Fitbit pense du mal de l'Apple Watch, mais s'inspire d'Apple tout de même

Mickaël Bazoge |

Avec 21,3 millions de capteurs d’activité en tout genre vendus l’an dernier, Fitbit est le leader du fitness connecté, et un des concurrents d’Apple. La comparaison est difficile pour ce constructeur, et même s’il enchaîne les hausses continues de ses ventes (elles ont doublé entre 2014 et 2015), il doit aussi faire face à la machine de Cupertino. D’ailleurs, le cours de Bourse de Fitbit a dévissé de 10% depuis son introduction en juin dernier.

Cliquer pour agrandir

Mais « cela ne me chagrine pas du tout » d’être fréquemment comparé à Apple, explique James Park au New York Times. Car les deux entreprises ne courent pas le même lièvre, assure le fondateur et PDG du fabricant. Il est vrai que Fitbit propose une gamme de produits qui vont de 60 $ à 250 $ — avec la baisse de prix du mois de mars, l’Apple Watch Sport à 299 $ n’est plus si loin.

L’approche de Fitbit est de proposer des produits plus simples qui se concentrent sur une poignée de fonctions. L’Apple Watch est « une plateforme informatique, mais c’est vraiment la mauvaise manière d’aborder cette catégorie, depuis le départ », assène-t-il.

Cela n’empêche pas Fitbit de s’inspirer d’Apple quand il le faut. Cela a été le cas en 2011, lors du lancement de l’iPhone 4S. Grâce à une connexion Bluetooth, le smartphone pouvait synchroniser des données avec des appareils sans fil compatibles. À l’époque, les traqueurs d’activité du fabricant ne proposait pas la synchro en temps réel. Une révélation pour James Park, qui a décidé de revoir toute sa gamme de produits pour y introduire le Bluetooth… même s’il a fallu un délai de six mois pour le lancement des nouveaux produits, qui sont devenus des best-sellers par la suite.

Fitbit Blaze contre Apple Watch — Cliquer pour agrandir

Fitbit a beau brocarder l’aspect « couteau suisse » de l’Apple Watch, le dernier-né du constructeur y ressemble beaucoup : la Blaze est plus proche d’une montre connectée que d’un traqueur d’activité lambda. D’ailleurs, lors de sa présentation en janvier, beaucoup l’ont comparé assez défavorablement avec l’Apple Watch.

Pour attirer toujours plus de nouveaux clients, Fitbit s’intéresse d’ailleurs à des fonctionnalités supplémentaires comme le paiement sans contact ou la domotique ; « Nous allons être très prudents dans l’intégration de ces fonctions », nuance le PDG. « Je pense qu’un des problèmes des montres connectées est que les gens ne savent pas à quoi elles servent, alors [les constructeurs] mettent tout dedans ».

Tags
avatar fte | 

Je crois qu'il a raison lorsqu'il dit que l'Apple Watch est une plateforme informatique faisant des tas de trucs, et qu'il y a de la place pour des devices plus spécialisés.

Genre pour allez grimper des sommets et cavaler sur des glaciers deux ou trois jours, ce n'est clairement pas une Apple Watch qui fera le job. Un traqueur d'activité ayant quelques jours d'autonomie au moins et indestructible et ne craignant pas de s'enrhumer est beaucoup plus intéressant. S'il prend des points GPS en prime, splendide.

La montre est plus pour tous les jours, les traqueurs spécialisés pour les situations plus sportives. Une montre doit être regardable sans avoir la nausée, un traqueur peut bien être moche comme un poux de la tête tant qu'il est robuste et léger. Bref. Ce n'est pas la même utilisation.

avatar violonisme | 

@fte :
Et pour ça il y a notamment les suunto.

avatar Ipader | 

@fte :
Tout à fait, il est plus judicieux d'y aller progressivement quand les technologies le permettent sans nuire à l'autonomie et sa réactivité.
Je suis sur chargeHR depuis plus d'un an et elle fait très bien le job.

Mais celle qui me fait rêver aujourd'hui est la Garmin vivoactive HR.
L'Apple watch est à des années de retard technologique avec 1 semaine d'autonomie, pour moins cher...

avatar PierreBondurant | 

Je suis d'accord avec son analyse sur le besoin d'identifier clairement les usages et de décrire en quoi le produit proposé est bien mieux que ce qui existe.
Ça fait pas mal de temps que je cherche une alternative à ma ceinture pectorale polar Bluetooth iPhone quand je m'entraîne mais j'ai pas encore eu la révélation.

avatar bbtom007 | 

@PierreBondurant :
Garmin fenix 3 HR ?

avatar PierreBondurant | 

@bbtom007 :
Ca s'approche. Si j'avais eu ca quand je faisais beaucoup de ski de randonnée, ça aurait été le pied pour préparer des raids (itinéraires et dénivelé quantité de calories à emporter...)

Ce que j'aimerais dans un monde idéal, c'est un app iPhone dans laquelle je puisse paramétrer mon planning d'entraînement facilement (running, natation et muscu) puis l'uploader dans la montre et qu'ensuite je suive les instructions de la montre, genre: courir 45 min, 200 abdos, 20 position de stretching timées a 45 secondes (avec un bip entre chaque 45 sec pour signaler le changement de position). C'est un peu dans mes rêves pour le moment mais je pense qu'on en est plus très loin. D'ailleurs l'Apple watch pourrait faire ca avec un gps intégré et une appli multisports qui reste à inventer !

avatar bbtom007 | 

Pour l'application tu en as plein ou tu peux definir ton programme et uploader sur la montre (gymaholic) et tu plein d'application de type timer (Chrono Fit) qui te permettent de définir l'exercice et la durée de l'effort). Jetes un oeil !

avatar PierreBondurant | 

@bbtom007 :
Ca s'approche. Si j'avais eu ca quand je faisais beaucoup de ski de randonnée, ça aurait été le pied pour préparer des raids (itinéraires et dénivelé quantité de calories à emporter...)

Ce que j'aimerais dans un monde idéal, c'est un app iPhone dans laquelle je puisse paramétrer mon planning d'entraînement facilement (running, natation et muscu) puis l'uploader dans la montre et qu'ensuite je suive les instructions de la montre, genre: courir 45 min, 200 abdos, 20 position de stretching timées a 45 secondes (avec un bip entre chaque 45 sec pour signaler le changement de position). C'est un peu dans mes rêves pour le moment mais je pense qu'on en est plus très loin. D'ailleurs l'Apple watch pourrait faire ca avec un gps intégré et une appli multisports qui reste à inventer !

avatar Taupe0 | 

Le problème c'est de vouloir à tout prix comparer ce qui n'est pas comparable.
L'Apple watch est une montre connectée, pas une montre de sport, pas un tracker d'activité et pas une montre Suisse.
La plupart des sites de tests font bien la différence et classent les divers produits dans des catégories.
L'Apple watch n'est pas classée dans la même catégorie que la Fitbit blaze !

CONNEXION UTILISATEUR