AirPods : un carton commercial en passe d'entrer dans la culture populaire

Mickaël Bazoge |

Lancés fin 2016, les AirPods continuent de connaitre un « succès fulgurant », comme l’avait qualifié — manifestement à raison — Tim Cook à l’époque. Preuve en est, il faut toujours attendre plusieurs jours avant d’être livré (les Apple Store peuvent avoir des stocks).

Si à leurs débuts certains ont pu moquer les petits écouteurs sans fil avec leurs bâtons blancs qui dépassent des oreilles, le pli est pris. Les AirPods sont devenus un phénomène culturel, on en fait des mèmes, comme par exemple cette vidéo rigolote qui circule en ce moment sur les internets :

Neil Cybart, d’Above Avalon, liste les trois principaux facteurs qui font le succès des AirPods :

  • Une grande visibilité : il est impossible de rater des AirPods dans la rue, rappelant en cela l’iPod et ses fameux écouteurs blancs. On repère moins facilement l’Apple Watch, puisqu’elle est souvent recouverte par un vêtement.
  • L’attrait de la nouveauté : les AirPods ne ressemblent ni aux EarPods, ni à d’autres écouteurs sans fil (il existe des clones, certes).
  • Le différenciateur social : porter des AirPods dans les oreilles, cela signifie que l’on possède généralement un iPhone et que l’on a les moyens de s’offrir en plus des écouteurs facturés 179 €.

Ce succès se mesure aussi à l’aune de Google Trends, un outil qui permet de comparer les volumes de recherche entre plusieurs produits. L’intérêt des internautes américains pour les écouteurs sans fil d’Apple dépassait celui pour l’Apple Watch mi-janvier. Pas mal pour un appareil qui n’a pas été mis à jour en plus de deux ans.

Le carton des AirPods donne un avantage supplémentaire à Apple dans la conquête du marché de l’informatique vestimentaire : l’Apple Watch a trouvé une place naturelle sur le poignet, les AirPods sont en passe de conquérir les oreilles… il ne manque plus que les lunettes de réalité augmentée et Apple aura réussi la passe de trois. La dynamique est en tout cas dans le camp de la pomme : aucun concurrent n’est parvenu à se hisser au niveau de l’Apple Watch et des AirPods, pour le moment.

Apple devrait écouler 40 millions de paires d’AirPods cette année, selon les estimations de Neil Cybart, soit 90% de plus qu’en 2018. C’est en phase avec les prévisions de Ming-Chi Kuo livrées en décembre dernier. Les écouteurs sans fil sont portés par environ 25 millions de personnes, et il faut s’attendre à deux fois plus d’utilisateurs en 2019. Les volumes de ventes d’AirPods n’ont rien de négligeable dans le total des produits iOS :

Ventes trimestrielles estimées.

En neuf trimestres, les AirPods ont atteint un volume de près de 10 millions de paires écoulées ; il a fallu dix trimestres à l’iPhone pour atteindre cette marque, onze trimestres pour l’Apple Watch. L’iPad a été une réussite fulgurante : le flirt avec les 10 millions d’unités vendues a été atteint en cinq trimestres seulement.

De fait, deux ans après leur lancement, les AirPods s’établissent comme le deuxième produit d’Apple le plus populaire. Apple ne devrait pas laisser retomber le soufflé. Plusieurs rumeurs ont annoncé des nouveautés pour les prochaines semaines (mois ?) : boîtier de recharge sans fil, nouveaux coloris et meilleure tenue dans les oreilles

Tags
avatar pagaupa | 

@Orion

« Apple sort des mégots à mettre dans les oreilles. »
J’adore! ???

avatar asheden | 

J’observe quand même d’une manière générale que la plupart de ceux qui donnent leur avis sur ce produit, ne l’ont jamais essayé. Ça laisse rêveur quand même ?

avatar pagaupa | 

Allez! Je vous laisse avec votre bébé airpods...
On croirait des parents à qui ont vient de dire que leur gosse est moche...???
Bonne soirée les fanboys!

avatar asheden | 

@pagaupa

Mais non pars pas ! Pas de cette façon là du moins. On avait presque réussi a te récupérer et tu fous tout en l’air ?

avatar fifounet | 

@pagaupa

"Bonne soirée les fanboys!"

Dommage que tu finisses comme ça
Tu parles des parents mais toi on dirait un gamin qui se moque des autres avec des
Nia nia vous êteuuuu pas bo heuuuuu !

avatar Yves SG | 

À New York, c’est juste hallucinant le nombre d’airPods que l’on voit. Impossible de regarder autour de soit sans en trouver au moins une paire dans son champ de vision...

avatar vinyvm | 

Différenciateur social : peut-être mais pas toujours dans le sens ou l’article le présente.
Car pour ceux qui s’y connaissent un minimum, ça veut plutôt signifier que celui qui les exhibe fait la démonstration de sa naïveté (et encore c’est pour rester poli) car payer si cher pour un son aussi moyen, c’est vraiment ne pas se rendre compte qu’Apple .... comment dire ça poliment ? ... qu’Apple t’as bien fait l’amour par derrière.

avatar kitetrip | 

C’est LE produit NON ÉCOLOGIQUE par execellebce :
- non reparable
- presque tout en plastique
- impossible de changer la batterie

Et ensuite Apple OSE parler d’ecologie.
Il faut vraiment être un fan boy avant des œillères pour cautionner ce truc.

(acheteur de Mac depuis 2002. L’epoque où c’était du matériel de qualité. Bien avant la hype des iPod et iPhone...)

avatar webHAL1 | 

@kitetrip

Je suis d'accord avec ton message, mais à noter quand même qu'il est possible de (faire) changer la batterie des AirPods. Cependant, à $69 par écouteur hors-garantie, cela revient à payer $21 de moins qu'une paire neuve... autant dire que c'est totalement contre-incitatif !

avatar pelipa91 | 

Franchement les 3 arguments sont des arguments de beauf dans lesquels je ne me retrouve pas..
Certes beaucoup achètent pour s’afficher. Mais croire que c’est le seul argument qui fait que cela ce vende c’est prendre les gens pour des idiots.
Perso je n’ai pas d’AirPods, mais si je devait en acheter, ce n’est pour aucunes de ses raisons.

avatar macbook60 | 

@pelipa91

Exactement j’ai acheté les AirPods et j en suis satisfait mais je m’en fiche complètement que les gens soient au courant .... c’est comme mon iPhone ? c’est pour mon plaisir , je le sort rarement dans la rue

avatar sachouba | 

Quand je croise des gens portant des AirPods dans le métro, c'est de la pitié pour eux que je ressens.
Ce doit être si agréable d'écouter de la musique dans une qualité toute relative, avec le volume à fond pour essayer de contrer le bruit de la rame, malgré une isolation totalement inefficace et un confort discutable !...

Pour ma part, dans le métro, j'utilise des écouteurs (filaires, rendez-vous compte !) intras, avec une isolation passive correcte ET une réduction active de bruit. La qualité sonore est également supérieure aux AirPods. Et j'ai payé 30€...
(Ce sont les Taotronics TT-EP01)

Je ne comprends pas comment on peut dépenser 6 fois plus (!) pour une paire d'écouteurs dont le seul avantage est la mobilité, et dont tous les autres aspects sont inférieurs à des écouteurs beaucoup (beaucoup) moins chers.

avatar fifounet | 

@sachouba

"Je ne comprends pas comment on peut dépenser 6 fois plus (!) pour une paire d'écouteurs dont le seul avantage est la mobilité, et dont tous les autres aspects sont inférieurs à des écouteurs beaucoup (beaucoup) moins chers."

Ben c’est très simple faut juste accepter les préférences (sans fil et pratique avec la recharge sans être obligé de les recharger avec un câble à la con) des autres et accepter la différence
Oui c’est vrai il faut prendre sur soi c’est pas évident parfois.

avatar sachouba | 

@fifounet

Justifier une décision vraisemblablement irrationnelle par du relativisme n'est pas intellectuellement honnête...

Les AirPods, oui, je veux bien croire qu'on en ait l'utilité, mais dans le métro ? Tous les jours ? Il faut vraiment aimer souffrir !

avatar klouk1 | 

@sachouba

Écouter de la musique avec un réducteur de bruit dans un espace public.....c’est complètement cretin et dangereux

avatar sachouba | 

@klouk1

Bien sûr, dans le bus ou le métro, il faut être vigilant au moindre bruit à chaque instant ! Si on ne le fait pas, les risques sont énormes : manquer son arrêt, et... euh... ne pas savoir qu'on est arrivé au terminus ?

Et puis, il est bien connu que les écouteurs / casques à réduction active de bruit empêchent absolument tous les sons de passer. ?

avatar klouk1 | 

@sachouba

Ça fait longtemps que tu n’as pas pris le métro ? Le bruit ambiant y est tout à fa acceptable

avatar sachouba | 

@klouk1

Je prends le métro très régulièrement. Le bruit de fond y est très fort, quand on essaie d'écouter de la musique.

Un casque (ou une paire d'écouteurs) à réduction de bruit active l'atténue efficacement, et permet donc de mettre sa musique beaucoup moins fort. C'est agréable pour les oreilles, et pour les voisins. Parce que les AirPods qui font du crincrin dans toute la rame, ça va 2 minutes...

avatar Phil1982 | 

En fait ce qui serait vraiment top, ce serait des Airpods a 200€ mais qui fonctionnent !
J'achète direct !
J'ai eu 4 paires, et jamais j'en ai eu une qui n'a aucun problème de connexion etc..
Je serais meme pret a mettre 600 ou 700€, mais tant qu'ils fonctionnent !

avatar Phiphi | 

J’aimerai vraiment comprendre ce qui dans l’esprit tortueux de certains est supposé rendre cette personne http://static1.coquesdiscount.com/85-large_default/ecouteurs-casque-ipho... moins ridicule que celle ci http://static6.businessinsider.com/image/57d067e8b996ebef008b6705-480/ai... si ce n’est l’habitude parce qu’ils en ont vus plus souvent.

avatar fifounet | 

@Phiphi

?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR