En privé, Nokia ne donne pas cher de la peau des produits Withings

Florian Innocente |

L'avenir de l'activité Santé de Nokia, héritée de l'acquisition du français Withings, semble plus compromis que ne le laissait entendre initialement le groupe finlandais. Un mémo interne obtenu par The Verge est chargé d'une tonalité beaucoup plus pessimiste pour les équipes et produits de l'ex startup.

La semaine dernière, Nokia déclarait être en plein examen des options stratégiques possibles pour tout ce qu'avait apporté Withings en 2016. Cette activité "Santé numérique" comprend les balances connectées, les traqueurs et montres, le thermomètre et le tensiomètre. Dans son communiqué de presse, Nokia n'écartait aucune option, comme celle de laisser les choses en l'état.

Les produits de santé connectée récupérés avec Withings

Dans le mémo, Kathrin Buvac, Vice President Corporate Strategy, Networks, décrit Withings comme un pari fait par Nokia pour se fondre dans un nouveau marché mais qui n'a pas tenu toutes ses promesses. Elle explique, sans guère de nuance, que l'avenir de Withings n'est plus au sein de Nokia :

La montre Steel HR est une technologie fantastique et l'accueil réservé au Nokia Sleep lors du dernier Consumer Electronics Show a été très encourageant. Cependant, plutôt que de tomber simplement amoureux de notre technologie, nous devons être honnêtes avec nous-mêmes. Dans son ensemble, notre activité Digital Health a du mal à évoluer et à répondre à ses attentes de croissance. Actuellement, nous ne voyons pas d'issue pour que cela devienne une part importante d'une entreprise aussi grande que Nokia.

Difficile de faire plus clair. Alors que le communiqué de presse laissait entre-ouverte la porte pour un statu-quo, la déclaration dit plutôt l'inverse. Kathrin Buvac écrit néanmoins que différentes pistes vont être étudiées et que les salariés en seront informés une fois qu'une solution se dégagera (peut-être en relation avec ces difficultés rencontrées par Nokia, le patron de Fossil déclarait il y a quelques jours que les montres hybrides, comme en faisait Withings étaient assez difficiles à vendre aux clients, par opposition aux modèles tout électroniques type Apple Watch et Android Wear).

Kathrin Buvac se félicitait il y a un an du lancement de la Withings Steel HR

Plus loin, elle précise toutefois que Nokia va se concentrer sur la licence de ses technologies et marque (dans la téléphonie mobile, HMD Global a réussi à relancer le nom Nokia devant des marques comme Google, HTC, OnePlus ou Sony) ; dans la vente de produits et services aux entreprises ; dans les télécommunications et, si la santé reste un domaine d'intérêt ce ne sera plus pour s'adresser au grand public :

Digital Health nous a donné une appréciation sur un nouveau secteur. Cela a conduit à des discussions avec des entreprises et des influenceurs extérieurs à notre cœur de métier. Nous en avons tiré des leçons et en nous concentrant mieux nous allons pouvoir tirer avantage de ces connaissances, au moment où les opportunités dans la 5G et l'IOT se multiplient.

Kathrin Buvac semble planter un dernier clou dans le cercueil de Withings en concluant par cette réflexion : « Échouer très vite n'est pas synonyme d'échec, c'est le signe d'un apprentissage accéléré. Chez Nokia nous osons ».

En octobre dernier Nokia avait déjà fait un tri dans ses activités en annonçant qu'il réduisait ses investissements dans le matériel de réalité virtuelle, qu'il licenciait une partie des équipes concernées et qu'il se mettait l'accent sur la vente de licences ainsi que sur sa division Santé : « Grâce à une activité Digital Health plus ciblée, plus agile, Nokia entend avoir un plus grande influence auprès de la communauté médicale et du grand public ». Finalement, peut-être pas.

Tags
avatar DarkMoineau | 

Ils n’ont même pas donné sa chance à Withings.

avatar Maxime A. | 

Donc Nokia a pris une entreprise pour la tuer sans strictement rien lui apporter. Merci Nokia

avatar RonDex | 

@Maxime A.

Pour acquérir des brevets comme le font toutes les grosses entreprises. Soit pour utiliser des technologies, soit pour couper l’herbe sous le pied À d’autres entreprises pour freiner leur R&D.
Comme d’habitude, les grosses
entreprises mangent les petites…

avatar Maxime A. | 

@RonDex Autant une acquisition pour brevet comme Apple a pu le faire c'est compréhensible, et c'est au moins dis clairement. Là Nokia s'est dit "tiens si on achetait un gros poisson sur ce secteur" puis "oh finalement on a peut être fait une connerie" et ils vont licencier directement

avatar RonDex | 

@Maxime A.

Moi je blâme plutôt Withings...
De très bons produits, une entreprise avec une très forte croissance. Pourquoi se faire racheter au lieu de prospérer ? !

avatar Maxime A. | 

@RonDex Effectivement, c'est moins compréhensible mis à part l'appât du gain devant les 170 Millions

avatar sachouba | 

@RonDex :
Peut-être parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras ?
Yahoo a refusé de se faire racheter pour 40 milliards de dollars en 2008, et s'est finalement fait racheter pour 5 milliards de dollars en 2016...
C'est pareil pour les startups !

avatar harisson | 

@RonDex

"Pourquoi se faire racheter au lieu de prospérer ? !"

Parce que, malheureusement, c'est, dans une majorité de cas, ce qu'il faut faire pour espérer prospérer quand on crée une Startup.
On n'est plus au siècle dernier, où une innovation pouvait s'inscrire dans une certaine durée, la structure et la rationalisation de l'économie globale (sans compter les problèmes liés à l'ultra-financiarisation) rend le passage du statut de startup hardware/software à multinationale compliqué.
Après, on voit que Nokia a vraiment de gros problèmes parce qu'elle est incapable de valoriser sa branche santé numérique alors que le contexte actuel est très favorable à ce secteur.

avatar RonDex | 

Un scandale pour les utilisateurs et acquéreurs de produits Withings ! Certains des produits vendu 300 € ou plus !!!

avatar arowbase | 

PLUS JAMAIS NOKIA - PLUS JAMAIS !!!!🤮🤮🤮

1- Caméra merdique qui n’a jamais fonctionnée
Et dont la compatibilité Home Kit a été purement annulée.

2- La balance cardio + dont ils ont enlevé une fonctionnalité essentielle à distance en moins de 48h sans aucune possibilité pour l’utilisateur de s’y opposer.

Méthode de cow boy à cracher à la tête du client.
J’espère qu’ils se casseront la gueule 🤬🤬🤬

avatar RonDex | 

@arowbase

Ils se sont déjà « casser la gueule » magistralement avec les téléphones. Il y a une vingtaine d’années ils étaient le numéro un absolu. Que l’on pensait indétrônable…

avatar julien2174 | 

@RonDex

Oui mais à l’époque Nokia fabriquait et assemblait ses téléphones en France après ils ont arrêté la production française et on connaît la suite tous ce Nokia touche et rachete fini par disparaître !

avatar bonnepoire | 

Produits techno français quoi...

avatar sachouba | 

@bonnepoire :
C'est rigolo de cracher sur les technologies françaises et les ingénieurs qui les conçoivent...

avatar SugarWater | 

En fin de compte la motivation n'était elle pas autre comme une conquête des brevets ? Nokia sait ce que c'est de se faire acheter, puis délaisser, on aurait espéré qu'il fasse mieux que Microsoft avec eux...

avatar YSO | 

C'est clair que les montres ont leur avenir qui s'assombrit face à ce qu'offre l'Apple Watch et sans doute celle de Samsung.
Par contre leur balance est excellente.

Faire une application plus pointue pour l'iPhone et l'Apple Watch, qui tire mieux partie de cette balance n'est pas à négliger.

Pour l'instant on à l'impression qu'il n'y a pas de convergence de ces données. Il y a donc de quoi faire.

avatar cocotux | 

@YSO

Oui pour le moment (et c’est valable pour TOUTES les entreprises du domaine), elles ne font que collecter des données et les afficher. Il n’y a rien derrière ! Même pas d’interprétation, de comparaison, rien ! Alors qu’elles sont équipées de pleins de capteurs et alors que l’IA devient de plus en plus intelligente... comprends pas

avatar Iounmoutef | 

La balance et le logiciel Withings étaient super. Nokia rachète. Le logiciel devient nettement moins bon (j’ai failli écrire « merdique ») et des fonctions sont supprimées sans préavis et sans que l’on puisse s’y opposer : voilà un « respect du client » qui mériterait d’être enseigné aux futurs as du marketing. A priori, une entreprise qui écœure ses clients, elle fait de vieux os ? Pour ma part, plus jamais aucun produit Nokia : fini, balayé, haché menu, pulvérisé façon puzzle…

avatar PomBreizh | 

@Iounmoutef

"pulvérisé façon puzzle…"

Éparpillé façon puzzle... en l’occurrence.
Mais sinon, je suis du même avis.
Je viens de demander le remboursement de ma balance.

avatar guigus31 | 

Nokia se débarrasse dans le même temps d’un fleuron industriel français racheté il y a seulement deux ans : Alcatel Submarine Networks.
https://www.google.fr/amp/s/investir.lesechos.fr/amp/1729218.php

avatar zatfco | 

La France a des talents dans le numérique et les étrangers sont incapables de pérenniser ce savoir-faire !

C’est lamentable mais les financiers ne s’intéressent qu’au retour sur investissement.

Une pensée aux équipes françaises assurant ce qui reste avant d’être débarqués de cette aventure.

Pour ma part, Nokia est et restera boycotté.

avatar Sokö | 

@zatfco

« La France a des talents dans le numérique et les étrangers sont incapables de pérenniser ce savoir-faire ! »

Apparemment, les français aussi sont incapables de pérenniser ce savoir-faire. Si on ne crachait pas autant sur les entreprises, les françaises se développeraient peut-être mieux.

avatar victoireviclaux | 

@Sokö

C'est toujours facile à dire... qu'à faire.
Et vous vous avez fait quoi ? Mis à part généraliser la critique sur l'ensemble des entreprises françaises.
Toujours niveler les autres vers le bas, plutôt que de les encourager. C'est exactement comme ça qu'on n'avance pas dans cette société... Cordialement.

avatar Sokö | 

@victoireviclaux

Je ne critique aucunement les entreprises françaises, mais la mentalité et la fiscalité qu’elles affrontent, le discours anticapitaliste ! Je suis POUR les entreprises. Je pensais pourtant être clair.

avatar Abd Salam | 

@Sokö

Ne pas confondre capitalisme et entrepreneuriat !

L’accumulation de rente (capitalisme) a besoin d’entreprises, mais l’entrepreneuriat n’est pas le capitalisme (et réciproquement).

Certes, les entreprises ont besoin de financements... improprement appelé «capitale».

Le capitalisme et l’entrepreneuriat ne sont pas exemptés de critiques (très souvent -trop souvent- plus méritées les unes que les autres).

Doit-on supprimer la démocratie pour satisfaire la tranquillité de certains ?

Ensuite, si on pouvait arrêter avec la blague sur la fiscalité... extrêmement favorable aux entreprises en France, ce serait sympa !

Et on n’a pas fini de voir fleurir des câdeaux fiscaux !

avatar fondoeil | 

@Abd Salam

C’est exactement le genre de discours qui fait que les entrepreneurs français vendent leurs entreprises à de grands groupes étrangers... Et on les comprend quand on voit tous les obstacles qu’ils ont à affronter au quotidien dans un pays où les "intellectuels" se gargarisent sans cesse du fonctionnariat, de l’impôt, de l’assistanat et de la médiocratie.

Nokia ne fait plus rêver depuis bien longtemps et il n’y a rien d’étonnant à un tel résultat quand on voit les choix faits par cette société ces 10 dernières années...
Whitings s’est perdue avec les montres, alors que ses balances et son tensiomètre avaient été de véritables produits innovants. Dommage.

avatar lecureuil | 

Ma balance connectée qui fonctionnait très bien va donc finir à la poubelle 😰

Nokia il faut que cette boite disparaisse pour de bon. Tout ce qu’ils touchent finit par crever

avatar je-deteste-android- | 

Hop hop hop les bouboules, on maigris au lieu d’utiliser des balances connectées (!) à la con !

avatar bigwiz | 

Donc Nokia prépare le terrain en voulant se débarrasser du stock de balance !
En ce moment on est envahi de pub Nokia à la télé pour la balance !

avatar Liena | 

Quel gâchis 😣

avatar shaba | 

Et pendant ce temps ils font une campagne de pub massive à la télé. Dommage pour ceux qui ne sont pas au courant et qui vont peut-être se retrouver avec un produit qui ne sera plus suivi.

avatar bl4ckduck | 

J’avais posté un commentaire au début du rachat pour critiquer fortement ce que faisait Nokia avec ce secteur et ses clients.
Cependant, c’est bien que Nokia voit la vérité en face. Oui sûrement que ce secteur est non significatif dans l’ensemble de l’activité de Nokia et qu’il n’y a certainement peu de cross business possible oubd’apport de withing à Nokia.
Pour moi c’est l’aveu d’un choix stratégique en échec. Et cela peut être aussi révélateur d’un problème plus général de stratégie chez Nokia.
Même si j’adore les balances withings il faut reconnaître que cela aurait été aussi très difficile pour withings seul de faire face au gafa qui avancent des objets de plus en plus intégrés à un écosystème plus riche.

avatar bibulus | 

Je pensais garder ma Body cardio malgré le retrait de la fonction d'onde de pouls. Mais avec ce type de news j'hésite vraiment à me faire rembourser. Car ce type de produit connecté, s'il n'y a plus d'activité il n'y aura plus moyen d'utiliser l'application j'imagine... Vous en pensez quoi ?
C'est tellement dommage Withings était une marque que j'aimais beaucoup, J'hésitais à acheter leur thermomètre connecté c'est mort là.

avatar gwen | 

@bibulus

J’ai la génération d’avant et si je pouvais me faire rembourser, je le ferais. Cette balance a de plus en plus de problème depuis le rachat par Nokia et je pense que c’est un produit qui risque de mourrir faute de serveur pour fonctionner. Dommage.

avatar frascorpion | 

Nokia est une merde qui tue la poule au oeuf d’or !
Depuis l’acquisition par Nokia, l’app est nul a chier et aucune nouveauté-innovation !!!

avatar BleuRooster | 

Que Fitbit Rachète! Leur application et top les produits également (Balance,Bracelet). Comment une entreprise comme Nokia a pu tombé aussi bas

avatar mud1007 | 

Complètement stupide comme intention

avatar bobytron | 

Je la contacte de ce pas pour lui proposer un nouveau slogan qui correspond bien à l’entreprise:
« Chez Nokia, on ose tout. C'est même à ça qu'on nous reconnaît ! »

avatar victoireviclaux | 

Clairement dommage... bref. Nokia déçoit par ses choix.

avatar Fabeme | 

Toujours la bêtise des startup qui fonctionnent d’aller se faire racheter pour je ne sais quel mirage...

Nokia est devenu une marque qui fait du réseau et de la gestion de brevets, qu’est-ce que Withings a été faire dans cette galère ?!

Il y aura sûrement un repreneur... mais Nokia aura bien pourri le truc. Plus aucune vision dans cette société depuis pas mal d’années...

avatar YSO | 

Effectivement, pourquoi avoir revendu à Nokia. Quel était son objectif ? Pourrir le marché en empêchant une boîte plus appropriée (genre Fibit) récupérer les produit et le savoir faire ?
MS était assez doué pour pratiquer cela.

avatar gillesb14 | 

Très dommage, car la deuxième Steel HR de mon épouse lui donne toute satisfaction.
De mon côté j’aime trop les belles montre pour ne pas mettre à mon poignet cette horreur que fait Apple.
Je regarde avec intérêt la Tag Heuer, connectée..
et j’attends une Seiko, ou une Pulsar connectées pour un budget plus abordable.

avatar NerdForever | 

Normal ils ont tout fait pour crever Withings... une honte... procédé déloyal pour Withings mais surtout pour les clients... plus jamais Nokia... on n'oubliera pas le peu de respect qu'ils ont eu...

avatar dgaultie | 

Voilà une bien triste nouvelle qui ne va pas faire du bien à Nokia Health (feu Withings)
En effet les clients actuels peuvent s’interroger sur la continuité de l’application health mate sans laquelle aucun des produits ne pourra être utilisé...
Très injuste pour les ex employés Withings (sauf ceux qui s’en sont mis plein les poches lors de la revente à Nokia) et injuste pour tous les clients
Décidément avec Nokia, on va de déception en déception...
Comment couler une marque mode d’emploi !

avatar Vaudan | 

J’ai un bon de 50 euros que vais je en faire... j’espérais que leur nouveau capteur de sommeil sous le matelas sorte quand même...

avatar spece92 | 

Bye bye vous nous manquerez pas

avatar McFlan | 

C'est dingue : ils proposent un bon d'achat de 30€ en dédommagement pour la body cardio. 30€ pour acheter des produits qui ne sortiront pas ou qui seront abandonnés sous peu.

Bien content d'avoir demandé le remboursement et de m'être fait chier à suivre leur procédure compliquée à la con pour retourner la balance (comme mesurer et peser le colis alors qu'il contient justement sa balance ; pour avoir le droit d'imprimer le bon retour qui nécessite de rouvrir le colis).

avatar Ajioss | 

Déjà que la boîte avait été brader à Nokia , les dirigeants de Withings ont tout perdu ...

avatar fte | 

Nokia est en train de devenir un patent troll. Ses produits concrets ne seront bientôt plus que limités aux équipements d’infrastructure, et pour combien de temps encore ? A terme Nokia ne sera plus qu’un patent troll sans aucun produit...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR