Fossil met les gaz vers les montres connectées

Florian Innocente |

L'arrivée d'Apple sur le marché de la montre continue de faire méchamment tanguer le groupe Fossil dont les montres classiques prennent de plein fouet la concurrence des modèles connectés, plus chers mais bien mieux pourvus en services et fonctions.

Les déclarations de Kosta Kartsotis, le patron de Fossil, lors de la présentation de ses résultats trimestriels, soulignent à quel point les montres connectées sont en train de se tailler une place au soleil et obligent les fabricants de montres traditionnelles — celles vendues moins de 1 000 $ — à réinventer leur offre.

Un modèle hybride et un modèle connecté signés Fossil

Fossil possède 16 marques, certaines en son nom d'autres sous licence (Skagen, Kors and Emporio Armani, Diesel, Kate Spade, Adidas, Burberry, Karl Lagerfeld, DKNY, Marc Jacobs, etc) et un catalogue tout aussi impressionnant de montres. Plusieurs dizaines de références appartiennent aux familles dites connectées : soit avec Android Wear, soit hybrides (des montres traditionnelles dotées d'un compteur de pas et d'un vibreur pour les notifications). Il y a deux ans, Fossil a ajouté Misfit et ses traqueurs d'activité à son portefeuille.

Chiffres d'affaires annuels du groupe Fossil, en milliards de dollars (crédit : Hodinkee)

En 2017, le groupe a vu ses ventes continuer de chuter avec des pertes annuelles de 478 millions de dollars contre 79 millions de bénéfices en 2016. La courbe des bénéfices a commencé à décrocher puis à piquer du nez en 2015, année de lancement de l'Apple Watch. Le produit d'Apple n'est peut-être pas le seul responsable — les modes de consommation ont changé aussi avec l'importance accrue de la vente en ligne face aux boutiques — mais il a obligé Fossil à injecter de l'électronique dans nombre de ses produits.

Résultats nets annuels

La concurrence des montres connectées pèse sur son activité tout en s'affirmant comme une manière de rebondir. Les "wearables" ont représenté 20 % des ventes de Fossil au dernier trimestre de Noël (comme chez Apple, cette catégorie marche surtout en fin d'année, a noté Kosta Kartsotis), c'est 40 % de mieux qu'à Noël 2016. Cela représente des ventes de 142 millions de dollars sur ce trimestre, soit une progression de 44 % sur un an.

Kartsotis s'est déclaré « assez surpris » par la taille grandissante du marché des produits connectés, qui devrait tutoyer ceux des montres traditionnelles d'ici deux ans (lire aussi Fin 2017, les ventes d'Apple Watch ont dépassé celles de l'industrie horlogère suisse) :

Le marché mondial de la montre est d'environ 65 milliards de dollars, la portion sur laquelle nous opérons compte pour environ la moitié, et la Suisse pour l'autre moitié. Ce qui fait environ 32 milliards de part et d'autre. L'année dernière, le marché du wearable a représenté 17 milliards de dollars et il est estimé à 32 milliards en 2020.

Un secteur dont Fossil avait au départ mal évalué les dimensions (en les sous-estimant) et qu'il décrit, pour ce qui le concerne, comme essentiellement jeune et très majoritairement féminin. Des clientes qui cherchent des produits capables de concilier « mode et affichage d'une réussite sociale ». Le groupe Fossil va dès lors développer tant et plus ses gammes connectées « qui vont être un facteur de croissance pour 2018 et au-delà ».

Fossil peut également jouer une autre carte, celle de la différenciation physique, puisqu'avec sa dizaine de marques il est en mesure de proposer toutes sortes de styles là où Apple s'en tient à un design dont les variations sont plus limitées si l'on excepte le foisonnement des bracelets. Côté Fossil, il y en a pour absolument tous les goûts, du plus sobre au plus tape-à-l'œil et 2018 va être l'occasion de lancer « quatre nouveaux formats pour les montres connectées et les hybrides ».

Le groupe concède par contre que la valeur ajoutée des montres hybrides n'est pas encore bien perçue par les clients et que les résultats sont plus modestes sur ce secteur.

Sans grande surprise, la manière de promouvoir ces produits électroniques n'est pas complètement différente de celle d'Apple. Gregory McKelvey, Chief Strategy et Digital Officer de Fossil cite les thématiques de la santé, du fitness et du bien-être : « Fin 2017, nous avons ajouté la mesure cardiaque et une application de fitness améliorée et ces nouvelles smartwatches sont rapidement devenues des bestsellers en l'espace de deux mois ».

Une bonne part de la communication pour 2018 va s'appuyer sur ces ressorts. Fossil espère également beaucoup de la présence de Google Assistant dans Android Wear pour booster l'intérêt pour ces montres connectées dans les années à venir.

Les montres connectées s'affirment comme une réponse possible au marasme des ventes des montres traditionnelles au sein du groupe Fossil. Pour autant, 2018 s'annonce à nouveau comme une année difficile, prévient Kosta Kartsotis. Les ventes de montres connectées sont bien parties pour progresser à nouveau fortement cette année… sans que cela se traduise par des résultats financiers en hausse.

Autrement dit : il y a de la lumière au fond du tunnel, sauf que le tunnel est plutôt long. C'est un avantage qu'a Apple sur de tels concurrents, elle n'est pas obligée d'en passer par une longue période de transition et d'adaptation de son catalogue.

Source
Tags
avatar SugarWater | 

J'ai remarqué en boutique que les montres y tenait une place centrale avec un vendeur dédié. Fossil profite de la torpeur des autres marques.

avatar 406 | 

Fossil. Le top du mauvais goût

avatar House M.D. | 

« Afficher sa réussite sociale » avec une Fossil Group... on aura tout lu 😂

avatar Titouchris89 | 

Moi je les trouve plutôt belles
Au point que je le suis laissé tenter par une hybride
Jen suis très content.... matériellement!!
Sauf que depuis quelques mois l’application fossil à bien changé et est devenue une grosse 💩
Elle fait perdre tous les avantages du matériel
Bien dommage et très déçu au final

avatar Rodney Jerkins | 

Tous les constructeurs de montres connectées ont un même problème, Android wear stagne et un peu plus gênant ils attendent le bon vouloir de Qualcomm pour le développement des puces qui n’est pas le cas d’Apple et de Samsung

avatar reborn | 

On se souviendra de l’industrie de la montre qui se foutait de la gueule de l’Apple watch 👌

avatar rikki finefleur | 

On regarde ta montre dans 5 ou 10 ans on en reparle.
Ne pas mélanger un gadget avec une montre mécanique.
Il y a bien des watch 1 qui repose dans un tiroir.

avatar Lestat1886 | 

Il fait qu’ils fassent attention à ne pas se fossiliser...

Désolé 🤪

avatar DavidAubery | 

Fossil, des montres de schiste ?

avatar alfatech | 

De très belles montres et pour tous les goûts. Dommage qu'Android wear ne soit pas 100% compatible avec l'iPhone.

avatar pariscanal | 

D’ ou le titre ? Gaz fossile :) joli

avatar anonx | 

Alors déjà qu'Apple watch ça fait N3RD kikoo geek pas futé, mais alors ces marques c'est le mauvais goût ultime... sapé comme jamais bling bling du pauvre 🤣

Faites des économies et achetez vous une montre une vrai 😌

avatar Finouche | 

@anonx

"Faites des économies et achetez vous une montre une vrai 😌"

Ou encore mieux, pas de montre.

avatar Sindre | 

@anonx

Pas besoin de faire des économies de dingue pour acheter une « vraie » montre.
Mécanique j’imagine.
Perso j’ai les deux, Watch et suisse historique.
Pas de marques connues de grand public mais de belles tocantes.
Pour moins cher qu’une Apple Watch jetez un œil du côté de Revue Thommen.

avatar babas123 | 

@anonx

Quel beau commentaire caricatural du riche qui caricature les « pauvres ». Bravo. D’autres diront que les pauvres ne sont pas ceux que l’on imagine.

avatar anonx | 

@babas123

Heureusement que j'ai parlé de faire des économies ... 🙄

Beaucoup sont capables d'acheter un mac à 5k ici ou la nouvelle Apple Watch tous les 2 ans hein 😁

Puis parler de pauvreté sur un site consacré à Apple 😂 c'est un poil décalé non ?

avatar Bigdidou | 

La Tag Heuer 41 que vous avez récemment présentée me plaisait beaucoup plus.
En revanche, elle n'a pas l'air encore en vente (sur Paris).

avatar Espcustom | 

Un groupe qui n’a aucun intérêt horloger, mais vraiment aucun. Même en cherchant bien.

avatar alfatech | 

@Espcustom

"Un groupe qui n’a aucun intérêt horloger, mais vraiment aucun. Même en cherchant bien."

Tu n'exagères par un peu beaucoup là ? ces commentaires élitistes me feront toujours gerber.

avatar Terragon | 

Et tous ces gens qui disent que l’Apple Watch serait un échec... très rigolo.

avatar SugarWater | 

C'est une bonne stratégie car Fossil n'a pas les racines historiques d'une grande marque de montre mécanique. Autant s'implanter dans le numérique car tout le monde en est au même point.
J'ai une Fossil mécanique à 200€ c'est jolie en photo et ça fonctionne mais assez grossier.

avatar Thegoldfinger | 

Ce qui est marrant c'est que Fossil peut vouloir faire toute les montres connectées qu'il veut, tant que Qualcomm ne sort pas un nouveau SOC pour montre connectée, leur volonté sera un vœux pieux.

Je rappelle que Qualcomm n'a pas mît à jour ses SOC depuis 2 ans et n'a rien annoncé au CES.

L'autre option serait de faire comme Tag Heuer et faire un partenariat avec INTEL mais là impossible de proposer une montre à moins de 1000€.
(Le processeur Intel coûte cher)

https://www.watchgeneration.fr/android-wear/2018/02/les-montres-android-...

avatar rikki finefleur | 

Déjà appelé l'apple watch une montre est une erreur.
C'est un gadget électronique a tres courte durée de vie comme toute montre gadget connectée.
Une montre vous donnera l'heure dans 5 ou 10 ans. Une applewatch j'en doute fort.
Elle aura déjà décédé soit par sa batterie soit par le software devenue inadapté.

avatar Thegoldfinger | 

Le Smartphone est un gadget aussi, sa batterie aura lâché dans 5 ans, mon 3310 pourra toujours téléphoner.

Il y avait Le même genre de discours il y a 20 ans....

avatar rikki finefleur | 

la différence c'est que ton 3310 n'avait aucun besoin d'etre mis a jour.
Ton iphone rien que pour les maj de sécurité tu y es obligé, sans compter les fabricants qui délaissent les maj de sécurité sur des OS trop vieux.
En gros tu peux continuer a utiliser ton viel iphone avec les risques que tu encours.

Pour ta montre si elle ne plus communiquer avec ton nouvel iphone a cause d'un os obsolete que fais tu ?

avatar Thegoldfinger | 

Ta réponse montre justement que tu n'as rien compris au débat d'il y a 20 ans...

Je te laisse futur C1truc

avatar rikki finefleur | 

Thegoldfinger
Quand on en sait pas quoi répondre on n'esquive.
Et effectivement dans 5 ou 10 ans une montre te donnera toujours l'heure. Tu pourras même la céder si elle est belle. Ta montre façon gadget faisant office de montre j'en suis pas sur.
Je ne sais si dans 5 ans ta montre pourra au moins communiquer avec ton nouvel iphone.

avatar rikki finefleur | 

Concernant l'horlogerie suisse voila quelques chiffres
2012
15'320,4

2013
16'016,8

2014
16'572,6

2015
16'259,1

2016
14'665,6

2017
15'334,8

et 2018 on envisage +11 %
pas mal pour un truc soit disant mort par le gourou Ive.
L'industrie horlogere de luxe a surtoit été toucghé en 2015 2016 par les mesures anti corruptions en chine, ou il est courant d'offrir des montres de luxe.
Et on parle de montre , de vrais montres pas de gadget életronique à durée limtée d'une apparence de montre...

avatar rikki finefleur | 

le lien de la fédération des horlogerie suisse
http://www.fhs.swiss/scripts/getstat.php?file=a_180101_f.pdf

CONNEXION UTILISATEUR