Revue de tests de l’Apple Watch Series 4 : l’expression de la maturité

Mickaël Bazoge |

Autant les iPhone XS et XS Max n’ont pas fait l’unanimité auprès des premiers testeurs, autant l’Apple Watch Series 4 est parvenue à satisfaire la plupart des sites US ayant eu la chance d’utiliser avant tout le monde la nouvelle montre connectée d’Apple.

@Hodinkee.

Il y a évidemment des nuances entre les testeurs, certains se montrant plus enthousiastes que d’autres. Mais globalement, cette Series 4 coche beaucoup des cases d’une bonne, voire d’une excellente montre connectée.

Pour cette revue de tests, nous avons repris les articles de The Verge, TechCrunch, BuzzFeed et Hodinkee. Bien sûr, nous reviendrons en long, en large et en travers sur la Series 4 de l’Apple Watch… dès qu’on l’aura autour du poignet !

L’écran plein pot

La vedette incontestable de cette Series 4, c’est bien sûr l’écran et la surface d’affichage, supérieure de plus de 30% par rapport aux précédents modèles. Mine de rien, on peut en afficher des informations et des complications sur un tel écran !

@The Verge.

Pour Dieter Bohn (The Verge), l’écran de l’Apple Watch (44 mm) est tout simplement « incroyablement bon ». Les angles arrondis qui épousent le boîtier ringardisent l’écran carré des précédentes Series. Sur le plan matériel, cet écran plus grand est évidemment la différence la plus nette, même si, comme le relève Brian Heater (TechCrunch), Apple l'a agrandi sans modifier en profondeur l’encombrement total. À la manière de l’iPhone X, en somme.

@Hodinkee.

Cette montre est faite pour afficher de l’information, confirme Stephen Pulvirent (Hodinkee), la plupart du temps du texte. La forme rectangulaire de l’écran évite les découpes bizarres de texte et d’interface. Rien de neuf dans tout cela, mais on comprend qu’Apple n’a toujours pas l’intention de lancer une montre ronde.

Taille de guêpe

Même avec des écrans et des boîtiers plus grands, les Apple Watch Series 4 de 40 et 44 mm demeurent des appareils particulièrement « portables », explique Brian Heater. Les nouvelles tailles ne font pas vraiment plus grandes que les précédents modèles : « J’utilisais une Series 3 de 42 mm », décrit Dieter Bohn. « Le boîtier de 44 mm est plus grand de façon très subtile, et il est aussi légèrement moins épais ».

@The Verge.

Le testeur de The Verge finit ainsi : « à mon avis, c’est plus ou moins la même chose [entre la Series 4 et la Series 3], mais je pense que le compromis entre la taille et l’épaisseur vaut le coup ». Pour Stephen Pulvirent, les 0,7 mm d’épaisseur en moins sur la Series 4 (grattés sur le bloc de capteurs au dos) font une « grande différence en termes de confort et vous le sentez quand vous mettez au poignet un nouveau modèle ».

Les testeurs confirment une bonne nouvelle : oui, les bracelets achetés à prix d’or pour personnaliser une précédente Apple Watch sont compatibles avec les nouvelles Series 4 😅 ! Le journaliste d’Hodinkee s’en réjouit : « Non, vous n’avez pas besoin d’acheter de nouveaux bracelets (…) Intelligemment, Apple s’est assurée que les formes des nouveaux boîtiers les rendent compatibles avec les anciens bracelets ».

@TechCrunch.

Les bracelets 38 mm iront donc comme un gant à la Series 4 de 40 mm, les bracelets 42 mm s’accorderont sans souci avec la Series 4 de 44 mm. « Quand Apple me l’a dit durant le keynote de la semaine dernière, j’étais un peu sceptique et je me disais qu’il allait y avoir une petite différence. Il n’y en a aucune ».

Un cadran et ses complications

Les nouveautés de watchOS 5 ne se limitent pas à la Series 4. Les apps Podcasts et Talkie Walkie, la détection automatique des exercices, les défis sportifs entre amis, et même les nouveaux cadrans, tout cela est disponible aussi sur les précédentes Series (lire : Découvrez les principales nouveautés de watchOS 5).

@Hodinkee.

L’Apple Watch Series 4 embarque cependant un cadran spécifique, Infographe, qui tire réellement parti du grand écran de la montre. On peut ainsi caser jusqu’à 8 complications, ce qui lui donne un petit air de sapin de Noël. Dieter ne l’aime pas du tout, par exemple, « même si je n'irais pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’un "crime de design". Il y a trop de couleurs qui font trop de choses différentes, présentées d’une manière qui en fait trop ».

Pour le testeur de The Verge, certains cadrans d’Apple proposent trop d’options. « Vous pouvez me traiter d’ennuyeux, mais je préfère une montre qui soit un peu plus posée ». Il regrette aussi (et il n’est pas le seul) qu’Apple n’ait toujours pas ouvert de boutique de cadrans.

@The Verge.

Les complications du cadran Infographe (qui se décline dans une variante modulaire) sont elles aussi spéciales, elles offrent plus d’information que les complications standard. En fait, il y a désormais deux « styles » de complications, différents et « incompatibles », décrit Bohn.

« Les nouveaux cadrans nécessitent de nouvelles complications », explique-t-il, par conséquent Apple et les développeurs vont devoir mettre à jour leurs complications… Et il n’y a aucun moyen de savoir si on pourra installer telle complication sur tel cadran, mais ce n’est pas un problème spécifique à la Series 4.

Autonomie longue durée

L’autonomie n’a jamais vraiment été un problème pour l’Apple Watch et ce, dès la première génération de 2015. Les choses se sont encore améliorées et avec la Series 3, on peut tenir sans trop se soucis pendant une journée et une nuit, et plus encore. Il en va de même pour la Series 4. Brian Heater confirme les promesses d’Apple selon lesquelles la montre tient toute la journée (18 heures).

@Hodinkee.

Néanmoins, le testeur de TechCrunch se dit prêt à sacrifier un ou deux millimètres pour une poignée de mAh supplémentaires ! « Vous devriez pouvoir tenir une journée sans avoir à vous préoccuper de trouver un chargeur, mais la tranquillité d’esprit de davantage d’autonomie est toujours la bienvenue ».

Dieter Bohn se réjouit lui aussi de ce week-end passé sans chargeur, durant lequel sa Series 4 — qui n’a pas été épargnée par les efforts — est passée sous le seuil des 20% seulement dimanche soir. Ce qui lui fait dire qu’il aimerait beaucoup une option permettant d’afficher l’heure en continu, quitte à désactiver certaines fonctions. « Malheureusement, il faut toujours tourner le poignet pour connaitre l’heure ».

La Garmin de Charlie Warzel. @Buzzfeed.

Pour Charlie Warzel de BuzzFeed, l’autonomie est jugée « suffisante », mais elle est bien en-deçà de ce que peuvent proposer des montres plus sportives comme les monstres de Garmin. « Pour cette raison, les coureurs engagés dans leur sport, les amateurs de randonnées et ceux qui passent leurs journées dans la montagne trouveront des traqueurs d’activité plus utiles (…) mieux adaptés à leurs besoins extrêmes ». Apple annonce une autonomie de 18 heures en usage normal, et de 6 heures en suivi d’activité, avec le GPS et les capteurs de fréquence cardiaque activés.

La rapidité au poignet

La montre est « incroyablement rapide », s’enthousiasme Stephen Pulvirent. Plus que la Series 3 qui peut se montrer « un peu lente par moments ». Aucun souci avec la Series 4, « je n’ai rencontré aucun problème. Zéro. La montre est rapide et réactive, elle fait exactement ce que je lui demande quand j’en ai besoin ».

Autre satisfecit matériel : le haut parleur, plus puissant, qui permet d’entendre son interlocuteur sans avoir à placer la montre à côté de l’oreille, explique Dieter. « Je n’ai pas entendu de distorsion durant les appels. En fait, plusieurs personnes que j’ai appelées avec la montre ne m’ont pas cru quand je leur ai dit que je n’étais pas sur un téléphone ».

@The Verge.

La nouvelle couronne digitale, qui intègre un retour haptique, donne aussi toute satisfaction à nos testeurs. « Tourner la couronne donne vraiment l’impression de tourner une couronne mécanique », indique Brian Heater. « Et quand il n’y a rien à l’écran qui nécessite l’utilisation de la couronne, le retour haptique s’éteint. Une petite attention, mais sympathique ». Le journaliste de TechCrunch compare cette expérience avec la lunette à tourner des montres rondes de Samsung, un système supérieur selon lui mais la nouvelle couronne de l’Apple Watch est juste derrière.

Nos testeurs n’ont pas manqué d’essayer d’activer la fonction de détection des chutes, rendue possible par le nouvel accéléromètre 800 Hz et le gyroscope, qui peuvent détecter une accélération pouvant aller jusqu’à 32 G. Après une chute, la montre demande si tout va bien, et si l’utilisateur n’a donné aucune nouvelle pendant une minute, elle appelle automatiquement les secours.

René a donné de sa personne pour tester la fonction.

Dans les faits et malgré les efforts démesurés de certains testeurs, personne ne semble avoir réussi à activer la fonction. Apple précise que les algorithmes de détection de la chute reposent sur une étude réalisé pendant plusieurs années avec 2 500 participants. La fonction est activée par défaut pour les utilisateurs d’Apple Watch âgés de plus de 65 ans, mais on peut aussi l’activer soi-même dans l’app Apple Watch.

Pour conclure provisoirement

En attendant de se faire notre propre opinion de l’Apple Watch Series 4, la lecture de ces tests permet de se faire une assez bonne première idée de ce à quoi s’attendre. La nouvelle génération de la montre d’Apple est un bon cru, assurément, et même un « incroyablement bon » cru selon The Verge.

Pour Charlie Warzel, les forces de l’Apple Watch résident dans ces « petites fonctions » qui lui permettent de réduire sa dépendance à son iPhone. « Étant donné qu’une bonne partie des communications essentielles peuvent être transférées sur la montre, je me sens libre de laisser mon smartphone sur la table de la cuisine, dans ma voiture, dans la poche de ma veste sans avoir à le chercher ».

Bien sûr, c’est encore loin de la « liberté totale » qui serait de vivre sans iPhone, mais c’est suffisant pour se libérer de la « tyrannie » du lien constant avec le réseau (même si dans les faits, le fil à la patte avec internet est toujours là avec l’Apple Watch…). Pour le testeur de BuzzFeed, l’Apple Watch rend sa vie « imperceptiblement plus facile ». Cela reste du « luxe », soutient-il.

Stephen Pulvirent prend un peu de distance : « Je ne dis pas que vous avez absolument besoin d’une Apple Watch. Vous pouvez vivre une vie saine, active et productive sans Apple Watch, les gens font ça depuis toujours. Mais avec la Series 4, Apple a réalisé une avancée pour l’Apple Watch ». La Series 4 est « l’expression de la maturité » pour ce produit, même s’il s’agit plus d’une évolution que d’une révolution.

Si on utilise l’Apple Watch uniquement pour les notifications et le décompte des pas, alors la Series 4 est certainement trop bien équipée (et trop chère), soutient Dieter Bohn. Mais l’ensemble des fonctionnalités de cette génération, et le fait qu’elle les prenne en charge aussi bien, place l’Apple Watch devant les autres montres connectées. Enfin, sauf Siri qui est toujours à la ramasse, déplore le journaliste.

Faut-il pour autant craquer pour cette Series 4 si on possède déjà une Series 3 ? Pas nécessairement, soutient Brian Heater, surtout aux prix demandés. Mais la Series 4 dispose de beaucoup d’arguments pour rester au sommet de la chaîne alimentaire des smartwatchs.

En particulier au niveau de la santé, avec des fonctions comme l’ECG qui vont arriver cet automne. « Je recommande [cette Apple Watch] à tous ceux qui ont les moyens de s’offrir un aperçu dans un futur potentiel, pas forcément à ceux qui veulent un outil polyvalent dans le présent », conclut Warzel.

« Si vous ne vous êtes pas encore intéressé à l’Apple Watch », finit le rédacteur de Hodinkee, « et que vous attendiez le bon moment, alors c’est maintenant. Allez-y ».

Image de une : @The Verge

avatar whocancatchme | 

Je voulais pas l’a prendre et depuis ce matin entre wired et the verge bin j’ai changé d’avis... fais chier 700 balles allez boum

avatar iDanny | 

@whocancatchme

😅

avatar fousfous | 

Le plus dur maintenant c'est de l'avoir!
Vraiment dommage qu'Apple ne propose pas de facilité de livraison.

avatar LolYangccool | 

Après-demain pour moi. ;)

avatar fousfous | 

@LolYangccool

Dans tout les cas c'est pas possible pour moi vu que je prend une nike ;)

avatar LolYangccool | 

J'ai constaté avec regret qu'Apple ne faisait plus le bracelet en nylon de couleur verte foncée (pas le vert clair). Je m'étais pratiquement décidé pour en prendre un pour ma 44mm. :(

avatar fousfous | 

@LolYangccool

Même si tu regardes dans "anciennes collections"?
J'aurais bien pris un bracelet bleu mais avec la Watch on a le droit qu'aux bracelets blanc pour l'argent.

avatar LolYangccool | 

Oui, du coup j'ai appelé Apple et elle m'a dit qu'ils en avaient plus (et à priori n'en fabriquaient plus non plus...).
J'ai aussi pris un modèle argent, bracelet sport blanc obligatoire avec ce modèle. Sinon le blanc en nylon est pas mal non plus.

avatar fousfous | 

@LolYangccool

Tu peux toujours essayer de le retrouver chez des revendeurs.

avatar Lu Canneberges | 

@LolYangccool

Va dans un magasin et demande le, leur appareil est capable de te dire dans quel magasin il en reste en stock, à chaque fois plusieurs semaines après le changement de saison on pouvait encore en trouver quelques uns dans des magasins de la région en se dépêchant. Sinon chez les revendeurs

avatar Lu Canneberges | 

Doublon

avatar Slizz | 

Vendredi pour moi aussi !

avatar aldo500 | 

Afficher des complication? C'est quoi des complications? Comprends rien du tout
Ah ça y est, les complications horlogères, je ne connaissais pas.

avatar charlie105 | 

@aldo500

@aldo500

Vu que c’est électronique et non mécanique, j’aurais appelé ça widget; je ne crois pas que Garmin (cf la comparaison dans l’article) parle de complications!

avatar totoguile | 

je pensais qu'Apple intégrerait un capteur de SpO2 (mesure de la sat).
Pour la prochaine ?
Je me demande également si un jour Apple va pas sortir un bracelet sans écran pour justement ces capteurs permettant une autonomie de 7 à 30j, et ainsi pouvoir analyser plus finement le sommeil.

avatar webHAL1 | 

Voici en exclusivité un condensé des tests de l'Apple Watch Series 5 :
- Ce modèle apporte enfin la maturité tant attendue à la montre connectée de la Pomme qui faisait défaut aux précédentes moutures.
- L'autonomie permet enfin, contrairement aux modèles précédents, d'envisager de l'utiliser toute une journée bien remplie et une partie de la nuit sans crainte de se retrouver à cours de batterie.
- La montre offre enfin rapidité et réactivité, contrairement à la Series 4.
- Si vous n'avez pas encore craqué pour l'Apple Watch, ce modèle est celui qui enfin vous convaincra, même si tous ceux sortis jusqu'à présent vous ont laissé indifférent.
______________

Et ceux pour la Series 6 :
- Ce modèle apporte enfin la maturité tant attendue à la montre connectée de la Pomme qui faisait défaut aux précédentes moutures.
- L'autonomie permet enfin, contrairement aux modèles précédents, d'envisager de l'utiliser toute une journée bien remplie et une partie de la nuit sans crainte de se retrouver à cours de batterie.
- La montre offre enfin rapidité et réactivité, contrairement à la Series 5.
- Si vous n'avez pas encore craqué pour l'Apple Watch, ce modèle est celui qui enfin vous convaincra, même si tous ceux sortis jusqu'à présent vous ont laissé indifférent.
______________

Etc.

avatar iVador | 

@webHAL1

Tellement prévisible 🤣

avatar C2SC3S | 

@webHAL1

Carrément.
D'autant que pour un appareil de santé, devoir le recharger le soir en se passant des données du sommeil, avec les apnées du sommeil par ex.... gloups.
Un appareil de monitoring par intermittence, quoi.
À remplacer au bout de 3-4 ans...
Après, c'est vrai que c'est zoli tout plein.

avatar Malouin | 

Ben mince ! Avec ma série 3, une journée de travail, 1 heure de running sans iPhone en écoutant ma musique sur un casque BT B&O, une nuit de sommeil analysé avec une application spécifique... Et le matin, je la retrouve à 30 % ! Le temps de la douche et du petit déjeuner, elle est rechargée à 100 % ! Je vis une histoire comme "retour vers le futur" ou vous causer de trucs que vous ne connaissez pas ! Et que vous n'utilisez pas !?

avatar Malouin | 

Ben mince ! Avec ma série 3, une journée de travail, 1 heure de running sans iPhone en écoutant ma musique sur un casque BT B&O, une nuit de sommeil analysé avec une application spécifique... Et le matin, je la retrouve à 30 % ! Le temps de la douche et du petit déjeuner, elle est rechargée à 100 % ! Je vis une histoire comme "retour vers le futur" ou vous causer de trucs que vous ne connaissez pas ! Et que vous n'utilisez pas !?

avatar webHAL1 | 

@Malouin

Et sinon, ta réponse a le moindre rapport avec mon commentaire ? Parce que là je ne vois pas...

avatar Malouin | 

Je te site : « L'autonomie permet enfin, contrairement aux modèles précédents, d'envisager de l'utiliser toute une journée bien remplie et une partie de la nuit sans crainte de se retrouver à cours de batterie. »
C’est juste déjà largement le cas...

avatar webHAL1 | 

@Malouin

Rassure-moi : tu as lu mon message original ? Et tu l'as compris ?

avatar pim | 

Moi je vois surtout un très beau chat, très câlin !

avatar Supadupaflyman | 

Décidément il ne faut pas être épileptique sur ce site.
C’est pas la première fois que la remarque est faite!!!!!
🙃🤯😗

avatar LolYangccool | 

En même temps un épileptique n'utilise pas de produits Apple, et ne vient donc pas sur ce site. CQFD. 😇

Je sors... -->[]

avatar Supadupaflyman | 

Ouch...🙊
Une bannière du genre ATTENTION IMAGE A RISQUE
🙄
✌️

avatar Rattlehead | 

Dur d’attendre fin Octobre pour pouvoir la mettre. La vraie nouveauté de la Keynote c’est bien cette série 4. Hâte !

avatar iPop | 

Peut on acheter/utiliser une Série 4 sans iphone ?

avatar John McClane | 

@iPop

Acheter oui.
Utiliser non.

avatar iPop | 

@John McClane

Pourquoi est on obliger d’acheter un iPhone ?

avatar John McClane | 

@iPop

Ce que je voulais dire c’est qu’on peut très bien acheter une Apple Watch sans iPhone, mais pour l’utiliser on est obligé d’avoir un iPhone.

avatar iPop | 

@John McClane

La série 4 a une puce GSM pour les appels , quel intérêt ?

avatar John McClane | 

@iPop

Oui je suis tout à fait d’accord avec toi, mais la première chose que demande une Apple Watch lorsqu’on allume, c’est de se synchroniser avec l’iPhone…

avatar fck | 

@iPop

Oui mais uniquement relié à la puce qui est dans l’iPhone.

Perso j’ai testé d’enlever la puce d’orange et d’en mettre une autre dans l’iPhone.

Et comme je m’en doutais la watch n’était plus connecté.......

Je trouve ça quand même bizarre je laisse l’iPhone éteint à la maison je peux appeler et recevoir les appels à la salle de sport.

Par contre j’enlève la sim de l’iPhone l’éteint et la plus de réseau sur la watch !!!!!!!

avatar fousfous | 

@fck

C'est parce que les appels et sms passent par l'iPhone comme la Watch n'a qu'une puce LTE.

avatar fck | 

@fousfous

Même quand il est éteint !!!!! A des kilomètres !!!

avatar Puff32 | 

@iPop

Une montre, qu’elle qu’elle soit, ne remplacera jamais un smartphone. Je l’utilise seule, avec une seul, qd je pars courir ou faire deux courses. Tu as tout de même toujours besoin d’un smartphone pour le confort. Mais la montre peut te faire oublier ton tel une partie de la journée et être moins dépendant .

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

Le bracelet doré et la montre dorée semble bien moche versus les « prez » d’Apple non ?

avatar fck | 

Sinon à part son écran qui a l’air pas mal à voir en vrai
Pour ma part elle n’a aucun intérêt il lui manque toujours la même chose qu’aux précédentes.

La possibilité d’afficher au choix l’heure en continue.
Le suivi du sommeil en natif qui aurait été bien plus utile que l’ECG enfin ça reste mon point de vue .
Je dors toutes les nuits mais je ne pense pas que les gens fasse un ECG tous les jours 😂😂😂😂😂

Donc voilà pour ma part elle ne m’apportera rien de plus donc je passe mon tour et vais attendre encore et encore

Faut vraiment être patient avec Apple pour avoir une mise à jour de ses produits sur ce que la concurrence fait déjà depuis longtemps
Téléphone comme montre.......

avatar pim | 

@fck

Tu n’as pas tord. Je dirais même que tes remarques sont très pertinentes.

Pour le sommeil, des apps qui utilisent les données de la montre pour analyser le sommeil, ça doit bien exister. Mais si on la porte la nuit, on la recharge quand ? À moins d’en avoir deux, et de les alterner sur le chargeur...

avatar fck | 

@pim

Merci

Perso je la porte la nuit et je la recharge le matin pendant que je suis sous la douche et que je prépare.
Des fois le soir avant de regarder un film je la met à recharger.
Bref c’est rapide donc pas un soucis.
La Samsung elle je la recharge un peu moins souvent entre 1a2 jours de plus que l’Apple watch suivant l’utilisation.

Ensuite les app tierce du suivis du sommeil j’en ai testé quelques une aucune ne m’a convaincue autant que celle native de la Samsung qui est pour moi ce qui me convient.

Les app testé j’oublie tout le temps de les activer avant de dormir donc inutile dans mon cas.

Sur la Samsung je n’ai rien à faire c’est automatique.

avatar Nicolas. | 

Tu as AutoSleep qui est aussi automatique, c'est ce que j'utilise, c'est assez fiable 90% du temps. Par contre je n'ai pas trouvé de réveil intelligent qui n'utilise pas le téléphone, mais c'est une limitation de watchOS

avatar bbtom007 | 

Si tu dors mal le matin tu es fatigué, si ton coeur s’emballe et que ça présente un risque tu peux faire un ecg et le présenter a titre informatif a un professionnel qui peut détecter une anomalie.
Si les progrès des capteurs permettent d’avoir l’heure des que tu lèves le poignet sans problème ( pas 100% avec la serie 2) a quoi ca sert de l’avoir en continue ?

avatar bibi81 | 

Si les progrès des capteurs permettent d’avoir l’heure des que tu lèves le poignet sans problème ( pas 100% avec la serie 2) a quoi ca sert de l’avoir en continue ?

Ça sert à ne pas avoir à bouger le poignet, justement !

avatar fousfous | 

@bibi81

Le mouvement est léger et automatique de toute façon...

avatar bibi81 | 

Le mouvement est léger et automatique de toute façon...

Bah non justement. Tu ne t'en rends plus compte maintenant parce que tu n'as pas le choix.

avatar fousfous | 

@bibi81

Des le début c'était naturel...

avatar bbtom007 | 

Les capteurs vont détecter si tu regardes ou pas la montre (via le micro mouvement du poignet) et si tu regardes pas la montre a quoi ca sert d’avoir l’heure en continu ?

avatar bibi81 | 

Les capteurs vont détecter si tu regardes ou pas la montre

La montre détecte les mouvements des yeux et/ou de la tête !

si tu regardes pas la montre a quoi ca sert d’avoir l’heure en continu ?

Ça sert à ne pas avoir à bouger le poignet au moment où tu veux lire l'heure, justement ! La toute première montre/horloge a été inventée avec ce concept (truc de ouf !).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR