Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

WWDC22 : les prouesses en réalité augmentée d'Apple n'attendent qu'un appareil

Florent Morin

Sunday 31 July 2022 à 10:00

Réalité augmentée

Si les spéculations concernant un éventuel futur matériel de réalité augmentée ont la fâcheuse habitude d’orienter notre pensée vers des produits déjà connus du grand public, Apple semble pourtant se désolidariser de la vision de Meta et son métavers. Une rumeur indirectement confirmée par Tim Cook lui-même qui explique qu’Apple conçoit « des choses qui ne sont pas encore sur le marché actuellement ». Et la WWDC22 nous a apporté nombre d’informations concernant le design et la technologie de ce futur… de plus en plus proche.

RoomPlan, l'un des nouveaux outils de réalité augmentée offerts aux développeurs cette année

On sait depuis longtemps que la conception en symbiose du matériel et du logiciel est une force d’Apple. Grand Central Dispatch donne toute sa puissance aux puces Apple Silicon afin de traiter de manière efficace des tâches parallèles. Avec Swift Concurrency, c’est encore plus simple, plus performant et plus efficace : et ce n’est que le début. Si la partie optimisation du code est déjà très stable, le moteur s’appuie encore aujourd’hui sur Dispatch. C’est pour cette raison qu’Apple incite les développeurs à se préparer à Swift 6 : afin d’éviter les mauvaises surprises à l’avenir, mais aussi pour pouvoir exploiter au mieux les puces Apple Silicon qui ont de plus en plus de cœurs. Dans le cadre de la réalité augmentée, il est tout de même pratique de pouvoir exécuter rondement un grand nombre de tâches en parallèle : reconnaissance de l’environnement réel, intégration d’éléments en 3D, interaction avec l’utilisateur et autres traitements.

Swift Concurrency va donc aider pour les tâches qui sollicitent le CPU. Mais quid du GPU et du Neural Engine qui sont également utilisés en même temps que tout le reste ? Pour les traitements liés à l’apprentissage automatique Core ML tire déjà pleinement profit du matériel. On est même à deux doigts de la reconnaissance d’objets en temps réel grâce à l’énorme boost offert par les transformers de Create ML. Pour la 3D, Metal 3 va encore plus loin dans l’accélération matérielle. Enfin, si on veut vraiment que tout s’exécute parfaitement bien en parallèle, les puces M1 et M2 utilisées par les Mac et iPad Pro bénéficient d’une mémoire unifiée extrêmement performante et optimisée, idéale lorsqu'on souhaite partager de l’information entre autant d’éléments matériels en un temps record.

Cet article est réservé aux membres du Club iGen


Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone et soutenez le travail d'une rédaction indépendante. Le Club iGen, c'est:

  • des articles de qualité rien que pour vous
  • un podcast exclusif
  • pas de publicité
  • un site dédié !

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner