Florian Innocente |

Avec la fermeture programmée de son espace dans le grand magasin Isetan de Tokyo, Apple clôt un chapitre dans la petite histoire de l'Apple Watch.

Isetan à Tokyo, les Galeries Lafayette à Paris et Selfridges à Londres avaient été choisis en 2015 pour montrer l'Apple Watch dans un cadre un peu plus luxueux que des boutiques classiques, celles d'Apple comprises. Les adresses de Paris et Londres ont fermé l'an dernier et pour Tokyo ce sera le 13 mai.

Annonce de la fermeture de l'espace Apple Watch d'Isetan Tokyo. Crédit : ShotaroAkiba

Il faut rappeler que la première gamme des Apple Watch comprenait des versions Edition vendues entre 11 000 € et 18 000 €. Des modèles qui ne différaient en rien de ceux proposés quelques centaines d'euros quant à leur électronique ou leur écran. Mais ils étalaient comme signes extérieurs de richesse les alliages d’or jaune ou rose 18 carats pour leurs boîtiers.

L'espace Apple Watch chez Selfridges à Londres, ouvert au printemps 2015 et fermé en janvier 2017

Outre ces grands magasins, Apple s'était pas mal appuyée sur la presse de mode, comme l'édition chinoise de Vogue, pour préparer l'arrivée de son nouveau produit. Quand elle ne s'était pas tout simplement attachée les services de l'ex-mannequin Christy Turlington pour faire la chronique de son utilisation comme compagnon sportif.

Isetan à Tokyo

Les modèles plaqués or disparus, Apple a recentré son message autour du fitness et baissé les prix au fil des générations. Pour qui veut se distinguer de la masse, il y a d'un côté les modèles Nike et de l'autre les Hermès. L'Apple Watch ne cherche plus à faire comme les vraies montres de luxe, tout en s'écartant de l'image du gadget électronique comme le furent davantage les Pebble. Au bout de trois ans, les Apple Watch ne se sont pas généralisées autour des poignets mais elles sont devenues assez courantes.

L'ancien espace Apple des Galeries Lafayette

La fermeture de ces trois espaces de vente ne laissera pas les clients potentiels esseulés. À Londres, Apple avait refait de pied en cap son énorme store de Regent Street en reprenant des éléments de décoration qui avaient été utilisés chez Selfridges et la Pomme vient d'ouvrir une nouvelle boutique à Tokyo, dans une rue juste à côté d'Isetan.

avatar Sgt. Pepper | 

Apple a beau avoir un excellent Marketing

Cela n’empêche pas de parfois se tromper complètement de stratégie...😳

avatar iPop | 

@Sgt. Pepper

J’en ai pas l’impression, je dirai plutôt une continuité de stratégie. Ce placement a permis justement de se séparer de la horde de montres électroniques. D’ailleurs Huawei et consort en ont retenu la leçon et ont fait de même.

avatar Giloup92 | 

@Sgt. Pepper
Erreur commune : toutes les marques déclarent vouloir faire du haut de gamme ou du luxe.

avatar Grizzzly | 

Ca a quand meme fait parler du produit, ce qui etait l’objectif je pense en s’exhibant dans les grands magasins. Tout comme le modele edition en or, meme si c’est un flop commercial, ça a buzzé, ce qui etait necessaire pour une gamme de produit totalement nouvelle. Le public a decouvert qu’il existait une montre Apple, mission accomplie finalement.

Apres c’est clair que la stratégie de communication a bien changé, on est davantage sur un produit sport / santé aujourd’hui que sur un positionnement mode /luxe.

avatar stemou75 | 

L’ Apple Watch reste un produit électronique grand public et ne sera jamais un « bijou » comme une montre de luxe. Ce canal de vente était donc peu adapté aux clients potentiels. D’ailleurs le point de vente aux Galeries Lafayette était désert.

Ce qui ne veut pas dire que l’Apple Watch n’a pas d’impact sur les ventes de certaines marques de montres type Tissot ou G-Shock.

avatar pagaupa | 

Ça veut tout dire!

avatar kitetrip | 

Qui dit luxe dit service au top... et produit pérenne dans le temps.
Quand on voit qu'Apple reprend une série 0 acier à peine 40€ (valeur neuve : 650€), c'est complètement contradictoire avec l'image de produit de luxe qu'elle voulait bâtir.
Apple aurait pu proposer par exemple une révision annuelle (polish de la montre avec café offert par exemple), bref...

CONNEXION UTILISATEUR