Oculus Rift : premiers tests d'un pari sur l'avenir

Mickaël Bazoge |

Les premières livraisons de l’Oculus Rift ont débuté hier (dans les pays où ce n’était pas férié, s’entend), et les tests du casque ont été mis en ligne dans la foulée. En gestation depuis 2012 et une demande de financement participatif sur Kickstarter, le produit était particulièrement attendu, pour au moins une bonne raison : son acquisition par Facebook en 2014 a fait de cette jeune pousse l’allumette qui a mis le feu aux poudres de la réalité virtuelle.

Après deux dev kit, Oculus a fini par fournir la version « grand public » de son casque. Tout n’y est pas encore : les contrôleurs devront en effet attendre le second semestre avant d’être fournis ; en attendant, il faudra s’arranger avec la manette Xbox One et la petite télécommande qui font partie du paquet.

Les deux contrôleurs qui offriront une expérience plus immersive ne seront pas disponibles avant la fin de l’année.

En ce qui concerne le matériel, Oculus a soigné le décorum avec un emballage sous forme de valise noire qui contient tout le nécessaire. Le casque en lui-même est salué pour son design de qualité ; mais ce sont les deux écrans, placés à quelques centimètres des yeux, qui font l’objet de tous les égards. Avec une définition de 1 200 x 1 080 pour chaque écran, la qualité d’affichage est jugée tout à fait correcte, même si l’image présente un grain : c’est le lot de tous les casques VR pour le moment. La bonne nouvelle, c’est que les effets de latence, le danger mortel de la réalité virtuelle qui provoque des maux de tête, sont très peu présents.

L’Oculus Rift se destine d’abord et avant tout aux plus joueurs : le catalogue de logiciels disponible au lancement compte une trentaine de jeux et une poignée d’applications. Une poignée de titres sortent du lot, comme Eve: Valkyrie (combats spatiaux), Chronos (jeu de rôle en vue à la troisième personne), ou encore Adrift (sorte d’adaptation du film Gravity). Mais pour la plupart, ces jeux seront aussi disponibles sur PC ou consoles de salon : l’apport de la VR se limite pour le moment à une dimension supplémentaire dont on peut se passer (jusqu’à quand ?).

Image GizmodoCliquer pour agrandir

Les testeurs s’accordent pour dire que l’Oculus Rift a du potentiel, mais qu’il n’est pas forcément utile de sauter le pas dès aujourd’hui. Comme pour toute nouvelle plateforme qui se lance, le contenu pertinent manque à l’appel, mais avec le temps et l’implication des développeurs, cela peut changer. En espérant qu’il se trouve suffisamment d’utilisateurs pour acheter ces jeux et ces applications : c’est l’éternel problème de l’œuf ou de la poule. Et avec un dispositif qui représente un tel coût (il faut ajouter aux 599 $ du casque le prix d’un PC de compétition), il faudra attendre encore un moment avant que l’Oculus Rift se démocratise.

Source
Tags
avatar 8enoit | 

Pour les enfants qui y joueront il faudra veiller à administrer régulièrement un antidote de manière à éviter des tares: se balader dehors par mauvais temps, construire une cabane dans les bois, jouer à cache cache dans le monde réel ou encore aller faire un feu de bois quand il pleuvine.
Sans quoi dans une génération on s'étonnera de voir émerger des gens inadaptés à la vie sociale ou que les pauvres soient encore plus largués qu'aujourd'hui.

avatar Lestat1886 | 

Pour moi, c'est hors de question de laisser des jeunes enfants jouer avec ça! Avoir deux écrans collés aux yeux (et en plus à un si jeune age où même l'utilisation prolongée de tablettes est déconseillée) ne doit pas être très bon pour les yeux.

Déjà que de plus en plus de gens se mettent à porter des lunettes de plus en plus jeune rien qu'en travaillant avant un ordinateur toute la journée sans compter le temps passé devant d'autres écrans en dehors du temps de travail...

avatar 8enoit | 

A l'appui de mon propos je rappelle cette "anecdote"sur notre Steve préféré
http://www.lalibre.be/light/insolite/quand-steve-jobs-interdisait-a-ses-...

avatar concretebubbles | 

Échec commercial programmé à mon avis.
Je sais bien que jouer à certains jeux immersifs c'est déjà faire l'autiste mais là c'est le pompon! Ça marchera peut-être quand le casque ne sera plus nécessaire mais pour le moment je vois vraiment pas. Ça doit filer un mal de crâne pas possible en plus.
Il y a sûrement une clientèle pour ce genre de choses mais je doute que ça décolle vraiment dans l'immédiat.

avatar Flash | 

"je sais bien que jouer à certains jeux immersifs c'est déjà faire l'autiste mais là c'est le pompon!

Tu dois être un papi toi pour sortir des âneries pareils ? Et je suppose que tu ne l'as pas testé non plus ?

Etant un gamer et avoir eu la chance de tester une vieux prototype de l'Oculus. Je peux te garantir que la VR est l'avenir du jeux vidéo.

avatar 8enoit | 

Et pour terminer je précise que mon message n'est pas du tout une critique du boulot des journalistes de macg (mon site mac depuis 15 ans) mais plutôt une invitation à un regard critique.

avatar NoxDiurna | 

J'ai déjà un PC gamer haut de gamme avec GTX980 donc je réfléchis sérieusement. Autant Vive m'oblige à déménager en dehors de pour avoir une pièce dédiée, Oculus est un compromis intéressant et réaliste. Il y a PS VR mais vu que j'ai déjà un PC compatible, je suis quand même très tenté par Oculus qui est censé de proposer une qualité supérieure.

avatar Rigat0n | 

Absolument pas convaincu par aucun de ces casques (pourtant je joue à un paquet de jeux vidéos).
Déjà faut quand même assumer de payer aussi cher pour passer pour un autiste complet, mais bon à la limite j'imagine que c'est un truc qui se fait seul. Passons.

Au bout d'une heure ou deux ça doit bousiller totalement la nuque parce que j'imagine que ça pèse son petit poids. Il est a priori aussi acquis que passer des heures les yeux rivés à un écran sans jamais les détendre (en regardant au loin, en lumière naturelle) les fatigues. Ici avec les écrans directement collés aux yeux sans possibilité de détourner le regard ça doit fumer les yeux et filer un mal de crâne de tous les diables.
Mais bon si à la limite ça permettait une expérience hors du commun ça vaudrait peut-être le coup mais là même pas : on interagit même pas avec ses mains mais avec des manettes (bonjour l'immersion), on se déplace pas vraiment puisqu'on est limités au mieux par la pièce au pire par le jeu qui ne détecte aucun déplacement des jambes ou quoique ce soit. Le tout dans des jeux qui sont contraints à être simplistes et qui dans l'ensemble se limitent à de la contemplation et du point'n'click. Je dis pas que c'est nul (Adrift est paraît-il très impressionnant), mais est-ce que ça vaut vraiment de surmonter tous les problèmes que j'ai mentionné au dessus (et ce prix là ?) ? Et au-delà du gaming, quelle utilité ?

Je suis déjà beaucoup plus convaincu par l'approche de Microsoft, qui est de rajouter des hologrammes dans un environnement réel : c'est sûrement plus agréable à utiliser et je peux déjà penser à tout un tas d'utilisations utiles et sympas autres que celle liées au jeu vidéo (Holoportation en fait partie mais y'en a plein d'autres).

My two cents

avatar Nesus | 

Je ne serai pas client de ce genre de produit pour exactement ce qu'ils sont, immersifs.
J'aime quand je joue à la console, voir ma femme passer, mon chien quémander sa sortie... Bref je ne fais pas que jouer. Ce genre de produit me gêne profondément car il part du principe qu'il faut couper le joueur du monde. Déjà quand jouant, il y a des moments où l'extérieur est dur à percevoir.

avatar Lestat1886 | 

@Nesus :
Assez d'accord avec toi. En plus c'est exactement ce qu'on reprochait injustement au JV il y a longtemps et aujourd'hui alors que ces critiques se sont enfin plus ou moins tues que ça devient une réalité :p

avatar jays93320 | 

Personnellement j'ai testé en bêta avec un volant et une simulation auto (Project Cars), c'est vraiment pas mal. Après est-ce que ça ne finira pas comme la Kinect (c'est à dire à prendre la poussière), seul l'avenir nous le dira.

avatar ddrmysti | 

Perso je pense surtout que ce genre de produit va connaitre le même destin que les volants ou les joystick haut de gamme. Ca apporte un vrai plus niveau immersion, mais peu de personnes en sont équipé tant ça coute un bras, que c'est contraignant, et que les jeux réellement compatible sont rare (combien de jeux de voiture sur PC prennent en charge les volant avec boite en H ?)

Bref, ça trouvera surement un publique fidèle prêt à mettre une grosse somme dedans, mais ça ne fera jamais parti de l'équipement standard d'une machine gamer.

avatar concretebubbles | 

Et toi un gamin écervellé pour juger les gens de façon si radicale?
J'ai joué à ces jeux très immersifs pendant une brève période jusqu'au moment où je me suis rendu compte à quel point cela était néfaste pour plein de choses. J'ai fait l'autiste moi même donc je sais de quoi je parle. Je suis adulte (pas encore la vieillesse comme tu l'avais si bien analysé) et je peux avoir du recul sur certaines choses mais je n'ose imaginer les dégâts que ce genre de réalité virtuelle peuvent engendrer sur un adolescent. Alors oui, traite moi de crouton, de rabajoie, ou autre nom d'oiseau si ça te fais plaisir et que ça te permet d'évacuer ton mal être mais je persiste, ce genre d'engins va encore plus enfermer des gens fragiles dans des comportements autistes et egocentriques.
Sur ce je te souhaite un bon épanouissement virtuel!

avatar Phoenixxu | 

Attention aux crises d'épilepsie …

avatar LeSedna | 

On dirait les mêmes réac à la sortie du smartphone ou des jeux videos en ligne.

Moi je fais partie de ceux qui adorent la simulation les volant à retour de force les joystick et les jeux compétitifs en ligne.

Je suis aussi pilote de ligne je sors je vois des filles et je mets des vêtements normaux, et Jadore travailler le bois et boire un café au soleil de madrid.

Ce qu'il ne faut pas lire.

avatar Lestat1886 | 

@LeSedna :
Ca n'a rien à voir tout ca! Un smartphone, un joystick ce n'est pas pareil qu'un casque de VR qui peut etre pas mal pour de courtes sessions comme on va faire une attraction, de la a en faire le futur du JV perso ca ne m'enchante pas trop

avatar concretebubbles | 

@LeSedna :
Ok et parce que TOI tu es «normal» et que chez TOI ça n'entraîne pas de comportement anormal, il faut en déduire qu'il n'y a aucun problème et que c'est sans danger aucun.
Ta logique est imparable!
Quand je parlais de comportement égocentrique ^^
Bref, je ne dis pas que c'est le mal absolu de jouer aux jeux vidés de façon modérée avec une vie normale à côté mais de par mon métier, j'ai souvent eu affaire à des ados accrocs aux jeux et je peux te dire que le résultat n'est pas beau à voir...
Il y a des jeux qui sont clairement conçu pour entraîner l'addiction de la même manière que beaucoup de séries tv sont conçus pour que les gens s'adonnent au binge watching c'est un fait.
Là on propose à un ado (c'est la cible prioritaire) un jeu qui le coupe complètement de la réalité. Si tu ne vois pas en quoi cela peut constituer un danger pour ces jeunes, je ne peux rien faire pour toi!

avatar ddrmysti | 

Je ne suis pas du genre à cracher sur les nouvelles technos, étant moi même depuis toujours un grand consommateur de produits hightech, mais c'est vrai que plus le temps passe, plus je me fais du soucis en voyant ce vers quoi on se dirige.

Quand j'étais ado, j'entendais les adultes me parler de l'époque où ils se retrouvaient dans les cafés, à parler de l'actualité, de politique et à refaire le monde, tout en nous disant, à moi et mes amis quand on se retrouvait pour des après midi console, où les gens ramenaient des jeux et des manettes, pour jouer en multi, de lâcher un peu nos jeux vidéo et de prendre l'air. Sinon on se retrouvait souvent au skate park, et même quand on ne roulait pas, on discutait de tout et de rien et on rigolait.

Aujourd'hui, même si les jeux s'orientent de plus en plus vers le multi, c'est chacun chez soit via le live. Au skatepark, quand tu regarde les jeunes, la moitié son accroché à leur smartphone et n'écoutent que d'une oreille distraite ce qui se passe, pareil au bar où t'en a toujours un qu'est accroché à son smartphone. Plus ça va, et plus ce qui était avant un vecteur social s'individualise, et les gens semblent de plus en plus se renfermer dans une bulle, n’interagissant plus avec leur entourage qu'à travers un outil numérique.

Les temps évoluent, mais plus le temps passe et plus ça semble empirer. Nous n'avons probablement pas encore le recul pour se rendre réellement compte des véritables conséquence, surtout que chaque génération prend son propre point de départ comme référentiel, mais j'ai peur que le jour où nous prendrons conscience de ce qui est en train d'arrivé, les choses soient déjà allés trop loin pour faire marche arrière (comme pour les gens qui se plaignent aujourd'hui que les usines en france ferment et que tout est produit à l'étranger, en oubliant qu'à la base c'est leur choix d'acheter des produits étranger moins cher qui a mené à cet état de fait).

avatar ovea | 

@concretebubbles :

Tout à fait d'accord avec l'argument de faire payer tout une génération de (riches) gamers pour une techno qui n'a aucun avenir, juste une transition pour remplir les caisses et bousiller des jeunes surtout !

Des @Flash : et @LeSedna : , voir des@Joe Mclane : n'ont pour les premiers, pas l'intelligence de le voir s'ils ont déjà massivement investi sur les conseils mal avisés de leurs neveux un peu chtarbés comme l'écureuil fou de Tex Avery qui se fait vite dessouder par un gros chien un peu trop câlin, et pour le second pilote de son état, qui n'a pas la chance d'être dans les plus beaux avions du monde … il pourra continuer à y croire, n'ayant pas accès à ces simulateurs dans la vrai vie.

Mais l'essentiel n'étant pas là on le voit bien avec le casque de Microsoft :
- analyse du regard
- processeurs spécialisés
C'est dans ces techno qu'il faut investir ;)

avatar sachouba | 

@concretebubbles :
Si les jeunes ne sont pas capables d'utiliser ce genre de technologies avec modération, c'est leur problème, et non la responsabilité d'Oculus, ou une raison valable pour les interdire.
La réalité virtuelle a le potentiel de changer drastiquement les modes d'interactions entre les personnes, et peut vraiment changer le monde. Il ne faut pas la faire disparaître à cause de jeunes incapables de se contrôler.

avatar concretebubbles | 

@sachouba :
Il n'est pas question de l'interdire (qui a parlé de ça?) mais on peut quand même réfléchir aux usages et à ses abus en amont. Les jeunes comme tu dis seront les utilisateurs à 90% de ce genre de technologie donc il est normal de réfléchir à ce à quoi ce public aspire. Quand on est jeune et mal dans sa peau, il est de plus en plus facile de s'enfermer au fur et à mesure des générations, c'est un fait. En tous cas, hors de question d'acheter ce genre de jouet à mon fils quand il aura l'âge de s'y intéresser.

Après pour les usages dérivés qui arriveront dans un second temps (pour la médecine / architecture...) je n'ai rien à dire là dessus et je pense que les applications dans ces domaines seront formidables. Cependant, dans l'état actuel cette technologie en est à ses débuts et m'a l'air (je n'ai pas testé) encore loin d'être au point et l'idée de devoir mettre un casque et d'être en immersion totale me semble quand même un peu effrayant. La techno de Microsoft qui inclut des éléments virtuels me semble plus intéressante et prometteuse que ces casques d'immersion.

avatar 8enoit | 

@LeSedna :
Comme vous ne l'avez peut-être pas remarqué je parlais des enfants. Ces êtres en pleine croissance, qui n'ont pas le recul d'un adulte ni la capacité critique de percevoir le problème d'un excès, ni la même capacité de résistance aux émotions.
Vous, vous êtes adulte. Les choses sont donc différentes. Bien qu'un abus de ce genre de produit puisse tout de même menacer les adultes…. Tout l'art est de savoir dire non au bon moment.

avatar Joe Mclane | 

Ben moi j' y crois a ces technologies d'immersion .

Étant pilote dans "la Vraie Vie", je me réjoui de recevoir mon HTC-Vive
et pouvoir m'éclater sur des simulateurs de vols.

Oui, c'est gourmand en resource system(pour l'instant) et
c'est pour cela que j'ai collé deux Titants X sur un pc OC et Watercoolé.

Révolution ???

Oui, et il ne faut pas oublié
que ce ne sont que les toutes premieres version et
que les défauts actuel seront rapidement gommé d'ici 1 ans avec des casques en 4k-300pp

D'autre part, ces technologies auront d'autres débouché comme interface homme machine, par exemple, pour piloter des robots dans des zones dangereuses comme des centrales nucléaires ,
sous les oceans ou meme dans l'espace etc .....

En Psychiatrie pour soigner certains traumas....

Et aussi un outil formidable pour l' enseignement:
revivre la Révolution Française, Apollo 11....Etc...

La plus part des personnes dans mon entourage sont contre
parce qu'ils en ont avant tout pas les moyens.
;)

avatar LmxL | 

Pour avoir tester le DK2 au boulot, je comprend l'interet videoludique du machin. Y'a vraiment moyen de s'amuser sur de nouvelles expériences de jeu. Par contre pas à ce prix là. Et puis pas plus de 20 minutes de session de jeu parce que oui après ce laps de temps ça devient désagréable.
Je pense que Sony et son VR a 400 euros à toutes les cartes en main pour démocratiser la Vr pour le grand public. Pour les autres mieux attendre une v3 qui coûtera moins chère et qui profitera d'un parc de PC plus puissant.

avatar debione | 

Je plussoie le fait que cela fatigue énormément... Du coup l'intérêt est quand même vachement limité pour un gamer...

avatar jerry75 | 

Ce sont les premières versions ! Il faut attendre un peu, mais je trouve cela fantastique et flippant en même temps. J'ai un pied dans chaque camp, avec le regard tourné avec impatience, vers ce qui va arriver dans un ou deux ans ...

avatar Brice21 | 

Aucun de ces casques ne fonctionne confortablement pour un porteur de lunettes fort myope comme moi. J'ai essayé sans lunette, je vois tout flou et avec lunette mon nez est écrasé. J'ai teste le Vive, DK2 et une douzaine de variation du Cardboard. Ma boîte Emakina développe des expériences en VR. Bref les lunettes et la VR ça marche pas ensemble.

avatar Dimmm4 | 

Aucun problème ici pour regarder des films en excellente qualité https://papystream.me/ Le site est chic et je suis personnellement plus que satisfait, je peux le recommander en toute sécurité)

CONNEXION UTILISATEUR