Apple Watch : plus de 400 000 participants à l’étude cardiaque

Stéphane Moussie |

Démarrée il y a un an, l’étude de l’école de médecine de l’université de Stanford exploitant l’Apple Watch a rassemblé beaucoup de participants. Pas moins de 400 000 Américains ont pris part à cette enquête (financée par Apple) portant sur la fibrillation atriale, un trouble du rythme cardiaque qui cause 130 000 décès et 750 000 hospitalisations chaque année aux États-Unis.

L’étude est entrée dans la phase finale de collecte de données et se terminera au début de l’année prochaine, indique l’établissement dans un point d’étape.

Parcours de l’étude

Les participants, qui doivent avoir une Apple Watch (Series 1 à Series 3) et un iPhone, ont installé une application qui mesure régulièrement leur rythme cardiaque et scrute les éventuelles irrégularités. Si plusieurs épisodes d’irrégularités sont détectés, le participant est invité à prendre rendez-vous avec un docteur qui fait partie du programme et qui lui remettra un électrocardiographe (ECG) sous forme d’électrodes pour des mesures complémentaires.

L’étude vise à déterminer trois choses : combien de participants recevant des notifications d’irrégularités souffrent effectivement de fibrillation atriale d’après les mesures complémentaires de l’ECG ; combien de participants ayant reçu des alertes vont consulter un médecin ; et quel est le niveau de fiabilité de l’Apple Watch par rapport à l’ECG fourni ensuite.

avatar JONYBLAZ | 

Apple avant gardiste dommage que les prix s’envolent autant

avatar jazz678 | 

@JONYBLAZ

L’innovation a un coût...et donc un prix

avatar Pierre-Antoine | 

@jazz678

Je suis d’accord

avatar ludodu02 | 

@jazz678

Un prix et donc un coût ... mais il a aussi et surtout une copieuse marge de 40% depuis des années !

avatar Hideyasu | 

@ludodu02

Un peu plus de 20% de marge NETTE, mais oui c’est quand même pas à plaindre je te l’accorde.

avatar jazz678 | 

@ludodu02

Je ne doute pas de la marge importante réalisée par Apple. Ce qui est annoncé dans les médias en général ne prend en compte que les coûts de production brute. Ça permet d’annoncer ces marges élevées et ça fait plus d’effet dans l’opinion.
En soustrayant tout le reste (marketing, transport, distribution,..) et la R&D, on arriverait à des marges bien moindre.

Mais ça ferait moins réagir...

avatar lord danone | 

@jazz678

Des marges bien moindres? As tu vu les derniers resultats? Quelle entreprise dans le monde fait plus de benefs qu’apple?

avatar jazz678 | 

@lord danone

Aucune
...d’où la 1ère phrase de mon post

avatar Paquito06 | 

J’ai joué le jeu et participé, mais je n’ai jamais recu d’alerte. Du coup, j’pense pas passer par la case docteur 🤓

avatar Grizzzly | 

Est ce qu’Apple connaitrait autant de succès si ses produits etaient moins chers ?
Rien n’est moins sur, le prix est aussi un élément de communication qui joue sur la perception de la qualité du produit.
Si l’iphone rentrait dans le rang niveau tarifaire, son image de marque ne serait probablement pas la meme.
C’est triste à dire mais Apple DOIT etre cher, le prix se doit d’etre indexé sur la perception du produit.

avatar Bart94 | 

La question est l’Applestore peut-elle sauver des vies ?
Quelles anomalies peut-elle détecter ?
Quelle population type pourrait être sauvée par une Applewatch ?
Aucun médecin ne peut nous renseigner ?

CONNEXION UTILISATEUR