Focals 2.0 de North, des lunettes de réalité augmentée vraiment discrètes

Nicolas Furno |

En début d’année, North a présenté les Focals, des lunettes de réalité augmentée qui cachaient mieux que la moyenne leur nature. De loin, on voyait des lunettes normales, même si toute l’électronique a contribué à grossir les deux branches, notamment pour laisser de la place au projecteur qui affiche des informations sur le verre.

Les premières lunettes de Focals.

C’était déjà une belle réussite, mais ses concepteurs veulent faire encore mieux avec les Focals 2.0 qui seront dévoilées en 2020. La seule image que l’on a à ce jour ne permet pas vraiment de voir ce qui a changé exactement, mais on note que les branches sont beaucoup plus fines.

Les Focals 2.0.

L’angle choisi sur cette unique photo de teaser favorise l’impression de finesse, mais cette animation confirme que ce n’est pas qu’une illusion d’optique. Les branches seront bien plus fines et le projecteur semble aussi beaucoup plus discret. En ce qui concerne l’apparence au moins, ces Focals 2.0 semblent bien plus proches de l’objectif de North, et aussi celui d’Apple, à savoir proposer des lunettes de réalité augmentée qui ressemblent à des lunettes standards.

North précise aussi que le verre est beaucoup moins épais — c’était l’un des défauts relevés sur les premiers modèles — et que l’affichage sera amélioré (10 fois meilleur apparemment, même si on ne sait pas exactement ce que cela veut dire). L’un des gros avantages de cette génération sera la possibilité d’installer des verres correcteurs. Ceux qui ont besoin de lunettes de vue pourront en théorie opter pour les Focals 2.0 et bénéficier de la réalité augmentée en bonus.

Tout ceci est prometteur, mais on ne connaît pas vraiment les détails techniques, ni la date exacte de commercialisation et encore moins le prix de vente. La première génération était vendue juste sous la barre des 1000 $ et uniquement dans quelques rares boutiques sur le continent américain. Les Focals 2.0 pourraient être un produit plus largement disponible, mais sans doute toujours pas démocratique.

avatar iBaby | 

Donc le premier modèle est en vente, et concrètement, y’ a-t-il des logiciels ?

Et surtout, à quoi bon les fondre dans des lunettes en apparences normales ? On raconte que c’est pour les utiliser afin de « voir son futur appart en réalité augmentée », ce genre de choses, pourquoi des lunettes passe-partout dans ce cas ?

avatar UraniumB | 

Je suis optimiste pour ce genre d’invention. Cependant, sa réussite dépendra énormément de la manière dont elle sera intégrée à son environnement. Il faut également que dès le premier modèle les spécificités envoie du lourd. A terme je suis persuadé que les lunettes AR révolutionneront l’industrie et nos quotidiens, si elles sont bien foutues, tout comme l’iPhone en 2007...

CONNEXION UTILISATEUR