Google achète North, spécialiste des lunettes de réalité augmentée

Mickaël Bazoge |

Alors que tous les regards sont tournés vers Apple et son projet de casque et/ou de lunettes AR/VR, Google vient de s'offrir les services de North, une entreprise canadienne spécialisée dans les lunettes de réalité augmentée. Pour les clients actuels de North, cela signifie que les apps mobiles pour le dispositif Focals cesseront de fonctionner le 31 juillet.

L'assistance client sera assurée jusqu'à la fin de l'année ; des remboursements sont également proposés. La génération 2.0 des lunettes Focals, dévoilées en décembre dernier, ne sortira pas. Pour Google, il s'agit d'acquérir d'abord les talents de North, qui resteront basés à Kitchener-Waterloo, en Ontario, où une équipe de Google est déjà présente.

Rick Osterloh, le vice-président des appareils et services au sein du moteur de recherche, explique que North va plancher sur l'ambient computing, « où tous les appareils fonctionnent simplement ensemble et où la technologie disparait en arrière plan ». Google propose déjà un dispositif de réalité augmentée avec Glass, qui s'adresse aux entreprises et à l'industrie. Rien ne dit que le groupe travaille à une version grand public, mais avec l'appui de North, il a toutes les cartes en main.

Tags
avatar dorninem | 

J’avais vu au CES 2019 la première version et vraiment très bien... assez cher et que sur commande dans deux magasins physiques et qques semaines d’attente pour je crois 1500$...Fun les personnes qui ont acheté ceci et hop 31/07 plus que des verres de base 😒

avatar Sindanárië | 

Apple ne fait elle pas différemment ? 🎣

avatar dorninem | 

@Sindanárië

Suite au rachat c'est en effet généralement le cas mais ici on ne parle pas d'un logiciel ou même matériel à qques 10 de € 😎

avatar Yves SG | 

C’est cool !
Après le raz de marée provoqué par les googleglass (et d’ailleurs prédit par bien des lecteurs de Macg), le grand pas-méchant loup va maintenant enfin pouvoir s’implanter significativement dans le marché de l’informatique « wearable ».
On a pas fini de (sou)rire 😊

avatar gillesb14 | 

Sans compter que les sociétés qui ont acheté ce genre de matériel ont du investir dans le développement de solutions... Donc un bon moyen de comprendre qu’il ne faut jamais faire confiance à Google...

CONNEXION UTILISATEUR