Face aux montres sportives, l'Apple Watch est-elle le « partenaire d'entraînement ultime » ?

Mickaël Bazoge |

L'Apple Watch, « partenaire d'entraînement ultime » ? C'est le slogan choc d'Apple qui apparaît en bonne place dans la liste des arguments de vente de la Series 5. La montre a très certainement des atouts à faire valoir dans ce domaine, mais parvient-elle vraiment à se hisser au niveau des montres spécialisées dans le suivi de l'effort sportif ? On fait le point avec the5krunner et Fares Ksebati, CEO de MySwimPro.

GPS, boussole, altimètre, capteur de fréquence cardiaque, ECG, accéléromètre, gyroscope… On ne peut pas dire que pour son Apple Watch, la Pomme ait mégoté sur les capteurs de suivi de l'activité physique et sportive, même si l'apport de la Series 5 se limite à une boussole.

Image : Apple

Pour vendre la Series 5 auprès des sportifs, Apple met l'accent sur son écran toujours allumé, une fonction qui sert à tout le monde, pas seulement pour les athlètes. Et pour ces derniers, c'est la douche écossaise puisque seule l'application Exercice est compatible. Les autres apps de suivi sportif ne peuvent s'afficher en tout temps (au bout d'un moment, c'est un cadran qui prend la place sur l'écran), ce qui est bien malheureux.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !