Non, Jawbone ne veut pas arrêter les traqueurs

Nicolas Furno |

Avant l’arrivée des montres connectées, les traqueurs d’activité de Jawbone étaient parmi les plus innovants et les plus populaires de la catégorie. Mais la marque a souffert de la concurrence des montres et on en entend beaucoup moins parler. À tel point qu’une rumeur en fin de semaine dernière annonçait le retrait de l’entreprise de ce marché, mais Jawbone a fini par réagir pour annoncer que ce n’était pas le cas.

Le UP, premier traqueur d’activité de Jawbone.
Le UP, premier traqueur d’activité de Jawbone.

Le constructeur a fourni un communiqué à Engadget et d’autres sites pour contredire fermement la rumeur. Jawbone réaffirme ainsi son engagement pour innover et proposer d’excellents produits dans la catégorie des wearables (informatique vestimentaire) et promet d’ailleurs des nouveautés prochainement.

En revanche, pas un mot sur les enceintes Bluetooth, un autre segment qui avait permis à Jawbone de se faire connaitre. La rumeur concernant aussi cette catégorie, il semble acquis que l’on ne verra pas de nouvelles Jambox de sitôt. Fortune croit d’ailleurs savoir que l’entreprise essaie de revendre cette branche pour se focaliser sur les accessoires à porter.

CONNEXION UTILISATEUR