Encouragé par la réalité augmentée, IKEA veut fusionner ses apps

Florian Innocente |

IKEA planche sur l'idée de regrouper ses trois apps mobiles en une seule et d'aller, peut-être, jusqu'à intégrer une fonction d'achat maintenant que la marque a goûté à la réalité augmentée et piqué la curiosité des utilisateurs.

Michael Valdsgaard, responsable du développement numérique du groupe suédois, explique à Digiday que l'application IKEA Place a été téléchargée plus de 2 millions de fois depuis sa sortie en septembre et qu'environ 1 million de personnes l'ont utilisé de manière répétée.

D'après AppAnnie, un service d'analyse d'utilisation des apps, IKEA Place aurait été lancé sur 370 000 terminaux iOS, en février, à travers le monde. Les États-Unis, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et la Russie seraient les pays où elle est la plus appréciée.

IKEA Place se sert de la réalité augmentée pour évaluer, chez soi, une fraction des articles vendus par l'enseigne. Maintenant que l'app est disponible sur Android, Michael Valdsgaard attend de voir l'accueil fait à cette déclinaison avant de donner le feu vert à une consolidation des trois apps en une seule. Les deux autres servent, pour l'une, de catalogue produits, et pour l'autre, de guide pour préparer sa visite en magasin.

On photographie un objet et l'app suggère des articles ressemblants en vente chez IKEA

IKEA décidera d'ici cet été comment s'articulera cette future app, quelles fonctions y insérer. Ce délai de réflexion explique pourquoi Place évolue doucement (elle a gagné une fonction récemment pour trouver, sur le catalogue d'IKEA, des meubles qui ressemblent à ceux que l'on photographie) et pourquoi aussi il n'y a pas d'achat intégré (on est renvoyé sur le site web).

Il ne restera plus à IKEA qu'à devenir un expert en livraison, comme d'autres géants du secteur, et la boucle sera bouclée.

Tags
avatar r e m y | 

Là, la livraison par drone aurait tout son sens... pour que l'image du fauteuil positionné dans votre salon, soit remplacée par le véritable siège quand vous cliquez "acheter"!
😎

avatar webHAL1 | 

Je peux comprendre l'idée de vouloir lancer une application "pilote", avec des fonctionnalités expérimentales. Mais nos appareils sont déjà tellement surchargés d'applications qu'il me semble indispensable de consolider l'ensemble a un moment donné et faire en sorte que le client puisse trouver tout ce qui lui est utile au sein d'une même application.

avatar Christophe Laporte | 

Essai

avatar albanico | 

« Il ne restera plus à IKEA qu'à devenir un expert en livraison, comme d'autres géants du secteur, et la boucle sera bouclée. »
Il me semble que c’était une limite que le créateur originale d’IKEA ne voulait pas franchir. Mais avec sa disparition il y a quelques mois, tout est possible désormais.

avatar Oracle | 

Oui, ils misaient sur le fait qu’en venant en boutique pour acheter un séparateur de couverts, on se tape tout le magasin et on reparte avec 2 nouveaux meubles et 25 babioles.

C’est clairement pas leur fort, la livraison...

avatar NEWIPHONE76 | 

@Oracle

Ça va peut-être évoluer qui sait, avec la concurrence féroce qui se profile ?

CONNEXION UTILISATEUR