Pebble se sépare d'un quart de son effectif

Stéphane Moussie |

Pebble va licencier cette semaine 40 de ses employés, a déclaré son CEO. Dis comme ça, ça paraît peu, mais à l'échelle de la petite entreprise qu'est Pebble, cela représente pas moins d'un quart de l'effectif total.

Eric Migicovsky n'a pas précisé à Tech Insider quels postes étaient touchés. Il a expliqué en revanche que ces licenciements étaient la conséquence de la frilosité des investisseurs de la Silicon Valley.

Pebble Time Round

Pebble a levé 26 millions de dollars auprès de différents investisseurs depuis sa création, ainsi que 20 millions en 2015 auprès des clients lors de la campagne de financement participatif de la Pebble Time. Mais ce n'est visiblement pas suffisant. « Le budget est assez serré aujourd'hui », a indiqué le CEO.

« Nous voulons être prudents, a-t-il ajouté. Pebble est là pour le long terme. Notre vision des wearables va jusqu'à 10 ans dans l'avenir, et est parée pour le succès. »

Pebble va se concentrer sur les fonctions de santé et de fitness qui sont les plus appréciées des utilisateurs, selon Migicovsky. L'entreprise va par ailleurs se lancer en Inde en avril grâce à un partenariat avec Amazon.

Le fabricant a baissé le prix de ses montres au début du mois : la Time Round et la Time Steel sont passées de 299 à respectivement 229 € et 249 €, tandis que la Time originale est passée de 199 à 169 €. Une réduction des tarifs avait déjà eu lieu en novembre dernier sur certains modèles.

IDC estime que Pebble va vendre 2 millions de montres cette année, soit 7 % du marché. Le cabinet d'analyse n'est pas optimiste sur son avenir puisqu'il table sur des ventes quasiment similaires en 2020, alors que les concurrents (Apple, Android Wear, Samsung) devraient prendre leur envol.

Lire les commentaires →

Première prise en main du nouveau bracelet nylon d'Apple

Mickaël Bazoge |

L’iPhone SE, l’iPad Pro… tout cela, c’est bien mignon, mais indéniablement, LA grande nouveauté du keynote d’Apple c’est évidemment la nouvelle gamme de bracelets en nylon pour l’Apple Watch. Déclinés en sept variations de couleurs, et proposés en version 38 mm et 42 mm à 59 € l’unité, ces bracelets ont fait l’objet du plus grand soin, comme pour les autres bracelets d’ailleurs.

Cliquer pour agrandir

Ces modèles en nylon, composés de « plus de 500 fils » et assemblés en quatre trames assemblées avec des monofilaments, sont particulièrement adaptés aux beaux jours qui arrivent. Nous avons aujourd’hui reçu un exemplaire (un "bleu roi" en 42 mm), fourni dans la longue boîte blanche caractéristique des bracelets d’Apple Watch.

Cliquer pour agrandir

À l’intérieur, on trouve le bracelet en deux morceaux (le bracelet Sport en fluoroélastomère comprend lui trois morceaux pour s’adapter aux tailles S/M et M/L). La première prise en main laisse une bonne impression : le nylon est épais et assez rigide ; il est encore trop tôt pour dire si le tissu s’effilochera avec le temps (c’est un des défauts des bracelets confectionnés dans ce matériau).

Cliquer pour agrandir

À l’arrière des morceaux, on trouve les inscriptions « 42 mm » (ou 38 mm), et « Woven Nylon ». Elles sont sans doute floquées, comme on peut le voir avec les t-shirts marqués d'un slogan ou d'un logo. Là aussi, il faudra vérifier avec le temps si la sueur n’aura pas tendance à décoller ces petits bouts de plastique.

Les attaches en plastique sont solidairement fixées aux bracelets, tout comme la boucle classique en métal qui donne un sentiment de solidité à l’ensemble. Enfiler le bracelet au poignet est moins évident qu’il y paraît étant donné la rigidité du nylon utilisé, mais là encore il faudra voir si au fil des jours cette fermeté ne s’adoucira pas un peu.

Cliquer pour agrandir

Une fois au poignet, le bracelet nylon est effectivement plus léger que le Sport ; il sera sans aucun doute fort appréciable de porter ce type de bracelet l’été durant les grosses chaleurs… En plus, le mariage des motifs et des couleurs est plutôt réussi ! Rendez-vous dans quelques jours pour un point plus complet sur ces nouveaux bracelets.

Lire les commentaires →

Nuuzic, un contrôleur Spotify pour Apple Watch

Stéphane Moussie |

Sur Apple Watch, Apple Music a naturellement son application, Deezer aussi depuis peu et Spotify... toujours rien. Interrogé récemment par nos soins à ce sujet, le service nous a répondu la chose suivante :

Nous testons en permanence de nouvelles choses. Notre but ultime est de nous rendre disponible sur le plus grand nombre possible de plateformes matérielles mais nous n'avons pas d'actualités sur l'Apple Watch.

Un développeur tiers s'est mis en tête de combler ce manque en créant sa propre application. Il s'agit de Nuuzic [1.0 – US – 0,99 € – iOS 9 – Ugo Latargere], qui vient de sortir dans l'App Store.

Nuuzic permet de parcourir sa bibliothèque personnelle par liste de lecture, morceau, album et artiste. La sélection de Spotify est également disponible : on peut accéder aux nouveaux albums mis en avant par le service, ainsi qu'aux classements, aux genres et aux ambiances. Il est également possible de dicter une recherche.

L'application iPhone de Nuuzic sert uniquement à sélectionner deux listes de lecture dans lesquelles on pourra ajouter facilement des morceaux depuis l'Apple Watch.

Liste d'albums / Vue album

Nuuzic est malheureusement limitée à la fois par l'API de Spotify qui est loin d'être complète et par les capacités de l'Apple Watch. Si vous avez de nombreux éléments dans votre bibliothèque, l'affichage des pochettes et des portraits d'artistes prendra un long moment. Les chargements sont par ailleurs assez nombreux.

Il n'y a pas de synchronisation de la lecture avec l'application iPhone : la musique sélectionnée sur la montre est bien lue par le téléphone, mais Spotify n'affiche pas sa progression — l'application est en pause sur le dernier morceau joué. De même, si on initie la lecture sur iPhone, Nuuzic va faire comme s'il n'y avait pas de lecture en cours. Nuuzic ne peut pas non plus gérer Spotify Connect ni les dossiers de playlists.

Sélections Spotify / Geste Force Touch pour ajoute un titre à une playlist

Son développeur français, qui travaille dessus sur son temps libre, intégrera les radios dans une prochaine mise à jour et réglera un problème de performances avec les grosses bibliothèques sur iPhone.

Au bout du compte, Nuuzic ne parvient malheureusement pas à rendre l'utilisation de Spotify sur la montre aussi complète et rapide que celle d'Apple Music. Si toutefois vous cherchez une télécommande basique pour le service, Nuuzic n'est vendue que 0,99 € et est amenée à s'améliorer — dans les limites de l'API de Spotify — au fil des mises à jour.

Lire les commentaires →

Highlight : un mouvement Soprod qui signale les notifications sans écran

Anthony Nelzin-Santos |

Soprod produit plus de 100 millions de mouvements mécaniques et quartz par an, mais compte bien profiter de l’engouement suscité par les montres connectées pour en vendre encore plus. L’an dernier déjà, la filiale du groupe Festina avait présenté des mouvements « Smart and Quartz », dont dérivent les mouvements MMT et Withings. Cette année, elle présente un nouveau mouvement « Highlight » qui signale les notifications… sans écran.

La montre de référence servant à montrer les fonctions du mouvement Highlight. Image Soprod.
La montre de référence servant à montrer les fonctions du mouvement Highlight. Image Soprod.

Soprod présente son mouvement avec une montre et une application de référence, qui ne préjugent en rien de l’apparence finale des tocantes qui l’exploiteront, mais permettent de montrer ses différentes fonctions. Le cadran de la montre en question comporte sept « fenêtres » qui correspondent aux huit sources de données collectées par l’application, des appels aux e-mails en passant par les rendez-vous et les messages WhatsApp.

Les trois boutons de la montre sont disposés comme les poussoirs d’un chronographe : une double pression sur le bouton central active le « mode notifications ». L’aiguille des secondes agit alors comme un curseur pointant sur une fenêtre, le guichet de la date devenant un compteur de notifications en attente. On passe d’une catégorie à un autre en utilisant les deux autres boutons.

Même si Soprod est avare en détails, on en sait déjà suffisamment pour juger de la pertinence de ce concept… pour autant qu’il en ait. Est-il bien utile de savoir combien de notifications sont en souffrance sans pouvoir autant y accéder ? Entre podomètre évolué et ordinateur sur le poignet, le mouvement Highlight semble n’avoir aucune autre raison d’être que la volonté de Soprod de proposer tous les mouvements « hybrides » imaginables.

Lire les commentaires →

watchOS 2.2 est disponible : toutes les nouveautés

Stéphane Moussie |

En même temps qu'iOS 9.3, watchOS 2.2 sort aujourd'hui en version finale.

Plus d'une Apple Watch par iPhone

La nouveauté principale est la possibilité d'associer plus d'une Apple Watch avec un iPhone. On peut ainsi gérer en toute simplicité son modèle Sport quotidien, son Apple Watch en acier inoxydable du week-end et son exemplaire Edition des grandes occasions. Le jumelage se fait dans l'application dédiée.

L'application Plans évolue

watchOS 2.2 fait par ailleurs évoluer Plans. Son coup d'œil n'est plus une carte affichant l'emplacement actuel, mais quatre boutons servant à lancer un itinéraire vers son domicile ou bureau, rechercher un lieu ou afficher les points d'intérêt à proximité.

Coup d'œil de Plans : avant/après

Concernant l'application elle-même, au lancement, elle présente désormais les deux principaux lieux (maison et bureau) puis d'autres boutons pour lancer une recherche vocale, se situer sur le plan et ouvrir l'annuaire des points d'intérêt.

Parmi les autres nouveautés, Apple a pensé aux utilisateurs de langue catalane, croate, slovaque, roumaine et ukrainienne, qui sont pris en charge par le système, ainsi que pour la Dictée (on y ajouté l’anglais indonésien, arabe et des émirats), le support de Siri en malais, finnois et hébreu. Enfin, le cardiofréquencemètre offre des relevés plus fréquents du rythme cardiaque au repos.

Lire les commentaires →

Apple baisse le prix de l'Apple Watch Sport et ajoute des bracelets

Florian Innocente |

Nouveaux bracelets et nouveau prix d'entrée de gamme, Apple a actualisé sa gamme d’accessoires pour ses Apple Watch et baissé le ticket d’entrée à 299 $ pour le premier modèle Sport, au lieu de 349 $ (cela se traduit par 50 € de moins en France pour débuter à 349 €).

Environ un tiers des propriétaires d’Apple Watch changent régulièrement de bracelet, a déclaré Tim Cook. On a donc droit au bracelet milanais noir qui avait fuité sur le site d’Apple en début d’année, à de nouvelles couleurs pour les bracelets Sport (jaune, abricot, bleu roi) et à un nouveau modèle en nylon tissé dans le style NATO décliné dans plusieurs tons rose, bleu azur, bleu roi, or rouge/bleu ou noir.

Tous ces bracelets Sport et nylon sont vendus 59 €. Le milanais noir coûte 229 €, c'est 60 € de plus que la version argent !

Cliquer pour agrandir

La couleur "orangé" apparaît dans les bracelets Boucle Classique (169 €) et Boucle Moderne (269 €).

Lire les commentaires →

Pages