Swatch : l'Apple Watch est fantastique pour nos affaires

Florian Innocente |

L'arrivée de l'Apple Watch a été un événement « fantastique » pour Swatch, a déclaré son patron dans une interview à CNBC. Nick Hayek voit dans cette montre venue de Californie l'opportunité de vendre plus de modèles traditionnels :

Personne n'achète une Apple Watch pour la garder tout le temps au poignet. Vous la changez. Si vous faites du sport ou si vous voyagez, vous en changez. Et c'est la meilleure chose qui puisse arriver. Le pire, ce sont les gens qui ne portent rien au poignet

L'intérêt avec ce genre de produit que l'on porte sur soi, poursuit Hayek, est qu'inévitablement on finit par avoir envie d'en porter un autre, en fonction du contexte ou de son activité. Il rappelle à ce sujet l'origine du nom "Swatch" qui peut se comprendre comme la contraction de "Swiss Watch" mais aussi comme "Second Watch" : « parce que vous ne possédez pas qu'une seule montre ». La Swatch était la petite montre que l'on pouvait porter sans manière, pour avoir un peu autre chose au poignet que sa montre habituelle.

Crédit : Swatch

Un comportement, un goût pour la nouveauté et le changement qui sont synonymes de consommation et qui font forcément les affaires des fabricants : « Le marché ne cesse de grossir. Et il y a de la place pour Apple, il y a de la place pour les autres et bien sûr il y a largement de quoi faire pour nous ».

Jean-Claude Biver, autre grande figure du milieu horloger, voyait récemment aussi dans l'arrivée d'Apple et de Samsung la promesse d'opportunités et notamment auprès d'une jeune clientèle : « Imaginez une génération qui ne porterait aucune montre. Ce serait beaucoup plus difficile pour nous de leur vendre quelque chose ». Alors qu'Apple et consorts, qui sont bien plus connus par cette clientèle, peuvent commencer son éducation au travers de leurs montres électroniques.

Crédit : Swatch

Autant Biver qualifie volontiers l'Apple Watch de montre — logique pour quelqu'un qui a promu avec énergie des modèles Google Wear dans le catalogue de TAG Heuer — autant Hayek distingue toujours les deux univers : « C'est du produit électronique. N'allez jamais dans l'électronique grand public si vous parlez d'une montre ».

Il n'y a aucun argent à gagner dans le domaine occupé par les fabricants de montres intelligentes ou de bracelets de fitness, assure-t-il :

Ils ont besoin de faire des volumes énormes pour gagner un ou deux pour cent de bénéfices, parce qu'un produit électronique grand public est déjà fini après six mois ou 12 mois. Vous aurez besoin du logiciel suivant, vous avez besoin de la prochaine mise à jour. Et c'est là que vous entrez dans un cycle de [renouvellement d'une] marchandise.

Les investissements nécessaires sont élevés et le cycle de vie des produits très court, dit-il : « Il faut amortir des centaines de millions en à peine un an. Pourquoi croyez-vous que Swatch Group produit en Suisse ? Pourquoi ces grandes et riches entreprises produisent-elles en Chine ? Parce qu'elles doivent amortir la production en un an et vendre tout leur stock ici ».

Qu'Hayek sépare les deux sortes de montres n'a rien de surprenant, quand bien même il a timidement fait évoluer quelques modèles de sa gamme avec les Bellamy à puces NFC, mais sa déclaration autour de l'utilisation d'une montre illustre la différence radicale d'approche entre Apple et lui.

Pour Swatch, changer de montre doit être une seconde nature, c'est un style de vie. Son catalogue abonde en modèles de toutes sortes, dans toutes les coloris, des plus sobres au plus farfelus, avec des prix abordables.

Chez Apple, rien n'empêche de changer de montre puisque que l'application Watch sur l'iPhone sait basculer entre deux et se synchroniser automatiquement. Mais la personnalisation de l'Apple Watch est promue via les (quelques) cadrans et surtout les bracelets (qui ont comme autre intérêt de continuer à faire dépenser les gens déjà munis d'une montre).

Car l'important est d'avoir constamment son Apple Watch sur soi : absolument toujours. Tout le discours autour de la santé, les incitations quotidiennes à se bouger, se lever ou faire une pause pour souffler, les encouragements à vite remplir ses anneaux avant la fin de la journée, les trophées à décrocher au fil de challenges réguliers… tout cela pousse l'utilisateur à ne surtout pas détacher sa montre (et l'on ne parle même pas des notifications, d'Apple Pay ou du déverrouillage de son Mac via la montre, dans un registre plus anecdotique).

Pour qui est à fond dans les anneaux, il est rigoureusement hors de question de détacher sa montre, au risque de saboter sa moyenne. En devenant étanche puis capable d'une connexion cellulaire l'Apple Watch a renforcé encore les effets de cette addiction. Si demain Apple la dote d'une fonction de suivi du sommeil ou de fonctions santé plus élaborées encore, cette dépendance n'en sortira que renforcée chez les plus zélés de ses utilisateurs, qui n'auront aucune raison de mettre une montre différente, même pour le plaisir.

avatar Serdinant | 

Moi je dirais plutôt : « depuis que j’ai une Apple Watch au poignet , je ne porte plus rien d’autre ».

avatar anonx | 

@Serdinant

Oui mais t'es qui?

avatar Hoppy | 

@Serdinant

Moi aussi!! Oui j’ai une Apple Watch série 0 et une autre serie 3 que j’utilise pour la natation, les autres activités sportives ou même longues journées.

avatar Franckali | 

@Hoppy

C’est pas plus simple de ne garder que la série 3?

avatar Hoppy | 

@Franckali

C’est ce que je me suis dit en effet! Mais je ne suis pas du style à me débarrasser des choses comme cela! J’aime ma première Apple Watch!

avatar Franckali | 

@Hoppy

L’offrir ou la vendre a moindre coût et s’acheter un bracelet :)
Après si ta première est du genre inox, et la serie 3 alu je comprend.

avatar Hoppy | 

@Franckali

Non du tout! Les deux sont aluminium mais une est noire (la série 0) et l’autre est grise (la série 3).

avatar Franckali | 

@Hoppy

C’est vrai que le prob de l’apple watch, est que c’est difficile a revendre. Ma série 0 saphir est repris 75euros par apple... alors que les ipad air beaucoup moins cher et plus ancien sont repris au moins 120euros...

C’est ce qui me fait garder la montre longtemps! Tro dur a revendre

avatar Hoppy | 

@Franckali

J’essaie aussi de trouver quelque plus émotionnel. L’argent n’est pas tout dans la vie!

avatar iPop | 

@Franckali

D’une manière je le comprend car je suis toujours en admiration devant un ipad 1, bien que j’ai le dernier iPad Pro.

avatar Franckali | 

Entièrement d’accord avec la fin de l’article.
Il y’a beaucoup de montre de l’horlogerie qui m’intéresse depuis l’apple watch, mais je ne veut pas défaire ma apple watch ne serait-ce quelques heures, car tout le suivis santé calorie etc , c’est qui m’a fait acheter la montre. Les autres fonctions du quotidien, rappel de médicament, météo, etc... Font que l’apple watch est utile si on l’a compare aux montres classique qui n’affiche que l’heure!!

Après le gros défault c’est la recharge, mais soyons honnête pour la plupart ce n’est pas dérangeant, si au moment de dormir j’ai 20% restant ou 80 ça ne change rien, je veut la mettre sur le socle en mode réveil!!

avatar man0 | 

Idem : je fais partie de ces irréductibles qui ont toujours une montre au poignet, avant j’étais plutôt Casio puis ensuite bracelet trackeur d’activité (avec l’arrivée de Jawbone) mais maintenant rien d’autre qu’une AppleWatch, je la garde même la nuit avec Sleep++...

avatar _Teo_ | 

Pareil pour moi, ça fait seulement 7 mois que j'en ai une mais maintenant je la porte aussi la nuit pour le suivi du sommeil (Sleep++)
Je la recharge quand je rentre chez moi et que je suis devant la télé, la plupart du temps en 30 à 60 minutes max je suis bon pour 2 jours.
Aucune raison de porter une autre montre, mais surtout toutes les raisons de la garder au poignet constamment pour tout le suivi santé / activité qui va avec.

avatar Bruno de Malaisie | 

« Personne n'achète une Apple Watch pour la garder tout le temps au poignet. Vous la changez. Si vous faites du sport ou si vous voyagez, vous en changez »
C’est quoi cette imbécilité sans nom?
Justement, il ne me viendrait pas à l’idée de porter autre chose que mon Watch ...
Quelle buse ce bonhomme...
J’utilise AutoSleep pour le sommeil. Bien mieux et plus complet que Sleep++

avatar Serdinant | 

@Bruno de Malaisie

+1

avatar Grizzzly | 

@Bruno de Malaisie

C’est clair, le type a tout faux. La fin de l’article l’explique bien. Les cercles sont très malins dans le sens où ils poussent l’utilisateur à porter la montre autant que possible.

Et si on veut changer de style, eh ben on change de bracelet.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Grizzzly

On change de bracelet, oui!
Ou même d’écran:)

avatar fte | 

Mince, j’apprends que je suis le pire. Je ne savais pas. Je suis abasourdi par cette découverte. Sniff.

avatar Alainms23 | 

En ce qui me concerne, je porte mon apple watch toutes les nuits depuis la version 1. Je ne voudrais pas en changer pour rien au monde. J'avoue être un peu Geek mais je fais terllement de chose avec ! Maintenant, il m'est arrivé de penser à mettre une autre montre normale. Il y en a des jolies. mais je la porterai sur l'autre poignet ;-) Aucune chance pour l'instant que je remplace mon Apple Watch !
J'utilisais aussi Sleep++ mais maintenant j'utilise Sleep Cycle pour l'option ronflement avec la Watch ;-)

avatar Moumou92 | 

« Personne n'achète une Apple Watch pour la garder tout le temps au poignet. Vous la changez. Si vous faites du sport ou si vous voyagez, vous en changez »

C’est un comique... je ne porte plus rien d’autre alors qu’avant j’avais quelques autres montres... franchement, tellement « peur » d’avoir un trou dans mes stats (pas, rythmé cardiaque) que cela en devient une phobie quand je ne la porte pas... je ne reviendrai jamais à une montre « classique »...

avatar debione | 

Oui un comique, qui a toujours tenu ce discours, les montres connectées sont un plus pour l'horlogerie traditionnelle.
Le discours d'Apple et de Ive en particulier quand ils se sont fait envoyer bouler par les horloger Suisse pour avoir un made in Switzerland sur leurs Watch c'était: on va enterrer les horloger suisses.

Deux choses à l'heure actuelle: Hayek avait raison et Ive complètement tort.

avatar experienz | 

Les suisses devraient s’acheter une AW, la porter et commenter par la suite... Les fabricants de téléphones portables avaient le même discourt il y a 10 ans à la sortie de l’iPhone, ils ont presque tous disparus depuis.

avatar occam | 

@experienz

Welcome, IBM.
Seriously.

https://goo.gl/images/v3jp45

https://infostory.com/2011/08/24/apple-welcome-ibm-seriously/

Nick-Nick se souvient-il de cette histoire ? Vaudrait mieux.

avatar LeSuisse | 

Quand j’ai acheté mon AW, je pensais que j’allais à nouveau porter mes montres « classiques ». Force est de constater que je ne porte plus que mon AW. Et pourtant je suis plutôt looké...

avatar Paul_M | 

Ah euh ben moi je n'ai pas mon Apple Watch tous les jours par exemple. Je la porte quand je vais nager ou courir, je la porte si la façon dont je m'habille s'accorde avec... et c'est pas tous les jours. Typiquement c'est très rare que je la porte quand je vois des amis, parce que je sais que je ne vais ni regarder mes notifs à mon poignet ni me mettre à faire du sport quand je suis avec des amis (et accessoirement, qu'avec quelques verres de trop je risque de faire le con avec...). Les jours de week-end où je veux être peinard, dessiner, écouter de la musique, je la porte pas. Du coup souvent je switche pour d'autres montres simples au style différent. Pas de Swatch, par contre...

avatar jazz678 | 

De la méthode Coué tout simplement. Il s’invente des histoires.
Ça prouve juste une chose : qu’il a du mal à trouver un positionnement marketing et une existence face à l’AW qui a pris la place de montre cool que l’on peut porter tous les jours contrairement a qu’il dit.

avatar debione | 

Reprenez les discours qu'il avait, il n'a jamais dit autre chose. Reprenez l'évolution de Swatch depuis la sortie de l'AW, un a dit qu'il serait très vite mort, Apple. L'autre disait que c'était une opportunité de remettre des trucs aux poignets des jeunes, Hayek.

Aujourd'hui un a eu tort, l'horlogerie n'est pas morte...

L'horlogerie, c'est un peu comme les Harley, certains veulent entendre le bruit de la mécanique, et ne veulent pas d'électronique.

avatar lemarlou | 

Moi aussi je ne porte plus que mon Apple Watch...
C’est (entre autre) ce qui me fais dire qu’elle est très réussie!!
Sinon, pour qui veut mesurer des activités quotidiennes, il faut évidemment la porter tout le temps. Je gardais ma garmin la nuit, pas la watch, finalement je ne fais rien de mes stats de sommeil...j’ai réussi à organiser un sommeil régulier!
Donc tous les jours, bien d’accord avec la fin de l’article (et des bracelets et un combo AirPods/Nike!)
😎

avatar pasc' | 

Entre ceux qui ont abandonné leurs autres montres et ceux à qui ça a donné envie d’en avoir d’autres, difficile pour une personne de savoir qui sont les bénéficiaires.
Peut-être que Swatch a étudié le truc que personne ne peut savoir du haut de sa petite personne 😳.
Mettez un deuxième café dans une rue, ça va attirer du monde et il y aura largement de quoi remplir les deux !

avatar IGerard | 

Je porte une de mes Apple Watch à gauche et un de mes chrono automatique à droite tous les jours...

avatar airmax95 | 

J adore ! Je faisais pareil mais me suis lassé de l Apple Watch. Impossible de poser ma hublot :) c est pas du tout le même effet au poignet. Si Apple fait l Apple Watch mais en format plus bracelet why not again Mais la montre bof :)

avatar Lestat1886 | 

Je suis plutôt d’accord avec la philosophie de Swatch. J’aime bien l’Apple Watch mais ça ne m’empêche pas de porter une belle montre « traditionnelle » en alternance. C’est même une forme de déconnexion de toujours avoir ses notifications en direct ou penser à remplir les fameux anneaux tous les jours

avatar C2SC3S | 

En dehors du pb de l'autonomie, et par ricochet de l'écran habituellement éteint , ce qui fait déjà pas mal comme inconvénient, ce qui me fait ne pas acheter l'AW est qu'elle semble fragile , pour ce que je fait dans la vie ordinaire. Je préfère ma G-Shock , plus lookée bosseur que hipster, désolé. Changement tous les 2, 3 ans , G-Shock (et Protrek) progressent aussi, le podomètre est là, le BT aussi ( La boussole, l'altimètre, La temperature aussi ca fait un bail, analogiques ou numériques ). Casio c'est mieux pour moi.

avatar gardiolan | 

Question aux ⌚️ users :
Qu'apporte t-elle vraiment de plus pour le suivi de l'activité par rapport à un 📱?
J'ai mon iPhone 6S+ en permanence dans la poche et il mesure mes pas, je complète les données dans l'app de ma balance connectée avec les mesures de mon elliptique, c'est déjà une bonne base pour progresser et se motiver.
Ais-je besoin d'une Apple Watch ?

avatar user | 

@gardiolan

C’est rigolo comme question 😏

avatar jazz678 | 

@gardiolan

Le confort d’avoir un appareil consultable immédiatement au poignet. Forcément moins encombrant qu’un iPhone dans la poche. Sachant que les données de la montre sont également immédiatement disponibles sur l’iPhone.
Pour l’AW série 3, pouvoir se passer totalement de l’iPhone (a condition d’être chez sosh)

avatar inumerix | 

@gardiolan

Avant je ne portais pas de montre. J’ai finalement trouvé casse pied de sortir le téléphone à chaque fois pour avoir l’heure.

avatar Brice21 | 

@gardiolan

Les mesures cardiaques.

avatar gardiolan | 

@gardiolan

Merci à tous 😊

avatar inumerix | 

Avant l’AW je ne portais rien. Maintenant je ne porte que celle là. Je trouve cependant d’autres montres plus classiques bien plus jolie.
Avec l’AW c’est le bracelet que je change en fonction des circonstances.

avatar debione | 

Tu rentres exactement dans ce que décrit Hayek, avant tu ne portais rien, et sans l'Apple Watch tu n'aurais jamais rien porte au poignet.

avatar Sindanárië | 

Tous ces pauvres gens attachés à leur OS au poignet... 🤣😬😂

avatar Brice21 | 

L’industrie horlogère traditionnelle est condamné à 10 où 15 ans. Il restera les montres de luxes pour une toute petite élite, mais cela sera de la bijouterie, personne ne plonge à 100m pour consulter les phase de la lunes sur une complication avec un bijou, c’est du vent. les montres connectées baisseront de prix et prendront l’intégralité du marché à quelques pour cents près. Je prends les paris.

avatar Franckali | 

@Brice21

Entièrement d’accord!

avatar debione | 

@brice

Oui c'est le discours d'Apple quand ils ont sorti l'Apple Watch. Les horloger suisse allaient disparaître. On connaît la suite...

avatar MrCrvsr | 

@Brice21

Et combien plongent à 100m avec une Apple Watch ?

avatar tempest | 

Je suis un bon exemple du mauvais résonnèrent de Nick Hayek. Je collectionne les Swatch depuis 35 ans et j’en possède un peu plus de 600 (six cent). Pour autant j’ai une Apple Watch et je ne porte qu’elle depuis 3 ans (une série 0 et une série 2). Les unes sont des objets collectors l’autre est devenue indispensable à ma façon de vivre (sport/santé)

avatar Finouche | 

@tempest

Mince, ça commence à faire un sacré budget piles ! 😁

avatar Finouche | 

La description faite dans l’article d’un utilisateur d’Apple Watch me fait plutôt penser à de l’esclavage, à une addiction. Et tous vos témoignages confirment cette description. C’est amusant.

avatar Grizzzly | 

@Finouche

Les cercles sont addictifs oui. On culpabilise quand on ne les a pas rempli.

Mais est ce une addiction malsaine ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR