Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

AirPods : un carton commercial en passe d'entrer dans la culture populaire

Mickaël Bazoge

Thursday 14 February 2019 à 17:50

Audio

Lancés fin 2016, les AirPods continuent de connaitre un « succès fulgurant », comme l’avait qualifié — manifestement à raison — Tim Cook à l’époque. Preuve en est, il faut toujours attendre plusieurs jours avant d’être livré (les Apple Store peuvent avoir des stocks).

Si à leurs débuts certains ont pu moquer les petits écouteurs sans fil avec leurs bâtons blancs qui dépassent des oreilles, le pli est pris. Les AirPods sont devenus un phénomène culturel, on en fait des mèmes, comme par exemple cette vidéo rigolote qui circule en ce moment sur les internets :

Neil Cybart, d’Above Avalon, liste les trois principaux facteurs qui font le succès des AirPods :

  • Une grande visibilité : il est impossible de rater des AirPods dans la rue, rappelant en cela l’iPod et ses fameux écouteurs blancs. On repère moins facilement l’Apple Watch, puisqu’elle est souvent recouverte par un vêtement.
  • L’attrait de la nouveauté : les AirPods ne ressemblent ni aux EarPods, ni à d’autres écouteurs sans fil (il existe des clones, certes).
  • Le différenciateur social : porter des AirPods dans les oreilles, cela signifie que l’on possède généralement un iPhone et que l’on a les moyens de s’offrir en plus des écouteurs facturés 179 €.

Ce succès se mesure aussi à l’aune de Google Trends, un outil qui permet de comparer les volumes de recherche entre plusieurs produits. L’intérêt des internautes américains pour les écouteurs sans fil d’Apple dépassait celui pour l’Apple Watch mi-janvier. Pas mal pour un appareil qui n’a pas été mis à jour en plus de deux ans.

Le carton des AirPods donne un avantage supplémentaire à Apple dans la conquête du marché de l’informatique vestimentaire : l’Apple Watch a trouvé une place naturelle sur le poignet, les AirPods sont en passe de conquérir les oreilles… il ne manque plus que les lunettes de réalité augmentée et Apple aura réussi la passe de trois. La dynamique est en tout cas dans le camp de la pomme : aucun concurrent n’est parvenu à se hisser au niveau de l’Apple Watch et des AirPods, pour le moment.

Apple devrait écouler 40 millions de paires d’AirPods cette année, selon les estimations de Neil Cybart, soit 90% de plus qu’en 2018. C’est en phase avec les prévisions de Ming-Chi Kuo livrées en décembre dernier. Les écouteurs sans fil sont portés par environ 25 millions de personnes, et il faut s’attendre à deux fois plus d’utilisateurs en 2019. Les volumes de ventes d’AirPods n’ont rien de négligeable dans le total des produits iOS :

Ventes trimestrielles estimées.

En neuf trimestres, les AirPods ont atteint un volume de près de 10 millions de paires écoulées ; il a fallu dix trimestres à l’iPhone pour atteindre cette marque, onze trimestres pour l’Apple Watch. L’iPad a été une réussite fulgurante : le flirt avec les 10 millions d’unités vendues a été atteint en cinq trimestres seulement.

De fait, deux ans après leur lancement, les AirPods s’établissent comme le deuxième produit d’Apple le plus populaire. Apple ne devrait pas laisser retomber le soufflé. Plusieurs rumeurs ont annoncé des nouveautés pour les prochaines semaines (mois ?) : boîtier de recharge sans fil, nouveaux coloris et meilleure tenue dans les oreilles

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner