Sportif du dimanche ou athlète accompli, réussissez votre déconfinement !

Mickaël Bazoge |

Après quasiment deux mois passés en confinement, il est de nouveau possible de sortir sans contraintes ou presque1. Ce qui voudra peut-être dire pour vous une irrépressible envie de faire du sport, météo favorable à la clé. Mais gare au claquage…

Le confinement a modifié en profondeur les habitudes sportives. Une enquête coachme.fr révèle que 41 % des Français interrogés pratiquent moins d'activité physique qu'avant le confinement, et 19% n'ont rien fait du tout. La sortie de cette période inédite pourrait bien avoir le même effet que le 1er janvier : beaucoup de bonnes résolutions qui s'évanouiront très rapidement !

Image : Apple.

Pour profiter à nouveau de l'extérieur pour conserver la forme (et aller plus loin), nous avons demandé quelques conseils à Apolline Carrard et Elisa Fontana, les cofondatrices de VO2 Sport, une salle d'entraînement et de suivi personnalisé basé à Yverdon, en Suisse.

Ne pas en faire trop, tout de suite

Un principe de base à respecter : reprendre l'activité physique de façon progressive, sans augmenter trop vite la charge d'entraînement. Si on va trop vite en besogne, le risque est de provoquer des blessures… Il faut aussi garder en tête que le risque de se blesser est présent si le rythme de la charge de l'entraînement est trop faible !


avatar Bruno de Malaisie | 

Je peux en parler...
Lundi 4 mai, premier jour de déconfinement ici..
Des jours et des jours à avoir monté et descendu les 25 étages de la résidence 4 fois par jour en tant que cardio depuis le 18 mars...
Lundi, 4 heures de l’après-midi, mes classes sont finies.
4 h 05, je suis sur le macadam et je pars pour 10 km de course... Super heureux.
Une vraie libération!
Le lendemain, un mal au bas du dos me fait aller directo presto chez le chiropracteur....
Depuis, je me suis remis à la marche rapide tous les jours....
Progressivement est un mot que j’ai du mal à comprendre depuis que je suis tout petit:)
Je ne grandirai jamais on dirait...
Dire que j’ai 57 ans...

avatar gardiolan | 

Pourquoi diable faut-il "réussir" son confinement ou son déconfinement ? 🤔

avatar Bruno de Malaisie | 

@gardiolan

Pour éviter ma connerie expliquée plus haut!!!!

avatar headoverheel | 

@Bruno de Malaisie

Pareil, je vieillis mais j’ai du mal à me réfréner. Avec l’âge, j’ai appris de mes souffrances. Le premier truc que j’ai fait, c’est au lieu de prendre mes vieilles chaussures qui arrivent en bout de course, j’en ai acheté des neuves avec un gros amorti. Aujourd’hui, pas une courbature 🥳.

avatar Bruno de Malaisie | 

@headoverheel

C’étaient des chaussures presque neuves.
ASICS Kayano.
Je suis sujet aux maux de dos de toute manière.
D’où l’intérêt de l’Watch Series 4 qui me fait me lever toutes les heures.
Mais dans un appartement, cela ne suffit pas pour mon dos...
Les chaussures neuves doivent être portées avec modération au départ. Mais tu dois le savoir aussi;)
Bon déconfinement à toutes et tous!!!

avatar headoverheel | 

Hier, premier jour de repos déconfiné. Randonnée avec 1300m de dénivelé. Lorsque je suis passé au dessus de la mer de nuages et que j’ai vu le soleil, je me suis senti heureux et libre. C’était une belle symbolique.

avatar monsieurg33K | 

Hier 7,5km de run mais ça m’a épuisé, il va valoir que je réduise un peu si je veux tenir dans la durée. Le confinement m’a fait prendre du poids, l’enfermement c’était pas top, surtout dans un appart dans Paris.

avatar MrTom | 

Bon je pense que je vais reprendre doucement et avec du fractionné sur une courte distance pour reprendre tranquillement, vu vos témoignages.

avatar PierreBondurant | 

Deux mois qui ont endommagé le système immunitaire de 67 millions de personnes, tout ça pour un résultat inférieur à la Suède qui n’a jamais imposé de confinement. Ça fait réfléchir...

https://www.nytimes.com/interactive/2020/05/15/world/europe/sweden-coron...

CONNEXION UTILISATEUR