Test de la TicWatch Pro : deux écrans pour davantage d’autonomie

Mickaël Bazoge |

On peut quasiment compter sur les doigts d’une seule main les nouvelles montres Wear OS sorties depuis le début de l’année. Alors quand on en tient une, et qui se révèle en plus originale, impossible de la lâcher ! La TicWatch Pro sort en effet du lot, et elle a l’avantage de ne pas coûter un bras. Mais est-ce un bon produit pour autant ?

Sur le papier, Mobvoi a tout compris. Avec la TicWatch Pro, le constructeur promet un appareil complet, offrant jusqu’à 30 jours d’autonomie — un record pour une montre connectée avec un écran tactile — à un prix très abordable (250 €). Une montre connectée qui coche toutes les cases de la liste des exigences des utilisateurs, en somme ! La réalité est toutefois un peu différente.

Faites de la place

Malgré un nom un petit peu ridicule, la TicWatch Pro en impose. Au poignet, pour commencer : pour quelqu’un (moi) qui a l’habitude de porter une Apple Watch depuis trois ans, la montre de Mobvoi a toutes les allures d’un énorme hublot prenant beaucoup de place !

La TicWatch Pro a un diamètre de 45 mm, ce qui correspond effectivement à une grande taille dans le petit monde de l’horlogerie (on entend souvent dire qu’au-delà de 46 mm, c’est vraiment trop grand). En comparaison d’une Apple Watch 42 mm, la différence est notable.

La montre de Mobvoi n’est ni pour les petits poignets ni pour les yeux fragiles. C’est indéniablement un produit pour les mecs, les vrais, ceux avec une barbe option tatouage. Le design n’est pas vilain, notez bien : c’est brut et industriel, sans fioritures ni chichis. La lunette en fibre de carbone repose sur une base nylon, sur laquelle on trouve deux boutons métalliques.

À l’arrière prennent place les quatre contacts de recharge et le cardiofréquencemètre intégrés dans un châssis en métal. Le boîtier est certifié IP68, il est protégé contre la poussière et l’eau. Sur le plan des finitions, la TicWatch Pro en offre plus que bien d’autres montres connectées provenant de constructeurs plus connus. Le bracelet fourni mêle habilement silicone (qui repose sur la peau) et cuir italien à l’extérieur pour le côté show off. Le système de pompes permet de remplacer facilement le bracelet.

Malgré ses dimensions généreuses (12,6 mm d’épaisseur, contre 11,4 mm pour l’Apple Watch), la montre demeure relativement légère et agréable au poignet. À l’intérieur, Mobvoi n’a pas fait les choses à moitié puisqu’on y retrouve les caractéristiques classiques des montres Wear OS les plus courantes : puce Snapdragon Wear 2100, 4 Go de stockage, 512 Mo de RAM, un GPS, une puce NFC, le Bluetooth 4.2 et le Wi-Fi b/g/n (uniquement 2,4 GHz, comme l’Apple Watch).

Sur le plan du design comme sur celui de la technique, Mobvoi n’a donc pas à rougir de la comparaison avec les autres constructeurs de montres connectées. Le créateur de la TicWatch Pro se paie même le luxe d’aller encore plus loin que la concurrence avec une innovation inédite sur ce segment : deux écrans !

Deux écrans sinon rien

Évidemment, la TicWatch Pro ne présente qu’un seul écran (rond) à l’utilisateur. Mais celui-ci est double couche : par dessus l’écran AMOLED de 1,39 pouce (400 x 400) se tient un deuxième écran LCD à matrice passive (FSTN). Un second écran monochrome dont une des principales caractéristiques est de se montrer très économe.

Les deux écrans de la TicWatch Pro.

La TicWatch Pro embarque une batterie d’une capacité de bonne taille (415 mAh), mais le processeur de Qualcomm accusant son âge (une nouvelle génération est dans les tuyaux), on n’obtiendra que deux journées d’autonomie en n’utilisant que l’écran AMOLED (j’ai tenu 21h30 en tout). Guère plus finalement qu’avec l’Apple Watch Series 3.

L’affichage sur l’écran FSTN.

Pour remplir sa promesse d’une autonomie pouvant filer jusqu’à 30 jours, la TicWatch Pro met son deuxième écran FSTN à contribution. Par défaut, c’est lui qui prend la main lorsqu’on ne se sert pas de la montre ; son cadran est relativement simple, il affiche l’heure (ouf), la date, le nombre de pas, le rythme cardiaque et le niveau de batterie. À terme, Mobvoi promet plus de fonctions, mais on a déjà là constamment sous les yeux les informations de base.

En utilisation « mixte », le constructeur annonce jusqu’à 5 jours d’autonomie. Dans les faits, j’ai rarement dépassé les trois jours pleins, ce qui est clairement une déception par rapport à la promesse initiale. Cela reste toutefois meilleur que bien des montres connectées du marché.

La recharge de la montre s’opère via un socle magnétique.

La bonne idée de Mobvoi est de proposer l’activation du mode « Essentiel » (uniquement l’écran FSTN) lorsque la batterie bat de l’aile. On peut alors prolonger la durée de vie de la montre de deux ou trois jours supplémentaires, ce qui sera bien pratique en cas de week-end prolongé loin d’une prise électrique… Les 30 jours d’autonomie seront atteints en utilisation uniquement « essentielle ». On se privera alors des fonctions de Wear OS.

Autonome et indépendante

La TicWatch Pro fonctionne donc sous Wear OS, anciennement Android Wear, le système d’exploitation de Google destiné aux montres connectées. Ceux qui viennent de watchOS auront au début un peu de mal à y retrouver leurs petits tellement l’interface semble mal fichue et peu ergonomique. Cela va changer avec la prochaine version de l’OS, attendue sous peu.

Chaque cadran a ses propres réglages, pour y intégrer des complications par exemple.

Mais en attendant, il faut faire avec l’existant et ce n’est pas forcément simple. Il importe déjà de comprendre comment fonctionne le bazar : à l’instar de certains constructeurs de smartphones Android, Mobvoi a intégré des préférences et des contrôles qui s’ajoutent à ceux de Wear OS. On se retrouve donc à devoir jongler avec deux jeux de réglages…

La navigation dans les notifications est à mon goût inutilement compliquée, mais il faut reconnaitre que l’interface de watchOS n’est pas forcément l’évidence même. En plus de son écran tactile, la TicWatch Pro possède deux boutons physiques : le premier sert à basculer entre le cadran et Wear OS, le second peut être personnalisé (par défaut, il lance l'app Fitness).

Contrairement à watchOS qui a toujours du mal à couper le cordon, Wear OS est un système presque totalement indépendant du smartphone compagnon. On peut ainsi accéder à un réseau Wi-Fi en saisissant le mot de passe directement depuis la montre ; une possibilité qui attendra watchOS 5 pour l’Apple Watch.

Coup d’œil dans le Play Store, accessible directement depuis la montre.

Wear OS permet aussi de naviguer dans le catalogue d’apps depuis la montre, et de les télécharger. L’écran n’est pas immense, mais avoir ainsi accès à la sélection du Play Store de la sorte évite les allers et retours entre la montre et le smartphone (on ne peut d’ailleurs pas récupérer d’apps Wear OS depuis l’application iOS).

Par ailleurs, Wear OS se veut plus ouvert que son concurrent direct : le choix de cadrans est pléthorique, certains se montrant plus sobres et personnalisables que d’autres.

Les fonctions sportives ne sont bien sûr pas oubliées, notamment grâce à Google Fit qui a été récemment revu avec ses deux anneaux à remplir au fil de la journée (pour les minutes actives et le cardio). On trouve aussi plusieurs équivalents de l’app Exercice, alors il faudra choisir son camp même si les données finissent par tomber dans le même pot commun Fit.

Dans le cadre d’une utilisation « sportive », la TicWatch Pro n’est pas spécialement pratique en raison de son encombrement un peu embarrassant. Pour le reste, et comme pour la vaste majorité de la concurrence, la montre relève le nombre de pas, les calories brûlées, le rythme cardiaque. Le tout de manière transparente comme il convient.

Globalement, toute la gestion de la TicWatch Pro se déroule donc à même la montre, l’iPhone ayant la portion congrue dans ce domaine. On a tout de même la possibilité de télécharger deux applications : Mobvoi et Wear OS. Elles font parfois doublon en termes de fonctions, comme au niveau de la collecte des données sportives par exemple.

Les apps Wear OS et Mobvoi.

L’app Mobvoi se distingue malgré tout par la fonction de création de routines domotiques, alors que Wear OS sait régler des préférences pour l’assistant Google, les notifications (choix des apps), ou encore les rendez-vous (sélection de l’agenda de prédilection). Bref, il importe de fouiller un peu partout pour trouver chaussure à son pied.

Pour conclure

La TicWatch Pro est indéniablement une des meilleures montres connectées Wear OS de l’année… car c’est aussi une des rares qui soient sorties ! Mobvoi ne s’est toutefois pas contenté de lancer une « simple » smartwatch : non seulement le produit est complet, mais encore il tente de contourner les limitations de son processeur vieillissant avec ce second écran.

Cette innovation est originale et elle permet effectivement de préserver (un peu) de batterie. Ce n’est toutefois pas fou-fou, et en fonctionnement mixte la TicWatch Pro ne fait pas tellement mieux que l’Apple Watch. Toutefois, si on n’a pas toujours besoin des fonctions connectées de Wear OS, alors l’affichage basique du second écran permettra de tenir quelques jours de plus, voire au-delà.

La TicWatch Pro a aussi pour elle son prix tout serré : sur le marché Wear OS, il est difficile de trouver mieux et plus complet pour les 250 € demandés. Après, on pourra toujours reprocher le design « paquebot » de la montre et la confusion inhérente à la plateforme de Google.

De plus, le timing n’est pas spécialement bon alors que Qualcomm va lancer sa nouvelle puce pour montres connectées, qui va permettre aux constructeurs de développer des produits plus petits et plus autonomes.

Note

Les plus :

  • Prix
  • Montre polyvalente et pratiquement indépendante
  • Effort sur l’autonomie
  • Finitions honorables

Les moins :

  • Monstre au poignet
  • Wear OS toujours un peu confus
  • Timing pas idéal
  • Nom un peu ridicule
7
10

Prix :

avatar IPICH | 

Que voulez-vous dire par "timing pas idéal"?

avatar jmlelundi | 

@IPICH

C’est explicite dans le dernier paragraphe. Cette montre se contente d’un processeur vieillissant alors même que Qualcomm en sortira de nouveaux très bientôt.

avatar IPICH | 

@jmlelundi

Ah oui je comprend maintenant merci😄

avatar Gueven | 

@jmlelundi

"C’est explicite dans le dernier paragraphe. Cette montre se contente d’un processeur vieillissant alors même que Qualcomm en sortira de nouveaux très bientôt."

Surtout que l’intégration de soc adapté à ce format est en pleine progression.

avatar rvassard64 | 

Quand est-ce qu’Apple fera une montre RONDE. Le rectangulaire c’est MOCHE, ça ne ressemble pas à une montre.
Pour moi Apple se trompe de chemin mais ce n’est que mon avis...

avatar Moumou92 | 

@rvassard64

Pour moi, le rond de cette montre nous démontre que le format rond n’est pas applicable pour une smartwatch... c’est loin d’être idéal pour la surface d’affichage... l’Apple Watch est l’exemple à suivre avec son grand écran rectangulaire affichant énormément d’infos...

avatar rvassard64 | 

@Moumou92

Pour moi le style est un plus important et là je le trouve indigne d’Apple. Après une montre c’est pour afficher des informations succinctes par pour lire les articles du Monde.
Mais encore une fois c’est MON avis.

avatar Gueven | 

@rvassard64

Et je ne partage pas ton avis.
Ce format (rectangulaire) a l’avantage d’être pratique. C’est à mon avis ce que l’on recherche avec une SmartWatch.

avatar alfatech | 

@rvassard64

"Le rectangulaire c’est MOCHE"

Pour toi,pas pour tout le monde

"ça ne ressemble pas à une montre."

Les montres rectangulaires existent depuis toujours"

avatar rvassard64 | 

@alfatech

C’est ce que je disais (pour moi). Après le fait que les montres rectangulaires existent depuis longtemps ne prouve pas qu’elles sont belles pour autant.

avatar foxweb | 

@rvassard64

N’insiste pas certaines personnes hélas ne comprendront jamais.
Apple pourrais leurs chier dessus qu’il trouverait encore le moyen de dire que c’est bien.
Personnellement j’utilise l’Apple watch son seul avantage à mes yeux 👀 sa compatibilité entière avec l’iPhone heureusement 😜 ses app certaines utiles pour moi que je n’ai hélas pas retrouvé sur tizen à mon grand regret.
Et sa puce réseau qui permet de pouvoir allé au sport sans son téléphone mais rester joignable ou pouvoir joindre en cas de besoin....

Après pour le visuel là pas photo je préfère 1000 fois la gear de Samsung la portée est un vrai plaisir , j’ai enfin l’impression d’avoir à nouveau une montre quand je la met à la place de l’Apple watch....
l’Apple watch j’arrive vraiment pas à m’y faire j’ai vraiment l’impression d’avoir un jouet en plastique au poignet et ce même avec le bracelet alu .

De plus beaucoup d’applications disparaissent de l’Apple watch a croire qu’elle va finir par être abandonnée des développeurs d’application utiles.....

J’attend les prochaines montres sous androïdes voir si une sortira du lot proposera une compatibilité avec l’iPhone et sa puce réseau qui permettrait de la rendre totalement compatible et indépendante de l’iPhone avec un store qui se développe bien avec des applications utiles.
Et j’attend aussi de voir la Samsung galaxy version 4G l’année prochaine et si d’ici là des développeurs s’y seront intéressés pour développer leurs applications dessus.

Car si Samsung ne fait rien pour attirer les développeurs sur tizen son système et sa montre ne serviront à rien.

Bref je sens que je vais devoir faire avec cette Apple Watch compilé à la gear un petit moment encore car c’est pas gagné du côté de la concurrence comme du côté d’Apple pour nous sortir enfin une montre digne des prix auxquels ils osent les vendre.

Car c’est franchement pas l’Apple watch 4 qui va encore révolutionner la montre connecté ni même me satisfaire pleinement.....

Après chacun ses goûts et son utilité ses besoins et ses exigences.

Car il est vrai que les 3/4 des gens que je croise ayant une Apple Watch ou autre montre connecté l’on mais ne s’en servent quasi pas à par lire l’heure.....

Du coup forcément ils sont satisfaits et du moment qu’il ont une Apple Watch au poignet pour frimer ils sont content 😜

Moi même ça juste voir l’heure est une galère sur cette Apple Watch un coup sur 2 le mouvement n’affiche pas l’heure.....
Déprimant.......

avatar waldezign | 

@foxweb

Et blablabli, et blablabla... la vie est trop courte pour te lire.

avatar bidibout | 

@foxweb

Ce n'est pas le premier commentaire que je lis indiquant un écran qui reste éteint lorsqu'ils veulent lire l'heure, je pensais pourtant que l'Apple Watch faisait beaucoup mieux que la concurrence à ce niveau.

avatar gwen | 

@bidibout

Je râle contre ça chaque jour. Il faut faire un grand mouvement du bras pour allumer l’écran. Si je tourne simplement le poignet, ça reste éteint.

Et il y a également le moment où je veut juste voir l’heure et que là montre choisis ce moment où je la réactive pour aller chercher des sms où des mails anciens et de me les afficher sans que je ne puisse savoir l’heure à moins de cliquer sur les boutons pour revenir à l’écran d’accueil.

avatar bidibout | 

@gwen

#deception 😢

avatar Bruno de Malaisie | 

@foxweb

Tout ça pour ça?

avatar alfatech | 

@rvassard64

"C’est ce que je disais (pour moi). Après le fait que les montres rectangulaires existent depuis longtemps ne prouve pas qu’elles sont belles pour autant."

Je te cite ton premier post:

"Le rectangulaire c’est MOCHE, ça ne ressemble pas à une montre."

Rien à voir entre ton premier post que je viens de citer et ta réponse actuelle.
Bref......

avatar rvassard64 | 

@alfatech

Je ne vois pas où est la contradiction.

avatar alfatech | 

@rvassard64

"Je ne vois pas où est la contradiction"

Tu es le seul alors, relis toi mieux.

avatar rvassard64 | 

@alfatech

Tu as fait des stats.

Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison.
— Coluche

avatar alfatech | 

@rvassard64

"Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison"

Exact.......Mais ce n'est pas parce que tu n'aimes pas que ça n'y ressemble pas
-alfatech et toute personne sensée

avatar rvassard64 | 

@alfatech

C’ est que je dis depuis le début, c’est MON avis. Mais je vois que je ne suis pas le seul de cet avis. Et suivant les produits Apple depuis des lustres je ne trouve pas que la conception de cette montre soit dans l’esprit du design d’Apple comme beaucoup de gens (non geek) me le font remarquer : l’aspect global ne fait pas montre tout court.

avatar bonnepoire | 

Pourtant cette montre est immonde. Quoique ça doit bien aller avec les tongs et le marcel de Robert, le père de Kevin. Le mauvais goût personnalisé que ce design.

avatar Malouin | 

@rvassard64

Faut en dire deux mots à Jagger Lecoultre ! Et ce format permet d’afficher plus d’informations sans devenir énorme...

avatar brunnno | 

@rvassard64

👍🏽👍🏽

avatar tbr | 

@rvassard64

Simplement parce que, comme je l’ai déjà dit... vu qu’Apple crée sa propre identité en refusant, sauf accord (Hermès), toute possibilité de mettre son propre template de cadran (comprendre : sa copie de Rolex et cie), et que la plupart des montres sont rondes, la vouloir rectangulaire fait clairement le distingo.

Bref : 2 différences (cadran + form factor) qui... font LA différence. Ça compte.😎

avatar Maramos | 

@rvassard64

Regarde du côté de la Tank de Cartier, où la Reverso de chez Jaeger. Si ce ne sont pas des montres rectangulaires réussies je veux bien manger mon téléphone...
Après qu’elles plaisent ou non, c’est une autre question...

avatar rvassard64 | 

@Maramos

Pour moi une montre réussie est ronde...

avatar alfatech | 

@rvassard64

"Pour moi une montre réussie est ronde..."

Entre une montre réussi et ta phrase disant qu'une montre rectangulaire ne ressemble pas à une montre....... Je t'ai peut-être aider à comprendre ta contradiction là ?

avatar rvassard64 | 

@alfatech

Toujours pas, laisse tomber.

avatar iPop | 

@rvassard64

Les montres sont rondes parce que elles partent de l’horloge à aiguilles qui tournent. Là c’est un ordinateurs avec un petit écran qui affiche de l’information.
De toute les façons pour moi tpoutes ces montres rondes n’y sont pas encore, autant qu’Apple ne s’y risque pas.

avatar gwen | 

Je la trouve superbe cette montre. On dirait celle de Capitaine Flam. Il lui manque juste une fonction téléphone apparement puisque ce n’est pas évoqué dans l’article.

avatar Serdinant | 

Haha. Une montre spécial tatoués

avatar Titi37460 | 

Moi je trouve que la meilleure techno d’ecran pour une montre n’est ni l’OLED qui consomme trop est qui est peu lisible en plein soleil ni cette sur couche trop limitée en fonction.
La techno utilisée par Garmin me paraît plus appropriée
Plus il y a de lumière mieux on lit et l’autonomie avec suivi du rythme cardiaque dépasse une semaine sur la vivoactive 3
Sur la première version sans ce capteur c’etait 15 jours.
Et la navigation et les notifications sont bien suffisamment fluide pour l’utilisation
Je compte pas jouer à des jeux ou lire un article complet dessus

avatar Gueven | 

@Titi37460

C’est du elink ?

avatar Titi37460 | 

@Gueven

Je ne pense pas
Sur la fiche du constructeur il y a écrit MIP transflectif
Et il reste le rétro éclairage intégré si il fait trop sombre

avatar Gueven | 

@Titi37460

Je vais regarder ça (pour le taff :)).
Ça semble super intéressant comme techno.

avatar tbr | 

@Gueven

Plutôt du B-ling B-ling

avatar bidibout | 

@Titi37460

Exactement, le transflectif c'est ce qui se fait de mieux. Le seul moment où je n'arrive pas à lire l'écran de ma Garmin c'est dans le noir total, mais comme il y a un petit rétro éclairage dispo pas de soucis.

Si je devais prendre une montre dans le style de celle de l'article ce serait plutôt la Amazfit Stratos, même si évidemment ce n'est pas du Android Wear (tant mieux).

avatar malcolmZ07 | 

Avec son look de petit Gallet , je trouve à l'Apple Watch un aspect beaucoup plus futuristique que la tic

avatar ric_anto | 

Pour info, la Casio WSF-F30, qui sort en janvier et tourne également sous Wear OS, propose aussi ce "duo" d'écrans.
Cf. https://wsd.casio.com/us/en/wsd-f30/features/

avatar en ballade | 

on pourra toujours reprocher le design « paquebot » de la montre?,,,

Quand on voit la Watch, le design paquebot est juste superbe!!

avatar bonnepoire | 

@en ballade
C’est sur que le bon goût ça te connaît 😂

avatar alfatech | 

@bonnepoire

"C’est sur que le bon goût ça te connaît"

C'est du ........Ça ne pourra jamais être bien

avatar tbr | 

On peut clairement se bousiller les yeux, non seulement parce qu’elle ne respire pas franchement la discrétion qui caractérise la classe mais aussi parce que son écran allumé ainsi brille plus que mille feux.

M’enfin, on trouve encore plus moche : les monStres estampillées Diesel. Là, c’est presque des horloges comptoises question diamètre. De la vraie tocante pour beauf.

avatar bidibout | 

@tbr

C'est la réaction que j'ai eu aussi dernièrement dans les transports, un gars portait un Diesel et j'avoue que je n'avais jamais vu de montre aussi grande à tel point que c'est ridicule je trouve.

avatar Jacalbert | 

Alternatif c’est l’IronCloud watch
https://backerplanet.com/product/ironcloud/
Cela serais sympa q’iGeneration fasse un test
Je viens de recevoir la mienne assez compliqué à paramétrer mais une fois fais c’est super

avatar foxweb | 

Plus que le fait qu’elle soit rectangulaire sont vrai problème est qu’elle fait jouet en plastique.
Elle ne fait pas haut de gamme et pas montre du tout.
Contrairement aux montres rectangulaires comme certaines citées de grande marque qui sont belle , classe, chic bref sont agréables à porté et à voir
Et ne sont pas un vulgaire bout de plastique noir écran noir avec une taille fillette qui fait ridicule sur un poignet d’homme .
Bref l’Apple watch reste un gadget hors de prix complètement raté niveau esthétique quoi quand disent tous les fanatiques pomme irréaliste.
Fin de la discussion.😂😂😂👍👍👍

avatar klouk1 | 

Un peu mastoc le coucou

CONNEXION UTILISATEUR