Withings : le capteur Sleep bientôt capable de détecter l’apnée du sommeil

Anthony Nelzin-Santos |

Withings ajoute une fonction au Sleep, ce « dispositif de suivi du sommeil » que l’on glisse sous matelas, dernier concurrent du Beddit commercialisé par Apple. Après une mise à jour logicielle, il sera capable de détecter les perturbations respiratoires survenant au cours de la nuit. Un premier pas vers le dépistage de l’apnée du sommeil.

Le capteur Sleep. Image Withings.

Le Sleep est l’un de ces bandeaux que l’on glisse sous le matelas, comme son prédécesseur associé à une lampe de chevet pour former l’Aura, ou le capteur Beddit acheté par Apple. Dans cette position privilégiée, le Sleep détecte la présence et les mouvements d’une personne pour suivre son sommeil (pas toujours de manière très fiable, d’ailleurs, lorsqu’il pense qu’un lecteur concentré s’est endormi sur son bouquin).

Dès lors, il mesure la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire par balistocardiographie, c’est-à-dire la mesure des mouvements répétés du corps causés par les battements cardiaques et la respiration. Au réveil, l’application Health Mate fournit une représentation graphique des cycles du sommeil, ainsi qu’un score de sommeil prenant en compte six aspects (durée, profondeur et interruption du sommeil ; temps d’endormissement et de réveil ; régularité).

Outre sa capacité de s’interfacer avec IFTTT pour contrôler des objets connectés en fonction de la présence d’une personne au lit, le Sleep possédait déjà l’intérêt de mesurer les ronflements. Considérés comme anecdotiques, bien que gênants, ils peuvent parfois masquer des pathologies tout à fait sérieuses, comme le syndrome d’apnée du sommeil.

Touchant environ 4 % de la population française, ce syndrome est causé par l’obstruction partielle (hypopnée) ou complète (apnée) des voies respiratoires, qui cause des micro-éveils et perturbe gravement le sommeil. Les conséquences sont évidentes à court terme (migraines au réveil, troubles de la concentration et de la mémoire, somnolence diurne, risque d’accident), mais plus insidieuses à long terme (état dépressif, troubles cardio-vasculaires).

Avec cette mise à jour logicielle, le Sleep gagne la faculté de détecter les perturbations respiratoires qui peuvent faire suspecter des apnées du sommeil. Cette détection a été développée et testée au sein du laboratoire du sommeil du CHU Antoine-Béclère à Clamart, par comparaison avec la polysomnographie, l’examen classiquement utilisé pour observer très précisément le sommeil et détecter d’éventuels troubles.

Détection et classification des perturbations respirations dans l’application Health Mate. Remarquez les informations complémentaires sur l’apnée du sommeil. Image Withings.

Pour le moment, l’application Health Mate se contente de présenter les perturbations de la plus faible à la plus intense, charge à l’utilisateur d’aller consulter un spécialiste. « En permettant aux particuliers de suivre eux-mêmes l’intensité de leurs perturbations respiratoires, nous les aidons à être attentifs aux signaux relatifs à l’apnée du sommeil », explique ainsi Eric Carreel.

À l’avenir, elle sera capable de poser un pré-diagnostic. « Cette annonce est très importante car elle est une première étape avant l’introduction d’analyses de qualité médicale à domicile », poursuit le président de Withings. La société française compte obtenir une certification médicale de détection de l’apnée du sommeil avant la fin de l’année 2019, sous la forme d’une certification FDA et d’un marquage CE. Le capteur Sleep est disponible au prix de 99,95 €.

avatar Alies | 

Déjà opérationnel depuis la nuit dernière

avatar iSimon12 | 

Hello, possible de le coupler au système Philips Hue ?

avatar newneo | 

@iSimon12

Oui, avec IFTTT. https://ifttt.com/WithingsSleep

avatar iSimon12 | 

@newneo

? merci

avatar lemarlou | 

Le poids, la tension artérielle, l’ECG, les apnées du sommeil: 4 piliers du dépistage de maladies disponibles à la maison (j’oublie le thermomètre)
Ça, c’est la santé connectée utile: reconnaître, alerter pour prévenir ou soigner à temps.

Espérons que ce soit aussi source d’économie de santé, les apnées du sommeil et leur traitement coûtent trèès cher

avatar madgic81 | 

Bonjour je possède la lampe aura avec le tapis sous le matela. Est ce que cette option sera proposer pour les utilisateurs de lampe aura? Merci

avatar Splinter | 

@madgic81

Ah ah j'imagine que non... Et pourtant la techno du Sleep est la même que celle du Aura, la lampe en moins. J'ai un Aura et je déplore aussi son lamentable abandon par Withings.

avatar milanfrenea | 

Possédant le Sleep, je trouve ça vraiment bien qu’ils ajoutent cette fonctionnalité avec une simple mise à jour

avatar Splinter | 

C'est la fête du Sleep.

avatar jerry75 | 

Oui bon je trouve ça super, mais est-ce fiable ???

avatar lemarlou | 

@jerry75

Moins qu’un enregistrement médical (polysomnographie) mais plus qu’un simple suivi des ronflements!
Cela peut alerter sur la possibilité d’apnées du sommeil, à faire confirmer lors d’une prise en charge médicale.
Ceci dit, c’est pas gratuit (99€ le Sleep), donc il faut choisir: si on veut tracer son sommeil (quantité, ronflements, pauses respiratoires), c’est bien
Si on craint d’avoir des apnées (conjoint(e) qui alerte, fatigue anormale, mal de tête le matin: un tracé médical sera d’emblée précis et permettra un plan d’action précis.
Je dis tout ça parce que j’aime bien tous ces tracés pour moi même mais je me rends compte que je n’en fait pas grand chose.
En revanche, un tracé médical avec un duagnostic et un plan de soins ça fait agir (enfin..ça devrait)
Donc, à la mode, mais ne remplace pas encore le tracé médical, et pas gratuit.
Le top ce sera quand la précision sera médicale et la miniaturisation totale

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"Withings. La société française" OK :
Rachetée par Nokia en 2016. Fin mai 2018, Nokia Technologies France est rachetée par le co-fondateur de Withings Éric Carreel
Quelle est la politique de Withings par rapport aux données de santé collectée.
N'ayez aucun doute l'analyse des mouvements du matelas révèle votre apnée de sommeil mais raconte avec éloquence toutes vos prouesses sexuelles, leur fréquence, leur vigueur, leur fréquence. Mais si ils ont accès au micro..!
J'ai mis au rancart mes capteurs de santé Withings quand j'ai découvert que la personne qui me répondait avait sous les yeux ma courbe de tension et de poids !
Alors qu'en est-il aujourd'hui ? Mes datas ont-elles été vendues à Nokia ?
Withings a perdu toute crédibilité dans la gestion des datas qui devraient être extrêmement confidentiel.

avatar graussbeat | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Et ?

CONNEXION UTILISATEUR