Ming-Chi Kuo : le casque Apple en 2022, les lunettes en 2025, et… des lentilles connectées pour plus tard

Mickaël Bazoge |

Il faudra sans doute attendre l'été 2022 pour se mettre sur la tête le futur (et toujours hypothétique) casque de réalité virtuelle/augmentée/mixte d'Apple. Et autour de 2025 pour les lunettes, selon Ming-Chi Kuo dans une nouvelle note. L'analyste de TF Securities, que l'on sait bien renseigné, avance même une nouveauté inédite : Apple lancerait des lentilles de contact connectées entre 2030 et 2040 !

Croquis : The information.

Ming-Chi Kuo explique que le casque offrirait des expériences de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Les deux autres produits — lunettes et lentilles — seraient axés sur la réalité augmentée, comme on l'imagine. Les prototypes actuels pèseraient de 200 à 300 grammes, mais Kuo pense qu'Apple pourrait descendre sous le seuil des 200 grammes, ce qui serait significativement plus léger que les autres appareils du même type. Malgré tout, il s'agirait d'un appareil « portable », pas « mobile ».

Pour la partie VR, Apple mettrait en avant l'intégration du casque avec ses services, notamment Apple TV+ et Apple Arcade. L'appareil livrerait une immersion « significativement meilleure » que d'autres produits VR. La fenêtre de lancement avancée par l'analyste pour ce casque, baptisé en interne N301, colle avec la rumeur lancée le mois dernier par The Information, soit 2022. Le site avait couché sur le papier un croquis du prototype (ci-dessus).

Concept d'Apple View réalisé par le designer Antonia De Rosa.

On peut commencer dès à présent à économiser si on souhaite s'offrir un tel appareil. Les indiscrétions précédemment recueillies par Bloomberg font en effet état d'un produit de niche qui pourrait coûter cher, avec un gros paquet de technologies embarquées — on parle même d'un ventilateur rendu nécessaire pour refroidir l'engin, alors qu'on sait l'aversion d'Apple pour ce type de composant. Ming-Chi Kuo se veut plus optimiste, il parle d'un prix dans la fourchette d'un iPhone haut de gamme, soit autour de 1 000 $.

Quant aux lunettes (nom de code N421), il n'y aurait pas encore de prototypes, selon Kuo. Ces lunettes se positionneraient cette fois clairement dans une expérience mobile, avec une intégration renforcée dans l'Apple Car. Quant aux lentilles de contact, cela ressemble encore à de la science-fiction pour le moment, mais l'analyste estime qu'elles marqueront le passage de l'informatique « visible » vers celle « invisible »… Contrairement au casque et (sans doute) aux lunettes, ces lentilles devraient s'appuyer sur une connexion avec un autre appareil pour fonctionner.


avatar JOHN³ | 

J’ai tellement pas hâte.

On est déjà tous déconnecté de la réalité, pas besoin d’un casque en plus !

avatar v_kowal | 

@JOHN³

+10000

avatar gafa and chill | 

@JOHN³

Ah moi j’ai hâte de pouvoir me distraire de ma réalité encore plus facilement.

avatar JOHN³ | 

@gafa and chill

Se distraire des écrans par d’autres écrans, je suppose ?

avatar oomu | 

@JOHN³

ben non, il parle de jeu vidéo, et autres trucs "immersifs".

avatar chels75 | 

@JOHN³

Ça me fait penser à Black Mirror...

avatar marenostrum | 

sauf que nous on compte pas. on peut pas les empêcher de proposer ce qu'ils veulent. d'ailleurs avant leur lentilles on aura déjà des puces sous la peau. les brevets existent en plus.

avatar JOHN³ | 

@marenostrum

Le pessimisme, 2021. Editions GAFA. p. 02.

avatar jean_claude_duss | 

@marenostrum

Elles arrivent avec le vaccin Covid !

avatar DamienLT | 

@jean_claude_duss

Mais non !!! C’est avec la 6G que ça arrive 🤣

avatar TomVar | 

@marenostrum

Pourquoi les empêcher?

avatar roccoyop | 

@marenostrum

Les puces sous la peau ça existe depuis quelques années. C’est dans les pays nordiques qu’elles ont été mises au point. Ça permet de payer la cantine de l’entreprise et d’ouvrir les portes. Bref, ça remplace le badge de base.

avatar oomu | 

@roccoyop

et c'est complètement débile. quand un simple badge fait tout aussi bien le job sans se compliquer la vie et la peau.

avatar roccoyop | 

@oomu

Ah ben j’y peux rien moi. 😅

Mais un badge ça se perd ou ça s’oublie sur le coin du bureau aussi.

avatar IceWizard | 

@roccoyop

« Les puces sous la peau ça existe depuis quelques années. « 

Oui et non. Il ne s’agit pas de véritables puces, mais de badges RFID, pour fournir une identification à courte distance. On est loin d’un véritable ordinateur implanté avec CPU, mémoire et batterie. Plutôt une version Tech des tatouages de codes barres.

Il y a 3 ou 4 ans, on pouvait se faire implanter des puces RFID dans des soirées branchées, à Paris, pour les fans de transhumanisme. Je présume qu’il en était de même dans d’autres villes (au hasard San Francisco !!).

avatar oomu | 

@marenostrum

hein ?

pourquoi je voudrais empècher ?

vous m'avez vu empêcher TF1, le modem, le rasoir triple lame, doctor who, facebook, les kitkat à la cerise ? Alors pourquoi voudrais-je empècher ou "on", les trucs qu'ils veulent "proposer", genre des "lentilles connectées".

Tout ces trucs , ils peuvent proposer, moi je les consomme pas, je les utilises pas, je les paie pas... j'ai pas de compte facebook, j'ai pas de dvd doctor who, je regarde pas tF1 (ni bfm), et j'importe pas de kitkat cerise... (mais ça j'aimerais)

alors les lentilles connectées.. ben ça sera pareil...

"ON", je sais pas, je parle pas à ON (je le déteste, on s'est disputé), mais les gens font ce qu'ils veulent, ils utiliseront avec joie ou pas d'ailleurs, ils sont libres de pas utiliser ou pas aimer, les nouveaux bidules.

et moi pareil, si finalement c'est bien et utile...

C'est comme les puces sont la peau, moi j'ai pas voulu me pucer, ben je suis pas pucé... je suis toqué hein, mais pas pucé...

et les lentilles, j'ai jamais aimé ça, on avait tenté de m'en faire bouffer à 4 ans, j'ai fui. Aujourd'hui encore "hé..des lentilles.. non, je vais prendre des frites... ouais je sais..."

avatar Maliik | 

@JOHN³

Tellement

avatar TomVar | 

@JOHN³

Vu que personne t’obligera à te l’acheter c’est pas grave.

avatar JOHN³ | 

@TomVar

Bien sûr ! Tu disais la même chose de l’iPhone en 2007 et de la voiture à charbon en 1920 !

avatar Ramlec | 

@JOHN³

Personne ne vous oblige à acheter un iPhone ou ne serait-ce qu’une voiture.
La société évolue dans un sens mais rien ne vous empêche de ne pas avoir de téléphone portable et de voyager à vélo 🙂

avatar JOHN³ | 

@Ramlec

C’est sur. Mais une voiture c’est quand même utile lors d’une attaque de zombies, ou pour trouver du travail.

avatar Ramlec | 

@JOHN³

Pour trouver du travail, il suffit de traverser la route. Tout le monde le sait

avatar JOHN³ | 

@Ramlec

J’ai peur pour 2022 maintenant.

avatar TomVar | 

@JOHN³

J’ai pas acheté l’iPhone en 2007 et j’étais pas là en 1920. Qui t’oblige a acheter?

avatar JOHN³ | 

@TomVar

Qui t’oblige à acheter ?

T’as rien compris. Je supporte plus ce genre de remarque 😂
Tu n’as pas besoin d’être consommateur de ci ou cela pour observer les changements sociaux et en subir les conséquences.

Je te parle des changements sociaux, de vivre de plus en plus enfermé sur des écrans, je te parle pas de mon compte en banque et ce que ça me coûte d’acheter leur fucking lunettes connectées. Je vie aussi avec mon temps j’ai 29 ans, je profite encore des bienfaits de la technologie. Le concept du smartphone c’était sympa quand ça a été présenté, et aujourd’hui ? Tu t’es baladé dans une grande ville récemment ? Tu fais des soirées entres potes des fois ? Des repas de famille ? Le téléphone il est jamais loin, c’est ça qui est triste.

avatar TomVar | 
[modéré] FI
avatar JOHN³ | 
[modéré] FI
avatar John McClane | 

@JOHN³

"Tu fais des soirées entres potes des fois ? Des repas de famille ? Le téléphone il est jamais loin, c’est ça qui est triste."

Je suis bien d’accord. J’étais adolescent à ta naissance, et donc j’ai vraiment connu l’ère sans téléphone portable. Je ne dis pas que « c’était mieux avant », mais j’avoue que ça m’agace quand tout le monde pose son mobile sur la table quand on se retrouve au café, a une soirée entre potes ou dans une réunion de boulot. Il m’est arrivé d’animer des réunions professionnelles, et ça m’agaçait que les gens se sentent autorisés à regarder leur téléphone, répondre à des SMS, ou même se lever pour répondre à un appel.

avatar cosmoboy34 | 

@JOHN³

On disait sûrement la même chose que toi aussi à l’époque de la voiture à charbon ou du premier iPhone. Et imagine ce qu’on disait des premières radiographies, ou même des premières chirurgies...

on ne voit l’intérêt d’une chose que lorsqu’elle a prouvé sa valeur ou l’inverse d’ailleurs. Mais juger avant d’en connaître l’évolution et les gains possibles pour l’humanité en général c’est rien de moins que de la demago.

Je suis pas convaincu par l’intérêt de cette technologie non plus mais je suis pas aussi catégorique que toi parce que je sais bien que les ingénieurs ont bien plus d’imagination que moi pour peut être changer le monde dans le bon sens ou pas

avatar Anarkyst | 

@JOHN³

Sauf que l’usage en industrie est révolutionnaire.

avatar oomu | 

@Anarkyst

oui mais nous on y est po !

avatar Dv@be | 

@JOHN³

Pas fan non plus.
J’ai été myope durant 30 ans. Problème résolu par opérations (implants). Pour rien au monde je ne mettrait dès lentilles ou des lunettes

avatar IceWizard | 

@Dv@be

« J’ai été myope durant 30 ans. Problème résolu par opérations (implants). « 

Intéressant ! Tu avais quelle correction ? Le lasik (opération laser) ne fonctionne que pour des corrections faibles, mais je suppose que des implants chirurgicaux permettent une correction nettement plus importante.

avatar Dv@be | 

@IceWizard

En effet, j’avais -8 et -8.5 et de l’astigmatisme. Depuis j’ai une vision parfaite.

avatar Amaczing | 

@Dv@be

Et bah si quand tu auras 45 ans comme tout le monde lol

avatar Dv@be | 

@Amaczing

Je viens de passer le cap des 50 ;-)
Grace aux implants, je suis encore tranquille quelques années. Puis viendra l’hypermétropie... que l’on corrigera au laser. Tout est déjà planifié.

avatar Amaczing | 

@Dv@be

Et tu auras la cataracte 🙂

avatar Amaczing | 

@Dv@be

Rien ne vaut le laser

avatar Dv@be | 

Laser pas possible dans mon cas de très forte dioptrie. Malheureusement

avatar dperetti | 

Il y a déjà un ventilateur dans l’Oculus Quest.

avatar Fanoo | 

Il faut aller plus loin : l’œil connecté.
C’est prévu entre 2100 et 2150

avatar marenostrum | 

y aura plus de l'eau à l'époque. les prédictions ne se font pas que dans ce domaine. là on a des marchands, les autres sont pires, ils prédisent la fin du monde eux.

avatar stevenmontreal | 

Bof bof, on recule l’arrivée constamment, 2025 alors qu on en parle depuis 2016. J’y crois de moins en moins, d’ailleurs je questionne encore plus l’utilité de l’AR sur nos iPhone car 1 ça sert à rien pour l’instant si faut encore attendre aussi longtemps pour avoir un produit potable pour s’en servir

avatar MachuPicchu | 

Alléluia, l’Oracle nous a gratifié de ses prédictions 🥳

avatar oomu | 

@MachuPicchu

Gloire à lui et ses visions !

avatar Lecorbubu | 

La VR/AR semble constituée le nouvel eldorado ou « next big thing » selon les entreprises de la tech grand publique.

D’un côté je suis très curieux de voir où cela va aller en tant que technophile tant dans les usages que les UX et en même temps je me demande si les enjeux des décennies à venir ne se situent pas ailleurs que dans la direction technologique promise ici.

J’avoue être particulièrement dubitatif sur ce dernier point et ce d’autant que tout cela ressemble à un mode de vie fantasmé par un nombre de plus en plus congru de personnes. A l’heure qu’il est je ne vois pas tant de monde qui rêve d’un avenir ou l’on vit sous le prisme d’un dispositif de réalité augmenté.
Mon entourage n’est peut-être pas représentatif et je peux me tromper mais j’ai quand même l’impression que l’avenir et le rêve du progrès technologique fait bien moins rêver qu’il y a encore quelques années...

avatar Florent Morin | 

@Lecorbubu

En termes d’UX, il faut se rappeler comment nous voyions les smartphones au début des années 2000. Je pense qu’on en est là.

Personnellement, j’ai un ou deux usages que j’attend avec hâte depuis des années.
Par exemple, les cartes mentales et autres tableaux de bord.

Dans le cadre professionnel, il y a de nombreux usages.

À titre personnel, hormis la séance de cinéma sur grand écran virtuel, j’ai du mal à me projeter.

Il faudrait pour cela connaître les limites des procédés.

avatar Bruno de Malaisie | 

@FloMo

J’ai du mal à me projeter.
Joli;)

avatar Furious Angel | 

@Lecorbubu

Totalement d’accord, on voit plein de gens vouloir une « digital detox », se sentir trop esclave de leur téléphone, il y a une défiance envers Facebook et Google envers la vie privée… Je ne sais pas si cette intrusion de plus de la tech dans nos quotidiens sera souhaitée par le public. Il reste aussi à voir les usages…

Mais clairement le monde de la tech veut franchir un cap mais tâtonne. VR, AR, écrans pliables, cloud gaming…. Beaucoup de tentatives mais grand chose de convaincant jusque-là. Apple fera-t-elle mieux ? Je ne les vois pas lancer un truc sans avoir réfléchi à un usage, mais j’ai aussi du mal à voir des applications grand public. Après je manque peut-être de créativité ^^

avatar YetOneOtherGit | 

@Lecorbubu

"La VR/AR semble constituée le nouvel eldorado ou « next big thing » selon les entreprises de la tech grand publique."

L’AR oui, la VR beaucoup moins 😎

Pages

CONNEXION UTILISATEUR