Attention à l’humidité qui peut s’accumuler sous les coussinets des AirPods Max 🆕

Nicolas Furno |

Un utilisateur d’AirPods Max a publié ces photos étonnantes du casque sur Twitter. Sous le coussinet qui est très facile à enlever sur le casque d’Apple, il a noté une forte humidité avec de multiples gouttes d’eau qui se sont formées. D’après son explication, c’est le résultat d’une longue utilisation en intérieur, assis à son bureau et non pas d’une séance de sport sous la pluie comme on pourrait le croire.

Quand on sait que les AirPods Max ne sont pas pensés pour résister à l’eau ou à la moindre humidité, c’est un problème. Et d’ailleurs, cet utilisateur a déjà noté des dysfonctionnements avec le détecteur d’oreille qui se charge de la pause automatique. À ce rythme, son casque sera rapidement H.S. et probablement pas pris en charge par Apple, qui n’aura aucun moyen de déterminer si l’utilisation a été « normale ». Fort heureusement, l’utilisateur en question précise que le détecteur fonctionnait à nouveau après séchage.

Si cela vous semble impensable, c’est peut-être parce que vous n’avez pas essayé les AirPods Max pendant plusieurs heures. Sans atteindre ce niveau d’humidité, j’ai moi-même noté que mes oreilles devenaient légèrement humides après quelques heures d’utilisation. Ce n’est pas courant, surtout en hiver, mais la pression exercée par les coussinets est élevée et le casque d’Apple est hermétiquement fermé, plus que ses concurrents directs.

Si les explications vous intéressent, ce commentaire publié sur Reddit apportera un éclairage technique sur ce qui pourrait se passer. Pour résumer, la chaleur dégagée par les oreilles réchauffe l’air contenu à l’intérieur des écouteurs, si bien qu’il peut dépasser la température de la pièce et vite arriver au niveau où l’humidité de l’air condense. Un phénomène naturel qui serait renforcé par le choix de l’aluminium sur les AirPods Max, et qui dépend évidemment de la température dans la pièce et de celle des oreilles.

Plusieurs utilisateurs du casque conçu par Apple ont signalé le même problème. Malheureusement, il n’y a aucune bonne solution, si ce n’est de faire des pauses fréquentes ou au minimum d’ouvrir les écouteurs pour renouveler régulièrement l’air qu’ils renferment.

[MàJ] : l'un de nos lecteurs, qui utilise ses AirPods Max normalement (pas d'activité physique), nous a dit observer le même phénomène. Il ne les utilise guère plus de deux heures. Il a pris l'habitude, le soir, de retirer les coussinets pour laisser sécher les cavités des écouteurs sinon cette condensation peine à disparaître.

MàJ le 29/12/2020 16:41 : après trois heures sans interruption sur ma tête, mes AirPods Max ont bien de l'humidité visible sous les coussinets. Les gouttes d'eau sont moins visibles sur mon exemplaire rose, mais on les voit bien. J'ai utilisé le casque uniquement dans mon bureau, je ne suis jamais sorti avec.


avatar scanmb | 

Certains vont se faire tirer les oreilles ?

avatar calotype | 

@scanmb

+1
Ça sent le « rappel non officiel » et une v2 rapidement.

avatar r e m y | 

@calotype

Ne jamais acheter la v1 chez Apple.... surtout quand c'est la V1 d'un tout nouvel appareil qu'Apple n'avait jamais conçu auparavant 😔

avatar calotype | 

@r e m y

Ouais je dis ça aussi mais franchement c’est plus toujours vrai. Je trouve l’HomePod bien née par exemple.

avatar RonDex | 

@r e m y

J’ai la v1 du MBPr 15 mi2012. Il fonctionne toujours sans problème. Jamais eu de problème.
Ce n’est pas systématique. Les v2 et autres peuvent avoir des problèmes (claviers papillon, etc. )

avatar r e m y | 

Ce n'est pas en augmentant la température de l'air que l'on arrive au point de rosée ... mais en la diminuant 🤦‍♂️

avatar Nicolas Furno | 

@r e m y

Il faut pas surtout une différence ? Là c'est à l'extérieur que ça diminue, par rapport à l'intérieur. Nan ?

avatar scanmb | 

@nicolasf

EsgourdesGate

avatar dodomu | 

@nicolasf

Pour moi, l’état de l’eau dans un milieu X dépend de la température et de la pression dans le dit milieu, et uniquement dans ce milieu.

Hypothèse pour expliquer la condensation dans le cas des air pods max : peut être qu’on ne parle pas d’eau pure, ce qui change la valeur de seul de condensation, et peut-être que les hauts parleurs du casque modifient la pression de l’air de façon suffisamment brutale (bien que changeant en permanence) pour passer sous le seul de condensation...
J’émets aussi une autre hypothèse : si le milieu dans chaque oreillette est bien fermé, il est possible que la transpiration des oreilles s’y accumule, et qu’on arrive à saturer l’air des écouteurs en eau. En gros, il n’y a plus de place pour de l’eau sous forme gazeuse, donc elle s’accumule sous forme liquide.

Ce ne sont que des hypothèses, ça serait intéressant de filmer une casque à la caméra thermique si un tel cas se reproduit 😁

avatar pim | 

@dodomu @nicolasf @r e m y

La pression ne joue pas, tout est à pression atmosphérique, sinon ce serait insupportable pour les tympans.

La température de l'air à l'intérieur des oreilles est supérieure, donc peut contenir plus d'humidité. Le métal du casque, assez massif, reste quant à lui à une température proche de la pièce. Il est donc possible d'obtenir de la condensation sur une paroi froide, qui est ici les parties massives du casque.

Pour se demander d'où peut venir toute cette humidité, ne pas oublier qu'un petit canal relie l'oreille au nez. Donc à part en étant mort pour ne plus respirer, il y aura de l'humidité, c'est obligatoire.

Il faut croire qu'en quatre ans de développement, personne n'a pensé à porter le casque huit heures d'affilée. Espérons qu'il soit réellement résistant à l'humidité, mais qu'Apple ne communique pas dessus, pour ne pas se retrouver avec des personnes qui prennent leur douche avec.

avatar dodomu | 

@pim

« La pression ne joue pas, tout est à pression atmosphérique, sinon ce serait insupportable pour les tympans. »
Justement non, on n’est pas au niveau de la pression atmosphérique, on varie en permanence autour, sinon il n’y aurait pas de son... En revanche il est tout à fait possible que cette variation de pression soit insignifiante, même en regard du faible volume d’air dans les oreillettes, à voir...

« La température de l'air à l'intérieur des oreilles est supérieure, donc peut contenir plus d'humidité. »
A voir dans quelle mesure, mais c’est effectivement possible : j’ai trouvé un graphe sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Humidité_absolue_de_saturation, mais je ne saurais me représenter les quantités d’eau évoquées 😕

« Le métal du casque, assez massif, reste quant à lui à une température proche de la pièce. Il est donc possible d'obtenir de la condensation sur une paroi froide, qui est ici les parties massives du casque. »
Parois froides, c’est à dire ? Si je suis la logique de ce graphe https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d5/Diagramme_de_phases_de_l%27eau.svg, à la pression atmosphérique l’eau ne passe à l’état liquide qu’en dessous de 0 degré Celsius, il faudrait donc que les écouteurs soit en dessous de cette température, ce qui me semble étrange, surtout en intérieur, il doit y avoir d’autres phénomènes à l’œuvre, je pensais à la saturation de l’air en eau, mais il y en a peut être d’autre 🤷‍♂️

Erata : comme on me la fait remarquer plus bas, j’ai (très) mal le graphique, à pression atmosphérique l’eau est liquide. Il est donc extrêmement logique que l’eau puisse passer de l’état gazeux à l’état liquide dans ces conditions, peut être peut on penser que l’eau en suspension sous forme gazeuse est localement à plus de 100 degrés, et qu’a l’approche des parois plus froides du casque elle perde de cette énergie locale, passant ainsi sous la barre des 100 degré (en équivalent d’énergie accumulée) et qu’ainsi elle se condense.

« Pour se demander d'où peut venir toute cette humidité, ne pas oublier qu'un petit canal relie l'oreille au nez. Donc à part en étant mort pour ne plus respirer, il y aura de l'humidité, c'est obligatoire. »
Ce canal relie le nez à l’oreille interne, qui est séparé de l’oreille moyenne et externe (et donc du casque) par le tympan, qui doit être étanche, non ? 😉

« Il faut croire qu'en quatre ans de développement, personne n'a pensé à porter le casque huit heures d'affilée. Espérons qu'il soit réellement résistant à l'humidité, mais qu'Apple ne communique pas dessus, pour ne pas se retrouver avec des personnes qui prennent leur douche avec. »
Effectivement, en même temps porter un casque pendant si longtemps me semble être un scénario plutôt extrême, ça ne m’étonnerais qu’à moitié que ça n’est pas été testé aussi longtemps... et peut être que le climat californien n’aide pas non plus (si tant est que ça joue un rôle) 😊

avatar hdam1959 | 

@dodomu

"à la pression atmosphérique l’eau ne passe à l’état liquide qu’en dessous de 0 degré Celsius"

Qu’est-ce que vous racontez là? Vous confondez l’état solide et l’état liquide. Je ne voudrais pas être nageur dans votre monde 😀

avatar dodomu | 

@hdam1959

Oups, petite erreur d’inattention, je corrige merci ☺️ 🙏

avatar hdam1959 | 

@pim

La condensation sur les parois froides (métalliques) à l’intérieur du casque semble en effet être la seule explication plausible au phénomène observé.

Du coup, l’usage de ce casque dans un air ambiant froid devrait amplifier le phénomène et serait à déconseiller. Surtout s’il est associé à la pratique d’une activité sportive ou de fitness.

Je dois néanmoins reconnaître que je suis surpris par la quantité d’eau de condensation accumulée en quelques heures.

Même si le phénomène devait se révéler plutôt rare, on dirait bien qu’il y a potentiellement un problème de conception avec ce casque. Il faudrait au moins éviter la présence de ponts thermiques entre l’extérieur et l’intérieur du casque.

avatar CorbeilleNews | 

@hdam1959

Exactement : le corps humain est en grande partie composé d’eau.

L’eau à l’état liquide contenu dans le corps n’a pas besoin d’attendre 100 degrés Celsius pour passer à l’état gazeux.

Il me semble qu’a 30-40 degrés c’est déjà le cas mais le phénomène est moins important qu’a 100, mais avec le temps la faible quantité d’air dans ce petit espace se sature en eau et au contact de zones plus froides condense dessus.

Sur les casques de vrais grands il y a un petit disque perspirant qui permet d’éviter cela en laissant passer le son, mais encore une fois Apple à penser à privilégier le design en pensant être plus forte que les règles de la nature, signe d’un faux professionnalisme alors qu’elle se veut élitiste...

Aucun problème sur tous nos Sennheiser lors de mix’s très longs toute une nuit : seules les mousses sont légèrement humides et les gens qui s’en servent bougent et transpirent 🤗

avatar Sindanárië | 

@hdam1959

Il faut des housses chauffantes pour mettre par dessus les oreillettes de l’AirPod Max

avatar occam | 

@hdam1959

"La condensation sur les parois froides (métalliques) à l’intérieur du casque semble en effet être la seule explication plausible au phénomène observé."

Même si le dogme de l’infaillible perfection de tout produit Apple est indubitable (sous peine d’excommunication, bûcher et gémonies), l’idée de voir comment le problème de l’humidité est appréhendé par des fabricants de matériel audio, comment dire, ahem, le mot blesse, mais enfin : professionnel, n’est peut-être pas entièrement dénuée d’intérêt.

Prenons une entreprise qui n’a que 95 ans d’expérience sur le marché des microphones, pick-ups, et plus récemment IAM (intra-auricular monitors), écouteurs et casques : SHURE. Qu’en disent-ils ?

« Professional performers have used Shure earphones onstage for many years. They’re typically worn for hours at a time and are exposed to a lot of perspiration. All Shure earphones are tested in the presence of heat, humidity and salt spray to make sure that they work in these conditions. In extreme cases, excessive moisture in the earphone can cause a reduction in output level or a change in sound quality. After the earphone dries out (overnight for example), performance returns to normal. It’s doubtful that one would notice any performance change during typical use onstage or at the gym. »
https://service.shure.com/s/article/top-8-myths-about-earphones-and-headphones?language=en_US

En bref, les IAM, écouteurs et casques Shure sont testés en fonction et prévus pour fonctionner dans des conditions qui mettraient K.O. tant les AirPods Max que leur garantie.

Qu’en est-il des moniteurs intra-auriculaires acoustiquement étanches, exposés à la condensation sans voie d’aération et donc d’évaporation ?

« We are aware of this problem but have no solution to date. The same problem exists in the hearing aid industry. For now, we can only suggest having a back-up pair of monitors.
Consider storing the E5's in a container that has a desiccant (moisture absorber) packet in it. Typically such a packet has blue crystals of silica gel. These packets can be used indefinitely if they are dried out in an oven at low heat. Uncooked rice can also be used as a dessicant. »
https://service.shure.com/s/article/loss-of-earphone-signal-due-to-moisture?language=en_US

D’abord, Shure ne craint pas de reconnaître la réalité d’un problème commun et a l’humilité de ne pas savoir y proposer un remède universel. Ensuite, la solution technique proposée est la plus pragmatique qui soit : faire sécher les écouteurs. À l’aide du bon vieux silica-gel, ou — alerte LOW TECH ! — de riz cru.

Ce qui présuppose des écouteurs séchables, et conçus pour fonctionner après séchage.

avatar Spinnozza | 

@pim

👍

avatar DarKOrange | 

@nicolasf

En théorie toute surface dont la température est inférieure au point de rosée verra de l’eau s’y condenser

avatar r e m y | 

@nicolasf

C'est ça.
L'air chaud (>30°) et saturé en humidité des oreilles entre en contact de la grille plastique des écouteurs (moins chaude) et condense.

Le pire, c'est que le même air humide pénètre également DANS les écouteurs où il entre en contact de la coque en aluminium encore plus froide... il faut craindre qu'il y ait encore plus de gouttelettes d'eau à l'intérieur des écouteurs que ce qu'on voit sur les photos 🥴

Il va falloir qu'Apple revoie sa copie pour permettre un meilleur renouvellement d'air entre les écouteurs et les oreilles pour ne pas garder cet air saturé en humidité ainsi enfermé.

avatar corben64 | 

@r e m y

Bien vue... j’allais l’écrire

avatar Sindanárië | 

@corben64

Menteur

avatar frankm | 

@r e m y

La température augmente au sein de l’oreillette à cause du corps humain qui émet aussi de l’humidité. L’oreillette étant insolente, l’air local humide et chaud se condense sur les parois froides.
Il faut ajouter un ventilateur.

avatar r e m y | 

@frankm

Une simple prise d'air, comme sur la plupart des casques du marché suffirait à rendre l'oreillette beaucoup moins "insolente"...

avatar Puff32 | 

Ah ouais, les mecs portent les casques plusieurs heures d’affilé, après ce sera les appareils qu’ils devront porter 😂 et plus jeune que prevu

avatar quentinf33 | 

@Puff32

Si le volume sonore n’est pas trop élevé, ça n’a aucun impact sur l’ouïe.

avatar nespresso92 | 

@quentinf33

Si car il y a un son en continu. Idem pour les yeux et les écrans. Il est nécessaire de reposer les oreilles ou les yeux. Question casque les médecins recommendent une durée max de 2H.

avatar Krysten2001 | 

@nespresso92

On vit dans un monde où le son est en continu. Tant que ce n’est pas trop fort ça va.

avatar pcb1974 | 

OreillaGate right ahead!!!!!

avatar ArchiArchibald | 

J’ai porté les AirPods Max sur 5 heures et je n’ai pas du tout eu ce phénomène. Ce genre d’article qui angoisse les gens et crée des mythes sur la foi de 2 ou 3 exceptions, j’ai vraiment du mal.

avatar MarcMame | 

@ArchiArchibald

"J’ai porté les AirPods Max sur 5 heures et je n’ai pas du tout eu ce phénomène. Ce genre d’article qui angoisse les gens et crée des mythes sur la foi de 2 ou 3 exceptions, j’ai vraiment du mal."

————-
Tu sembles surtout avoir du mal avec la critique de ton précieux.

avatar ArchiArchibald | 

@MarcMame

Non, c’est simplement que l’impact de MacGe est assez fort. On en parlerait autour d’un verre, ça serait différent. Là, il s’agit de ne pas créer une psychose avant que le phénomène soit établi.

avatar David Finder | 

@ArchiArchibald

Je suis assez d’accord pour le coup.
J’en ai une paire, mais je n’écoute jamais de la musique autant de temps au casque. Vraiment jamais.
Cet article ne me fait pas peur, mais je comprends qu’il puisse être anxiogène pour certains.

Il serait bien d’attendre d’autres retours, voire de contacter  à ce sujet, avant de lancer une polémique qui va prendre l’ampleur d’un antenna-gate (qui lui était bien prouvé).

Édit après mise à jour de la news : ça commence effectivement à faire beaucoup...

avatar Nico_Belgium | 

@David Finder

Après c’est un casque anti bruit

Ce genre d’utilisation de très longue durée peut être courant dans un vol long courier même sans musique juste pour éliminer le bruit des réacteurs.

Si le problème est avéré et qu’après un vol de 10h ton casque a 600 balles te lache, il y a quand même un problème.

avatar David Finder | 

@Nico_Belgium

Oui, effectivement, en rédigeant mon commentaire, je n'avais pas pensé à cette utilisation.

avatar Florian Innocente | 

« voire de contacter  à ce sujet »

Avec le même résultat qu'espérer entamer une conversation avec un mur. 🙂

avatar nespresso92 | 

@innocente

Exactement. Avec Apple ce n'est jamais la faute du produit.
Il y a quelques années j'avais apporté un MBP car l'écran avait les marques des touches du clavier, un défaut à cette époque. Le genius m'avait expliqué que c'était de ma faute car je m'étais de la crème sur les mains 🤦🏼

avatar Sindanárië | 

@nespresso92

La prochaine fois, le pot de crème, enfonce le lui dans le fond de la gorge. Il réfléchira à lubrifier ses réponses à l’avenir 🥳

avatar David Finder | 

@innocente

Pareil, je te fais la même réponse qu'@Nico_Belgium 😉

avatar Sindanárië | 

@innocente

"Avec le même résultat qu'espérer entamer une conversation avec un mur. 🙂 "

🤔 pas faux mais pas tout à fait vrai. Il faut préciser que les murs ont toujours des oreilles, sauf exception pour les murs d’Apple qui sont sans bouches ni oreilles, une technologie spécifique brevetée qui est même hors de portée du FSB, SVR, MI5, MI6, NSA,CIA, NRO...
les moyens de com d’un sous-marin d’attaque nucléaire dernier cri sont une vrai passoire à côté !

avatar DrStax | 

@ArchiArchibald

Personnellement le casque me fait de l’œil, et je trouve interessant d’avoir les retour positifs et négatifs.

Il faut aussi savoir proportionner les choses et voir quel impact réel à tel ou tel problème en allant sur les forums par exemple et en prenant en compte que les avis négatifs font souvent plus de bruit.

Mais c’est important de connaître les défauts possible d’un produit avant de l’acheter.

avatar Sindanárië | 

@DrStax

"Personnellement le casque me fait de l’œil"

💭(🤔 y’a un truc que j’ai pas saisi, il fait vision stéréoscopique réalité augmentée aussi ce machin ?)

avatar oomu | 

@MarcMame

« ton précieux »

?

Vous le tutoyez ?
C’est un « précieux » ? Genre un objet que l’on nommerait « précieux » ? Vous vous prenez pour Gollum ?

avatar Malouin | 

@MarcMame

Tout cela me fait penser à l’iPhone bleu plein de rayures qui a fait le tour des réseaux sociaux à la sortie de l’iPhone 12 pro.
Je trimbale le mien sans coque de protection depuis Novembre et... Rien !
Pas plus que je n’ai vu d’autre photos incriminants le traitement de l’iPhone pro.
Bref, loin de dénigrer ce phénomène, je pense qu’il s’agit d’un événement normal pour ce type de produit et qu’on en fait des tonnes juste parce que c’est Apple...

avatar MarcMame | 

@Malouin

"je pense qu’il s’agit d’un événement normal pour ce type de produit et qu’on en fait des tonnes juste parce que c’est Apple..."

—————
C’est probablement un effet retour de boomerang.
Si Apple n’en faisait pas elle-même des tonnes sur les produits de sa marque les clients n’en feraient pas autant non plus.

avatar Krysten2001 | 

@MarcMame

Ne faites pas d’un cas une généralité 😉

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Qu'Apple en fasse des tonnes sur ses produits, ce n'est pas UN cas. C'est bien une généralité et une caractéristique de la marque, depuis toujours!

avatar Malouin | 

@r e m y

Et c’est bien comme ça !

avatar David Finder | 

@Krysten2001

Ouais, je change mon fusil d’épaule (même si encore une fois je possède ce casque), mais la mise à jour de la news fait peur quand même.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@MarcMame

Et vu le prix affiché, 4 ans de design, prévenir que le bordel n’est pas étanche et découvrir cela, c’est drolesque...

Le pire c’est tous les sites (dont MacG) qui vantaient l’utilisation de l’aluminium pour les oreillettes, matériaux noble, alors que les autres se contentent de vulgaires plastiques!!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR