watchOS 9 : le suivi du sommeil s'améliore timidement

Félix Cattafesta |

La neuvième mouture de watchOS améliore un peu le suivi du sommeil. Il faut dire que jusqu'à présent, la montre d'Apple se contentait du service minimum : un calcul du temps passé à dormir accompagné des variations de la fréquence cardiaque, et c'est à peu près tout. Pour obtenir plus d'informations, les utilisateurs devaient se tourner vers une app tierce, ce qui n'est pas toujours pratique (et souvent payant).

L'app Sommeil de watchOS 9 indique les cycles de sommeil.

watchOS 9 corrige légèrement le tir en affichant quelques données supplémentaires. L'application Sommeil de la montre indique désormais vos différentes phases de sommeil, à savoir le sommeil paradoxal, lent, profond, ainsi que les moments d’éveil. C'est un ajout intéressant, mais cela reste assez basique pour le moment. On ne peut par exemple pas voir les heures sur le graphique, mais la Pomme ne veut sûrement pas surcharger l'interface.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur iPhone. On pourra y découvrir de nouveaux graphiques un peu plus détaillés qui semblent fiables. Si c'est une bonne nouvelle, ils sont toujours cachés dans les obscurs menus de l'app Santé et ne sont pas vraiment pratiques à aller chercher.

Cette mise à jour ne devrait pas faire trembler les applications tierces. Si l'arrivée de nouvelles données est un bon point, elles restent présentées d'une manière un peu complexe. SleepCycle affiche les informations sous la forme de diagrammes aux couleurs vives, ce qui offre à mon goût un affichage bien plus agréable.

Sleep Cycle 6.

Certaines fonctions manquent toujours à l'appel. La montre ne prend pas en compte les siestes et n'affiche pas clairement la qualité du sommeil à l'aide d'un indicateur simple. C'est dommage, car c'est une des premières choses que cherchent les utilisateurs (ils veulent savoir s'ils ont bien dormi). Certaines apps tierces proposent un système similaire aux anneaux de l'app Forme, dont Apple pourrait s'inspirer.

De même, la Pomme aurait pu enrichir son Programme sommeil d'une fonction pour réveiller l'utilisateur au moment où son sommeil est le plus léger. Le système dispose de toutes les données nécessaires, et une telle fonction existe depuis des années chez la concurrence.

Plus étonnant encore, Apple ne calcule pas les ronflements alors qu'elle a tout ce qui lui faut à disposition ! Certaines applications tierces affichent par exemple des données relatives au bruit ambiant pendant le sommeil, ce que ne propose pas Apple alors qu'elle enregistre bien les données.


avatar pumk1n | 

Je ne sais pas pourquoi mais ça ne marche absolument pas avec ma série 5. J’utilise l’app AutoSleep, elle continue de bien fonctionner, mais dans santé j’ai que mes premières minutes de sommeil et puis plus rien… Trop bizarre. Sûrement un bug en beta 1.

avatar Eyquem | 

@pumk1n

J’ai aussi une série 5 et ça marche parfaitement bien. Peut-être que ça vient d’un conflit avec auto sleep ?

avatar LeBe07 | 

Les ronflements, et surtout les apnées du sommeil ...

avatar Kiru | 

Surtout - à moins d’avoir une Apple Watch à mettre au poignet pendant que l’autre recharge - cette fonction est inutilisable.

Ça deviendra réaliste quand l’Apple Watch tiendra plusieurs jours en autonomie (on y croit !).

avatar Sanid35 | 

@Kiru

Je la recharge le soir avant de me coucher aucun souci

avatar julien74 | 

@Kiru

J’arrive à dormir avec ma Watch quasi toute les nuits (rare les fois où j’ai pas pris le temps de la charger avant). Et j’ai une charge normale (Watch 5)
Avec la charge rapide de la 7, cela doit être encore plus difficile de ne pas l’utiliser la nuit.

avatar pumk1n | 

@Kiru

Je retire ma Watch pendant que je me lave le matin (elle charge) et le soir pendant que je suis devant la télé ou me brosse les dents.

Elle est jamais à 100%, mais jamais en dessous de 20%.

Et je la garde la nuit évidemment.

avatar Lu Canneberges | 

@Kiru

> « Surtout - à moins d’avoir une Apple Watch à mettre au poignet pendant que l’autre recharge - cette fonction est inutilisable.
Ça deviendra réaliste quand l’Apple Watch tiendra plusieurs jours en autonomie (on y croit !). »

Hum, permettez-moi de corriger : il est absolument possible de porter sa montre la nuit ET le jour, y compris pour une vieille Série 3 du premier jour comme la mienne (qui va donc il me semble sur ses 5 ans sans changer de batterie).

Il suffit de la mettre à charger quand vous allez prendre votre douche ou votre petit-déjeuner le matin, ou le soir en changeant de vêtements.

Elle doit tomber en rade de batterie une fois par mois…

Ça se corse évidemment si vous faites des heures de sport avec GPS et 4G activés en continu, là il faudra la charger plus longtemps le soir en arrivant (mais là vous prendrez forcément une douche…), mais c’est faisable.

Alors en plus avec la charge rapide des derniers modèles, ce n’est vraiment plus une inquiétude !

avatar man0 | 

Ce qui serait bien c’est une détection automatique du sommeil !!!

avatar Furious Angel | 

@man0

C’est déjà le cas à partir du moment où on est dans une période sommeil. La montre sait quand on dort ou pas.

avatar s1n3d | 

en fait, il manque un 4eme anneau avec l'objectif de sommeil

avatar Rez2a | 

@s1n3d

C’est clair que j’ai toujours trouvé les deux premiers anneaux (bouger et exercice) redondants, généralement si tu remplis l’un c’est que tu remplis l’autre. Autant ne garder que l’anneau exercice.
Et ça serait pas mal de « frustrer » les gens qui ne dorment pas assez en leur affichant un anneau quasi jamais fermé.

avatar manu666 | 

@Rez2a

Ca peut paraître redondant mais ça ne l’ai pas complètement. Exercice mesure la durée des efforts quand bouger mesure l’intensité. Mais c’est clair que les deux s’activent ensemble la où “stand” peut être activé sans activer les deux autres.

Moi je trouve la distinction entre exercice et bouger plutôt pertinente.

avatar Theo de Bruin | 

Perso j’utilise SleepCycle avec mon AW 7 et WatchOS 8 et j’en suis assez content. Par contre il n’indique pas le type de sommeil (paradoxal…) seulement si c’est profond ou léger et une qualité exprimée en %…

avatar JerryTulassan | 

AutoSleep est très bien. Même un peu trop complet sur certains aspects. On s’y perd un peu. Less is « parfois » more

L’Apple Watch série 7 (45) tient 2 jours et se recharge bien en une heure le matin le temps du café et de la douche.

Et pour savoir si vous avez bien dormi, une piste : si vous vous sentez en forme au réveil c’est que c’est réussit !
L’application ne fera que confirmer votre perception ou pire gâcher votre joie « d’avoir l’impression d’avoir passé une bonne nuit » et qu’en fait : muf muf.

Les traceurs, comme souvent, sont réservés aux droso-sodophyles adeptes de la performance même au lit (ok je sors 😺).

avatar Furious Angel | 

Et si cette prudence et cette lenteur à apporter des infos n’était pas tout simplement une volonté de s’assurer de la fiabilité de l’ensemble ?

Les apps qui prétendent mesurer tout et donnent plein de détail, ça me surprend toujours un peu…

avatar fosterj | 

@Furious Angel

Tout à fait. Quelle crédibilité accordée à ces App ? Par contre AutoSleep détecte parfaitement quand je me lève la nuit ..

Le suivi de HRV est un très bon indicateur de notre fatigue générale .. bonne nuit ou pas .. on peut avoir parfaitement dormir et être fatigué pour plein de raisons ..

J’adore Athlytic qui mixe tout ça ..

CONNEXION UTILISATEUR