« Contrefaçons » d'AirPods : la douane américaine persiste et signe sur les OnePlus Buds

Stéphane Moussie |

La saisie de 2 000 exemplaires de OnePlus Buds à l'aéroport international de New York n'était pas une erreur. C'est ce qu'a déclaré la douane américaine dans un communiqué de presse au lendemain d'une annonce surprenante. Les douaniers ont en effet confisqué une cargaison d'écouteurs OnePlus au motif qu'il s'agissait de contrefaçons d'AirPods. Or, ces écouteurs sont commercialisés légalement aux États-Unis depuis plusieurs semaines.

OnePlus Buds

« Après avoir examiné l'envoi en question, un spécialiste des importations des services douaniers a déterminé que les écouteurs semblaient enfreindre la propriété intellectuelle d'Apple. […] Sur la base de cet examen, les douaniers de l'aéroport JFK ont procédé à une saisie », explique la douane.

Pourtant, contrairement à certaines copies éhontées, les OnePlus Buds ne cherchent pas à se faire passer pour des AirPods. Leur emballage indique noir sur blanc qu'il s'agit de « OnePlus Buds ». « La saisie des écouteurs en question n'est pas liée aux images ou aux mentions sur la boîte. Une entreprise n'a pas à apposer le mot ou le logo "Apple" sur ses produits pour qu'il y ait violation de propriété intellectuelle », justifie la douane.

En dépit de ces justifications, la saisie pose toujours question : pourquoi les OnePlus Buds ont-ils été confisqués quand de véritables contrefaçons, qui imitent le plus fidèlement possible les AirPods, inondent le marché ? Faut-il s'attendre à d'autres prises de simples copies d'AirPods ?

Apple, qui n'a rien fait d'autre que d'enregistrer préalablement ses marques à la douane, n'a pas commenté l'affaire. Mis à part un tweet demandant avec humour la restitution de la marchandise, OnePlus ne s'est pas exprimé non plus. Le fabricant chinois pourra contester la saisie.

Source
avatar  | 

Peut-être que d'autres font pire. Mais très clairement ces écouteurs ressemblent beaucoup trop à ceux d'Apple. Je comprend que les américains souhaitent protéger leurs produits. Cette farce chinoise qui consiste à violer la propriété intellectuelle du reste du monde n'a que trop duré.

avatar DrStax | 

@

En gros ça ressemble à des écouteurs quoi, comme tout les écouteurs depuis toujours en fait...

avatar  | 

@DrStax

Non, les AirPods ont un design bien spécifique, et ces écouteurs reprennent en grande partie le même design. Apple n'a pas inventé les écouteurs, il en existe un paquet d'autres au design bien différent. Ceux-ci jouent clairement sur leur ressemblance avec les AirPods.

avatar Malouin | 

@

+ 10

avatar byte_order | 

> Non, les AirPods ont un design bien spécifique, et ces écouteurs reprennent en
> grande partie le même design. Apple n'a pas inventé les écouteurs,
> il en existe un paquet d'autres au design bien différent.
> Ceux-ci jouent clairement sur leur ressemblance avec les AirPods.

Il appartient aux marques de défendre leur marque. Ici, un "motif", tout comme elle l'avait fait avec son fameux "rectangle à coin arrondi".

La contrefaçon c'est de facto essayer de se faire passer pour le produit de la marque.
C'est clairement pas le cas ici. Nul part il y a une tentative de faire passer la boite et son contenu comme étant une boite d'apple contenant des airpods.

Par contre, le produit de OnePlus ressemble suffisament pour envisager de poursuivre pour plagiat du design.

Mais est est-ce que c'est le boulot des douanes d'un pays de faire le boulot de défense d'une marque. Il me semblait qu'une marque *devait* se défendre par son propriétaire, pas par un état à sa place. Que cette défense se face via la justice de son pays ok, mais est-ce qu'un douanier est légimite de décider seul ce qui relève du plagiat ?

avatar oomu | 

@byte_order

"
Mais est est-ce que c'est le boulot des douanes d'un pays de faire le boulot de défense d'une marque"

oui, cela fait partie de leur tâches. Aussi d'appliquer un éventuel interdit d'import, une collecte de taxe, appliquer la Loi, etc,

" mais est-ce qu'un douanier est légimite de décider seul ce qui relève du plagiat ?"

oui, la douane US a légitimité.

Ils ne décident pas "seuls", ils ont des bases de données (comme les contrôleurs aux aéroports par exemple), ils ont des directives de leur hiérarchie, etc.

Ils ne sont pas "seul" dans un hangar avec MacG comme référence.

-
Cela peut surprendre, mais dans un contexte de durcissement de concurrence entre les USA et la Chine, je ne vois rien d'étonnant à ce que des produits si similaires énervent les autorités américaines.

Il faut s'y attendre, ça devrait se multiplier.

-
Les gens essaient d'avoir des "opinions" ici, mais les opinions ne comptent pas. Ne compte que ce qui a été validé ou non comme marque commerciale, design, brevet, etc par l'autorité du coin.

Rien d'autre ne compte. Ni ce que vous considérez être original ou banal , ni si Apple est une Bonne personne ou un être Vil et Faquin ou si vous considérez que la Chine a raison de pousser toujours plus loin le bouchon ou si les ricains sont les plus gros débiles oranges du monde

ça ne compte pas.

et on savait tous qu'à force de singer Apple (ce qui est le cas avec oneplus ici), les entreprises étrangères auraient des bricoles sur le marché US. Surtout en pleine période de radicalisme.

avatar Godverdomme | 

Waouw, il faut l'encadrer ce commentaire!
Pour des trucs aussi simples que cela, evidemment que non!

Ce produit a recui l'approbation de la FCC et de toutes les autorités pour être vendu sur le sol des états unis.
Un simple douanier qui fait du zèle ne peut pas interdire un produit sous prétexte qu'il lui fait penser à un autre

Encore une fois, quand il y a un cargo avec 2000 réfrégiteurs Siemens et 2000 Miele, il doit en couler un car ils se ressemblent?

avatar byte_order | 

@oomu
> oui, la douane US a légitimité.

Ok, peut être bien, je soulignais juste qu'en terme de droit français ou européen, je ne crois pas que cela soit la même chose. Si constater et traquer la contrefaçon (nul besoin d'un juge pour constater qu'un produit se fait passer pour un produit original de telle marque alors que ce n'est pas le cas) est bien dans leurs prérogatives, juger d'eux même d'un plagiat en est exclu il me semble, cela doit d'abord faire l'objet d'un jugement, justement.

P'tet qu'en droit US la charge de la preuve est inversé, et qu'il faut prouver qu'il n'y a pas plagiat, ici d'un design patent.

avatar gwen | 

@byte_order

", juger d'eux même d'un plagiat en est exclu il me semble, cela doit d'abord faire l'objet d'un jugement, justement"

Et bien si, la douane a tous les pouvoir pour juger les contrefaçon sans autre forme de procès, même en france.

avatar gwen | 

@byte_order

"Par contre, le produit de OnePlus ressemble suffisament pour envisager de poursuivre pour plagiat du design."

Ce qui s’appelle une contrefaçon. Et la douane n’as pas besoin d’un procès pour fonctionné. Si un douanier a décidé que c’était une contrefaçon, l’affaire est entendu pour eux.

Les douaniers, c’est Judge Dreed, la loi a eux tout seul.

Là, tous les codes y sont  : le blanc, le bâtonnet avec la batterie, le boîtier qui s’ouvre sur son tier supérieur, les bords arrondis. Bref, ça surf sur le design des AirPods, la douane a fait son boulot.

avatar Gladjessca | 

@

Entièrement d’accord. Après on peut critiquer les prix d’Apple en les comparant avec ce genre de produits, mais One Plus n’a rien investi dans le cas présent, ce genre de pratiques chinoises est une plaie pour nos entreprises et ce dans tous les secteurs.

avatar Nexon99 | 

@

Bien d’accord.

avatar r e m y | 

@DrStax

Ben oui, mais c'est quand même Apple qui a inventé le concept même d'écouteurs ! 🤪

avatar MarcMame | 

@DrStax

"En gros ça ressemble à des écouteurs quoi, comme tout les écouteurs depuis toujours en fait..."

Tu veux dire que tu es incapable de distinguer des écouteurs, quelqu’ils soient ? Pour toi c’est tous les mêmes depuis toujours ?

avatar DrStax | 

@MarcMame

Oui exactement. C'est triste non ?

avatar flux_capacitor | 

@DrStax

Alerte au gogol ! Alerte au gogol !

avatar mapiolca | 

@DrStax

Le soucis n’est pas là. La question c’est : si je présente ce produit sans son emballage à une personne en lui demandant quel est ce produit :
- soit elle me dit : bah ce sont des AirPods —> contrefaçon
- soit elle me dit : bah ce sont des OnePlus Buds —> pas contrefaçon
- soit elle ne sait pas — pas contre façon.

Visiblement ici, la ressemblance est trop proche et trompe donc certaine personne.

avatar DrStax | 

@mapiolca

De ce point de vue là, oui je suis 100% d'accord.

Mais d'un point de vue général, dans les écouteurs sans fil on à 2 direction de Design, soit avec tiges, style airpods. Soit en boule/ovale style Bose ou Galaxy Buds par exemple.

Donc oui, OnePlus aurait pu peut être jouer sur les couleurs et ne pas utiliser de blanc, qui de fait, est la couleur lié à Apple quand on parle d'écouteurs.

Mais des écouteurs qui se ressemble il y en à un paquet. Et pas que des copie des airpods.

avatar Nico_Belgium | 

@DrStax

Oui enfin, on peut regarder effectivement la couleur (full blanc), la taille et la forme du boîtier fort similaire, la petite diode placée exactement au meme endroit que sur les AirPods Pro. Un œil non connaisseur peut effectivement s’y tromper

avatar DG33 | 

@Nico_Belgium

Sauf que lorsqu’on doit juger de l’authenticité d’un produit en douane, on est censé avoir un « œil connaisseur », ou demander l’avis d’un autre.
Je vois bien que ce ne sont pas des AirPods (et je ne suis ni douanier ni connaisseur).

avatar Nico_Belgium | 

@DG33

Tu es ici

Tu es donc un amateur de technologie. Donc, si, quelque part, tu es plus connaisseur que le commun des mortels sur le sujet :)

avatar Bigdidou | 

@DG33

« Je vois bien que ce ne sont pas des AirPods »

Personne, et surtout pas les douaniers américains, ne dit que c’en est.
Et que ça n’en soit pas, j’ai l’impression que c’est précisément le problème.
Un peu comme la panse de brebis farcie.

Mais je ne suis pas douanier non plus.

avatar DG33 | 

@Bigdidou

Exact, j’ai pris un gros raccourci 🤭

avatar Godverdomme | 

Parce que tu es capable de reconnaitre un refrégiteur SIemens d'un Miele sans le logo?

Cette mentalité de pleurer la gloire de sa marque préférée car elle est "copiée" est juste triste. Il suffit d'aller au supermarché et essayer de reconnaitre 2 casques audio, ils sont purement identiques

Et de nombreuses personnes sont incapables de faire la différence entre une Opel grise et une Renault grise, arrêtez vos fantasmes les loulous.

avatar mapiolca | 

@Godverdomme

Non, et justement quand on me demande de quelle marque est ce frigo : soit je suis incapable de le dire, soit la marque est écrite dessus. Pour les frigo, c’est généralement écrit dessus. Pour les OnePlus Buds ou les airpods : non donc antériorité du dépôt de design plus notoriété plus importante : OnePlus considéré comme contrefaçon. C’est malheureux pour eux, mais c’est comme ça...

avatar mapiolca | 

@Godverdomme

De plus, personne ne pleure, à la limite on s’en fout, mais c’est pour tout le monde pareil. Et les voitures c’est pareil...

avatar oomu | 

@Godverdomme

"Cette mentalité de pleurer la gloire de sa marque préférée car elle est "copiée" est juste triste. Il suffit d'aller au supermarché et essayer de reconnaitre 2 casques audio, ils sont purement identiques"

c'est comme quand Disney impose de modifier tout ce qui ressemble trop à Mickey (ha le monde de la techno originale)

On s'en fiche si c'est juste, morale, culturel, gentil ou je ne sais quoi , l'entreprise a le droit pour elle et elle l'utilise.

ni plus ni moins.

Vous essayez d'avoir un affect, mais vous devriez pas.

-
concernant les frigos, des trucs murs depuis 50 ans, manifestement l'industrie ici ne semble pas motivé de chambouler les habitudes, de se différencier. Cela dit, je ne serais pas étonné qu'il y ait des brevets et quelques modèles de luxe par ci par là qu'elles défendent aprement.

Faudrait lire FrigoGeneration.fr... ha mince y a pas, on est OBNUBILE par Apple !

Mais parlons de LEGO

Ben LEGO mène une guerre de plusieurs décennies à coup de brevet (quand possible), de design, etc contre TOUT (il n'existe pas d'exception) ce qui essaie d'être "comme lego".

http://www.legoGen.co en parlerait beaucoup :)

avatar DG33 | 

@Godverdomme

Qui sait distinguer un iPhone 7 d’un 8 ?

avatar byte_order | 

@mapiolca

Ouais enfin pour la contrefaçon, il faut qu'il ait clairement l'intention de faire prendre sa copie comme étant un original.
Ce n'est pas le cas ici.
On est beaucoup plus dans le plagiat : une partie non négligeable est inspirée visiblement pour reprendre le design général d'un autre produit qui bénéficie d'un succès commercial supérieur.

avatar mapiolca | 

@byte_order

Je suis d’accord. Sauf que c’est la parole de lin contre la parole de l’autre… Il est très difficile de prouver qu’on a pas eu l’intention de faire quelque chose comme il est très difficile de prouver l’Inexistence de quoique ce soit

avatar Bigdidou | 

@mapiolca

« Sauf que c’est la parole de lin »

Je n’écoute jamais la parole de lin. Je préfère les voix feutrées ou veloutées.

avatar mapiolca | 

@Bigdidou

😂😂 saleté de dictée vocale !!

avatar Bigdidou | 

@mapiolca

« saleté de dictée vocale !! »

J’adore. C’est toujours très inventif ;)
Ca montre bien les limites de l’IA qui est incapable de contextualiser, et le boulot tout aussi énorme qu’inconscient que fait le cerveau pour traiter une chose qui parait aussi simple (et qui est en fait horriblement complexe) que les homonymies...

avatar oomu | 

@mapiolca

je n'écoute que l'Etat et son Juge.

avatar Silverscreen | 

@byte_order

Ce n’est pas de la contrefaçon totale mais de le à dire qu’il n’y a pas violation de la propriété intellectuelle...
Ça fait quand même un bail que certains très gros constructeurs chinois font plus que s’inspirer légèrement des designs d’Apple... Xiaomi en tête. Du Mi8 qui copiait le design de l’iPhone X en passant par leur watch Amazfit, le MiPad et j’en passe.

Apple tolère les copies de Xiaomi tant que Xiaomi attaque Samsung par le bas et que les marchés et cibles d’Apple et Xiaomi restent totalement séparés. Mais Apple aurait largement pu les attaquer sur le design de leurs produits avant. Mais Xiaomi est un concurrent des concurrents d’Apple donc ça arrangeait la pomme.

L’administration Trump, elle, voit une toute autre manière d’instrumentaliser Xiaomi... d’ou le zèle des douanes...

avatar Godverdomme | 

Good artist copy, great artists...

Non?

avatar Silverscreen | 

@Godverdomme

La citation originelle est de Picasso déjà... les bons artistes copient et les grands artistes volent signifie juste que personne ne crée exnihilo. Chaque artiste construit sur l’existant et se nourrit de sa propre culture artistique... donc du travail de ses prédecesseurs.
La version de Jobs est « les grands artistes volent, les génies pillent ». Dans le contexte ou il l’a utilisé, Jobs parlaient des musiciens, peintres, photographes qui avaient collaboré au Mac. C’était à la fois un hommage aux artistes et à Picasso et une manière de souligner que le Mac était à la croisée de pleins d’arts différents. Ses concepteurs avaient « pillé » pleins de domaines artistiques.

Celui qui y voit une justification de la copie de design produit n’a... évidemment, rien compris.

Donc cette citation n’a évidemment aucun rapport avec la notion de propriété intellectuelle industrielle.

avatar Bigdidou | 

@Silverscreen

« Chaque artiste construit sur l’existant et se nourrit de sa propre culture artistique... donc du travail de ses prédecesseurs. »

Oui, mais quel rapport avec les coton-tiges ?

avatar oomu | 

@mapiolca

c'est le test classique de "est-ce qu'une personne raisonnable peut se faire tromper".

avatar mapiolca | 

@oomu

Oui.:.

avatar Sindanárië | 

@oomu

On peut tromper mille fois mille personnes, non, on peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper mille fois mille personnes. Non, on peut tromper une fois mille personne mais on peut pas tromper mille fois une personne.

avatar oomu | 

@DrStax

non.

avatar R-APPLE-R | 

@

Bien dis ! Je suis entièrement d’accord avec vous mais bon vue que 🦆 ne va pas être réélu j’imagine que sont successeur va de suite arrêter toutes hostilités en vers le chinois , une des rares choses que 🦆 a fait de bien 😌

avatar doogy | 

Hmm j’ai comme l’impression de sentir l’odeur de Trump derrière tout ça, une mesure de protectionnisme qui a en arrière plan la guerre commerciale qu’opère l’Amérique vis à vis de la Chine. Ce n’est que le début de refus de marchandise enfreignant le design patente des entreprises américaines

avatar jackWhite92 | 

@doogy

C’est clair

avatar oomu | 

@doogy

logique.

avatar Sindanárië | 

@doogy

"j’ai comme l’impression de sentir l’odeur de Trump"

Quel parfum ?

avatar corben | 

Les douanes de chaque pays ont des fiches techniques précises pour pas mal de produits dans diverses catégories.
Ils contrôlent aussi bien le respect des propriétés intellectuelles que les normes sanitaires.
N’importe quelle douane de n’importe quel pays fait ça au quotidien
S’ils estiment qu’un produit est non conforme (dangereux ou contrefait) il y a saisie pour confiscation voire destruction et amende/poursuites

avatar informatix33 | 

De toutes façons, ces fabriquants chinois, Huawei en tête, sont de serial faussaires.
Ils passent leur temps à critiquer Apple mais TOUS leurs appareils, du smartphone au PC portable sont des clones d’Apple

avatar Sindanárië | 

@informatix33

Pour preuve : ce sont ces mêmes faussaires qui fabriquent du véritable Apple !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR