Apple et un assureur aimeraient distribuer des millions d'Apple Watch

Florian Innocente |

Apple, Aetna (une compagnie d'assurance santé) et des responsables d'hôpitaux se sont discrètement réunis la semaine dernière a appris CNBC.

L'objectif serait de pourvoir en Apple Watch ceux des 23 millions de clients d'Aetna intéressés par la montre connectée, soit gratuitement soit moyennant une remise incitative.

Cela fait presque un an qu'Apple et cet assureur discutent. Un premier pas avait été franchi fin 2016 lorsque les 50 000 employés d'Aetna se sont vu remettre gracieusement un exemplaire de la montre. Les deux entreprises ont travaillé par ailleurs sur des applications personnalisées.

À plus large échelle, l'intention d'Aetna serait de pousser ses clients à adopter des pratiques physiques plus saines, à mieux suivre aussi les efforts qu'ils ont peut-être déjà entrepris, dans le cadre de régimes par exemple (lire aussi Apple testerait un capteur médical de mesure de la glycémie pour l'Apple Watch).

L'idée qui vient immédiatement à l'esprit dans ce type d'arrangement est que les contrats d'assurances pourraient voir leur tarifs modulés en fonction des pratiques santé des souscripteurs et de leurs bonnes dispositions à l'égard de tel programmes.

Après tout les données recueillies par les montres des salariés d'Aetna sont déjà communiquées à l'employeur, mais sous une forme anonymisée qui rend leur association à telle ou telle personne impossible. Il en irait probablement de même pour les clients.

Si un accord se noue cela ne se traduira pas par 23 millions d'Apple Watch subitement expédiées un peu partout. Mais c'est une réserve potentielle d'utilisateurs plus que conséquente si l'on considère qu'au dernier trimestre, Apple aurait vendu autour de 2,8 millions d'unités d'Apple Watch à travers le monde.

Tags
avatar loupsolitaire97 | 

Tout le monde possède un iPhone ?

avatar Madalvée | 

@loupsolitaire97

Espérons que la version 3g sera indépendante.

avatar bhelden | 

Qu'ils rendent plus ergonomique watchOS notamment les gestes de navigation & qu'ils suppriment les éléments inutiles tels que l'app Photos...

Ah non pardon... Plus d'horloges Mickey & Mini svp.

avatar Nico_Belgium | 

@bhelden

Je vois pas très bien en quoi supprimer des choses serait bénéfique. Moi j’aime bien le cadran Mickey ?

avatar sachouba | 

@Nico_Belgium :
Supprimer des choses, ça n'a pas besoin d'être bénéfique : c'est du courage.

avatar Thegoldfinger | 

@Sachouba

Puisses-tu avoir le courage de supprimer ton compte, ça nous ferait des vacances....

avatar sachouba | 

@TheGoldFinger :
Mon commentaire était tout petit, tu aurais pu résister à la tentation de le lire...

PS : tiens, il n'y a plus de majuscules dans ton pseudo depuis quelques mois... Tu as eu le courage de supprimer ton compte précédent, ou ce n'était pas par choix ?

avatar thebarty | 

@sachouba

Avis argumenté, objectif,...
Blah blah bla... tu t'es relu récemment ?

avatar Perceval | 

@Nico_Belgium

Less is more !

avatar r e m y | 

Pour ceux qui bénéficieraient de cette offre sans être sportif,
pour 10€ la séance, je peux porter une dizaine d'AppleWatch durant mes séances de running pour vous permettre de bénéficier des rabais de votre assurance santé si vous faites suffisamment d'exercice.

avatar Gladjessca | 

@r e m y

Génial, une très bonne idée pour d’emblée contrecarrer ce principe ignoble !

avatar CorbeilleNews | 

@Gladjessca

Si le gps n'est pas pris en compte et que l'on peut faire du sport chez soi un petit moteur qui agite la montre et hop un marathon par jour fait sur un tapis ou vélo d'appartement factice...

avatar LittleSushi | 

@r e m y

?
Tout le monde peut y trouver un modèle économique ;-)

avatar melaure | 

@r e m y

Excellent Remy !!!

avatar Thegoldfinger | 

Bienvenue à Gattaca ?

avatar Vaudan | 

Hahahah le partenariat qui promet rien de bon pour l'assuré. C'est comme accepté un tracker de conduite sur sa voiture...

"Monsieur vous n'êtes plus assuré votre contrat stipulait que vous deviez faire 10 k pas par jour hors vous en faites 5 k"

avatar marcus01 | 

@Vaudan

T'as tout dis !

avatar Bigby_Woody | 

Je cours avec vos montres pour 5€ moi ! Y’a pas de petits profits ?

avatar r e m y | 

@Bigby_Woody

Tu casses les prix! Moi c'est 10€, mais je fais 20 km par jour... de quoi bénéficier de super barèmes d'assurance!

avatar docdav | 

Je finis « zéro » de Stéphen Elsberg.
Le big data a son apogée.

https://www.google.fr/search?q=zero+elsberg&ie=UTF-8&oe=UTF-8&hl=fr-fr&c...

avatar Gladjessca | 

Exactement le genre d’information qui me fera retirer l’Apple Watch. Sous des accords « anodins » l’augmentation seule des tarifs est en vue, vous avez déjà vu une compagnie d’assurance baisser ses prix !!! Et quelle garantie d’anonymat ?

avatar Vaudan | 

@Gladjessca

Pas seulement l'augmentation des tarifs, mais plutôt la gestion actuarielle de ces données. Quand l'assureur fera par exemple le bilan fin d'années de ses profils à risques et qu'il les mettra dehors.

Il faut vraiment que les gens se rendent compte qu'un assureur n'a absolument pas une vocation philanthropique.

avatar tyga tiger | 

@Vaudan

+1
Je me suis autorisé un petit ajout

"Il faut vraiment que les gens se rendent compte qu'un assureur/APPLE n'a absolument pas une vocation philanthropique."

?

ça me fait penser au film : harry un ami qui vous veux du bien

avatar XiliX | 

@Gladjessca

"vous avez déjà vu une compagnie d’assurance baisser ses prix !!!"
Oui... l'assurance voiture, parce que tu utilises les transports en commun pour aller travaiiller...

" Et quelle garantie d’anonymat ?"
Oui dans ce cas, car quoi qu'il arrive les données doivent transiter par les serveurs d'Apple. Et connaissant Apple et les données privées...

avatar Ginger bread | 

Quand on voit comments sont les assurances de santé americaine, fuyez cette proposition.

avatar Bigdidou | 

« À plus large échelle, l'intention d'Aetna serait de pousser ses clients à adopter des pratiques physiques plus saines, à mieux suivre aussi les efforts qu'ils ont peut-être déjà entrepris, dans le cadre de régimes par exemple (lire aussi Apple testerait un capteur médical de mesure de la glycémie pour l'Apple Watch). »

C’était le côté inquiétant de cette montre et de genre d’objet en général.
On y arrive.
Si on ne légifère pas, pourquoi pas bientôt les employeurs … :(

avatar fousfous | 

Mais sinon l'assureur n'a pas besoin de connaître les données personnelles recueilli par la Watch.
L'assureur sais que l'Apple Watch par elle même motive a plus bouger donc au final sur le nombre d'assuré ça ne peut que être bénéfique sans été obligé de tracker les gens.
Personnellement j'aimerai bien que mon assurance me fasse des réductions pour une future Watch. Bien sûr je n'accepterai de devoir montrer mes statistiques.

avatar XiliX | 

@fousfous

"Personnellement j'aimerai bien que mon assurance me fasse des réductions pour une future Watch. "

Idem... et également une réduction par l'assurance, car tu decides d'avoir une vie saine. Comme pour l'assurance voiture.
Tu payes plus cher si tu as une conduite à risque...

avatar Malum | 

Ah les haters complotantes sont de sortie. Cela fait plus de 30 ans que les compagnies d'assurance santé américaines font des tarifs modulés en fonction des actions de leurs clients. Apple et sa Watch ne sont en rien une innovation. La prévention est un axe majeur de ces compagnies et contrairement aux affirmations les tarifs baissent en fonction des efforts pour être en bonne santé. Et cette histoire n'a rien ni de nouveau, ni de révolutionnaire ni d'américain. Depuis les créations d'assurances (en particulier pour les prêts) il y a un questionnaire santé et les primes varient en fonction des risques et de l'âge.

Mais nos amis haters complotistes anti tout ce qui n'est pas leur pensée primaire, sont tellement aveuglés et se croient tellement des chevaliers blancs défenseurs de la veuve et de l'orphelin qu'ils sont verts de rage à chaque fois qu'ils croient découvrir une action ignoble des entreprises.

Ah j'oublias, eux sont des bons samaritains qui, chaque jour comme le préconise le manuel du bon scout, font leur BA quotidienne, ne trafiquent jamais, ne piratent jamais, travaillent gratuitement, se dépouillent au profit de leurs voisins plus nécessiteux qu'eux et sont modestes.

avatar sachouba | 

@Malum :
"Apple et sa Watch ne sont en rien une innovation"
Enfin un fan d'Apple le reconnait ! C'est un pas dans la bonne direction.

avatar Bigdidou | 

@sachouba

« "Apple et sa Watch ne sont en rien une innovation"
Enfin un fan d'Apple le reconnait ! C'est un pas dans la bonne direction. »

Qui, c’était trop facile, là, aussi.
Pauvre malus, pardon, malum....

avatar jazz678 | 

@sachouba

"Ne sont en rien une innovation" sur la modulation des tarifs d'assurance
Sur le produit en lui-même s'en est bien une

Bien essayé...

avatar klouk1 | 

@sachouba

J'espère que c'est de l'humour, sinon extraire une phrase de son contexte pour déformer un propos, c'est vraiment d'une bassesse abjecte, qui ne m'étonnerait pas de votre part d'ailleurs

avatar thebarty | 

@klouk1

Oui, notre Sachounet file un mauvais coton en ce moment. Il n'essaye même plus de masquer son activité de CM Google, alors qu'avant il faisait preuve d'un semblant de finesse pour faire passer le lavage de cerveau,

avatar Vaudan | 

@Malum

La nouveauté ces dernières années c'est de tenter de décrédibiliser le discours d'autrui de deux manières : soit en disant que c'est un hater, soit que c'est un fanboy.

J'ai beau avoir une vision libérale de l'économie. Je ne trouve pas que le modèle américain fait rêver sur le plan des soins de santé. La conséquence de ces méthodes, c'est la paupérisation et précarité renforcées pour les classes les plus faibles. Je suis pour des soins de santé les moins discriminants pour tous. Je trouve que c'est une solidarité collective qui doit perdurer et doit être la plus accessible possible.

avatar Malum | 

Lisez vous aussi. Il ne s'agit pas ici de la défense du système de santé américain, mais d'un débat biaisé concernant Apple sa montre connectée et une compagnie d'assurance. Si vous avez lu dans mes propos un soutien au système de santé américain, je vous serais très reconnaissant de m'en retourner les phrases explicites car, à moi, elles m'ont tellement échappées que je ne les ai ni écrites ni même pensées.

Quant au terme haters, s'il est vrai qu'il est utilisé à tort et à travers, ici la violence des attaques démontrent le bienfondé de cette expression. Les réactions ne sont pas réfléchis mais simplement déclenchées par un réflexe court appelé à tort conditionné (conditionnel est le bon terme) et nos bons chiens de Pavlov réagissent au quart de tour dès qu'ils croient détecter une nouvelle ignominie des entreprises.

avatar Bigdidou | 

@Malum

« Quant au terme haters, s'il est vrai qu'il est utilisé à tort et à travers, ici la violence des attaques démontrent le bienfondé de cette expression »
C’est un beau raisonnement circulaire avec une justification a posteriori. Magnifique.
J’insulte, je crée des réactions hostiles avec ces insultes, j’avais donc raison d’insulter.
N’importe quoi.

avatar Vaudan | 

@Bigdidou

Bon raisonnement, je pensais la même chose en bon chien de Pavlov que je suis.

"J'attaque, je me prends un revers, je change le fusil d'épaule et je deviens l'incompris/la victime"

avatar klouk1 | 

@Vaudan

Ou comment déformer un propos.
Franchement vous savez lire, ou alors comprenez vous ce que vous lisez ?

avatar Bigdidou | 

@Malum

« Ah les haters complotantes sont de sortie. »

Un des boulots de ces haters est de protéger tous les jours ta vie privée médicale et la confidentialité à ce propos.
Il a une sacré expérience à ce sujet, et sait de quoi sont capables les assureurs, avocats véreux et autres margoulins pour te voler ces informations avec des conséquences parfois catastrophique pour ton boulot, ton divorce, ta couverture sociale.
Heureusement pour toi que le hater, il est compétent dans ce domaine, expérimenté, et vachement vigilant, tous les jours.

avatar Malum | 

Si vous appreniez à lire cela vous éviterez d'être si agressif à mon égard. L'analyse de la santé des personnes dans les assurance datent de décennies et décennies. Quelle confidentialité stupide lorsqu'il s'agit d'assurance santé pour soi-même ! Il faut en tenir une couche pour soutenir des conneries pareilles.
Dès qu'on s'assure pour un crédit il y a un questionnaire santé et ce depuis si longtemps que cela n'est pas la peine d'en parer. Ce que je disais (mas que vous semblez très mal comprendre) c'est que l'attaque contre Apple n'est qu'une attaque qui n'est qu'épidermique. Cela fait aussi très longtemps que les assurances diminuent les primes pour ses clients qui font de la prévention. Et si c'est à l'avantage des assureurs (car cela diminue les risques et augmentent leur marge) c'est également à davantage des clients car, alors, ils ont une meilleure santé. N'y voir que le côté mercantile sans les effets bénéfiques procède du dogmatisme le plus pur (et ce n'est pas la première cois vous concernant). L'Appel Watch n'est qu'un nouvel outil dans l'amélioration de la prévention et de la surveillance de sa propre santé. Cqapito, vous qui me protégez moi si faible et si infantile (voir infra). Quant à connaître les choses de la vie, vous êtes devin car vous savez tout de mon métier, de ma vie.

avatar CorbeilleNews | 

@Malum

Ah un assureur ...

Qu'est ce qui les empêche de niveler les tarifs vers le haut après ? Et de ne proposer que des tarifs "normaux" que pour ceux qui offrent des risques très limités ? On ne choisit pas son capital génétique et tout le monde n'a pad envie d'être une statistique ou du moins en limiter ses effets.

Cela me fait penser à de la ségrégation comme dans les années 40 sauf que maintenant c'est indirectement fait sur l'aspect financier et grâce au lobbies des assureurs c'est autorisé par la loi

avatar Malum | 

Relisez et relisez encore. Le débat biaisé est if contre Apple et cette compagnie d'assurance. Est-il vrai ou non que les compagnies d'assurances modulent leurs primes lors d'un contrat de prêt en fonction d'un questionnaire et parfois suivi de visite médicales ? N'est-ce pas la même chose pour une mutuelle santé ? Si vous répondez par oui alors votre post est hors de propos.

avatar Bigdidou | 

@Malum

« Quelle confidentialité stupide lorsqu'il s'agit d'assurance santé pour soi-même ! »
La confidentialité vis à vis de son assurance santé est évidement essentielle et elle n’a à connaitre le détail de rien du tout. Juste à payer, c’est un principe essentiel en France : la liberté de choisir ses soins, déjà suffisamment restreinte comme ça pas les has et autres ars.

« Il faut en tenir une couche pour soutenir des conneries pareilles. »
Il faut surtout être de la partie, mais ne cédons pas à l’argument d’autorité. Mais tout de même...

« Dès qu'on s'assure pour un crédit il y a un questionnaire santé »
Quel rapport ? On parle de remboursement des soins, là. Pour lesquels j’ai renoncé à compter toutes les demandes d’informations parfaitement illégales qui sont adressées à mes patients, voire à moi directement (ils doutent de rien).

« Cela fait aussi très longtemps que les assurances diminuent les primes pour ses clients qui font de la prévention »
Les assurances santé en France ? Vous avez un exemple ?

« c'est également à davantage des clients car, alors, ils ont une meilleure santé. »
Ok, vous n’avez manifestement aucun recul ni aucune idée des enjeux sous jacents et strictement aucune idée de ce dont vous parlez à tort et à travers.
L’exercice physique régulier augmente le bien-être, diminue le risque de mort prématurée, en particulier d’origine cardiovasculaire, en particulier en prévention secondaire. Diminue-t-il la morbidité primaire et le cout des soins ? C’est beaucoup moins clair, faute de recul.
Le risque majeur, reconnu par tous les acteurs en santé publique, est que les assurances opposent ou diminuent des prises en charge en prenant le prétexte du manque de prévention, là où il,est non ou peu en cause.
Les assurances se foutent totalement de la prévention, elles en connaissent les limites, et dès qu’il s’agit de rembourser des soins de prévention (addictologie, vaccins, et que sais-je), elles trainent les pieds.
Ce qui les intéresse, c’est de toute façon le bénéfice immédiat, pas un effet sur la morbidité (et encore moins la mortalité) dans 20 ans, avec des bénéfices en terme financiers peu prévisibles.

« L'Appel Watch n'est qu'un nouvel outil dans l'amélioration de la prévention et de la surveillance de sa propre santé. »
Non, du bien-être.
De la santé en terme de morbidité, c’est loin d’être démontré.

avatar Malum | 

ne nous sortez pas que vous êtes médecin et comme l'aurait dit Molière savant en tout. Je suis désolé de contredire votre science mais une mutuelle santé module ses tarifs en fonction de l'âge et de l'état de santé de ses clients. On répond à un questionnaire santé pour une mutuelle et de ce fait vous mélangez le droit au soin et le libre choix du praticien et la prime d'assurance.

Par ailleurs je crois que Klouk1 vous a répondu à vous et votre acolyte à ma place. Je ne change aucun fusil d'épaule, je n'ai à aucun moment soutenu le système de santé américain (mon frère vit à Washington et a eu affaire très récemment et lourdement à ce système). Je ne fais parler que de la forme de l'attaque démontrant que ce que démontre cette collaboration entre Apple et une compagnie d'assurance n'a rien de nouveau et que les critiques participent d'un réflexe pavlovien binaire anti pensée de l'agresseur permanent et ou d'une répulsion maladive contre Apple et ou l'un et l'autre. Je ne fais aussi relever que les aspects positifs sont volontairement ignorés pour ne parler que des grands Satan.

Les révolutionnaires en chambre sont amusants, quoique parfois leurs propos ahurissants et leurs modèles font parfois peur. Leur monde en noir et blanc avec eux du bon côté et les ignobles autres de l'autre, le mauvais, eux étant ces héros modernes se battant si fièrement pour la bonne cause, est assez inquiétant en fait. Ils sont incapables de capter la complexité du monde car la capter c'est leur ôter leur aura de super héros. Pour eux avoir un ennemi bien désigné est du pain bénit. Trotsky l'a théorisé. Comme l'autre qui fait de la prose sans le savoir, eux font du Trotsky en l'ignorant (ou peut-être en connaissance de cause). Pour mettre les points sur les i, je ne parle pas là de l'idéologie mortifère de ce type, mais de sa théorie de propagande.

avatar Bigdidou | 

@Malum

« une mutuelle santé »
Vous mélangez mutuelles et assurances.

« tarifs en fonction de l'âge et de l'état de santé de ses clients. »
De l’âge, mais de « l’état de santé » ?
Bien sûr que non! Ou alors fuyez !

« On répond à un questionnaire santé pour une mutuelle »
Jamais de la vie. Ou ça ?
Changez de mutuelle si elle vous a demandé quoi que soit.
Les seules choses qu’on vous demande c’est sous vous voulez une couverture plus importante (et donc plus chère) dans tel ou tel domaine (dentaire, optique...), mais ça doit pas aller plus loin.

« de ce fait vous mélangez le droit au soin et le libre choix du praticien et la prime d'assurance. »
Heureusement que non, ce serait tout à fait illégal,en France.

« Les révolutionnaires en chambre sont amusants »
Les paranoïaques des forums encore plus.

« Leur monde en noir et blanc avec eux du bon côté et les ignobles autres de l'autre, le mauvais, eux étant ces héros modernes se battant si fièrement pour la bonne cause, est assez inquiétant en fait. Ils sont incapables de capter la complexité du monde car la capter c'est leur ôter leur aura de super héros. »
J’espère que vous avez une bonne mutuelle ou assurance qui prend bien en charge les soins psy, c’est pas toujours le cas.
Sinon, la complexité du monde, de ce que vous écrivez, c’est vous qui n’y comprenez pas grand chose, je le crains.
Et c’est assez sidérant de voir une telle soumission.

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

Les mutuelles ne demandent pas necessairement et de maniere explicite par l'intermediaire de questionnaire votre etat de sante pour y adapter votre contrat et donc votre cotisation et les remboursements liés, mais vous demandera de declarer votre etat ou votre passif, a votre bon vouloir. Si vous souscrivez a une assurance demain matin alors que vous savez que vous avez un cancer a guerir, vous pensez bien que l'assurance va tenter le necessaire pour debusquer l'entourloupe (elle n'avancera pas les frais et vous trainera en justice). Un autre exemple, si vous avez ete opere d'un genou ou d'un poignet dans le passé (fragilisé donc), la mutuelle se reserve le droit de rembourser non pas a hauteur de 100% (par ex.) mais a hauteur de 50% car elle estime que le risque est plus grand (ou alors elle vous donne un malus plus important, ce qui augmentera votre cotisation pour palier ce risque), a defaut ne vous acceptera meme pas, comme une banque peut vous refuser un credit.
Aux US, il n'y a pas d'assurance sante obligatoire (sauf le medicare/medicaid depuis 2 ans avec Obama, qui est tres minimaliste) donc on ne parle pas d'assurance sante, de mutuelle ou complementaire, mais simplement de couverture sante, qui englobe tout (health insurance). Et ce systeme est super complexe (tres mal organisé, excessivement couteux pour un Europeen) suivant le statut de l'individu, les Etats, ses besoins, etc., faut travailler dans le domaine pour pleinement s'y retrouver ?

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

Oui, vous décrivez bien certaines différences mutuelles/assurances. On voit bien les dérives possibles, pour ces assurances, avec ces montres.
On pourrait y ajouter l’exclusion de certain soins de certaines spécialité pour les assurances.
Quant au système américain, il m’est effectivement totalement inconnu.

avatar r e m y | 

@Paquito06

Ce que vous décrivez est possible pour une assurance, mais est interdit (en France) pour une mutuelle (cf les liens que j'ai indiqués dans un autre commentaire vers le code des mutuelles sur legifrance et vers le site du ministère de l'economie).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR