Garmin annonce la version cellulaire de sa montre Forerunner 945

Félix Cattafesta |

Garmin vient d'annoncer une version LTE de sa populaire Forerunner 945, une des montres haut de gamme de la marque dédiée au running et au triathlon. On y retrouve toutes les fonctionnalités de la Forerunner 945 sortie il y a deux ans avec quelques petites nouveautés (nouveaux capteurs, boitier plus petit).

L'arrivée d'une connexion cellulaire est une première, car jusqu'à présent le constructeur ne proposait pas cette capacité de connexion autonome, mis à part sur un modèle très spécifique en partenariat avec Verizon, diffusé uniquement sur le marché américain.

Cette nouvelle connectivité se veut axée sur la sécurité des utilisateurs, comme l'explique Dan Bartel, vice-président des ventes mondiales de Garmin.

« […] Pendant des années, les athlètes ont pu laisser leurs téléphones à la maison tout en continuant de recevoir des statistiques de performance, d'écouter de la musique et de payer leurs achats avec leur Forerunner. Désormais, ils peuvent également accéder aux fonctions de sécurité et de suivi directement depuis leur montre, ce qui leur permet de s'entraîner encore plus facilement sans téléphone et sans souci. »

La 4G permettra aux sportifs se sentant en danger ou mal à l'aise de pouvoir rapidement envoyer un message avec leur géolocalisation à un contact d'urgence, et ce sans smartphone. De plus, Garmin dispose d'un service fonctionnant 24h/24 lui permettant de contacter les services d'urgences et de rester en liaison avec l'utilisateur via un système de messages bidirectionnels. Cette connectivité permettra aussi de synchroniser les données techniques et de santé constamment.

Le sportif pourra être également suivi à distance grâce à la fonction LiveTrack et recevoir des encouragements textuels ou audio de la part d'autres personnes. Le constructeur annonce une autonomie pouvant aller jusqu'à 3 semaines en mode montre connectée et jusqu'à 7h en mode GPS avec musique et LTE LiveTrack.

Contrairement à l'Apple Watch, il ne sera pas nécessaire d'acheter un nouveau forfait ou une e-SIM pour utiliser le réseau LTE. Garmin propose son propre système d'abonnement sans intermédiaire, et la montre sera donc totalement indépendante de l'abonnement téléphonique de l'utilisateur.

En revanche, en l'absence d'un abonnement téléphonique lié à celui du téléphone, on ne pourra pas passer ou recevoir des appels, ni les notifications envoyées au smartphone si celui-ci ne vous accompagne pas. Le forfait sera vendu pour 7,99€ par mois, un tarif qui descend à 6,99€ par mois si l'acheteur s'engage à l'année.

La montre est vendue pour 650 € sur le site de Garmin et est toujours disponible pour 100 € de moins sans la fonctionnalité 4G. La sortie est prévue pour le courant de l'été.


Tags
avatar bidibout | 

Ça n'a rien à voir avec la news mais même si Garmin n'a pas communiqué sur le sujet, ils ont activé l'authentification à double facteur, quand vous l'activez et bien plus moyen de se connecter ensuite, perso en rade depuis 2 jours (heureusement Connect étant déjà connecté ça fonctionne) mais par le site plus moyen pour l'instant, en plus le peu de fois où ça a fonctionné ça demandait un code même quand la case "rester connecter" était activée.

avatar monsieurg33K | 

Je trouvais l’idée bonne jusqu’à je découvre que ce n’est pas une eSIM connecté au forfait. Dommage. En plus avec un abonnement à ce prix…

avatar violonisme | 

Perso, je cours toujours avec mon téléphone, malgré la montre. Autrement,pas de cartographie pas d Apple Pay… bon je ne fais jamais que le tour du pâté de maison.
Et 7€ pour laisser son téléphone à la maison, c’est un peu cher non

avatar bonenza | 

@violonisme

Il y a Apple Pay sur l’ Apple Watch, pas besoin du telephone. Tu peux avoir la carto avec certaines applications comme WorkOutDoors.

avatar violonisme | 

@bonenza

Peut être. Mais j ai une Suunto qui fait parfaitement ce que je lui demande. Et en terme d autonomie avec GPS activé je ne suis pas sûr que ça tienne la distance. ( et le prix pour une applewatch 4G!!)

avatar Bruno de Malaisie | 

Je confirme pour WorkOutDoors!
Excellente app. Ne bouffe pas la batterie et réglable aux petits oignons.
Paiement en une fois sans abonnement.

avatar Niteor | 

Perso, j’ai revendu ma 945 parce que vraiment très jolie au poignet : l’écran est trop grossier. Par contre, la,fenix 6 pro est plus classieuse et surtout c’est une merveille pour le sport. L’apple watch est superbe, fonctionnelle et tout et tout, mais c’est pas au niveau côté sport. Bien et même parfait pour des sessions basiques mais pour pousser un peu, ne serait ce que côté carto graphie et suivi de parcours, c’est un sacré cran en dessous.
Que les rageux ne s’excitent pas déjà : je ne dis pas qu’une aw est nulle, mais pour en avoir eu 3 différentes, je dois reconnaître la supériorité de garmin sur ce point.
voilà

avatar noodles73 | 

@Niteor

Tout à fait d’accord ! Vraiment dommage que l’AW soit si peu axée sport au final. Le soft est vraiment trop limité. Pourtant pour tout le reste, elle est bien au dessus (bon, sauf l’autonomie, mais on peut pas tout avoir!)

avatar guigus31 | 

@noodles73

C’est mon gros regret concernant l’Apple Watch. Les fonctions sport étaient sympa il y a quelques année, mais sont désormais insuffisantes.
Et les traces gps ne sont vraiment pas terribles…

avatar iftwst | 

@guigus31

Les traces sont réputés plutôt fiables et mon expérience de coureur à peu près régulier le confirme plutôt.
Y a t il plus précis ? Sûrement.
Est ce utile pour moi ? Pas du tout.

A chacun sa montre !

avatar noodles73 | 

@iftwst

De mon point de vue le problème n’est pas tant sur la qualité de la trace qui est pas si mauvaise, mais sur le démarrage d’une session où il est impossible de démarrer après avoir acquis le signal GPS. Donc en gros le premier km est « estimé » sur la base des capteurs, et ça peut faire quelques centaines de mètres de différence au final. Aucun soucis lors d’un run lambda, mais pour un entraînement précis c’est la misère

avatar guigus31 | 

@noodles73

Effectivement il faut toujours attendre d’avoir une bonne acquisition avant de commencer un run. Mais ça c’est normal et c’est commun à tous les gps ! Perso je « force » la géolocalisation en marchant quelques minutes avec l’app Plan. Dès que Plan me localise précisément (on passe d’un cercle large à un point), je lance l’appli de running.
La problématique de la précision pendant le run, c’est que la trace est corrigée par la montre en mixant gps et capteurs de mouvement. Pour du running ça passe, mais dans d’autres sports beaucoup moins: les sports nautiques notamment où les records personnels de vitesse se mesurent sur quelques centaines de mètres seulement. Là, il faudrait une trace brute, avec un échantillonnage d’au moins 5 points par secondes, avec Doppler activité pour éviter d’avoir des moyennes de vitesse au lieu de vitesses instantanées.
Il y a des gps dédiés pour ça, ( https://www.motion-gps.com par exemple), mais c’est dommage que l’Apple Watch n’en soit pas capable alors qu’il y a de supers app comme Waterspeed pour en tirer tout le potentiel sur l’eau. Ce qui est rageant c’est que la puce gps de l’Apple Watch en est capable, la limitation n’est que logicielle.

avatar Chris0607 | 

@guigus31

Les traces de l’Apple Watch sont très bonnes.
J’ai pris une fenix 6s pro et les traces en villes, c’est vraiment la cata.

avatar bidibout | 

@Niteor

Tu oublies de parler de l'autonomie qui est d'un autre niveau avec un écran transflectif. J'ai une fenix 6 tout court (la 5 auparavant), peut-être qu'un jour l'AW sera au niveau, en attendant je ne suis pas prêt de quitter Garmin.

avatar bonenza | 

@bidibout

J’ai eu la fenix 5 plus et la 6 pro mais sincèrement au vu du prix à sa sortie, et mon utilisation (je cours tous les jours pourtant) je trouvais ça too much. Le seul truc que j’ai adoré c’est la carto avec le fond de carte. En rando c’est génial. Et WorkOutDoors a finalement comblé ce manque sur l’Apple Watch. Oui l’autonomie n’est pas terrible on est d’accord sur l’AW et c’est vraiment ce qui m’embête le plus. Surtout quand je me dis que j’aimerai partir faire des GR , c’est impossible avec l’AW… pour tout le reste je vous assure elle fait le job. Je ne sais pas si vous avez connu pour certain les premiers modèles de montre avec gps mais on est à des années lumières aujourd’hui et pourtant on s’en contentait à l’époque et on trouvait ça bien.

avatar bidibout | 

@bonenza

Perso (et ce n'est pas que l'AW qui est en cause) je cours beaucoup aussi sur tapis et beaucoup de modèles ne permettent pas de calibrer la montre, du coup on se retrouve à la fin avec parfois 1 km d'écart...

avatar victoireviclaux | 

@Niteor

Je suis d'accord pour l'AW et la Garmin Fenix 6 Pro, j'ai changé pour ça : le sport et plus de données (avec en prime une autonomie d'une semaine, pour ce dernier ça se comprend vu l'écran de la Garmin).

avatar moua | 

L’avantage c’est le roaming inclus (même s’il y a peu de pays pour l’instant).

Avec l’Apple Watch, il n’y a pas de data hors de France

avatar sergiobzh | 

+1 pour Workoutdoors
Cette app est carrément phénoménale: Avec les centaines de metriques et les dizaines de reglages (voir les ecrans configurables par exemple) on trouve forcément son bonheur pour la configuration.
Et tout est configurable aussi bien sur l’iphone que sur la montre.
La seule limitation est encore et toujours à cause d’Apple : toujours cette impossibilité d’avoir l’ecran actif en permanence pendant un exercice. Il faut lever le bras, tourner le poignet et attendre que sa seigneurie l’AW se reveille . A force ca devient pénible.
En VTT le mouvement de poignet ne suffit pas, il faut avoir le bras horizontal, il faut donc lâcher le guidon. Bref, il faut se donner qqs chances supplémentaires de chuter.

avatar Acajou75 | 

J’ai une aw série 4 et j’aurais aimé m’en servir pour mes sorties vélo mais l’auto pause n’est pas gérée pour cette activité, alors que c’est vraiment la base de la base…
Du coup j’utilise un compteur Garmin edge explore, qui fait aussi plein d’autres choses, mais c’est vrai que le sport et l’aw ce n’est pas encore cela.

CONNEXION UTILISATEUR