Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Mark Zuckerberg : Apple n'a pas trouvé de « solution magique » pour le Vision Pro

Mickaël Bazoge

Thursday 08 June 2023 à 22:30

Réalité augmentée

Mark Zuckerberg n'a pas été spécialement impressionné par le Vision Pro présenté par Apple cette semaine à l'occasion de la WWDC. Le fondateur et patron de Meta a profité d'une réunion avec ses équipes pour dire ce qu'il pensait du casque de réalité mixte de la Pomme, qui serait à l'opposé de ce que Meta cherche à faire.

Le tout nouveau Quest 3.

Il n'a pas pu tester le Vision Pro par lui-même, mais de ce qu'il a pu en voir jusqu'à présent, il estime qu'Apple n'a pas trouvé de « solution magique » pour résoudre les contraintes physiques sur lesquelles les équipes de Meta se sont aussi heurtées. Apple a opté « pour un affichage de résolution supérieure » par rapport aux casques Quest, et entre ces écrans et « toute la technologie [qu'Apple] a intégrée pour faire fonctionner [le casque], il coûte sept fois plus cher » que le fraîchement annoncé Quest 3 (il sera facturé 500 $ cet automne).

Par ailleurs, Zuckerberg relève que le Vision Pro « nécessite tellement d'énergie qu'il lui faut une batterie externe et un fil pour l'utiliser ». Il admet que cela pourrait avoir du sens pour les cas d'usage décrits par Apple. Au-delà du produit en lui-même, le patron de Meta explique que ce casque met vraiment en lumière « la différence de valeurs et de vision de nos entreprises ». Meta « innove pour assurer que nos produits soient aussi accessibles et abordables que possible pour tout le monde ». Il ajoute avoir vendu « des dizaines de millions de Quest ».

Il est aussi revenu sur sa vision du métavers — un mot jamais prononcé par Apple — et de l'aspect « fondamentalement social » de sa proposition : « Il s'agit de permettre aux gens d'interagir de nouvelles manières et de se sentir plus proches ». Le Vision Pro est surtout une expérience solo. Autre observation de Mark Zuckerberg : les casques Quest sont « axés sur l'activité et l'action ». Or, qu'a-t-on vu durant le keynote ? « Chaque démo montrait une personne assise seule sur un canapé. Ça pourrait être une vision de l'avenir de l'informatique, mais disons que ce n'est pas celle que je veux ».

C'est une vraie « différence philosophique », d'après lui. Voir le Vision Pro a rendu Zuckerberg « plus enthousiaste et, par bien des aspects, optimiste dans ce que nous faisons ».

Source : The Verge

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner