AirPods, les petits cailloux dans la chaussure de la communication verte d’Apple

Mickaël Bazoge |

Apple se présente volontiers comme la championne toutes catégories de la protection de l’environnement et du recyclage, le constructeur n’hésitant jamais à faire la leçon à l’industrie. La Pomme manque toutefois de transparence pour certaines de ses pratiques en la matière, c’est en particulier le cas des AirPods. Récemment prise à partie dans plusieurs articles de la presse US (New York Times, Vice, chez iFixit, et même chez nous !), Apple a finalement accepté de lever une partie du mystère auprès de la publication OneZero.

@iFixit

Les AirPods sont parmi les produits les plus fermés d’Apple. Il faut y aller à la lame pour ouvrir les écouteurs puis les faire reposer dans de l’alcool pour décoller plus facilement les adhésifs. Bref, c’est un cauchemar. Dans ces conditions, comment Apple s’y prend-t-elle pour recycler et exploiter de nouveau les matériaux précieux qui se trouvent dans l’électronique du produit ?

Il faut tout d’abord savoir qu’il est tout à fait possible de se rendre dans un Apple Store pour y retourner ses vieux AirPods1 : le magasin prendra les écouteurs en charge gratuitement, bien sûr, et c’est le cas depuis le lancement des écouteurs il y a trois ans. On peut également demander un « kit de reprise prépayé » pour envoyer le produit vers un des partenaires recyclage d’Apple ; il y en a trois en France : Ecologic, Screlec et Citeo.

On trouvera toutes les informations pour la reprise et le recyclage des appareils d’Apple à cette adresse. Relevons qu’on peut déposer un produit informatique de n’importe quelle marque en Apple Store.

Il n’existe pas de robot Daisy pour désassembler proprement et rapidement un AirPod. La récupération des matériaux recyclables des écouteurs passe par une opération manuelle dont les coûts sont plus élevés que ce qu’il est possible de récupérer dans les AirPods, c’est à dire du cobalt dans la batterie et des matériaux précieux dans les transducteurs.

Le robot Daisy s’occupe des iPhone.

Aux États-Unis, c’est Wistron GreenTech, basé au Texas, qui gère le recyclage des AirPods. En fait, l’opération est sous-traitée à une autre entreprise située dans le Wisconsin, Universal Recycling Technologies. Apple ne dit évidemment rien de l’économie du recyclage de ses écouteurs sans fil, mais Wistron a admis que le constructeur lui versait une certaine somme qui couvre les frais de recyclage des AirPods.

La Pomme annonce dans la foulée qu’elle va fournir les instructions de démontage à toutes les entreprises de recyclage qui contacteront l’Assistance Apple (elles devront respecter un cahier des charges, notamment sur leur méthode de recyclage). C’est une procédure qui est valable pour tous les recycleurs indépendants et tous les produits Apple.

À la lecture de l’article, il est difficile de ne pas sentir une certaine réserve d’Apple sur ce sujet sensible, si ce n’est une irritation certaine. Les publications récentes sur le recyclage des AirPods — ou plutôt sur l’absence d’informations du constructeur — ont semble-t-il provoqué une petite gêne du côté de Cupertino.

La journaliste de Vice qui a écrit sur la « tragédie » que représenterait le recyclage des AirPods a tenté par trois fois d’obtenir une réaction d’Apple, sans y parvenir. Et quand l’article a été publié, un porte-parole a finalement pris contact avec la rédactrice pour l’engueuler… sans donner le moindre commentaire. C’est finalement une autre publication relativement confidentielle — OneZero — qui a eu les honneurs de ces quelques explications.

L’empreinte des AirPods dans le grand tout environnemental est somme toute modeste : même vendus à des millions d’unités, les écouteurs ne pèsent pas grand chose en comparaison des ordinateurs et des smartphones. Malgré tout, ces produits représentent une certaine valeur, même avec une batterie épuisée. Et puis Apple s’est lancée volontairement dans une démarche verte qui lui impose de faire tous les efforts nécessaires afin d’assurer le meilleur recyclage possible pour l’ensemble de ses produits.

Et on comprend qu’il y a du pain sur la planche pour les écouteurs sans fil, comme nous l’expliquions d’ailleurs il y a quelques jours (lire : Les AirPods, talon d’Achille de la démarche environnementale d’Apple). Lisa Jackson, la vice-présidente en charge des actions environnementales d’Apple, indiquait le mois dernier que dans certains cas, les méthodes de recyclage n’étaient pas encore suffisamment avancées pour prendre en charge les technologies dernier cri.

C’est visiblement encore le cas des AirPods : Apple continue de plancher sur le problème et elle n’était pas prête à donner des informations autrement que sous la contrainte médiatique…


  1. N’allez pas les jeter à la poubelle… ↩︎

Tags
avatar 406 | 

C’est aussi pour ça qu’il est hors de question que j’en achète...pour moi, c’est pas du wearable mais du jetable...

avatar reborn | 

Et sinon les autres constructeurs ils font comment ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Ils s'arrangent pour que leurs produits soient plus faciles à recycler. Les écouteurs Galaxy Buds de Samsung sont notés 6/10 par iFixit, contre 0/10 pour les AirPods.
avatar Sylvain63140 | 

@reborn

Il ne recycle pas et de fait : ils les vendent moins chère.

avatar Dgamax | 

Ces airpods sont sont une honte, Recycler c’est bien beau mais on ne sait pas tout recycler.
On s’en branle que Apple arrive à trouver des sociétés qui « recycle » ces airpod pour lui donner bonne conscience.
Faite durer vos produits plusieurs décennies, ça sera déjà bien plus écologique, mon lecteur MD de Sony qui date début 2000 marche toujours aussi bien et je l’utilise toujours...
Ces AirPods devraient être interdit à la vente.

avatar Krysten2001 | 

@Dgamax
La batterie est quelque chose de chimique, on ne peux rien y faire

avatar Dgamax | 

@Depret Lucas

Bien sur que si, si Apple avait pensé un système simple pour qu’on puisse les remplacer ou que Apple lui même puisse le faire sans détruire les AirPods mais aussi sa boite de rangement car c’est pareil pour cette partie aussi faut la détruire pour accéder à la batterie, c’est du gâchis, surtout quand tu sais qu’ils ont mis des batteries extrêmement petite ne laissant aucune marge à la dégradation et qui tiennent 1 an voir 1 an et demi sans se dégrader.
C’est un pur produit de pollution ces AirPods.

Déjà qu’on est dans la merde niveau ressources, bah Apple n’a rien mieux trouvé que de sortir des produits éphémères irréparables.

En France l’obsolescence programmée est interdite, je comprend même pas pourquoi ce genre de produit est autorisé à la vente dans notre pays...

avatar CorbeilleNews | 

@Dgamax

Simple : on vote depuis des décennies pour des partis politiques qui font la part belle au lobbyistes ...

Quand on sera prêt à vraiment changer, on sera quoi mettre dans nos bulletins de vote ... et pas avant, triste ?

avatar aarthur | 

@Dgamax

Absolument. Quand on voit les alertes des climatologues et les rapports environnementaux il faut vraiment être irresponsable pour produire de tels objets. Pourtant, ayant développé une « politique environnementale », Apple ne peut pas ignorer l’impasse écologique. Sa posture environnementale est une belle démonstration de greenwashing.
Apple est au service de ses actionnaires et de leur argent, comme l’ensemble des entreprises à but lucratif. Dernier exemple en date, Amazon qui refuse de mettre en oeuvre un plan de grande envergure contre le changement climatique à la demande de millier de ses employés. Les actionnaires ont tout simplement rejeté leur proposition. (https://www.numerama.com/sciences/518743-les-actionnaires-damazon-refuse...)

On ne peut rien attendre de la société et des grandes entreprises qui la drivent, c’est à nous, consommateurs d’agir en refusant d’acheter ce genre de produit !

avatar Krysten2001 | 

@Dgamax

Tu crois que les capteurs des AirPods, ils vont les mettre où alors ? Les batteries sont si petites car ce sont des petits écouteurs. Ils misent à fond sur l’écologie, laisse leur du temps.

avatar aarthur | 
avatar Bigdidou | 

@Depret Lucas

« Tu crois que les capteurs des AirPods, ils vont les mettre où alors ? »

C’est dommage que tu m’aies posé la question à moi : j’avais un raccourci clavier à tester.
Une autre fois.

avatar occam | 

Sérieusement ? Il n’y aurait que les AirPods comme petits cailloux ? Pas de gravier, pas de caillasse, pas de rocaille ? Aucune concrétion lithique qui collerait aux semelles, depuis longtemps percées ?

Tiens, coller, un des mots-clé. Mais bon, tant qu’on demeure dans le champ de distorsion de la réalité centré sur Cupertino, tout comportement moins dégueu que la moyenne de l’industrie peut paraître vertueux. Ou être vendu comme tel.

Ce n’est qu’en prenant un tout peu de recul qu’on réalise — qu’on ne peut plus s’empêcher de réaliser — que ce simulacre ne revient même pas à arranger les meubles sur le pont du Titanic. Non, cela revient à emprunter le sous-marin de Robert Ballard et à descendre jusqu’à l’épave du Titanic pour y remplacer quelques ampoules à incandescence par des LED.
Pour faire vert.

avatar otsch | 

Le pire avec les AirPods c’est que je les ai acheté il y a moins de deux mois et ils sont déjà en panne ?
Aujourd’hui ils m’ont fait attendre 1h30 en Apple store pour me confirmer qu’ils sont en panne et m’annoncer qu’ils n’en avaient pas en stock pour le SAV ... me voilà donc avec des oreillettes à plus de 200€ en panne au bout de 40 jours
Une honte !!!
Je saurai m’en souvenir lors de mes prochains achats.
Il est bien loin le temps où Apple avait de la considération pour ses clients

avatar IPICH | 

@otsch

C'est moins de 200€ et Perso ça fait plus d'un an et j'ai aucun Problèmes avec les miens.

avatar Minileul | 

@IPICH

C’est 229€ les derniers

avatar IPICH | 

@Minileul

Faut acheter les premiers ahah c'est la même chose à part le petit témoin lumineux à l'extérieur et la charge à induction.

avatar greg | 

@otsch

Pour rester dans le sujet et te satisfaire Apple aurait dû directement jeter tes anciens pour te le remplacer par dès neufs non ?
Sans te tirer dessus otsch ton souhait d’échange rapide et celui d’une grande majorité de consommateurs, je ne suis pas certain que ce comportement aide l’écologie...
Réparer sur des stocks à flux tendus pour moins gaspiller nécessite forcément de l’attente.
Impossible à envisager pour le plus grand nombre dans notre société de jetable au prix le plus bas ...

avatar pat3 | 

@otsch

Tu appelles Apple, tu indiques la panne et tu demandes un remplacement. Tu reçois les nouveaux chez toi, par transporteur, à qui tu remets les anciens.
Essaie.

avatar Pahcixam | 

@occam
je ne suis pas expert en la matière mais il me semble que la colle n’est pas un problème en soit. Du moment qu’on la travaille avec les bons outils. Après il y a colle et colle. Certaines sont des horreurs de chimie alors que d’autres non.

avatar Poweruser75011 | 

Moi je trouve plutôt honteux de facturer 110 euros le remplacement de la batterie .

avatar oomu | 

je sens confusément qu'on me demande de m'indigner et d'avoir une émotion forte pour me mettre en émoi et me sentir engager par des pubs de lessives

mais non, je ne vois pas pourquoi.

"La récupération des matériaux recyclables des écouteurs passe par une opération manuelle dont les coûts sont plus élevés que ce qu’il est possible de récupérer dans les AirPods"

oui et ?

c'est cher mais c'est pris en charge, il est où le problème ? La vie est dure et il faut prendre en charge ces appareils plutôt que de les laisser moisir dans une décharge.

-
ces appareils ont une batterie, assumez le : acceptez le fait que les batteries meurent, que c'est de la chimie et que ce n'est JAMAIS un investissement. Si tous ces points vous gênent, n'achetez jamais de petits appareils à batterie.

A mon sens, il faut une très forte valeur ajoutée (comme un téléphone portable qui a une très forte utilité ou un ordinateur portable) pour justifier de se farcir une batterie.

avatar gillesb14 | 

@otsch.
C’est certayque cela doit être douloureux d’avoir payé 200€ pour des écouteurs que l’on trouve à 150 un peu partout!!!

Par ailleurs on m’a fait le même coup avec une voiture (Allemande) et honnêtement s’énerver pour des écouteurs...

Je vous conseille de prendre une camomille et d’aller dormir!!

avatar jean_claude_duss | 

@gillesb14

Les Air pods 2 avec le boîtier wireless a 150€ ?

avatar curly bear | 

La question sur « que font les autres » n’était pas « est-ce que leurs écouteurs sont recyclables mais « est-ce qu’ils les recyclent ». Donc, quel est l’était de Jabra, Samsung, Bose, Huawei.
Ou plus simple, qui fait mieux qu’Apple parmi les grands ?

avatar kitetrip | 

Ils s'en foutent, ça se vend.
Un coup de green washing et c'est bon.
Merci Apple...

avatar anti2703 | 

J’adore Jonathan Ive qui expliquait il y a quelques années que le désigne était placé au cœur du produit et qu’ensuite les fonctionnalités était placées autour…
Sauf que lorsque l’on veut faire de l’écologie il faut placer le recyclage avant le design !

avatar UraniumB | 

Vous râlez, vous râlez, mais en attendant Apple reste l’une des entreprises les plus vertes. Les autres constructeurs ne sont pas aussi verts, croyez-moi. Si le recyclage des AirPods sont un problème aujourd’hui, tous les autres produits de la marques sont recyclé. Ce problème sera bientôt réglé.

avatar CorbeilleNews | 

@UraniumB

Oui mais quid des quantités des autres ?

Et a quelle fréquence les utilisateurs Apple changent par rapport aux autres marques ?

Rien que pour cela je ne veut plus acheter cette marque : durabilité minable !!!

Mais tant que les riches irresponsables peuvent renouveler tous leur matériel tous les 3-4 ans tous va bien, la consommation est EN MARCHE !!!

Et puis c'est recyclé hein alors les écolos seront contents, v'la ce qui s'dit ...

avatar greg | 

@CorbeilleNews

De nombreuses études notamment publiées ici, montre que les clients Apple renouvellent justement moins leurs matériels que les clients Androïdes par exemple ?

avatar CorbeilleNews | 

@greg

Pour le moment, on verra quand le parc sera en majorité constitué du tout soudé

Sans compter les solutions qu'Apple réussi à rendre comme standard : plus de port jack, tout soudé... et qui de ce fait oblige l'ensemble à augmenter leur conso, effet de mode oblige

Effet de mode de consommation oui !

Les chiffres, on peut leur faire dire tout et leur contraire !

avatar malcolmZ07 | 

@CorbeilleNews

Tu achètes quoi du coup ? Quel marque est à 100% transparente ?

avatar CorbeilleNews | 

@malcolmZ07

Je n'achète plus de portables Apple et tout est passé à Linux : comme ça plus de problèmes de limitations de l'OS et en cas de panne plus de dépendance à une marque.

Les autres OS sont en machines virtuelles sous proxmox, cela permet d'en lancer plusieurs en même temps.

J'ai toléré ces "bridages" tant que l'on pouvait encore faire évoluer les mac mais depuis 4-5 ans avec des tarifs injustifiés qui évoluent aussi vite que les problèmes et limitations, ce n'est plus tolérable chez nous !

En plus avec les débits actuels il est même possible d'utiliser les machines virtuelles a distance.

J'ai attendu pas mal de temps avant de me lancer mais premièrement je ne regrette pas et deuxièmement je ne reviendrai probablement pas en arrière car je n'ai plus confiance dans la l'esprit d'Apple, ils sont allés trop loin dans le verrouillage de leur écosystème. Ils ont fait le choix du grand public, j'ai fais le mien car je n'tais plus en phase avec leur philosophie hypocrite !

Cela m'a coûté au départ pour un machine suffisante pour faire tourner proxmox mais quel confort de ne plus dépendre d'eux.

Ce matin je me faisais justement la remarque qu'après un mois j'avais 3 macs qui dorment au placard et que j'avais oublié rapidement, plus vite que je n'aurais pensé car j'avais plaisir à les utiliser mais ils devenaient trop lents. Et aux nouveaux tarifs, et tout ce qui me déplaisait c'était hors de question.

Une page qui se tourne pour moi

avatar aarthur | 

@CorbeilleNews

J’aimerais aussi passer sur Linux pour ma prochaine machine, moi non plus je ne me retrouve plus dans la philosophie d’Apple. J’aimerais cependant avoir un ordinateur portable qui soit léger, robuste, avec un écran de type Rétina et de 400/500 nits et disposant d’une bonne autonomie. Est-ce qu’à part un Mac un tel laptop existe selon toi ?

avatar CorbeilleNews | 

@aarthur

J'avais regardé les gammes elitebook et zenbook de hp et d'Asus qui ont l'air pas mal mais sans approfondir plus que cela car un portable c'est toujours s'enfermer en cas de panne et il y a le problème de la batterie qui augmente le coût et l'immobilisation potentielle en cas de panne.

Cependant, je pense que ce serait vers ces produits vers lesquels je me dirigerais. Je n'ai jamais eu de carte mère Asus en panne et sur les gammes de portables ils faut a tout prix éviter les premiers prix : problèmes de charnières, d'écrans, de carte mère ... quelque soit la marque.

Pour en voir pas mal dans le cadre pro la qualité de fabrication est plutôt bonne, ce qui m'a été confirmé la les techniciens qui passent quand il y a de la bobologie dessus, et surtout ils restent évolutifs : augmenter la taille du ssd ou de la mémoire pour les rebooster dans 2-3 ans à moindre frais reste possible sans avoir l'impression de se faire pigeonner !!!

C'est probablement vrai qu'a la revente un mac se vende mieux, mais ils nous coûtent aussi plus cher à l'achat et dans les adaptateur en tout genre (Dock thunderbolt, transfo secteur ...) et quand on ne le revend pas au bout de quelques années cet argument ne sert à rien !!!

En cas de déplacement je prend un vieil ordi sous linux quitte a lancer une machine virtuelle a distance : une sorte de terminal informatique.

Ce qui me permet d'avoir la puissance d'une station de travail fixe dans un portable a tarif eco, ainsi je peux faire tourner des gros softs avec une petite machine qui ne demande pas grand chose.

En cas de panne une VM se déplace aisément.

Désormais je m'amuse d'éviter les Apple Store, alors qu'il y a 10 ans je scrutait chaque nouveauté. Chaque innovation est contrebalancée par des contraintes, et pour moi ce n'est pas cela le progrès que j'attendais d'Apple, beaucoup s'adaptent au produit alors que l'ordinateur est un outils qui doit être adapté à l'utilisateur.

avatar aarthur | 

@CorbeilleNews

Merci ! J’ai besoin d’un laptop car je m’apprête à être nomade (voilier). Les XPS 13 de Dell ont l’air d’être pas mal aussi. Est-il possible d’installer Linux sur n’importe quel PC ?

avatar CorbeilleNews | 

@aarthur

Bien sûr vous pouvez installer linux sur n'importe quel ordi. A voir après quelle distribution vous voulez utiliser.

Ubuntu est facile pour débuter et c'est une très bonne base car issue de la réputée grosse branche Debian

N'hésitez pas à aller sur les forums et à lire les manuels. Si dans un premier temps des choses vous paraissent compliqué zappez les et revenez-y plus tard quand vous aurez de meilleures bases.

De base vous n'aurez pas forcément accès a toutes les possibilités de paramétrages de l'environnement mais en installant un "tweak" (dans la logitheque (équivalent de l'app store) vous pourrez customiser aux petits oignons votre environnement de travail)

Aussi vous verrez a quel point des logiciels vendu bien cher sous mac peuvent être gratuit ou faisable en une simple ligne de commande avec une puissance folle...

Attention : cela va vous faire encore moins aimer le monde du mac et les escrocs qui y gravitent ?

avatar aarthur | 

@CorbeilleNews

Je pensais à Elementary OS (dérivé d’Ubuntu) que je trouve esthétiquement réussi après je ne me rends pas compte s’il est vraiment intéressant dans le fond.
En tout cas merci pour vos réponses. Je suis impatient de passer le pas !

avatar CorbeilleNews | 

@aarthur

Je ne connais pas cette version mais comme tout est gratuit n'hésitez pas à en essayer plusieurs et a lire les avis sur le net

avatar pat3 | 

@CorbeilleNews

J’apprécie votre point de vue mais je trouve qu’il minimise les difficultés de ce passage. Peut-être êtes-vous informaticien, ce qui aide à changer d’environnement, mais quid sinon
- de la courbe d’apprentissage
- de la nécessité de travail sur des documents communs avec des collègues sur d’autres OS
- dans mon cas, de la formation d’apprenants non tech en BYOD ?

Ceci dit, si par ailleurs vous avez documenté votre passage où vous êtes appuyé sur une documentation de ce passage, je suis preneur de ces lectures.

avatar CorbeilleNews | 

@pat3

C'est pour cela que j'ai indiqué toutes ces infos

Et puis il ne faut pas non plus se dévaloriser, pour l'avoir fait il n'est pas beaucoup plus difficile de passer de mac à linux que de windows à Mac, les OS linux se sont bien améliorés dans leur interfaces graphiques.

Quand on ouvre les préférences d'Ubuntu (déjà sur la version 2014 avec Unity), cela ressemble à celle du Mac

J'ai utilisé les forums d'Ubuntu France qui sont assez bien fait et dont la communauté est active et répond aux questions

avatar CorbeilleNews | 

@CorbeilleNews

J'ai installé des Ubuntu chez des personnes âgées qui ne connaissaient rien à l'informatique et ils s'en sortent très bien donc ...

avatar pat3 | 

Pour revenir à la news: je trouve les cris d’orfraies bien hypocrites. Je suis sûr qu’il y a ici des gens qui ont jeté des tas d’écouteurs, intras ou casques sur des années d’usage sans jamais trop de préoccuper de leur recyclage. Qu’on épingle Apple sur leur manque de transparence sur l’Airpods, c’est bien, mais ça serait bien aussi qu’on le fasse pour toutes les grandes marques de matériel informatique. A quand un grand dossier recyclage dans MacG, qui compare les politiques des grands noms de la tech en la matière ?

CONNEXION UTILISATEUR