Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Course à pied : WorkOutDoors et Stryd montent en puissance !

Christophe Laporte

Thursday 16 June 2022 à 15:00

Sport

En apportant la prise en charge de la puissance dans l’application Exercice, Apple a frappé un grand coup qu’on n’avait pas venu venir à vrai dire. Mais ce qu’il faut noter, c’est que les choses bougent aussi également chez les éditeurs tiers.

watchOS 9 : l’Apple Watch se remet enfin au sport !

watchOS 9 : l’Apple Watch se remet enfin au sport !

Peu de temps avant la WWDC, Computer Client Services a sorti en toute discrétion une mise à jour majeure de son application phare WorkOutDoors. La grande nouveauté de cette version, c’est justement la prise en charge des capteurs de puissance et notamment le fameux Stryd, dont nous aurons l’occasion de parler plus tard. Il s’agit d’une prise en charge complète. Pendant que vous courrez l’application est capable d’afficher l’ensemble des métriques associées à ces capteurs comme l’oscillation verticale ou le temps de contact au sol…

Vous pouvez bien entendu définir des entrainements à la puissance sur l’application iOS. L’application offre également un support natif des capteurs de fréquence cardiaque. Pour une activité donnée, vous pouvez associer par défaut un certain nombre de capteurs. Chose pratique, avant d’entamer une course, vous avez l’état de connexion des différents capteurs.

A gauche, les nouvelles cartes ! A droite, l'écran pour s'assurer que les capteurs sont bien connectés avant de partir !

Pour avoir testé cette version avec un capteur Stryd pendant plusieurs semaines, cela marche vraiment bien. J’ai trouvé l’association plus stable et plus pratique qu’avec iSmoothRun, l’autre application sous watchOS capable de gérer les capteurs de puissance. Par contre, il m’a semblé que cette version de WorkOutDoors tapait un peu plus dans la batterie de la toquante d’Apple…

À noter que cette version propose d’afficher les cartes Thunderforest en lieu et place de celle de Mapbox. Le tout pour 5,99 €, WorkOutDoors est plus que jamais une application incontournable sous watchOS. On regrettera toutefois que l’application ne gère toujours pas la fonctionnalité Écran toujours activé des Apple Watch récentes. C’est dans la feuille de route du développeur, mais cela nécessite beaucoup de travail.

Stryd, de son côté, avait une app Apple Watch qui était au début relativement intéressante, mais qu’elle avait laissée de côté. Surprise hier, la société a présenté une toute nouvelle version revue de fond en comble.

Cette mise à jour offre deux nouveautés majeures : la gestion justement de la fonctionnalité Ecran toujours activé et des indications audio (que nous n’avons pas encore pu tester) qui permettent de faire sa séance sans avoir à jeter un coup d’œil à sa montre… L’interface a également été revue avec la possibilité de personnaliser des écrans en affichant jusqu’à 7 variables.

La société américaine a adossé à son capteur de puissance une plate-forme freemium. La plupart des fonctionnalités comme les plans d’entrainement sont accessibles en prenant un abonnement à 9,99 € par mois ou 99 € par an. L’avantage de Stryd, c’est d’offrir certes une solution chère, mais complète pour la course à pied. Ainsi, si vous suivez un programme dans le cadre de la préparation d’un marathon ou d’un demi-fond, vous avez le matin la séance à faire qui vous attend sur la montre…

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner