Quand l’Apple Watch Series 4 envoie ses premiers utilisateurs à l’hôpital

Christophe Laporte |

Avec la sortie de watchOS 5.1.2, les utilisateurs américains d’Apple Watch Series 4 ont accès à la nouvelle application ECG que nous vous présentions en détail hier (lire : Apple Watch Series 4 : aperçu en français de l’application ECG).

Démonstration en vidéo de l’app ECG. Au bout de 30 secondes, elle donne son verdict : ouf, tout va bien.

Depuis, certains ont commencé à l’essayer. Dans la plupart des cas, les résultats sont positifs comme l'illustre la vidéo ci-dessus, dans d’autres, la réponse n’est pas forcément celle attendue. C’est le cas de cette personne qui a testé cette fonctionnalité la nuit de la sortie de watchOS 5.1.2. Il reçoit tout d’abord une notification qui l’invite à faire un ECG pour s’assurer qu’il ne présente pas de fibrillation auriculaire. Il fait donc l’essai et l’Apple Watch est formelle : son utilisateur souffre bel et bien de fibrillation auriculaire.

Au début, l’utilisateur s’énerve contre sa montre, accusant le firmware d’être bogué. Il fait plusieurs essais sur chaque poignet, mais rien à faire, le verdict est toujours le même.

Dans le doute, il fait le test avec sa femme. Et là, le verdict de l’Apple Watch est tout autre. Son coeur fonctionne parfaitement bien. Dans le doute, cet utilisateur se rend aux urgences. On ose imaginer la scène quand il arrive, expliquant qu’il possède une montre connectée, dont il vient de faire la mise à jour et qui lui ordonne en quelque sorte de se rendre à l’hôpital… On a certainement dû lui faire de gros yeux !

En attendant, cette personne a eu le droit à un électrocardiogramme dans les règles de l’art et l’Apple Watch ne se trompait pas : son coeur battait bel et bien de manière irrégulière. Morale de l’histoire énoncée par le docteur à son patient : « Vous devriez acheter des actions Apple. Cela vous a probablement sauvé la vie». Le docteur était au courant de la disponibilité de cette fonctionnalité sur l’Apple Watch. S’il s’attendait à voir de tels cas débarquer à l’hôpital, il ne pensait cependant pas que cela arriverait le lendemain de sa sortie.

Rassurez-vous tout va bien pour cette personne qui est désormais prise en charge et qui suit désormais un traitement. Pour ceux que cela intéresse, la personne a publié l’électrocardiogramme réalisé à l’hôpital et deux autres réalisés à l’Apple Watch.

Voici l'ECG réalisé avec l'Apple Watch
Et un autre plus "traditionnel"

On rappellera que pour le moment, cette fonctionnalité n’est disponible qu’aux Etats-Unis. Contrairement à d’autres fonctionnalités comme Apple News par exemple, Apple a sacrément verrouillé l’accès à cette fonctionnalité. Pour l’utiliser, il faut impérativement que l’Apple Watch ait été achetée aux Etats-Unis (lire : L’application ECG de l’Apple Watch est vraiment limitée aux seuls États-Unis 😳) .

Le constructeur serait en discussions avec plusieurs régulateurs de santé (au Canada et en Europe notamment) pour faire valider son ECG. Des utilisateurs très concernés par ce sujet demandent à Tim Cook sur les réseaux sociaux de mettre les bouchées doubles !

Tags
#ECG
avatar reborn | 

c’est un coup monté par Apple

🍿🍿🍿

avatar oomu | 

caramba, encore un complot des hommes-taupes ! J'arrête pas de le dire !

avatar damrtom | 

@reborn

Mais non c’est la Fotamacron.

avatar reborn | 

@damrtom

😂

avatar frankm | 

Quand Apple veut réinventer l’électrocardiogramme de la taille d’une pauvre montre avec une pauvre électrode.
Prochaine Etat sera le téléchargement de votre certificat de décès

avatar RonDex | 

Je suis médecin. Il faut vraiment arrêter avec cette « ECG ».
Il y a seulement une seule dérivation. Donc on ne peut seulement détecté que des arythmie.
Il existe de nombreuses sortes d’arythmie.
Même pour un médecin, c’est extrêmement difficile d’interpréter un ECG.
Le plus ironique, c’est que les capteurs photos (quand on s’en sert pour mesurer le pouls) peut également détecter les arythmies !
On peut également détecter les arythmie en posant 2 doigts au niveau d’une artère, comme le poignet ou le cou...
C’’est avant tout une fonction marketing.

avatar yoyo14 | 

@RonDex

Enfin une personne qui utilise son cerveau

avatar pagaupa | 

@yoyo14

A quand la fonction qui détectera les cerveaux défaillants? 😂😂

avatar frankm | 

@pagaupa

C’est une simple application qui allume l’écran en vert

avatar pagaupa | 

@frankm

Jamais je ne confierai quoique ce soit sur ma santé à un gafa.

avatar oomu | 

Pourquoi ?

avatar pat3 | 

@pagaupa

Dit-il avec son téléphone à la main. Mort.De.Rire.

avatar pagaupa | 

@pat3

Je dis quoi?

avatar ForzaDesmo | 

@pagaupa

«A quand la fonction qui détectera les cerveaux défaillants? 😂😂»

En même temps si dans le futur elle pouvait prévenir les crises épileptiques, cela serait pas mal.

avatar yoyo14 | 

@pagaupa

^-^

avatar oomu | 

"Enfin une personne qui utilise son cerveau"

ha bon ? en quoi ?

oui il utilise la part de neurone permettant le scepticisme et la prudence avant emballement. On doit lui donner une médaille ?

avatar pagaupa | 

@oomu

Sans lui remettre de médaille, on peut lui accorder un recul pragmatique.
Quant au gadget ou pas, je m’en fous, la question est de savoir ce que notre belle humanité fera de la récolte de ces belles données personnelles...

avatar DG33 | 

Il a été plus attentif en cours de cardiologie qu’en cours de Français...

avatar mapiolca | 

@RonDex

Mais, si on suit ton raisonnement, la mesure de pouls est alors une dérivation. Donc en fait, l’Apple Watch a deux dérivations non ?

avatar RonDex | 

@mapiolca

Les ECG traditionnels fait par un médecin, à 12 dérivations, parfois 18. Pour faire « le tour » du cœur. Le cœur envoie des signaux électriques qui sont captés par des électrodes. Chaque électrode correspond à une dérivation. À partir de cela on peut interpréter les éventuels anomalies au niveau du cœur.
Regarde sur Wikipédia. Mais l’apprentissage de l’interprétation d’un ECG pour un étudiant médecine est ardue. Rien que la compréhension du fonctionnement d’un ECG et difficile. Il faut comprendre les vecteurs, etc.
Ce n’est pas essentiel de connaître parfaitement le raisonnement et le fonctionnement minutieux pour interpréter. Mais ça aide.
Il y a même des « sur spécialité » en cardiologie : les ryhtmologues
Regarde sur Google « interpretation ecg »
Tu comprendras la complexité.

avatar mapiolca | 

@RonDex

Je comprend, mais du coup, le rôle de l’Apple Watch n’est pas de fournir une mesure exacte mais de soulever un doute sur l’état de santé de son porteur, pas de faire un diagnostique précis, je comprend que l’utilisation du termes ECG sous-entend une mesure équivalent à un examen chez le médecin, alors qu’en fait, c’est un un outils de pré diagnostic, un pré ECG en quelque sorte.
Ainsi, marketing ou pas, son rôle n’est pas celui donné par la publicité celui que je viens de décrire. Non ?

avatar Sacha12 | 

@mapiolca

Son rôle : prévenir d’éventuels problèmes cardiaques, donc comme tu l’as bien dit c’est pas censé remplacer un énorme appareil d’ECG présent dans un hôpital

avatar mapiolca | 

@Sacha12

Ok ! Donc finalement pas la peine pour les médecins de se sentir menacer à chaque fois qu’on parle d’ECG pour l’Apple Watch. Par contre Apple a un travail de pédagogie à faire auprès d’eux, si elle ne veut pas s’attirer les foudres des services Médicaux du monde entier 😄.

avatar Sacha12 | 

@mapiolca

Oui c’est ça

avatar Terragon | 

@mapiolca

Enfin quelqu’un qui comprend! Tu as su mieux le verbaliser que moi!

On s’est bien que cela be remplacera pas un médecin, mais la valeur ajoutée est clairement là! Et si c’était si évident que cela à mettre en place, ce serait déjà en place dans tous les montres de la terre depuis longtemps. Donc cela démontre clairement qu’il faut une certaine expertise de pointe pour développer un tel produit.

avatar Dexter Killer | 

@mapiolca
Bien résumé

avatar drudru | 

@RonDex

Il va falloir vous y habituer. Avec l’arrivée de l’IA en medicine, cela va révolutionner l’analyse des données pour aboutir à un diagnostic.

Certaines choses très difficiles pour un étudiant en médecine seront à la portée du premier algorithme venu. A l’inverse certaines autres seront hors de portée pour l’IA alors que très facile pour un médecin.

Les praticiens vont devoir évoluer

avatar Malouin | 

@drudru

C’est exactement ça ! L’ancien monde va devoir évoluer... Le Smartphone a envahi notre quotidien. Maintenant c’est au tour de l’IA (et ce n’est que le début de cette évolution, pardon, Révolution). Pour le meilleur et pour le pire !

avatar Hideyasu | 

@RonDex

C’est mieux que rien, et ça reste un début.

avatar postman94801 | 

@RonDex

Approuvé quand même par la FDA...

avatar RonDex | 

@postman94801

Et alors ? C’est comme l’oxymètres, les constructeur qui sortent ce genre d’appareil. Soit disant pour le syndrome d’apnée du sommeil. Pour le grand public. Ça ne sert strictement à rien. En plus, l’oxymètre, il faut aussi savoir interpréter. Par exemple, une personne tiers respirer du monoxyde de carbone, L’oxymètres affiche une valeur normal, alors qu’en réalité ce n’est pas le cas.

avatar povpom | 

@RonDex

Là ok. Autant je ne suis pas d’accord avec vous à propos de la Watch, autant typiquement les oxymetre ou tensiomètres automatiques grand publique, sont un parfait contre exemple d’anti précision. Marquage FDA ou CE et précision « chinoise ».

avatar Bigdidou | 

@povpom

« autant typiquement les oxymetre ou tensiomètres automatiques grand publique, sont un parfait contre exemple d’anti précision. Marquage FDA ou CE et précision « chinoise ».

C’est compliqué à comprendre comme phrase.

Le matériel grand public et pro pour ces objets, c’est le même, hein.
Positionné différemment sur le plan marketing, c’est tout.
Après, pour le matériel pro, tu montes en gamme en changeant de catégories d’appareils (matériel dit « hospitalier »).

Les gens, il faut que vous compreniez que la certification CE pour le matériel médical, c’est pour garantir une sécurité (contrat très loin d’être rempli, on le sait).
En aucun cas un label d’une quelconque utilité ou pertinence clinique, ni même une « qualité technique » (qualité uniquement au sens de la sécurité).

avatar oohTONY | 

@postman94801

Autorisé. Pas approuvé.

avatar reborn | 

@RonDex

Il y a des apps iOS pour fiable pour détecter ça ?

Je demande car j’y connais rien en médecine, avec 2 doigts j’y arriverai pas

avatar pagaupa | 

@reborn

Deux doigts c’est un bon début! 😂😂

avatar reborn | 

Finalement je me demande si je vais pas m’en servir pour te les mettre ailleurs ces 2 doigts. Surement un bon début! 😂😂

avatar pagaupa | 

@reborn

Petit joueur!

avatar Crunch Crunch | 

@pagaupa

Ha ha, trop bon 😍🙏🏻👍🏻👍🏻👍🏻
Merci, tu m'as bien fais rire 😅

avatar pagaupa | 

@Crunch Crunch

C’est déjà ça...

avatar Espcustom | 

@pagaupa

Voulez pas un whisky d’abord ? 😄

Sinon plus sérieusement messieurs les médecins arrêtez de vous prendre la tête, cette fonction n’est pas là pour vous remplacer, elle est juste la pour informer et éventuellement émettre un début de diagnostic, qui devra de toute façon être confirmé par un vrai doc.

Donc laissez faire la technologie pour le moment, car elle est rarement aussi bienveillante.

avatar Paquito06 | 

@Espcustom

Juste un doigt 🤣

avatar fte | 

@Espcustom

Je pense que c'est exactement ça. :)

avatar pagaupa | 

@Espcustom

On verra si les assureurs pensent comme vous...

avatar RonDex | 

@reborn

Le plus simple et fiable, c’est prendre son pouls avec les doigts.
Si tu sens que le pouls n’est pas régulier comme une horloge. Il faut aller voir ton médecin.
A noter qu’il y a une légère accélération du pouls en inspirant et une légère décélération en expirant.
Je n’ai plus en tête le pourcentage, mais généralement une arythmie et accompagnée de palpitations. Mais ce n’est pas toujours le cas. Il faut aller voir son médecin de temps en temps. Avec une rapide auscultation au stéthoscope, Ton médecin pour infirmer ou confirmé. Si c’est le cas, il faut faire un « vrai » ECG.
Je ne cesse de parler d’arythmie. Il y a beaucoup beaucoup d’autres problèmes cardiaques. Est le pourcentage de la population qui a une arythmie en dessous de 40 45 ans, et inférieure à 0,5 % !
Bref, beaucoup de bruit pour rien. Sous pour le constructeur…

avatar Kabrice | 

@RonDex

0,5% de la population de moins de 40/45ans ça fait du monde quand même. Si ça permet de sauver ne serait ce qu’une vie ça vaut le coup non? Effrayant de voir un médecin penser de la sorte.

avatar RonDex | 

@Kabrice

Ce que je dis, c’est qu’on a pas forcément besoin d’une montre avec un « ECG » pour savoir si on a une arythmie.
Pour moi c’est surtout une fonction pour faire du bruit et pour vendre des montres.
On peut détecter une arythmie en allant voir son médecin régulièrement, en prenant son pouls, ou si en a des palpitations.
Je préfère voir impatient de temps entends, plutôt que pas du tout en ayant une montre au poignet !
Est-ce que tu comprends ce que j’ai dit ?!
Inutile de déformer ce que je dis, ou de faire des suppositions sur ce que je n’ai pas dit…

avatar Kabrice | 

@RonDex

Je comprends tout à fait ce que tu dis. Et je suis tout à fait d’accord avec toi. Un bon suivis médical sera toujours meilleur qu’une Apple Watch. Néanmoins l’un ne remplace pas l’autre.
Et plus on aura de désert médicaux plus on aura besoins d’alternative. Ce n’est qu’un outil de mesure qui peut sauver des vies mais qui ne remplacera pas le médecin. Dire que ça ne sert à rien parce que seulement 0,5 % d’une tranche d’âges est concerné ( au passage ça fait quand même 2millions de personne pour peu que le chiffre de 0,5% soit juste) est juste consternant.
Qui plus est notre système de santé n’est pas le modèle le plus rependu dans le monde. La santé coûte chère et si nous sommes plutôt bien couvert en France ça n’est pas le cas partout.

avatar RonDex | 

@Kabrice

Je n’ai pas dit que ça ne servait à rien car il y avait un faible pourcentage de la population touchée !
Tu me fais dire des choses que je n’ai pas dit !!!
Je dis qu’on a pas forcément besoin d’une Apple Watch pour dépister une arythmie. Ce n’est pas compliqué d’apprendre aux patients de prendre son pouls.
Je préfère voir une personne de temps entends. Plutôt que jamais et avec une Apple Watch…
Maintenant, si l’Apple Watch rendre service certaine personne. Tant mieux.

avatar Kabrice | 

@RonDex

Quand tu dis que c’est avant tout une fonction marketing ça sous entends quand même que ça ne sert pas à grand chose.
Quand tu dis que ça ne peut que détecter une arythmie qui ne touche qu’une partie de la population ç’est soumis à interprétation.
Je n’ai jamais eu de médecin qui m’ai appris à prendre mon pouls. Content de savoir que tu l’enseignes à tes patients. Par contre je ne sais pas dans quelle ville tu travailles mais quand je vois la galère que c’est pour mes parents pour voir leur médecin traitant ben je me dis que toute aide sera utile. Les médecins sont déjà surchargés par les consultations donc avoir en plus les personnes en bonne santé qui viennent régulièrement je n’imagine même pas.
Maintenant plutôt que de voir les choses du côté négatif il faut plutôt voir le côté positif.
Prendre son pouls régulièrement, le noter et partager l’info avec son médecin qui va le faire? Par contre si ça devient ludique ça sera plus facile. On va vers un avenir ou on aura moins de médecins et une quantité de capteurs qui nous analyserons quotidiennement. Si ça peut aider la médecine et à améliorer la santé des gens tant mieux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR